En poursuivant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ces cookies nous sont nécessaires au bon fonctionnement des fonctionnalités du site.
Gérez mes cookies.

PUBLICITÉS

     

SOMMAIRE NEWSLETTER JANVIER 2017


VIE DE LA FÉDÉRATION

 La journée métiers DLR de décembre 2016 en vidéo
 Convention DLR / SPMDG
 Nouveaux adhérents DLR

PROMOTION DES METIERS 
 Les métiers et formations de la maintenance des matériels de TP et de manutention sur Demain TV
 Les entreprises peuvent désormais désigner l’ASDM* parmi les bénéficiaires de leur taxe d’apprentissage
 La communication 3MTPM fait peau neuve !

ECONOMIE DE LA PROFESSION 
• Lettre Codinf de décembre 2016
• Enquête mensuelle de conjoncture (EMC) - décembre 2016

GESTION 
• Du nouveau pour le suramortissement exceptionnel

SÉCURITÉ-ENVIRONNEMENT-TRANSPORT
• Maintien en bon état des matériels : suivez le guide !
• L'écotaxe définitivement supprimée

AUTOUR DE NOUS
• Construction : La dynamique durable du secteur est enclenchée
• Forum FNTP : " Réinvestissons la France"
• Les marchés publics du département des Hauts-de-Seine

NOMINATIONS
• Du changement au CISMA et à la FFB...

À L'INTERNATIONAL
• L’Association Européenne de Location lance un outil de calcul du Coût Total de Possession des matériels
• Newsletter de l'European Rental Association (ERA)

SALONS
• Les JDL 2017 sous le signe du rassemblement et de la nouveauté
• Batimat s'exporte en Egypte

LU DANS LA PRESSE
• Le Moniteur, Chantiers de France, Construction Cayola, Presse régionale...

VIE DE LA FÉDÉRATION

La journée métiers DLR de décembre 2016 en vidéo
journee
La Journée Métiers 2016 a accueilli 200 participants aux Salons de l'Aveyron mardi 13 décembre dernier.
Au programme de ce temps fort de la profession : panorama économique, ateliers Distribution & Location, vision des responsables matériels d'un grand client et de l'armée et ouverture sur un nouveau métier de la distribution…

Un événement riche en échanges à retrouver dès à présent en vidéo. https://www.youtube.com/watch?v=FpcTyZc3g1g
Convention DLR / SPMDG
DLR SPMDG
DLR et le SPMDG (Syndicat professionnel des monteurs et dépanneurs de grues) viennent de signer une convention de partenariat

Créé en 2010, le SPMDG rassemble 56 entreprises (soit 35% du secteur) qui œuvrent dans le montage, le démontage, l'installation, le dépannage et la réparation des grues à tours (GME, GMA, GMR). Le syndicat est constitué de 56 membres, dont 4 membres associés constructeurs. Il représente 70% des intervenants sur chantier. Le SPMDG était déjà actif au sein de DLR. Le syndicat participe en effet à la commission des loueurs de grues à tour et certains de ses adhérents sont membres de la fédération.

« Nous nous sommes rapprochés de DLR pour structurer notre activité et professionnaliser nos actions. Un partenariat naturel du fait de la relation que nous entretenons depuis plusieurs années mais aussi de par la nature de nos activités. Le SPMDG est le –R de DLR ! Nos adhérents pourront désormais profiter des conseils des équipes de DLR en matière de juridique, RH, social… », explique Bernard Duponchel, président du SPMDG et dirigeant de la société Duponchel Prestations.

Site internet http://spmdg.fr
Nouveaux adhérents DLR
guide nouvel ADH • COLLET MANUTENTION
• EUROGATE INTERNATIONAL (membre associé)

COLLET MANUTENTION
Dirigeants : Rémi et Emmanuel NEMESIN
Activité : Distribution BTP
Ville : SAINTE MENEHOULD (51)
+ d’infos : http://www.guidedlr.fr/GuideDetails.aspx?entr_id=8608&lid=4

EUROGATE INTERNATIONAL (membre associé)
Dirigeant : C. Pieter M. JANSEN
Activité : Fournisseur d'équipements pour le BTP
Ville : SK DEDEMSVAART (PAYS-BAS)
Descriptif : An independent sales organization that takes care of the product sales for (light) construction machines and rental related products to European Rental organizations.
+ d’infos : http://www.guidedlr.fr/GuideDetails.aspx?entr_id=8193&lid=4


