En poursuivant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ces cookies nous sont nécessaires au bon fonctionnement des fonctionnalités du site.
Gérez mes cookies.

     

SOMMAIRE NEWSLETTER JUILLET-AOÛT 2017


VIE DE LA FÉDÉRATION

• Journée Nationale des Métiers 2017
• Revue de presse DLR régions Est et Sud-Est
• WebtvDLR : 2 nouvelles expertes en formation et affaires sociales

PROMOTION DES METIERS 
• Saga 44ème Worldskills – épisode 7 : Une équipe qui se prépare… pour gagner !
• Bus Découverte 2016/2017 : 1er bilan très positif !
• Concours général des lycées et des métiers 2017 : Éloge de la rigueur, de la précision et du geste juste
• Nouvel intitulé validé pour nos CAP et BAC PRO : Maintenance des matériels de construction et de manutention

ÉCONOMIE DE LA PROFESSION
• Les tendance régionales - juin 2017
• Lettre Codinf de juin 201

HYGIÈNE-SÉCURITÉ-ENVIRONNEMENT
• "Vibrations : plein le dos !"

TRIBUNE MEMBRES ASSOCIÉS DLR
• Depuis 25 ans ALTEC FRANCE ce sont deux gammes de produits...

AUTOUR DE NOUS
• Les indicateurs de la construction toujours et encore orientés à la hausse
• Les travaux publics mieux que prévu !
• Baromètre de l’emploi RegionsJob : le BTP, troisième secteur le plus dynamique
• OPPBTP : Aides à l'achat de matériel : Subvention à l’acquisition de matériels

À L'INTERNATIONAL
• Newsletter de l'European Rental Association (ERA)

NOMINATION
• FNTP, USIRF, UNICEM...

SALONS - EXPOSITIONS - ÉVÈNEMENTS.

LU DANS LA PRESSE
• Paris Normandie, Chantier de France...

VIE DE LA FÉDÉRATION

Journée Nationale des Métiers 2017
JM 2017 La Journée Métiers 2017 se tiendra le 28 novembre au Pavillon Dauphine – Paris 16e.
Au programme de ce temps fort de la profession, autour du thème Reprise et avenir, panorama économique, ateliers Métiers de la distribution et de la location, … un événement riche en échanges et en convivialité.
 

 
Aperçu en vidéo de l’édition 2016
http://www.webtvdlr.fr/journee-metiers/
Revue de presse DLR régions Est et Sud-Est
presse DLR
1ère campagne régionale de presse dans le Sud-Est et le Grand-Est sur le thème "1500 postes de techniciens de maintenance des matériels de construction et de manutention à pourvoir tous les ans".
http://www.webtvdlr.fr/portfolio-items/revue-de-media/

Eric FRECHE, président DLR Sud-Est, interviewé sur France3, MaritimaTV, La Tribune, Le Moniteur

FRANCE 3 PACA : JT 12/13 du 13 juin 2017




Pierre Tilly, président DLR Grand-Est, interviewé sur France 3 et sur LOR'FM

FRANCE 3 LORRAINE :  JT 19/20 du 27 juin 2017


WebtvDLR : 2 nouvelles expertes en formation et affaires sociales
costa charlotte
Pascale Costa, inspectrice générale de l’Education nationale en charge de la filière maintenance des matériels

Elle présente la collaboration fructueuse menée entre l’Education nationale et la profession, notamment en matière de formation à la maintenance des matériels de construction et de manutention.


http://www.webtvdlr.fr/portfolio-items/pascale-costa/





Charlotte Nguyen-Suc - Responsable Affaires Sociales DLR

La désignation historique d’AG2R en tant qu’organisme assureur de la branche en matière de prévoyance a pris fin le 1er juillet 2017.

http://www.webtvdlr.fr/portfolio-items/charlotte-nguyen-suc/





PROMOTION DES MÉTIERS

Saga 44ème Worldskills – épisode 7 : Une équipe qui se prépare… pour gagner !
saga44
Médaillé d’or lors de la finale nationale des Olympiades des métiers en mars dernier à Bordeaux, Guillaume Leroux ne compte pas en rester là et se prépare d’arrache-pied pour représenter la France en Heavy vehicle maintenance (maintenance des matériels) aux Worldskills d’Abu Dhabi en octobre…

Stages techniques bien sûr :
- en concessions sur les systèmes technologiques, moteurs, climatisation et électronique,
- chez un constructeur (en anglais) sur les boîtes à variation continue, 
- en centre d’excellence à Vesoul sur l’hydraulique, 
- au lycée et à la maison, soirs et week-ends, sans relâche depuis sa sélection,
- et, tout l’été, dans une concession en Irlande pour parfaire son anglais technique en conditions réelles "sur le terrain" !

