En poursuivant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ces cookies nous sont nécessaires au bon fonctionnement des fonctionnalités du site.
Gérez mes cookies.

SOMMAIRE NEWSLETTER OCTOBRE 2017


VIE DE LA FÉDÉRATION
 Journée Nationale des Métiers - 28 novembre 2017 - Paris 16ème
 CONGRES DLR - 22 & 23 mars 2018 - Bordeaux
 Web conférence DLR Social-RH
 Forum DLR des 28 & 29 septembre à Berlin
 Nouveaux adhérents DLR

PROMOTION DES MÉTIERS
 Saga 44ème Worldskills Abu Dhabi 2017 – Episode 9 : premier jour de compétition

ÉCONOMIE DE LA PROFESSION
 Baromètre conjoncturel T3-2017
 Conjoncture Industrie & Services & Bâtiment à fin septembre 2017
 Lettre Codinf d'octobre 2017

VIE DE LA PROFESSION
 Vendée location / Lovemat changent de nom
 Passage de témoin chez BMS (Béton Matériel Service)

TRIBUNE MEMBRES ASSOCIÉS DLR
 Blastrac : Journée Technique Full Service le 9 novembre 2017

TRIBUNE PARTENAIRES
 GSC : L'assurance perte d'emploi des dirigeants et des entrepreneurs

AUTOUR DE NOUS
 Étude BTP Banque : Un bilan 2016 en demi-teinte pour les entreprises du BTP
 Les mises en chantier marquent le pas !
 Travaux Publics : Hausse du niveau des marchés conclus !
 Projet de Budget 2018 : les principales mesures qui concernent le BTP
 Transport routier : Un accord dans le respect des ordonnances
 La prévention ça rapporte !

À L'INTERNATIONAL
 Newsletter de l'European Rental Association (ERA)

SALONS - EXPOSITIONS
 JDL 2017 : la meilleure de toutes !
 Un bilan positif pour Salonvert Sud-Est et Salon B&TP
 Votre badge gratuit pour le Mondial du Bâtiment…
 15ème Congrès AFTES 2017

LU DANS LA PRESSE
 Construction Cayola , BTP Magazine, Le Moniteur, Le MoniteurMateriels.fr...

VIE DE LA FÉDÉRATION

Journée Nationale des Métiers - 28 novembre 2017 - Paris 16ème
journee metiers
Résolument tournée vers l'avenir, qui semble confirmer ses promesses de reprise, la journée commencera par un volet économique conjoncturel et prévisionnel, qui sera développé par la FFB et la FNTP.
Nicolas Bouzou exposera ensuite son analyse de la situation actuelle, précédant la vision d'un "patron du matériel" grand client : celui d'Eiffage, qui répondra aux questions du rédacteur en chef de Chantiers de France : Jean-Noël Onfield.

En début d'après-midi, l'assemblée se répartira dans les ateliers Distribution et Location pour évoquer les travaux en cours, avant de se retrouver à nouveau pour écouter Laurent Herr (Orange Business Service) évoquer le Big Data.

La journée prendra fin avec un peu d'histoire : celle de Loxam, que viendra conter son président, Gérard Déprez.

+ d'infos télécharger le programme

Aperçu en vidéo de l’édition 2016
http://www.webtvdlr.fr/journee-metiers/

NB : cette journée est réservée aux distributeurs, loueurs et/ou réparateurs adhérents ou non, et à leurs fournisseurs/constructeurs adhérents.
CONGRES DLR - 22 & 23 mars 2018 - Bordeaux
congres 2018
Le 53ème CONGRÈS DLR aura lieu les 22 & 23 mars 2018 à Bordeaux. Le programme sera disponible début février.

Retrouver ou découvrir sur https://vascoo-up.com/CongresDLR2018.asp, le plan à jour de l’exposition (quelques emplacements restent disponibles).

Pour plus de précisions : Laure TEVI - l.tevi@dlr.fr - 01 49 89 32 36.