Retrouvez tous les adhérents sur le guide Web DLR
http://www.guidedlr.fr


PROMOTION DES MÉTIERS

Les métiers et formations de la maintenance des matériels de TP et de manutention sur Demain TV
HR demainTV
Demain TV, chaîne de promotion de l’emploi et de la formation professionnelle, vient de réaliser 2 nouvelles émissions de sa rubrique « Enquête d’emplois » consacrées aux métiers et formations de la maintenance des matériels de travaux publics et de manutention.

Reportages et plateaux d’invités - apprentis, jeunes professionnels, représentants d’entreprises et de la fédération - composent ces « talk shows » de 26 minutes destinés à mettre en lumière les secteurs économiques dynamiques, les filières qui recrutent et les formations qui y conduisent.

La première, dédiée à l’emploi dans le secteur du matériel de BTP, a été diffusée pour la 1ère fois hier soir. Retrouvez-la dès à présent en ligne :
http://www.demain.fr/enquete-demplois-maintenance-engins-de-travaux-publics/

La seconde, dont la 1ère diffusion est prévue le 30 janvier, sera plus particulièrement consacrée à la formation dans le secteur de la maintenance des matériels de manutention.

Ces 2 émissions feront l’objet de nombreuses rediffusions à des horaires variés, tant sur la TNT Ile de France (canal 31), que chez les fournisseurs d’accès à internet : Bbox (canal 402), free (canal 163), numéricable (canal 94), orange (canal 165), SFR (canal 337).
Elles seront bien sûr également en ligne sur notre site www.dlr.fr, sur www.demain.fr et sur le site de leur partenaire Ma Chaîne Etudiante www.mcetv.fr.
Les entreprises peuvent désormais désigner l’ASDM* parmi les bénéficiaires de leur taxe d’apprentissage
ASDM nouveau
Cette année pour la 1ère fois, l’ASDM* figure parmi les bénéficiaires possibles de la taxe d’apprentissage (sur la part barème). Il suffit pour cela aux entreprises de flécher "ASDM" (ou, selon les collecteurs, "ASSO. SYND. DISTRI. MAINT. AGRI. TP MANUT. PARCS JARDINS - PARIS 14") au niveau des intentions de reversements exprimées auprès de leur collecteur (AGEFOS PME/AGEFOMAT pour les entreprises de la branche SDLM).

Une possibilité ouverte par arrêté du 12 décembre 2016 (publié au JO du 14 décembre) par les ministères du travail et de l’éducation nationale qui reconnaissent ainsi la qualité et l’intérêt des actions menées, au plan national, depuis de nombreuses années par l’ASDM, pour un secteur d’activité en déficit de visibilité et de notoriété.

Ces versements sont indispensables pour permettre à l’ASDM de continuer à promouvoir, au mieux, les métiers et formations de la maintenance des matériels et à réaliser ses actions.

Créée par le DLR et le SEDIMA (rejoints par la FNAR), l’ASDM représente en effet le secteur, sur le terrain, auprès des établissements de formation et conseils régionaux, ainsi que dans les salons et forums des métiers. Elle développe pour cela de nombreux outils de communication (site internet, affiches, plaquettes,…) afin de faire découvrir au jeune public ces métiers, les formations qui y préparent et d’attirer ainsi de nouveaux talents vers les entreprises de la profession. Elle participe également à l’organisation des Olympiades des métiers et du Concours général, compétitions contribuant, par leur impact médiatique, à faire connaître nos métiers et à valoriser la qualité de la formation.

* ASDM : Association des Syndicats de la Distribution et de la Maintenance des matériels de travaux publics, de manutention, agricoles et d’espaces verts, regroupe DLR, Sedima et Fnar
La communication 3MTPM fait peau neuve !
3MTPM news
3MTPM - pour Métiers de la Maintenance des Matériels de Travaux Publics et de Manutention - un sigle qui n’aura bientôt plus de secrets pour les collégiens puisqu’il se décline désormais en affiches, plaquettes et autres supports de communication.
 