Mais aussi préparation physique et mentale (une semaine en mai dans le Lot et une autre fin août au CREPS de Châtenay-Malabry) organisée par Worldskills France afin de souder les jeunes membres de l’équipe de France des métiers et de leur apprendre à gérer leur stress et les relations avec les médias…

Un entraînement intensif, "cousu sur mesure", et un investissement personnel fort pour ce jeune champion, soutenu par sa famille, ses "concurrents" et amis de la finale nationale, et surtout ses coachs et son expert, Bruno Monglon (avec lui sur la photo), qui le suit et l’entraîne sur la voie d’une victoire internationale que nous lui souhaitons tous !

Tous nos encouragements à lui pour ce nouveau défi, en attendant… le prochain épisode de notre saga 44ème Worldskills !

Rappel des épisodes précédents : 
- Episode 1 : Rencontre de la "belle équipe" (newsletter nov. 2016)
- Episode 2 : Quand les jurés planchent sur la finale ! (newsletter déc. 2016)
- Episode 3 : Invitation Finale nationale Olympiades des métiers Bordeaux (newsletter fév. 2017)
- Episode 4 : Podium Maintenance des matériels gagnant aux Olympiades ! (newsletter mars 2017)
- Episode 5 : Début de la préparation pour Abu Dhabi ! (newsletter avril 2017)
- Episode 6 : Heavy vehicle maintenance aux Worldskills d’Abu Dhabi (newsletter mai 2017)
Bus Découverte 2016/2017 : 1er bilan très positif !
bus decouverte juin
Initiée il y a 9 ans par les organisations professionnelles de constructeurs, distributeurs et loueurs de matériels de construction et de manutention, Cisma, DLR et Seimat, l'opération Bus Découverte a pour objectif de sensibiliser les collégiens aux métiers de la maintenance de ces matériels.

20 journées ont ainsi réuni partout en France, pour cette 9ème édition, plus de 650 participants, élèves de 4ème et de 3ème et leurs enseignants venus de 90 collèges, autour de 19 binômes école/entreprise. Cette nouvelle édition conforte ainsi, après une année de "pause" pour le Bus Découverte, le succès de cette opération et prouve la motivation et l’intérêt des différents partenaires.

Le grand gagnant du concours Bus Découverte désigné cette année par le jury Cisma-DLR-Seimat est Gabriel Fréret, élève en 3ème au collège Simone Veil de Bourg-Achard (27). Le collégien a en effet su témoigner de sa curiosité pour la découverte du Lycée Fernand Léger de Grand-Couronne (76) et du site de Bergerat Monnoyeur, à l’occasion de la journée de visite à laquelle il a participé le 6 février dernier. Le dossier de ce passionné de mécanique a su retenir l’attention des membres du jury, tant par son intérêt pour les matériels, traduit dans ses illustrations et descriptions des engins, que par la dimension environnementale (dépollution et recyclage) développée pour la première fois par un jeune candidat à ce concours.



Le lauréat s’est vu remettre son prix au nom des 3 organisations, Cisma-DLR-Seimat, et de la profession - un séjour à Center Parcs pour lui et sa famille - lors de la cérémonie officielle organisée le 4 juillet au lycée de Grand-Couronne, en présence de ses parents et des représentants de la profession, du lycée, du collège, du rectorat et de l’entreprise.