Pour se donner une idée de la manifestation,
vidéo d'ambiance du congrès DLR 2017 à Clermont-Ferrand :
http://www.webtvdlr.fr/congres-2017-clermont-ferrand/
Web conférence DLR Social-RH
club DLRH
Dans le cadre de ses actions de prospections, DLR a tenu une web conférence Social-RH sur les ordonnances du 22 septembre dernier à destination d’entreprises non adhérentes.
Cette opération a été un succès et a suscité beaucoup de retours et des demandes d’adhésions.
A ce sujet, un club DLRH est organisé le 27 novembre prochain. Pour mémoire, il sera fait une présentation plus approfondie de ce que les ordonnances Macron changent au sein de vos entreprises. Il sera également l’occasion de faire le point sur l’actualité sociale et les nouveautés paie au 1er janvier prochain.

Programme et inscription
Forum DLR des 28 & 29 septembre à Berlin
forum2017 news
Les distributeurs, loueurs et réparateurs du FORUM DLR 2017 se sont rendus cette année à Berlin en voyage d’étude.
Ils ont, entre autres choses, été reçus par ZEPPELIN RENTAL, ont visité Z-LAB qui gère la plateforme électronique de location de matériels CLICK RENT et ont pu assister chez MAZARS à une présentation spécialement préparée pour eux de la situation économique allemande et la relation entre opérateurs du BTP et leurs fournisseurs locaux de matériels.

Le FORUM DLR 2018 se tiendra à Saint-Malo le 12 septembre prochain, les thèmes de travail seront bientôt communiqués.


Nouveaux adhérents DLR
guide nouvel ADH • LV TEC
• MEGAMAT
• NATURAL TECH
• TRACKUNIT (membre associé)
• XPRESS RENT

LV TEC
Dirigeants : Thibaud PEYROT et Gilles TOGNA
Activité : Location BTP
Ville : REZÉ (44)
+ d’infos : http://www.guidedlr.fr/GuideDetails.aspx?entr_id=5430&lid=4


MEGAMAT
Dirigeant : Julien BRAAT 
Activité : Distribution BTP 
Ville :  AVELIN (59)
+ d’infos : http://www.guidedlr.fr/GuideDetails.aspx?entr_id=8739&lid=4


NATURAL TECH
Dirigeant : David GROUT
Activité : Distribution BTP 
Ville : BOURNEVILLE-SAINTE-CROIX (27)
+ d’infos : http://www.guidedlr.fr/GuideDetails.aspx?entr_id=8262&lid=4


TRACKUNIT (membre associé)
Dirigeant : Davy SENENTE 
Activité : Géolocalisation d'engins
Ville : LYON (69)
Descriptif :
Trackunit s'engage à introduire différents types de solutions télématiques dédiés pour les engins de chantier, destinées  aux constructeurs d'engins, aux loueurs et entreprises du TP.
+ d’infos : http://www.guidedlr.fr/GuideDetails.aspx?entr_id=7150&lid=4


XPRESS RENT
Dirigeante : Sophie HUSSEIN HULIN
Activité : Location BTP
Ville : SAINT-DENIS (93)
+ d’infos : http://www.guidedlr.fr/GuideDetails.aspx?entr_id=8136&lid=4



Retrouvez tous les adhérents sur le guide Web DLR
http://www.guidedlr.fr



Retrouvez tous les adhérents sur le guide Web DLR
http://www.guidedlr.fr

PROMOTION DES MÉTIERS

Worldskills Abu Dhabi 2017 : Episode 9 : premier jour de compétition
worldskill news
Guillaume Leroux, champion de France en Maintenance des matériels, en compétition mondiale à Abu Dhabi du 15 au 18 octobre 2017.
 
Activement soutenu dans sa préparation technique, physique et mentale par la profession et ses représentants (ASDM, DLR, FNAR, SEDIMA, 3MTPM), par son expert métier Bruno Monglon, ses enseignants et ses proches, Guillaume met depuis des mois toutes les chances de son côté pour décrocher l'or.