Développés dans le cadre du partenariat Cisma-DLR-Seimat, ils sont d’ores et déjà mis à disposition des lycées professionnels et CFA pour leurs Journées Portes Ouvertes et leur campagne de recrutement menée dans les collèges. Les entreprises ne tarderont pas à les découvrir "grandeur nature", dans leur boîte aux lettres…

Télécharger l'affiche et la plaquette

ÉCONOMIE DE LA PROFESSION

Lettre Codinf de décembre 2016
lettre codinf
osez la médiation  !
charte et label «relations fournisseurs responsables»
crédit management  survey AFDCC - A.U. Group
nouvelles sanctions publiées par la DGCCRF
jurisprudence ?
nouvelle tentative de détricotage de la LME ?
révision des évaluations sectorielles mondiales
présence du CODINF auprès des organismes partenaires
Lire la lettre Codinf de décembre 2016


Rejoindre la plateforme DLR-CODINF Prévention Recouvrement
Elle recense tous les impayés déposés par ses membres (le déclarant n’est pas cité). La liste des incidents est actualisée en temps réel et précise le montant, la date d’échéance, ainsi que la nature de l’incident.
L’adhésion à ce service donne accès à la consultation illimitée de tous les incidents de paiement collectés par le réseau de partenaires du CODINF (plusieurs milliers de signalements) et les radiations du registre du commerce, notamment dues aux jugements de procédures collectives.

Tarif forfaitaire de 50 € HT par an (membre DLR)
+ d'infos à ce sujet

Enquête mensuelle de conjoncture (EMC) - décembre 2016
BDF economie
La Banque de France vient de faire paraître l’enquête mensuelle de conjoncture (EMC) - Conjoncture Industrie & Services & Bâtiment à fin octobre 2016.
https://www.banque-france.fr/sites/conjoncture-industrie-services-batiment-decembre-2016.pdf

Investissement et rentabilité dans l’industrie - 4° trimestre 2016
Conjoncture travaux publics et commerce de gros
https://www.banque-france.fr/supplement_trimestriel_2016t4.pdf

Le site internet de la Banque de France propose des statistiques économiques régionales issues d’informations recueillies mensuellement auprès des chefs d'entreprises de la région sur l'évolution de la conjoncture économique dans l'industrie, les services marchands, la construction et le commerce de gros.
Connaître la conjoncture économique de votre région (décembre 2016) :
Conjoncture décembre 2016

GESTION

Du nouveau pour le suramortissement exceptionnel
suramortissement La loi assouplit les conditions permettant de bénéficier du suramortissement exceptionnel.
Jusqu’à présent, le suramortissement ne concernait que les biens totalement acquis, livrés et/ou achevés avant le 14 avril 2017.

NOUVEAUTÉ
: Dès maintenant, si vous commandez un bien avant le 14 avril 2017 et que vous versez un acompte de 10%, la livraison ou mise en service du bien peut intervenir dans les 24 mois suivant la commande. Pour rappel, le suramortissement permet aux entreprises d'amortir les biens à 140% de leur valeur.

Pour en savoir + : www.economie.gouv.fr/suramortissement

SÉCURITÉ-ENVIRONNEMENT-TRANSPORT

Maintien en bon état des matériels : suivez le guide !
4 fedes
FNTP, DLR, CISMA, et SEIMAT se sont associés pour réaliser un nouveau guide (gratuit) qui met en avant des recommandations relatives au contrôle de maintien en bon état des matériels utilisés dans les travaux publics, non soumis aux vérifications réglementaires. Son but : inciter les constructeurs, importateurs, distributeurs, loueurs et utilisateurs de matériels à mettre en place de bonnes pratiques.

Les matériels de concassage et de broyage pour la préparation des matériaux ainsi que ceux pour la construction, l’entretien des sols et l’exploitation des chaussées sont particulièrement ciblés, notamment dans un souci de sécurité.

Pour + d’infos : Julie DUVAL - j.duval@dlr.fr
L'écotaxe définitivement supprimée
ecotaxe suprime
La loi de finances pour 2017 abroge la « Taxe nationale sur les véhicules de transport de marchandises », dite écotaxe.
La loi de finances pour 2017 a supprimé définitivement la « Taxe nationale sur les véhicules de transport de marchandises », dite écotaxe, ou encore taxe poids lourds. Son article 84 modifie le Code des douanes en abrogeant le chapitre II du titre X, c’est-à-dire les articles 269 à 283 quinquies de ce Code qui servaient de fondement juridique à cette taxe (les autres dispositions, dans ce code ou dans d’autres, relatives à la défunte taxe sont également supprimées).