À la rentrée, un nouveau volet du concours Bus Découverte permettra au jury professionnel de récompenser, pour la 1ère fois, les meilleurs lycée/CFA organisateur et professeur de collège participant, sur la base du bilan de l’opération 2016/2017 communiqué aux organisateurs.
Concours général des lycées et des métiers 2017 : Éloge de la rigueur, de la précision et du geste juste

CG 2017
Suite logique des épreuves pratiques du Concours général des métiers de la maintenance des matériels en mai dernier au lycée Champo de Mauléon (cf. newsletter de juin), l’annonce des résultats a été proclamée en Sorbonne, le 7 juillet dernier, lors de la cérémonie officielle de remise des prix présidée par le nouveau ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer. Un palmarès attendu avec impatience et émotion par les 126 lauréats des 47 disciplines générales, technologiques et professionnelles représentées à ce concours général 2017. Symbole de l’alliance entre tradition et modernité et de la diversité des excellences, cette manifestation a permis au ministre de féliciter ces jeunes pour leur réussite et de se réjouir, à travers leur exemple, devant l’enthousiasme, les qualités et la volonté de se réaliser de la jeunesse de France qui sait faire preuve, comme ils l’ont fait, de courage, de persévérance et de confiance.





Palmarès Maintenance des matériels 2017 :
1er prix : Quentin Fluteaux (à droite) - CFA lycée des métiers Georges Cormier - Coulommiers (77)
2ème prix : Dany Levavasseur (à gauche) - lycée Claude Lehec - St Hilaire du Harcouët (50)
3ème prix : Nicolas Moulin (au centre) - lycée Gustave Eiffel - Gannat (03)

Des lauréats également récompensés par les fédérations professionnelles de la maintenance des matériels (DLR, Cisma, Seimat, ASDM, Fnar et Sedima) qui remettent aux 9 candidats ayant participé aux épreuves pratiques une bourse d’études dont le montant varie selon leur classement (1500 à 500 €).

Toutes nos félicitations à ces jeunes professionnels d’excellence !
Nouvel intitulé validé pour nos CAP et BAC PRO : Maintenance des matériels de construction et de manutention
bac
La demande formulée il y a quelques mois par DLR, Cisma et Seimat, d’unifier les appellations des différents diplômes du cursus de formation à nos métiers vient d’aboutir favorablement.
Dès la rentrée prochaine, l’option B du CAP et du BAC PRO s’intitulera donc, comme le tout nouveau BTS, "Maintenance des matériels de construction et de manutention" (et non plus "de travaux publics et de manutention").
Une décision qui répond à un double objectif : témoigner de la cohérence entre les 3 diplômes de la filière et, surtout, améliorer la communication sur les formations à nos métiers auprès du grand public. En effet, le terme de construction présente l’avantage d’être plus large (regroupant à la fois les notions de travaux publics utilisée jusqu’à présent, et de bâtiment, généralement "oubliée" de nos appellations malgré l’importante quantité de matériels concernés par ce domaine), compris par tous, et connoté positivement.
Ce nouvel intitulé entre en vigueur dès la rentrée de septembre 2017

ÉCONOMIE DE LA PROFESSION

Les tendance régionales - juin 2017
BDF economie
La Banque de France vient de faire paraître l’enquête mensuelle de conjoncture (EMC) - Conjoncture Industrie & Services & Bâtiment à fin juin 2017.
https://www.banque-france.fr/sites/default/files/medias/documents/conjoncture-industrie-services-batiment-juin-2017.pdf

Le site internet de la Banque de France propose des statistiques économiques régionales issues d’informations recueillies mensuellement auprès des chefs d'entreprises de la région sur l'évolution de la conjoncture économique dans l'industrie, les services marchands, la construction et le commerce de gros.

Connaître la conjoncture économique de votre région (juin 2017) :
Conjoncture juin 2017
Lettre Codinf de juillet 2017
lettre codinf - nouvelle offre Codinf Ellisphere
- les loueurs de matériel BTP se rebiffent
- nouvelle sanction de la DGCCRF
- avis de la commission d'examen des pratiques commerciales (CEPC)
- faciliter l'accès aux marchés publics
- le coin des exportateurs
- présence du Codinf auprès des organismes partenaires

Lire la lettre CODINF de juillet 2017


Rejoindre la plateforme DLR-CODINF Prévention Recouvrement
Elle recense tous les impayés déposés par ses membres (le déclarant n’est pas cité). La liste des incidents est actualisée en temps réel et précise le montant, la date d’échéance, ainsi que la nature de l’incident.
L’adhésion à ce service donne accès à la consultation illimitée de tous les incidents de paiement collectés par le réseau de partenaires du CODINF (plusieurs milliers de signalements) et les radiations du registre du commerce, notamment dues aux jugements de procédures collectives.

