En poursuivant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ces cookies nous sont nécessaires au bon fonctionnement des fonctionnalités du site.
Gérez mes cookies.

PUBLICITÉS

     

SOMMAIRE NEWSLETTER JANVIER 2018


VIE DE LA FÉDÉRATION
 Congrès 22 & 23 mars 2018 Bordeaux : programme et inscription et hôtellerie
 "Les Grands Prix Matériel" au prochain Congrès DLR
 La Direccte Occitanie reprend la note de prévention DLR-CISMA pour les utilisateurs de grues à tour...
 Immatriculation des véhicules : solution pragmatique et rapide
 Nouveaux adhérents DLR

PROMOTION DES MÉTIERS
 L’ASDM* et la taxe d’apprentissage 2018
 Écoles et entreprises conjointement mobilisées

ÉCONOMIE DE LA PROFESSION
 Baromètre conjoncturel T4-2017
 La réalité de la (dé)croissance (de l'indice) des prix de marché de Location et bail de machines et équipements
 Lettre Codinf de janvier 2018
 Conjoncture Industrie & Services & Bâtiment à fin décembre 2017

SÉCURITÉ-ENVIRONNEMENT
 Un adhérent nouvellement labellisé

TRIBUNE MEMBRES ASSOCIÉS DLR
 Comment une solution de géolocalisation peut-elle vous aider à piloter l’activité de vos techniciens de maintenance ?

AUTOUR DE NOUS
 Construction : Bilan 2017 et perspectives 2018
 Construction de logements : Résultats à fin 2017 (France entière)
 État des lieux du secteur de la Construction en Alsace au 3ème trimestre 2017
 Vente et location stimulent le marché du modulaire
 Le marché français des véhicules industriels sort de la crise
 "Power Road", la route qui chauffe et se déneige toute seule !...

À L'INTERNATIONAL
 European Rental Awards 2018 : inscrivez-vous !
 Newsletter de l'European Rental Association (ERA)

NOMINATIONS
 Éric Jost nommé directeur général de Qualibat

CONFÉRENCES - SALONS - EXPOSITIONS
 Intermat 2018 : les nouveautés du salon
 Les professionnels de la démolition et du désamiantage se rencontrent à Reims


LU DANS LA PRESSE
 Chantiers de France, Le Moniteur, Terrassements&Carrière...


VIE DE LA FÉDÉRATION

Congrès 22 & 23 mars 2018 Bordeaux : programme, inscription et hôtellerie
pic congres 2018 news
NOUVELLES DONNÉES - NOUVELLE DONNE

Nos matériels gagnent en autonomie, en « intelligence » et génèrent des flux de données électroniques de plus en plus importants. Nos entreprises vont devoir se préparer à leur gestion et adapter leur(s) activité(s). Au-delà des réglementations spécifiques qui resteront nécessaires (normes techniques, homologation, etc.), un droit de la propriété de ces data va se développer et impacter nos business models. La propriété et l’exploitation de ces informations sont cruciales pour l’avenir de nos entreprises.

Avant cette autonomie annoncée de la machine, cette dernière va demeurer encore quelques temps sous le contrôle de l’opérateur qui, lui, devra être particulièrement formé à son emploi et sa mise en œuvre : la haute technologie se niche aussi ici, dans la main. Ou plutôt dans les commandes et autres joysticks que va manipuler ledit opérateur. De là à dire que ce serait ici que se loge l’évolution technologique de nos matériels…
Lire la suite de l'édito...



PROGRAMME, INSCRIPTION, CONGRÈS 22 & 23 MARS
http://www.dlr.fr/fichiers/20180122160503_DLR_programme_congres_2018.pdf


HOTELLERIE

N'oubliez pas de procéder à votre réservation hôtelière sans plus attendre : 
https://congresdlr2018.site.exhibis.net


SÉJOUR POST CONGRÈS
Pour rester quelques jours visiter Bordeaux et ses environs, Bordeaux Luxury Unlimited, agence réceptive, vous propose 2 formules du vendredi 23 mars après-midi au dimanche 25 mars.
Télécharger le programme séjour post congrès
"Les Grands Prix Matériel" au prochain Congrès DLR
GPM news
Le média de la presse professionnelle Chantiers de France et DLR s’associent pour valoriser et récompenser les acteurs de la filière Matériel en créant « Les Grands Prix Matériel ».