La vidéo du jour :

Visionner l'épisode

ÉCONOMIE DE LA PROFESSION

Baromètre conjoncturel T3-2017
dlr asteres
Les baromètres trimestriels des trois grands métiers DLR – distribution, location, de matériel de BTP, distribution-location de matériel de manutention – reposent sur les données communiquées à Asterès de façon parfaitement confidentielle.
 
Ces travaux sont utiles au professionnel membre ou non DLR : ils permettent de connaître les grandes tendances de l’économie du secteur et de situer vos entreprise par rapport à ces évolutions.

Répondre à l'enquête ASTERES du 3° trimestre 2017 :

Distributeur matériel BTP
https://www.sondageonline.fr/s/2c235b2

Loueur matériel BTP
https://www.sondageonline.fr/s/f0ec2be
 
Distributeurs et loueurs de matériel de Manutention industrielle et agricole
https://www.sondageonline.fr/s/3decaf5




http://www.webtvdlr.fr/portfolio-items/nicolas-bouzou
Conjoncture Industrie & Services & Bâtiment à fin septembre 2017
BDF economie
La Banque de France vient de faire paraître l’enquête mensuelle de conjoncture (EMC) - Conjoncture Industrie & Services & Bâtiment à fin septembre 2017.
https://www.banque-france.fr/sites/default/files/medias/documents/conjoncture-industrie-services-batiment-septembre-2017.pdf

Le site internet de la Banque de France propose des statistiques économiques régionales issues d’informations recueillies mensuellement auprès des chefs d'entreprises de la région sur l'évolution de la conjoncture économique dans l'industrie, les services marchands, la construction et le commerce de gros.

Connaître la conjoncture économique de votre région (septembre 2017) :
Conjoncture septembre 2017
Lettre Codinf d'octobre 2017
lettre codinf - enquête annuelle codinf sur les délais de paiement
- nouvelles sanctions de la DGCCRF
- différents points de vue sur les retards de paiement
- le coin des exportateurs
- présence du Codinf auprès des organismes partenaires

Lire la lettre CODINF d'octobre 2017


Rejoindre la plateforme DLR-CODINF Prévention Recouvrement
Elle recense tous les impayés déposés par ses membres (le déclarant n’est pas cité). La liste des incidents est actualisée en temps réel et précise le montant, la date d’échéance, ainsi que la nature de l’incident.
L’adhésion à ce service donne accès à la consultation illimitée de tous les incidents de paiement collectés par le réseau de partenaires du CODINF (plusieurs milliers de signalements) et les radiations du registre du commerce, notamment dues aux jugements de procédures collectives.

Tarif forfaitaire de 50 € HT par an (membre DLR)
+ d'infos à ce sujet

VIE DE LA PROFESSION

Vendée location / Lovemat changent de nom
logo vlok
Au 1er janvier 2018 les deux sociétés du groupe Vendée Location vont fusionner pour ne faire plus qu’une ! Cette fusion s’accompagnera d’un changement de nom ! Vendée Location et Lovemat deviennent VLOK

Créée en 1980, par Jacques Vincendeau aux Herbiers, l’entreprise s’est développée au fil des années. Comptant aujourd’hui 19 agences sur quatre départements (85,44,49,79) la société a su devenir un acteur incontournable de l’ouest dans la location de matériel sans chauffeur.
lire le communiqué de presse
Passage de témoin chez BMS (Béton Matériel Service)
saint julien
Avec son partenaire financier Peninsular Capital, Jean de Saint Julien a repris l’entreprise BMS, spécialisée dans la location et la distribution d’équipements d’injection, de projection béton et de forage (marques Casagrande, STA, Turbosol, Meyco, Beretta, Wimmer). Jean de Saint Julien qui a notamment auparavant dirigé pendant 9 ans le constructeur d’équipements de fondations spéciales PTC, reprend l’entreprise BMS, spécialisée dans la location et la distribution d’équipements d’injection, de projection béton et de forage (marques Casagrande, STA, Turbosol, Meyco, Beretta, Wimmer).