Tarif forfaitaire de 50 € HT par an (membre DLR)
+ d'infos à ce sujet

TRIBUNE MEMBRES ASSOCIÉS DLR

Depuis 25 ans ALTEC FRANCE ce sont deux gammes de produits...
logo altec
Depuis 25 ans, la société ALTEC FRANCE fournit des solutions techniques, en aluminium, pour le chargement et le déchargement de véhicules. Elle développe aussi une gamme complémentaire de matériels de stabilisation et de calage.


ALTEC FRANCE, ce sont deux gammes de produits dédiées pour :
• le chargement et le déchargement de camions, avec les rampes et les ponts en aluminium ;
 la stabilisation et le calage d’engins, avec les plaques de roulage et les patins pour stabilisateurs, en polyéthylène.





Avec un réseau de plus de 4 000 revendeurs dans tout l’Hexagone, la société ALTEC FRANCE est reconnue depuis 25 ans pour la qualité de ses produits et de ses services. Depuis sa création en 1993, elle apporte des solutions techniques pour répondre aux besoins de chargements et de déchargements de matériels dans les véhicules industriels, à partir du sol avec des rampes en aluminium, et à partir des quais avec des ponts en aluminium ou en acier. « La légèreté de l’aluminium apporte également de meilleures conditions de travail grâce à un faible poids, de meilleures conditions de maintenance car le produit ne nécessite pas d’entretien, et une meilleure longévité, car celui-ci est inaltérable » explique M. Blondel, gérant de la société depuis sa création.
Les rampes aluminium sont certifiées par DEKRA. Pour les modèles installés à demeure dans le véhicule, et conformément à la norme allemande DIN 75078, les rampes ont passé avec succès le « test-20G », et peuvent donc résister à une force équivalent à 20 fois leur poids initial.  Elles ont aussi passé les tests GS pour la résistance, avec des épreuves de test en limite élastique, en statique avec 210% de la charge nominale. Les ponts de chargement ont également passé ces tests avec succès.
Les principaux secteurs d’activité concernés sont la carrosserie, la manutention, le BTP, le levage, l’industrie, les espaces vertes, l’agricole et l’événementiel.

Une gamme complémentaire
Dès 2006, la gamme s’est élargie avec des fabrications complémentaires destinées à la stabilisation et au calage des machines, ainsi que d’autres produits liés à la voirie. « La stabilisation et le calage des machines requièrent des équipements spécifiques qui doivent apporter la sécurité aux personnels opérateurs. Très souvent aussi, des protections provisoires sont nécessaires pour faciliter le passage de piétons en présence de câbles ou protéger des sols sensibles sur lesquels les véhicules pourraient s’enfoncer » explique M. Blondel.

Ces équipements  sont conçus avec des matériaux différents selon leurs applications : 
• les plaques de roulage sont en polyéthylène et empêchent les véhicules de s'enliser ou de laisser des empreintes sur le sol,
• les passages de câbles en polyuréthane permettent le passage de véhicules ou de piétons,
• les ralentisseurs pour voies privées et passages de câbles sont en PVC recyclé,
• les patins stabilisateurs pour calage des machines sont conçus en PEHD,
• les cales d’immobilisation de véhicules sont conçues en caoutchouc. 

« La qualité et le contrôle de nos produits, la notoriété de notre marque depuis 25 ans en France, et les innovations de nos produits nous confèrent une position de leader sur le marché »
, explique M. Blondel. Nous avons été en forte progression en 2016, et l’année 2017 s’annonce sous les meilleurs auspices.
Avec le développement de cette gamme complémentaire de matériels de stabilisation et de calage nous apportons au secteur des moyens simples mais fiables d’assurer la sécurité des machines et des opérateurs. La matière des patins de calage est contrôlée dans les laboratoires de la société VERITAS. Nous sommes aujourd’hui membre de l’IPAF (Fédération Internationale de l’Accès en Hauteur) et membre associé DLR (Fédération Nationale des Distributeurs, Loueurs et réparateurs de Matériels de Bâtiment, de Travaux Publics et de Manutention).
Notre société accélère son développement sur un marché où les besoins en sécurité sont nombreux. Au-delà de notre réputation de sérieux et de rigueur, nous souhaitons nous investir davantage dans le secteur du levage en renforçant notre partenariat avec l’ensemble de la profession.