Chose promise, chose due : le gouvernement s’était engagé en novembre 2016 à supprimer par voie d’amendement au PLF pour 2017 cette taxe qui, pour mémoire, avait été suspendue « sine die » par la ministre de l’Environnement, Ségolène Royal, et le secrétaire d’État aux transports, Alain Vidalies, le 9 septembre 2014.

AUTOUR DE NOUS

Construction : La dynamique durable du secteur est enclenchée
CONSTRUCTION 2015
Les indicateurs de la création de logements entre septembre et novembre 2016, publiés dernièrement par le Commissariat général au développement durable (CGDD), attestent que la reprise du secteur de la Construction observée depuis plus d’un an, tant en termes de permis de construire que de mises en chantier, se poursuit.

Ainsi, le nombre de logements autorisés à la construction s’établit à 123 600 unités sur 3 mois, en hausse de 8% par rapport au trimestre précédent. Ce résultat traduit non seulement la poursuite en continu de la reprise de l’activité, mais aussi son ampleur : les délivrances d’autorisation augmentent en effet de 15,7 % en glissement trimestriel (par rapport au même trimestre en 2015).

Sur un an, les permis de logements délivrés s’établissent à 444 100 unités, en hausse de 13,8% par rapport au 12 mois précédents, une performance qui traduit là encore la très bonne santé et l’élan du secteur puisque la reprise s'installe durablement à deux chiffres. La progression enregistrée ces derniers mois permet d'approcher la barre des 450 000 logements autorisés sur 12 mois.

Le logement collectif reste le principal moteur de cette tendance avec 68 200 permis délivrés au 3ème trimestre. Le nombre d’autorisations à construction dans ce domaine augmente de 9,6% par rapport au 3 mois précédents. Cumulé sur 12 mois, il s’élève à 234 700 unités, soit une hausse de 18,5 % par rapport à l’année précédente. Une dynamique positive qui concerne aussi les logements individuels purs : +5,7 % par rapport au trimestre précédent, +11,1% en rythme annuel.

Mises en chantier : l’accélération se confirme

Après un léger fléchissement saisonnier observé le mois dernier, les mises en chantier de logement retrouvent leur dynamique de long terme à la hausse : +1,9% sur septembre et novembre par rapport aux 3 mois précédents. Ce sont ainsi 376 700 chantiers qui ont été lancés depuis 12 mois, en augmentation de 11,0% par rapport au cumul des 12 mois précédents (contre +10,4% à fin octobre).

A l’appui de cette dynamique de la construction, le délai moyen d’ouverture de chantiers à partir de l’autorisation de construire s’établit à un niveau inférieur à sa moyenne de longue période, en particulier dans le logement collectif (8,3 mois contre 10,7 mois en longue période).

Au plan géographique, les régions où la construction de logements neufs repart le plus fort sur les douze mois écoulés à fin octobre sont l'Île-de-France (+25,7%), la Provence-Alpes-Côte-d'Azur (PACA) (+20,9%) et l'Occitanie (+20,1%).

Locaux non-résidentiels : la reprise durable de l’activité économique

La construction de locaux non-résidentiels maintient sa dynamique de progression, avec 10,2 millions de m2 autorisés à la construction au cours des 3 derniers mois, soit une hausse de 4,5 % par rapport au même trimestre en 2015.
Sur les 12 derniers mois, ce sont ainsi 37,5 millions de m2 de locaux non-résidentiels qui ont été créés, en hausse de 5,4% en rythme annuel.