BMS, implantée à Meyzieu (région lyonnaise) et Argenteuil (région parisienne) a été fondée en 1993 par Christian Mallet qui, depuis cette date, a ensuite dirigée et développée l’entreprise pendant près de 24 ans. Elle compte aujourd’hui 26 employés et réalise un Chiffre d’affaires d’une dizaine de millions d’euros.
Jean de Saint Julien, qui s’est assuré du conseil du dirigeant-fondateur pendant une période de transition, partage avec lui la primauté du service au client, et prévoit pour les prochaines années, une croissance forte de l’entreprise portée notamment par le projet du Grand Paris.

TRIBUNE MEMBRES ASSOCIÉS DLR

Blastrac : Journée Technique Full Service le 9 novembre 2017
blastrac
Blastrac, organise le jeudi 9 novembre, à Chasseneuil du Poitou (86), une journée technique avec de nombreuses démonstrations.
Cette journée sous le signe de la convivialité sera l’occasion de partager les expériences des participants.
Forte de ses nombreuses années d’expérience, d’une myriade de références et d’histoires à succès, l'équipe Blastrac se fera une joie de vous accueillir.



PROGRAMME

TRIBUNE PARTENAIRES

GSC : L'assurance perte d'emploi des dirigeants et des entrepreneurs
gsc news La GSC est un service dont l'adhésion à DLR permet de bénéficier.

A qui s'adresse l'assurance chômage GSC ?
A tous les dirigeants (artisan, commerçant, entrepreneur individuel ou dirigeant mandataire social assimilé salarié) dont l’entreprise adhère à une organisation patronale, et dont le revenu n’est pas soumis aux cotisations de Pôle Emploi.
L’entreprise doit être enregistrée au registre du commerce et des sociétés ou au répertoire des métiers.

Qu'est-ce que ça couvre ?
La GSC couvre le dirigeant d'entreprise dans tous les cas de perte involontaire d'emploi.

Comment ça marche ?
Mandataires sociaux / TNS : 
Formule 55 ou 70, qui garantit 55% ou 70% du revenu net fiscal professionnel.

Créateurs et repreneurs : 
Société de moins de 3 ans, pas de revenu professionnel ou inférieur à 19614 €, indemnité forfaitaire de 5712 €, cotisation annuelle de 408 €.

Un calculateur est à votre disposition sur la page d’accueil du site internet de la GSC, vous permettant de réaliser davantage de simulations.
La GSC est un service réservé aux adhérents d’une organisation patronale.

+ d'infos :
Tél : 01 45 72 63 10 
Internet : www.gsc.asso.fr

AUTOUR DE NOUS

Étude BTP Banque : Un bilan 2016 en demi-teinte pour les entreprises du BTP
btp banque logo
L’étude annuelle de BTP Banque qui analyse l’évolution du marché du BTP en s’appuyant sur un échantillon de près de 4 000 entreprises (Gros-Œuvre, Second-Œuvre, Travaux Publics), permet d’appréhender l’évolution de la situation financière réelle des sociétés du secteur au fil des années.

Cette année, le rapport 2017 qui porte sur les comptes d’exploitation et bilans 2016, montre un redressement significatif de la rentabilité des entreprises depuis les années noires de 2008. Cependant, les trésoreries restent extrêmement fragiles et le recours aux crédits de trésorerie demeure indispensable pour financer leur activité. La faute à qui ? Aux prix bas et à la hausse du coût des matériaux.

Baisse de la valeur ajoutée. La valeur ajoutée (VA) des entreprises du BTP, reflet de leur santé économique, poursuit sa baisse en 2016. Dans le Gros-Œuvre, où le ratio VA/CA est le plus important (37,9% en 2015, 37,6% en 2016), les difficultés s’expliquent notamment par l’augmentation du prix des matières premières et par une activité sous tension dans certaines régions qui favorise une concurrence vive entre les entreprises.

Stabilité sur le coût de la main-d’œuvre : Compte-tenu de la baisse de la valeur ajoutée, le coût de la main-d’œuvre par rapport à la VA augmente (bien que ses montants restent stables). En effet, les charges de personnel représentent désormais presque 88% de la valeur ajoutée pour les activités du Gros-Œuvre et du Second-Œuvre, et 82% pour les Travaux Publics.