La société ALTEC FRANCE aura le plaisir de vous accueillir sur son stand, à l’entrée du Palais des Congrès de BEAUNE, à l’occasion des Journées du Levage, du 20 au 22 septembre 2017.

HYGIÈNE-SÉCURITÉ-ENVIRONNEMENT

"Vibrations : plein le dos !" 
INRS VIBRATION
C'est sous ce titre évocateur que l'Institut National de Recherche et de Sécurité (INRS) vient de faire paraître une brochure destinée à prévenir les risques professionnels menaçant les salariés conducteurs d'engins mobiles (engins de chantier, de manutention, d'entretien...).

Ceux-ci sont effectivement exposés à des vibrations, secousses et chocs pouvant donner naissance, à terme, à des douleurs, des lésions des vertèbres et des disques de la colonne vertébrale. L'objectif de ce document est de "sensibiliser les employeurs et les personnes chargées de la prévention des risques professionnels et de les aider à mettre en place les mesures de prévention nécessaires", explique l'INRS.
Ce dépliant, destiné à aider les employeurs et les personnes en charge de la prévention des risques professionnels, a été rédigé par le groupe vibrations composé d'experts de l'INRS et des centres de mesures physiques des Carsat/Cramif.

Pour + d’infos : www.inrs.fr

AUTOUR DE NOUS

Les indicateurs de la construction encore et toujours orientés à la hausse
CONSTRUCTION 2015
À mi-parcours de l’année, les chiffres de la construction, publiés le 28 juin dernier par le ministère de la Cohésion des territoires, montrent que le secteur de la construction poursuit sur sa lancée de forte reprise. En un an, de juin 2016 à mai 2017, les permis de construire accordés ont en effet progressé de 12,9% par rapport au cumul des douze mois précédents.

Logements autorisés : Sur les seuls mois de mars à mai 2017, le nombre de logements autorisés à la construction a connu une hausse de 7,3% par rapport aux trois mois précédents.

Dans le détail, alors que les logements en résidence stagnent, tous les autres types de logements sont orientés à la hausse : +16% pour les logements collectifs, +15,3% pour les individuels purs et +3% pour les individuels groupés.

Mises en chantier : Du côté des mises en chantier, elles sont en hausse de 14% sur un an (juin 2016-mai 2017). Quelques 397 700 logements ont été lancés sur cette période. Tous les types de logements contribuent à cette croissance. Seul bémol, la hausse des mises en chantier sur le dernier trimestre (mars à mai) n’a été que de 0,7%.

Pour ce qui est des locaux non résidentiels, de juin 2016 à mai 2017, 38,2 millions de m² ont été autorisés à la construction et 24,4 millions ont été mis en chantier. Par rapport aux douze mois précédents, cela représente une augmentation de 2,8% pour les autorisations et une hausse plus modérée pour les mises en chantier (+0,2%).
 
Locaux non résidentiels : De mars à mai 2017, 9,6 millions de m² de locaux non résidentiels ont été autorisés et 6,3 millions ont été mis en chantier. Par rapport à la même période de l'année 2016, les autorisations sont en forte hausse (+7,4%) et les mises en chantier restent dynamiques (+3,0%).

Pour la FFB (Fédération Française du Bâtiment), « l'activité du bâtiment est bien repartie et le début de l'année enregistre des résultats mieux que prévu initialement. La croissance de l'activité en volume, estimée à 3,4%, a finalement atteint les 4% au premier trimestre 2017 comparé au même trimestre un an plus tôt ».