La FFB prévoit une amélioration dans le bâtiment de 3,4% en 2017 :
En 2017, la FFB prévoit une hausse de l’activité de + 3,4 % en volume, notamment tirée, une fois encore, par le marché du neuf (+ 7 %). Toutefois, le niveau d’activité ressortira encore inférieur à celui enregistré en 2013 et les disparités resteront importantes au sein des territoires et des métiers.
De façon plus détaillée, près de 410 000 logements seront commencés en 2017, permettant un accroissement d’activité de 8,6 % en volume. Après neuf années consécutives de repli, le non résidentiel neuf renouera enfin avec une activité orientée à la hausse (+ 4 %).
Forum FNTP : " Réinvestissons la France"
fntp reinvestir
Concerné par l’avenir des infrastructures en France et des entreprises qui les construisent et les entretiennent ? Alors, rendez-vous le 23 février 2017 au Carrousel du Louvre à Paris où doit se tenir le Forum des Travaux Publics "Réinvestissons la France".

Dans cette perspective, le président de la FNTP, Bruno Cavagné, a lancé un appel aux candidats à l’élection présidentielle que la FNTP recevra dans leur quasi-totalité. Sa principale crainte ? La baisse de 100 milliards d’euros des dépenses publiques annoncée par l’ensemble des candidats à la primaire de la droite. « Une baisse de la dépense oui, mais des dépenses de fonctionnement, pas d’investissement », prévient Bruno Cavagné. « Il ne faut pas confondre vision comptable et vision économique de la dépense publique ».

Les principaux candidats défileront ainsi au forum des Travaux Publics, le 23 février prochain, dont l’objet et de réfléchir à l’utilité d’investir dans les infrastructures lors du prochain quinquennat.

Dans la zone d’exposition, chacun des visiteurs sera interpellé par les nouvelles technologies telles qu’elles se développent dans la filière TP. Entrepreneurs, jeunes étudiants en TP, élus… chacun y trouvera de l’information selon ses centres d’intérêt. Outre la discussion avec les exposants, une quinzaine d’ateliers/conférences déclinant les thèmes de la compétitivité, de la cohésion et de la croissance seront proposés, de même que des animations autour de l’innovation.

Pour + d’infos : www.reinvestissonslafrance.fr

Les travaux publics repartent à la hausse en novembre 2016. Après des résultats "décevants" observés par la FNTP en octobre 2016, son dernier bulletin de conjoncture signale cette fois-ci que les travaux repartent légèrement à la hausse en novembre 2016 (+2,2%) par rapport à novembre 2015 et (+0,9 %) comparé à octobre 2016. Ce qui permet à l'activité de poursuivre sur le chemin de la croissance, avec une hausse cumulée depuis janvier 2016 de 3,6%.
Malgré ce léger regain d'activité, la FNTP demeure vigilante et rappelle que "les travaux réalisés restent encore de 12 % inférieurs à ceux enregistrés en 2008".
Les marchés publics du département des Hauts-de-Seine
haut seine
Le département des Hauts-de-Seine prévoit de lancer en 2017 des marchés liés au secteur du bâtiment, des infrastructures de transports, de l'assainissement et des espaces verts. La programmation des besoins et le calendrier prévisionnel des prochaines consultations seront présentés lors de deux réunions d’information :
Concernant les marchés liés au secteur du bâtiment, la réunion aura lieu le 26 janvier 2017 à 15h ; inscription obligatoire jusqu’au 23 janvier 2017 (deux participants maximum par entreprise).
Concernant les marchés liés aux secteurs des infrastructures de transports, de l'assainissement et des espaces verts, la réunion aura lieu le 2 février 2017 à 15 h ; inscription obligatoire jusqu’au 31 janvier 2017 (deux participants maximum par entreprise).

Ces réunions sont non seulement destinées à informer tout opérateur intéressé avant le lancement prochain d'avis d'appel public à la concurrence, mais elles permettent également aux entreprises participantes d'échanger avec les directions de la commande publique, des bâtiments, de la voirie, de l'eau et des espaces verts.

Pour vous inscrire : http://www.hauts-de-seine.fr/commande-publique/

NOMINATIONS

Du changement au CISMA et à la FFB...
nomination Jean-Claude Fayat élu à la présidence du CISMA
Jean-Claude Fayat (photo de gauche), 58 ans, dirigeant du groupe de BTP bordelais Fayat, numéro 4 du secteur en France et leader européen de la construction métallique, a pris officiellement ses fonctions de président du Syndicat des équipements pour la construction, les infrastructures, la sidérurgie et la manutention, le 1er janvier 2017. Il succède à ce poste à Philippe Frantz qui occupera désormais les fonctions de président d’honneur. Pas de profonds changements en perspective dans le fonctionnement du syndicat, dont Renaud Buronfosse demeure le délégué général, tandis que le directeur général de Manitou, Michel Denis, occupera le siège d'administrateur laissé vacant par Jean-Claude Fayat.