Redressement de la rentabilité : Fin 2016, la rentabilité des entreprises du BTP (résultat net/chiffre d’affaires) n’a toujours pas retrouvé son niveau de 2008 (situé alors entre 2,5% pour les Travaux Publics et 3,1% du chiffre d’affaires pour le Gros-Œuvre), mais le ratio augmente par rapport à 2015 et s’inverse pour atteindre respectivement, en 2016, 1,6% pour le Gros-Œuvre et 2,3% pour les Travaux Publics.

Recul de la part des entreprises en perte en 2016 : Si depuis 2013, la part des entreprises en perte n’avait cessé de croître, elle recule enfin en 2016, tous secteurs confondus. Une rupture particulièrement significative dans le secteur des Travaux Publics dont la part représentait 17,4% en 2015, pour atteindre 12,9% en 2016.

Des difficultés de trésorerie toujours importantes : Les délais clients moyens restent toujours trop élevés avec des délais constatés de 83 jours dans le Gros-Œuvre, 89 jours dans le Second-Œuvre et 90 jours dans les Travaux Publics.

Pour Claude Lavisse, président du Directoire de BTP Banque : « L’étude 2017 de la performance des entreprises du BTP montre que l’amélioration de la rentabilité nette, même insuffisante pour permettre aux entreprises de faire face aux besoins nés de la reprise d’activité, est clairement au rendez-vous. Les perspectives de croissance se situent autour de 4% pour l’ensemble du secteur de la construction ».
Les mises en chantier marquent le pas !
CONSTRUCTION 2015
Selon le dernier bulletin trimestriel du ministère de la Cohésion des territoires, le nombre de mises en chantier a connu une légère chute entre juin et août 2017. Sur un an cependant, le nombre de logements autorisés sur une année frise la barre des 500 000 unités, trois ans après le lancement de la stratégie "Objectif 500 000" par Cécile Duflot, ex-ministre du Logement.
 
De juin à août, les mises en chantier de logements neufs ont marqué le pas 
(-1,7%) par rapport à la même période de 2016. Le ralentissement concerne aussi bien l’individuel (+0,5% après +3,3%) que le collectif (repli de 3,1% après une hausse de 3,5%).

De septembre 2016 à août 2017, les mises en chantiers de logements neufs et les permis de construire ont augmenté respectivement de 17,1% à 411 300 unités et de 15,2% à 499 500 unités, par rapport aux douze mois précédents.

La délivrance des permis de construire continue à progresser, le dynamisme des logements collectifs (+9,3% après +7,5%) s’opposant au repli des logements individuels (-4,6% après +0,1%).

Sur la période de septembre 2016 à août 2017, les autorisations de logements individuels progressent de 14,3% par rapport au cumul des douze mois précédents. Celles qui concernent les logements collectifs, y compris en résidence, progressent de 15,7%.

Sur cette même période, la hausse des mises en chantier dans le collectif a été très soutenue (+19,3%), à l’instar des logements individuels (+14%).

Sur le plan des locaux non résidentiels, en un an, 39,5 millions de m² ont été autorisés à la construction et 24,9 millions ont été mis en chantier, en hausse respective de 6,5% et 3,4% par rapport aux douze mois précédents.

De juin à août 2017, 11,1 millions de m² de locaux non résidentiels ont été autorisés et 6,0 millions ont été mis en chantier. Cela se traduit par une hausse de 14,1% pour les autorisations et de 10,1% pour les mises en chantier par rapport à la même période de l'année 2016.
Travaux Publics : Hausse du niveau des marchés conclus !
FNTP logo
D'après le bulletin de conjoncture de la Fédération nationale des travaux publics (FNTP), malgré un mois d'août timide pour les entreprises du secteur, le nombre de marchés conclus entre janvier et août 2017 a augmenté de +10,2%, par rapport à la même période l'année précédente.