Concernant l'emploi, les chiffres sont également meilleurs que ceux initialement prévus. Pour 2017, la FFB tablait sur une hausse des effectifs dans le bâtiment autour de 10 000 postes. Selon les chiffres du ministère du Travail pour le premier trimestre, ils ont progressé de 16 300 emplois par rapport à la même période il y a un an.
Les travaux publics mieux que prévu !
FNTP12
D'après le dernier bulletin de conjoncture de la Fédération Nationale des Travaux Publics (FNTP), le nombre de marchés conclus, entre janvier et mai 2017, est en hausse de 9,7% par rapport à la même période l'année dernière.
Toutefois, la FNTP reste très attentive aux premières mesures gouvernementales "en matière de politique d'infrastructures et d'investissement local" qui devront "donner de la visibilité" au secteur.
Baromètre de l’emploi RegionsJob : le BTP, troisième secteur le plus dynamique
regionsjob
D’après le baromètre de l’emploi RégionsJob du premier semestre 2017, basé sur les offres publiées sur l’ensemble de ses sites Internet, la construction occupe la troisième place du podium des secteurs les plus dynamiques, avec une augmentation de 63% par rapport au premier semestre 2016.
Les régions les plus dynamiques concernant le secteur du BTP sont l'Île-de-France (+97%), le Grand-Est (+96%), l'Occitanie (+89%), la Normandie (+86%) et le Centre-Val-de-Loire (+85%).
OPPBTP : Aides à l'achat de matériel : Subvention à l’acquisition de matériels
OPBTP
À l’heure où le dispositif d’aide financière à l’acquisition de matériels créé par l’OPPBTP prend fin, l’organisme dresse un premier bilan. Plus de 2 212 subventions ont été versées en cinq ans, en majorité aux petites entreprises du BTP.

En novembre 2012, l’OPPBTP a lancé un dispositif de subvention destiné à financer l’acquisition de matériels visant à réduire les facteurs de risques liés à la pénibilité. Depuis 2015, l’organisme a recentré ses aides financières exclusivement pour l’achat de matériel voué à pallier ou réduire les facteurs de risques liés aux chutes de hauteur (nacelle élévatrice, protection de baies et trémies, tour d’accès…). 

Ainsi, depuis cinq ans, plus de 41 millions d’euros de matériels ont été achetés, avec l’aide de l’OPPBTP, par les entreprises du BTP. Dans toute la France, 2 212 subventions versées ont aidé ces entreprises à investir. La majeure partie des aides concerne l’acquisition de matériel destiné à faciliter les manutentions : chariot élévateur, grue, minipelle, gerbeur, pont roulant, palonnier à ventouses… Suivent des aides pour la réduction des postures pénibles, des gestes répétitifs, des vibrations et l’hygiène.

L’OPPBTP signale que si la subvention pour l’acquisition de matériel est terminée, les entreprises peuvent encore se tourner vers leur Carsat afin de bénéficier d’aides financières simplifiées.

À L'INTERNATIONAL

Newsletter de l'European Rental Association (ERA)
ERA NEWS
La newsletter de l'European Rental Association (ERA), éditée par l'International Rental News (IRN), le magazine officiel de l'association, est disponible en suivant le lien ci-après.
http://www.khl-group.com/files/newsletters/era/12072017/ERA-12072017.html

Pour + d'infos sur l'ERA :
www.erarental.org ou www.erarental.org/fr

SALONS

Les JDL 2017 font leur grand retour à Beaune
JDLBeaune
Les 20, 21 et 22 septembre 2017, la prochaine édition des JDL se tiendra au Palais des Congrès de Beaune avec pour ambition d’être la plus grande de toutes.

Avec son extension de 10 000 m2 dédiée à la zone forestière, ses secteurs d’activités largement renforcés dans le portuaire, qu’il soit fluvial ou maritime, ou encore le « JDL Réseaux » consacré à l’installation et la maintenance des réseaux et pylônes électriques et téléphoniques, les JDL Beaune 2017 organisées avec le soutien de plusieurs fédérations comme l’UFL, le DLR et la FNTR, s’annoncent comme une édition hors norme.

Par ailleurs, toutes les grues à tour des principaux constructeurs internationaux (Potain, Liebherr, Terex, GPMat…) seront largement représentées aux JDL de Beaune, contribuant à l’ampleur de l’évènement.