Qui peut concourir ? « Les Grands Prix Matériel » sont réservés aux exposants du Congrès DLR 2018 (les 22 et 23 mars prochains à Bordeaux), ayant confirmé la réservation de leur stand à la date de clôture de la remise des dossiers. Constructeurs, loueurs, réparateurs, mais aussi prestataires de services et institutionnels peuvent concourir dans chacune des deux catégories proposées :

Catégorie Matériels, réservée aux constructeurs et prestataires qui peuvent concourir pour trois types d’innovation : matériel compact, équipement ou outillage de chantiers et service.

Catégorie Initiatives, réservée aux distributeurs, loueurs et réparateurs de matériels membres de DLR qui pourront concourir pour leur action commerciale / relation client ou SAV / maintenance. Sur proposition de la rédaction de Chantiers de France, une liste de personnalités sera soumise au jury, qui statuera sur « la personnalité de l’année ».

Pour + d’infos : www.dlr.fr/grandsprixmateriel ou : http://www.chantiersdefrance.fr/reseaux/

       
 BERTRAND CARRET
PRÉSIDENT DE DLR
« La fédération gagnant en représentativité comme en notoriété, il nous a semblé opportun d'animer la filière en récompensant les initiatives les plus pertinentes et en distinguant les matériels les plus innovants »
   
JEAN-CHRISTOPHE RAVEAU 
PRÉSIDENT DE PYC ÉDITION
« L'opportunité de s'associer avec DLR, qui, comme Chantiers de France est placé au carrefour de la filière et jouit d'une représentativité sans égale, a achevé de nous convaincre qu'il fallait lancer ces trophées »
La Direccte Occitanie reprend la note de prévention DLR-CISMA pour les utilisateurs de grues à tour...
direccte
La note DLR-CISMA de juin 2017 qui apporte un certain nombre de bonnes pratiques organisationnelles à mettre en œuvre sur les chantiers a été reprise sur le site de la Direccte Occitanie (Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi d'Occitanie).

http://occitanie.direccte.gouv.fr/Note-de-prevention-pour-les-utilisateurs-de-grues-a-tour

Immatriculation des véhicules : solution pragmatique et rapide
LTSC news
Depuis juillet 2017, les conditions d’accueil en préfecture et sous-préfecture ont évolué : les guichets cartes grises sont fermés.

Les professionnels de l’automobile ont l’obligation de demander une habilitation au système d’immatriculation des véhicules (SIV) depuis le 1er janvier 2017 pour toutes les opérations autorisées.
Cette situation peut-être préjudiciable à certains adhérents de DLR qui n’ont pas un volume d’immatriculations suffisant pour bénéficier de l’habilitation au SIV.

C’est pourquoi DLR, en partenariat avec LTSC a souhaité leur proposer une solution pragmatique et rapide.

Tout adhérent DLR souhaitant procéder à une immatriculation peut dorénavant se rendre sur le site Web https://www.immatriculer.fr et utiliser un code promotion permettant d'obtenir une réduction sur le prix public de la prestation.


Créé en 1999, LTSC, prestataire de services pour les professionnels de l'automobile, est le spécialiste de l'immatriculation des véhicules de flotte.

Autour de l'immatriculation, LTSC a développé son activité en proposant à ses clients des solutions d’externalisation des tâches administratives et de gestion documentaire, d’archivage et de stockage des certificats d’immatriculation.
Nouveaux adhérents DLR
guide nouvel ADH • ALGAN SIREC
• ALPES SANI LOC
• ARIÈGE MATÉRIEL BÂTIMENT
• EPICAP
• WC PLUS



ALGAN SIREC

Dirigeant : Gilles ALAIN
Activité : Location/Distribution Manutention industrielle
Ville : CHARBUY (89)
+ d’infos : http://www.guidedlr.fr/GuideDetails.aspx?entr_id=8741&lid=4

ALPES SANI LOC
Dirigeant : Jean-Louis AILLAUD
Activité : Location BTP 
Ville :  LARDIER ET VALENÇA (05)
+ d’infos : http://www.guidedlr.fr/GuideDetails.aspx?entr_id=7002&lid=4

ARIÈGE MATÉRIEL BÂTIMENT 
Dirigeant : Thierry DA FURRIELA
Activité : Location BTP 
Ville : PAMIERS (09)
+ d’infos : http://www.guidedlr.fr/GuideDetails.aspx?entr_id=4603&lid=4