En termes de travaux réalisés, sur la même période, la tendance est toutefois à la stagnation (-0,2%). Les heures travaillées ont baissé de -2,4% et les heures intérimaires ont augmenté de +6,7%.

Le dynamisme des prises de commandes est imputé par la FNTP à l'appel d'air des travaux du Grand Paris, dont les dépenses d’investissements de la société du Grand Paris (SGP) montent en puissance. Elles devraient s’établir à 1,4 Md€ en 2017 contre 0,8 Md€ en 2016 (+72%). En 2018 et 2019, elles devraient bondir encore respectivement à 2,3Md€ et 3,9Md€.
Projet de Budget 2018 : les principales mesures qui concernent le BTP
projet
Le Gouvernement a présenté le 27 septembre dernier son projet de loi de finances (PLF) 2018. Politique du Logement, transition énergétique, finances locales... De nombreuses mesures présentées dans le projet de loi concernent directement le secteur du BTP, et plus particulièrement le logement via les dispositifs Pinel et PTZ.

Le dispositif Pinel est maintenu pour quatre ans, jusqu'au 31 décembre 2021 (pour 6,9 milliards d'euros). Mais il sera recalibré, à partir du 1er janvier 2018 sur les acquisitions ou constructions de logements réalisées dans les zones A, A bis et B1 (agglomération parisienne, Côte d'Azur, agglomération genevoise et d'autres grandes agglomérations, ainsi que les départements d'outre-mer).

Également prolongé jusqu'au 31 décembre 2021 : le prêt à taux zéro (PTZ), principal dispositif d'aide à l'accession à la propriété. Il sera recentré sur les logements anciens dans les zones qui ne sont pas marquées par un déséquilibre entre l'offre et la demande de logements. Par ailleurs, lors d’une rencontre avec la FFB, Emmanuel Macron a annoncé que le prêt à taux zéro serait prolongé dans les zones rurales, contrairement à ce qui était prévu dans la première mouture du plan logement, mais avec un plafond réduit. De ce fait, alors que le PTZ permettait de financer jusqu'à 40% du coût d'une opération, il a évoqué la possibilité d'en ramener le plafond à 20% dans ces zones non prioritaires. Pour Emmanuel Macron « la suppression du PTZ dans le neuf pour la zone C aurait eu pour effet de tuer l'activité dans ces régions ».

Dans son plan logement, le gouvernement prévoit également : 
• l’inversion de la fiscalité immobilière,
• la libération des terrains publics,
• l’intéressement financier des communes à la construction,
• le renforcement de la lutte contre les recours abusifs,
• la volonté d’ancrer durablement la simplification des normes, accompagnée d’une consolidation du rôle du CSCEE (Conseil supérieur de la construction et de l’efficacité énergétique),
• l’appui à la maquette numérique,
• la simplification des procédures pour les HLM et la mise en place d’un dispositif favorisant la vente aux locataires.
Transport routier : Un accord dans le respect des ordonnances
transport
Comme elle s’y était engagée suite au mouvement social engagé par certaines organisations syndicales du transport routier, Élisabeth Borne, Ministre chargée des Transports, a réuni le 28 septembre 2017 les partenaires sociaux de la branche afin d’examiner les propositions des organisations patronales, puis le 4 octobre dernier pour entériner un projet d’accord conforme à leur attente.

C’est donc dans un esprit de responsabilité que les organisations patronales de la branche (OTRE, FNTR, TLF, Unosra…) sont arrivées, mercredi 4 octobre, avec la volonté de répondre aux préoccupations syndicales sur les différents points évoqués lors de la réunion –houleuse– du 28 septembre. Ceux-ci concernaient, notamment, l’articulation entre les dispositions salariales conventionnelles du transport routier et le contenu des ordonnances et, plus précisément, les salaires minima hiérarchiques.

Les organisations patronales ont présenté un projet d’accord accueilli favorablement par les organisations syndicales, en particulier aux frais de déplacement.