Rallié au DLR, le SPMDG (Syndicat Professionnel des Monteurs et Dépanneurs de Grues), présidé par Bernard Duponchel, sera également présent avec ses adhérents et tiendra son assemblée générale le jeudi 21 septembre.

« Cette édition est un tournant pour les JDL qui veulent se positionner comme « Le » salon franco-européen de tous les marchés de niche liés aux professionnels utilisant du matériel de manutention, de transport, de levage et d’élévation de personne… », explique Frédérique Taraquois, présidente des JDL.


Le salon en chiffres ; 26 000 m2 d’espace extérieur ; 4000 m2 d’espace intérieur ; 10 000 m2 de village démonstration ; 10 000 visiteurs attendus ; 150 exposants ; Plus de 300 marques…

Plus + d’’infos : www.jdl2017.com
Salon B&TP les 20 et 21 septembre 2017 - Base de loisirs - Vénérieu (38), près de Lyon
Salon B & TP news
Le Salon B&TP sera organisé aux mêmes dates et sur le même lieu que Salonvert Sud-Est, un salon regroupant les fournisseurs des entrepreneurs paysagistes, responsables de collectivités et distributeurs de produits et matériels espaces verts.
Bien que totalement dissociés, une allée commune regroupera les exposants concernés par les marchés des travaux publics et des espaces verts.
Le badge d’entrée au Salon B&TP comprendra également l’accès à Salonvert Sud-Est, ce qui permettra aux visiteurs de rencontrer les fournisseurs des deux marchés.

Le salon B&TP c'est :
- Le salon qui réunit toute la profession des travaux publics
- Une date clé pour les achats et les investissements d'automne et de l'année suivante
- Les produits des fournisseurs nationaux en conditions réelles d'utilisation 
- 100% des visiteurs devant les stands grâce à l'allée unique de circulation
- 7 000 visiteurs attendus: entrepreneurs TP, distributeurs, loueurs, conducteurs d'engins …
- 98% des visiteurs satisfaits de leur visite en 2014

Plus + d’’infos : www.salonbettp.com

NOMINATIONS

USIRF, UNICEM, FNTP...
nominations
1) Bruno Cavagné réélu pour un deuxième mandat à la tête de la FNTP 
Le Conseil d'administration de la Fédération Nationale des Travaux Publics (FNTP) vient de réélire Bruno Cavagné, 54 ans, à sa tête, pour un nouveau mandat de trois ans.
Parmi ses grandes priorités : enrichir l'offre de services de la FNTP auprès de ses entreprises adhérentes, notamment sur des sujets tels que la formation professionnelle, le Bim et l'instauration d'un guichet unique pour le traitement des accidents du travail/maladies professionnelles ; effectuer un suivi des promesses de campagne d'Emmanuel Macron pour son secteur.

2) Un nouveau président élu à l'Unicem
Lors de l'assemblée générale de l'organisme, qui s'est tenue le 22 juin 2017, Nicolas Vuillier a été élu pour trois ans président de l'Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction en remplacement de Michel André.

3) Industrie routière : Pierre Calvin à la tête de L’USIRF
À l’issue de l’assemblée générale du 15 juin, Pierre Calvin a été élu président de l’Union des Syndicats de l’Industrie Routière Française (USIRF). Il succède à Jacques Tavernier, ex-PDG d’Eurovia.

LU DANS LA PRESSE

Paris Normandie, Chantiers de France...
PRESSE 2015
Paris Normandie (11/07/2017) 
Grand-Couronne : la maintenance d’engins de travaux, filière qui recrute.
L’opération « Bus découverte » permet de faire découvrir aux collégiens les filières de maintenance d’engins de travaux publics, dans les lycées et dans les entreprises… lire l'article

Chantiers de France (21/06/2017) : Location - Les loueurs de matériels interpellent les entrepreneurs.
Dans un courrier adressé à la Fédération nationale des travaux publics, la Fédération nationale des distributeurs, loueurs et réparateurs de matériels pour la construction, les travaux publics, les carrières et la manutention (DLR) lui demande de rappeler à ses adhérents leurs obligations contractuelles en matière de location de matériels. lire l'article
 

Liens

partager