EPICAP (membre associé)
Dirigeants : Christophe GOHIER et Paul DUPIRE 
Activité : Matériel de désamiantage
Ville :  ESCAUDAIN (59)
Descriptif :
Vente et location de matériel de désamiantage
+ d’infos : http://www.guidedlr.fr/GuideDetails.aspx?entr_id=9772&lid=4

WC PLUS 
Dirigeants : Hervé LADMIRAULT et Sonia RABATHALY
Activité : Location BTP
Ville : SAINT-GRATIEN (95)
+ d’infos : http://www.guidedlr.fr/GuideDetails.aspx?entr_id=9770&lid=4


Retrouvez tous les adhérents sur le guide Web DLR
http://www.guidedlr.fr

PROMOTION DES MÉTIERS

L’ASDM* et la taxe d’apprentissage 2018
ASDM TA
L’ASDM est l’association au service des entreprises de la profession. Son but : faire connaître, partout en France, les métiers et formations de la maintenance des matériels auprès du grand public et des partenaires de la formation et de l’orientation.

Pour la collecte 2018, l’ASDM est de nouveau habilitée à percevoir la taxe d’apprentissage. Une possibilité renouvelée par les ministères du travail et de l’éducation nationale (arrêté du 29 décembre 2017 - JO du 10 janvier 2018) qui reconnaissent ainsi la qualité et l’intérêt des actions menées par l’ASDM, au plan national, depuis de nombreuses années, pour un secteur d’activité en déficit de visibilité et de notoriété.

Rien de plus simple pour les entreprises : il leur suffit de flécher jusqu’à 26% du hors quota vers "ASDM" (ou, selon les collecteurs, "ASSO. SYND. DISTRI. MAINT. AGRI. TP MANUT. PARCS JARDINS - PARIS 14") au niveau des intentions de reversements exprimées auprès de leur collecteur (AGEFOS PME/AGEFOMAT pour les entreprises de la branche SDLM). Voir le tutoriel

Des versements essentiels à l’ASDM pour continuer à faire connaître et promouvoir les métiers et formations de la maintenance des matériels, un investissement utile et sans dépense supplémentaire pour l’entreprise.

Créée par DLR (distributeurs, loueurs et réparateurs de matériel de construction et de manutention) et SEDIMA (distributeurs de matériel agricole) rejoints par la FNAR (artisans et petites entreprises en milieu rural), l’ASDM représente le secteur, sur le terrain, auprès des établissements de formation et conseils régionaux, ainsi que dans les salons et forums des métiers. Elle développe pour cela de nombreux outils de communication (site internet, réseaux sociaux, affiches, plaquettes,…) afin de faire découvrir au jeune public ces métiers, les formations qui y préparent et d’attirer ainsi de nouveaux talents vers les entreprises de la profession. Elle participe également, en particulier, à l’organisation des Olympiades des métiers et du Concours général, compétitions contribuant, par leur impact médiatique, à faire connaître nos métiers et à valoriser la qualité de la formation.

* ASDM : Association des Syndicats de la Distribution et de la Maintenance des matériels de travaux publics, de manutention, agricoles et d’espaces verts, regroupe DLR, Sedima et Fnar
Écoles et entreprises conjointement mobilisées
PO
En ce moment se déroulent, partout en France, les journées portes ouvertes des lycées professionnels et centres de formation d’apprentis (CFA) formant aux métiers de la maintenance des matériels de construction et de manutention.

Une occasion à ne pas manquer pour les entreprises en recherche de futurs collaborateurs, de participer à ces manifestations aux côtés des écoles, afin de faire connaître leurs métiers, évolutions de carrières et importants besoins en recrutements aux jeunes visiteurs et à leurs parents.

Liste des journées portes ouvertes 2018

ÉCONOMIE DE LA PROFESSION

Baromètre conjoncturel T4-2017
dlr asteres

Les baromètres trimestriels des trois grands métiers DLR – distribution, location, de matériel de BTP, distribution-location de matériel de manutention – reposent sur les données communiquées à Asterès de façon parfaitement confidentielle.

Ces travaux sont utiles au professionnel membre ou non DLR : ils permettent de connaître les grandes tendances de l’économie du secteur et de situer son entreprise par rapport à ces évolutions.