Ce projet réaffirme la primauté exclusive aux accords de branche sur les salaires minima hiérarchiques incluant l’indemnisation des éléments suivants : travail de nuit, dimanche et jours fériés, amplitude, coupures et vacations, garanties de rémunérations mensuelles ou annuelles, treizième mois pour les secteurs des transports routiers de voyageurs et des transports de fonds et de valeurs, frais professionnels (frais de déplacement).

La réunion s’est terminée par la signature du texte validé par l’ensemble des partenaires sociaux en présence de la Ministre, Élisabeth Borne, et des représentants du ministère du Travail. Tous se sont félicités de l’heureuse conclusion d’une difficile négociation, à l’occasion de laquelle il a été prouvé qu’un ensemble conventionnel établi est parfaitement compatible avec l’esprit des ordonnances.

Cette réunion a également porté sur le dumping social au niveau international, qui constitue le cœur des défis qu’affronte le secteur. Dans ce sens, la Ministre a confirmé la priorité donnée par le président de la République et le gouvernement à obtenir au niveau européen une réforme de la directive sur les travailleurs détachés intégrant pleinement le champ du transport routier, et à parvenir à un accord ambitieux sur le « paquet mobilité ». Les partenaires sociaux ont apporté leur soutien à la position défendue par la France.
La prévention ça rapporte !
OPPBTP
Investir dans du matériel, aménager votre atelier ou vos véhicules, organiser vos chantiers, former vos collaborateurs : savez-vous que ces actions ont un impact positif sur votre activité ? Une étude menée par l'OPPBTP le démontre. Elle met en évidence que les entreprises engagées dans des actions concrètes de prévention sont gagnantes. Près d'une centaine d'actions couvrant 90% des métiers du secteur ont été éditées sous forme de fiches synthétiques mises à votre disposition.

Pour + d’infos : www.preventionbtp.fr

À L'INTERNATIONAL

Newsletter de l'European Rental Association (ERA)
ERA NEWS
La newsletter de l'European Rental Association (ERA), éditée par l'International Rental News (IRN), le magazine officiel de l'association, est disponible en suivant le lien ci-après.
https://www.khl-group.com/KHL-WV-Newsletters/newsletter.ashx?nl=17&i=163


Pour + d'infos sur l'ERA :
www.erarental.org ou www.erarental.org/fr

SALONS

JDL 2017 : la meilleure de toutes !
JDL Elle s’annonçait exceptionnelle mais les attentes de tous ont été largement dépassées !
Un soleil radieux, une ambiance chaleureuse , une conjoncture propice aux affaires… tous les éléments étaient réunis pour faire de cette édition 2017 des JDL, qui s’est tenue à Beaune  du 20 au 22 septembre, un cru exceptionnel ! Les visiteurs, venus nombreux, ont pu découvrir les innombrables nouveautés présentées par les exposants, qui  à l’issue du salon, ont annoncé de nombreuses commandes signées !

Constructeurs de grues, de nacelles, de chariots, de remorques, d’accessoires, mais aussi prestataires de services ont mis en valeur leurs matériels et leurs compétences auprès d’un visitorat varié, venu de France,  d’Europe, et même d’Afrique, et surtout très intéressé voire passionné, par ces engins d’exception !  Avec des grues jusqu’à 450 tonnes, des nacelles jusqu’à 90 m, des remorques de plusieurs centaines de tonnes de capacité de charge, et  toutes les innovations dévoilées pour la première fois sur le marché français,  les JDL ont fait le plein. La zone forestière a attiré aussi les professionnels du monde forestier.

Avec une mention spéciale à Beaune et à son maire, M. Suguenot, qui ont soutenu cette 2e édition bourguignonne des JDL.

Voici un petit aperçu des moments phares de cette édition 2017, en attendant le compte-rendu complet dans le prochain numéro du JDL Mag !

Pour + d’infos : www.jdl2017.com
Un bilan positif pour Salonvert Sud-Est et Salon B&TP
salon vert et B&TP
Triple pari pour Profield Events : relancer le Salon B&TP après trois ans d'absence, changer de lieu pour Salonvert Sud-Est et le Salon B&TP et... les organiser en même temps ! Justifié par la complémentarité du marché des espaces verts et des travaux publics, ce choix s'est avéré payant puisque 8 847 visiteurs se sont déplacés en deux jours.