Séverin Abbatucci, nouveau secrétaire général de la FFB
Depuis le 1er janvier 2017, Séverin Abbatucci (photo de droite) a succédé à Dominique Bonne, en poste depuis 2008. A 56 ans, Séverin Abbatucci a déjà occupé différentes fonctions au sein de la FFB comme directeur des affaires juridiques et fiscales et secrétaire général du Conseil de la sous-traitance de la fédération depuis 1992.

À L'INTERNATIONAL

L’Association Européenne de Location lance un outil de calcul du coût total de possession des matériels
TCO ERA Cet outil permettra d'offrir plus de transparence en termes de coût sur le  cycle de vie du matériel afin de répondre aux besoins de l'industrie

Le calculateur du « Coût total de possession » (Total Cost of Ownership, TCO), nouvel outil proposé par L’Association Européenne de Location, est désormais disponible en français.

Il s'agit d'un modèle de calcul du coût total de possession, avec tous les coûts directs et indirects bien visibles sur une interface simplifiée et conviviale, avec une analyse achat versus location, permettant l’aide à la décision des responsables matériels.

Le calculateur, développé en collaboration avec la Solvay Brussels School of Economics and Management, est le premier de ce type. Il offre un calcul financier conçu pour aider les responsables des matériels à mieux évaluer leur coût réel en déterminant  la valeur économique totale de l'investissement.

Fonctionnement :

Après un processus simple d'inscription, les utilisateurs peuvent déterminer le coût total de possession des « types » de matériels suivants :

- Chargeuse sur pneus > 15 t
- Chargeuse sur chenilles > 15 t
- Pelle sur pneus > 15 t
- Pelle sur chenilles > 15 t
- Machine pour la construction générale < 15 t

Le calculateur est disponible à l'adresse suivante : http://equipmentcalculator.org/fr
Newsletter de l'European Rental Association (ERA)
ERA NEWS
La newsletter de l'European Rental Association (ERA), éditée par l'International Rental News (IRN), le magazine officiel de l'association, est disponible en suivant le lien ci-après.
http://www.khl.com/enewsletter/view_irn/item123853

Pour + d'infos sur l'ERA :
www.erarental.org

SALONS

Les JDL 2017 sous le signe du rassemblement et de la nouveauté
JDLBeaune
La prochaine édition des JDL 2017, salon dédié aux matériels de levage, de transport et de manutention, se tiendra les 20, 21 et 22 septembre 2017 à Beaune, comme annoncé dans notre Newslettter de novembre 2016. Le point sur les nouveautés !

Au programme de cette future édition, de nouvelles activités qui viennent renforcer et diversifier le visitorat habituel du salon afin de répondre aux attentes des exposants. "Nous souhaitons en effet devenir un salon qui rassemble l’ensemble des marchés de niche de la manutention, de l’élévation, du levage et du transport exceptionnel, ceci en nous appuyant sur des secteurs clés comme les métiers du forestier, des réseaux électriques et de télécommunications, et du portuaire qui reste un secteur majeur, orienté sur les besoins du fluvial, tant en termes de transport que de manutention, ainsi que la maintenance, le transfert et déménagement d’usine. Tous ces nouveaux secteurs sont attachés à nos activités", explique la présidente des JDL, Frédérique Taraquois.

Parmi les nouveautés annoncées, on parle également d’une nouvelle aire de démonstration de 6 000 m² où les visiteurs pourront assister à des opérations de manutention en situation réelle de travail, notamment dans le forestier avec des chargements et déchargements de grumes.

Le transport exceptionnel sera particulièrement à l’honneur de cette édition 2017 avec des rencontres professionnelles dans différents secteurs comme l’éolien, le chantier du Grand Paris etc…

Des salles de réunion et un auditorium permettront à la fois aux fédérations de rassembler leurs adhérents et de découvrir les innovations matériels des constructeurs.