Les visiteurs, ayant un badge d'entrée valable pour les deux salons, avaient donc le choix de ne parcourir que le salon pour lequel ils s'étaient inscrits, ou bien les deux. D'après l'enquête réalisée sur place, 92% des visiteurs venus pour le Salon B&TP ont visité Salonvert Sud-Est et 99% d'entre eux ont été satisfaits de leur visite sur ce salon. 53% des visiteurs de Salonvert Sud-Est interrogés se sont rendus sur le Salon B&TP, et 97,5% d'entre eux se sont déclarés satisfaits de leur visite sur ce salon.
Votre badge gratuit pour le Mondial du Bâtiment...
batimat 2017
À moins d'un mois de son ouverture, le Mondial du Bâtiment s’annonce comme une édition très prometteuse pour découvrir solutions et innovations et faciliter les échanges et les rencontres entre professionnels du bâtiment.
Réunissant les salons INTERCLIMA+ELEC, IDÉOBAIN et BATIMAT, et présentant l’ensemble des matériaux et des solutions des bâtiments d’aujourd’hui et de demain, le Mondial du Bâtiment se tiendra à Paris Nord Villepinte du 6 au 10 novembre 2017.

Commander son badge gratuit :
https://badge.lemondialdubatiment.com/visiteur/coordonnees.htm
15ème Congrès AFTES 2017
AFTES
L’Association Française des Tunnels et de l’Espace Souterrain (AFTES) organise son 15ème Congrès International qui se tiendra du 13 au 16 novembre 2O17 au Palais des Congrès de Paris.

Thème général du Congrès : « L’espace souterrain, notre richesse » qui met l’accent sur la valeur latente que représente le sous-sol dans le développement de nos espaces de vie. En particulier si l’aménagement des villes s’en empare en symbiose entre le dessus et le dessous.

Le thème sera développé au cours des trois premières journées par des conférences mettant l’accent sur l’optimisation des projets et l’innovation dès leur conception dans leur construction et leur équipement. La quatrième journée sera consacrée à l’urbanisme souterrain et à l’architecture des ouvrages du sous-sol.

Pour + d’infos : www.aftes.asso.fr

LU DANS LA PRESSE

Construction Cayola , BTP Magazine, Le Moniteur, Le MoniteurMateriels.fr...
PRESSE 2015
Construction Cayola (06/10/2017) : Les salariés français séduits par le bâtiment modulaire. Le 1er baromètre Algeco-CSA qui mesure la perception des salariés français sur leur espace de travail, révèle l’intérêt qu’ils portent aux bâtiments modulaires, essentiels à leur activité au quotidien…

BTP Magazine (05/10/2017) : CCCA-BTP : plus de 4000 apprentis à recruter. À l’occasion de la visite présidentielle d’Emmanuel Macron à l’inauguration de l’EATP d’Egletons (19), Jean-Christophe Repon, président du CCCA-BTP, a rappelé l’importance de l’apprentissage dans le secteur. Il a par ailleurs affirmé que plus de 4000 jeunes en contrat d’apprentissage sont à recruter partout en France…

Le Moniteur (03/10/2017) : Retard de paiement : Bercy pourrait porter au printemps 2018 une politique de renforcement du name & shame –consistant à dénoncer les mauvais payeurs– et de réduction du plafond légal de délai de paiement…

Le MoniteurMateriels.fr (18/09/2017) : Cette fois, la crise est bien finie. La reprise du marché des matériels de construction se confirme en 2017 : +9% pour les engins de terrassement et +22% pour les machines compactes sur les seules 7 premiers mois de l’année. Mieux, les fabricants anticipent que ce cycle vertueux se prolongera dans les années à venir. Au regard de l’évolution des ventes, on comprend mieux pourquoi les représentants du syndicat des entreprises internationales de matériels de travaux publics, mines et carrières, bâtiment et levage (Seimat) arborent un large sourire depuis le début d’année 2017…
 

Liens

partager