Pour + d’infos : www.jdl2017.com
Batimat s'exporte en Egypte
batimat egypt
Batimat, salon des métiers du bâtiment, et Egypt Projects Summit, le plus grand congrès professionnel du secteur de la construction en Egypte, s’associent pour organiser au Caire un nouveau salon : Batimat Egypte Projects Summit.

Face aux énormes besoins structurels du pays, tant en matière de logements que d’infrastructures de transport et de tourisme, le nouvel évènement, qui se tiendra du 9 au 11 mars 2017 au Centre International des Conventions et des Expositions du Caire, a pour vocation à devenir le premier rendez-vous de la construction et de l’architecture en Egypte et au Moyen-Orient.

Ces deux manifestations sont organisées respectivement par Reed Expositions France, leader mondial dans l’organisation d’événements BtoB et grand public, et Arabian German For Exhibition & Publishing, leader dans l’organisation d’événements au Moyen-Orient.

Pour + d’infos : http://www.batimat-egypt.com

LU DANS LA PRESSE

Le Moniteur, Chantiers de France, Construction Cayola, Presse régionale...
PRESSE 2015
Le Moniteur (11/01/2016) : Suramortissement : enfin l’épilogue ? Le secrétaire d’État chargé de l’Industrie, Christophe Sirugue et le secrétaire d’Etat en charge du Budget, Christian Eckert, ont présenté aux fédérations professionnelles les nouvelles modalités du suramortissement entrées en vigueur à l’issue de la loi de finances pour 2017 et de la loi de finances rectificative pour 2016. En plus de confirmer la fin de cette mesure au 14 avril prochain, alors même que le Sénat préconisait sa prolongation jusqu’au 31 décembre 2017, l’Assemblée Nationale a inséré une disposition particulière au sein de la loi de finances rectificative pour 2016. Présentée le 10 janvier dernier, elle vient assouplir l’appréciation de la date d’éligibilité au suramortissement. Dès lors, si une commande ayant fait l’objet d’un acompte de 10 % intervient avant la date butoir du 14 avril 2017, la livraison ou mise en service du bien peut advenir dans un délai de 2 ans à compter de la commande. Reste que les entreprises disposent de peu de temps pour prendre une décision qui les engagera sur plusieurs mois dans une période où certaines manquent encore cruellement de visibilité.

Chantiers de France (09/01/2017) : Location – Quelles sont les perspectives d’activité en France ? Selon le rapport que l’Association européenne de la location (ERA) vient de publier, le marché français de la location de matériel enregistrera une croissance de 1,9%, en 2016, soit légèrement supérieure aux prévisions de croissance annuelles du PIB pour la même année (…). D’après les estimations de l’ERA, le chiffre d’affaires généré par le secteur de la location de matériel en France s’est élevé à 3 627 millions d’euros en 2016. Autre élément positif, la tendance haussière devrait se poursuivre en 2017, avec un taux de croissance de 1,1 %…

Construction Cayola (21/12/2016) : Action lobbying pour le DLR. En cette fin d’exercice, Bertrand Carret à la tête du DLR depuis le printemps dernier, se félicite des actions entreprises par la Fédération, notamment sur le plan de la promotion de la filière (…) « Tant sur le plan des réseaux sociaux, avec la création d’une Web TV  que sur des démarches de reconnaissance auprès des pouvoirs publics, les équipes du DLR sont gonflées à bloc. Notre structure financière est saine et nous avons réussi à fédérer autour de notre projet une filière toute entière, celle des acteurs de la construction », détaille Bertrand Carret…

Campagne de communication DLR dans la presse régionale : Votre avenir en 5 lettres : TMMCM (Technicien de Maintenance des Matériels de Construction ou de Manutention). Voir l'annonce parue le 22 décembre  dans les quotidiens ci-dessous :
Charente Libre, Aube Actu, DNA 67 (Dernières Nouvelles d'Alsace), DNA 68, Dordogne Libre, l'Echo Dordogne, Echo du Centre, Eclair des Pyrénées, l'Alsace 67, l'Alsace 68, La Provence 84, La République des Pyrénées, La Marseillaise, Marseille Provence, Sud-Ouest Charente Maritime, Sud-Ouest Charente, Sud-Ouest Dordogne, Sud-Ouest Gironde, Sud-Ouest Landes, Sud-Ouest Pyrénées-Altantiques, Var Matin, Vaucluse Matin
 

Liens

partager