Répondre à l'enquête ASTERÈS du 4° trimestre 2017 :

Distributeur matériel BTP
https://www.sondageonline.fr/s/e38bd0a

Loueur matériel BTP
https://www.sondageonline.fr/s/ad2c10e

Distributeurs et loueurs de matériel de Manutention industrielle et agricole
https://www.sondageonline.fr/s/ebb48ee

Levage (UFL)
https://www.sondageonline.fr/s/4192c06




http://www.webtvdlr.fr/portfolio-items/nicolas-bouzou

La réalité de la (dé)croissance (de l'indice) des prix de marché de Location et bail de machines et équipements
insee
Indice des prix de vente des services français aux entreprises françaises (BtoB) - Prix de marché - CPF 77.32 - Location et bail de machines et équipements pour la construction et le génie civil - Base 2010 - (identifiant INSEE : 001664494)

https://www.insee.fr/fr/statistiques/serie/001664494?idbank=001664494#Graphique


Lettre Codinf de janvier 2018
lettre codinf - Médiation  des entreprises : les saisines en hausse en 2017
- Les mauvaises pratiques des compagnies d’assistance épinglées par la DGCCRF
- Enquête Codinf 2017 sur les délais de paiement
- Les délais de paiement interprofessionnels – les règles essentielles à connaître
- Présence du Codinf auprès de ses adhérents

Lire la lettre CODINF de janvier 2018


Rejoindre la plateforme DLR-CODINF Prévention Recouvrement
Elle recense tous les impayés déposés par ses membres (le déclarant n’est pas cité). La liste des incidents est actualisée en temps réel et précise le montant, la date d’échéance, ainsi que la nature de l’incident.
L’adhésion à ce service donne accès à la consultation illimitée de tous les incidents de paiement collectés par le réseau de partenaires du CODINF (plusieurs milliers de signalements) et les radiations du registre du commerce, notamment dues aux jugements de procédures collectives.

Tarif forfaitaire de 50 € HT par an (membres DLR)
+ d'infos à ce sujet
Conjoncture Industrie & Services & Bâtiment à fin décembre 2017
BDF economie
La Banque de France vient de faire paraître l’enquête mensuelle de conjoncture (EMC) - Conjoncture Industrie & Services & Bâtiment à fin décembre 2017.
https://www.banque-france.fr/sites/default/files/medias/documents/conjoncture-industrie-services-batiment-decembre-2017.pdf

Le site internet de la Banque de France propose des statistiques économiques régionales issues d’informations recueillies mensuellement auprès des chefs d'entreprises de la région sur l'évolution de la conjoncture économique dans l'industrie, les services marchands, la construction et le commerce de gros.

Connaître la conjoncture économique de votre région (décembre 2017) :
Conjoncture décembre 2017

SÉCURITÉ-ENVIRONNEMENT

Un adhérent nouvellement labellisé
labelSE nexs
Suite son lancement, de plus en plus de sociétés adhérentes de DLR souhaitent s’engager dans la labellisation SE+. Cette démarche volontaire est basée sur l’amélioration continue et vise à promouvoir les bonnes pratiques de la profession en matière de Sécurité et d’Environnement.

Le référentiel SE+ englobe les aspects de sécurité et d’environnement de l’atelier mais il va bien au-delà en intégrant aussi, notamment, la formation, la gestion des déchets ou les risques pour les travailleurs itinérants.

Un nouvel adhérent vient d’obtenir la labellisation :

INTER LOCATION MATÉRIELS
Dirigeant : Mickaël HOYAU 
Activité : Location BTP 
Voir la fiche entreprise



Pour obtenir plus de renseignements sur le label, son mode d’obtention, le contenu du référentiel http://www.label-securite-environnement.fr  ou visionner la vidéo http://www.webtvdlr.fr/label-securite-environnement

TRIBUNE MEMBRES ASSOCIÉS DLR

Comment une solution de géolocalisation peut-elle vous aider à piloter l’activité de vos techniciens de maintenance ?

ocean logo
Lorsque votre matériel, ou celui que vous louez, tombe en panne, vous ne pouvez faire durer cette situation. Votre activité en est pénalisée, le chantier en est retardé, si la panne immobilise le matériel. Dans le cas de la location, le prêt de matériel est suspendu pendant la durée d’immobilisation du matériel et par voie de conséquence son paiement. Au-delà du retard dans l’activité du chantier, il s’agit d’un manque à gagner, qui pourra même affecter les chantiers suivants ou d’autres locations de matériel.

Pour remédier à cette situation, l’entreprise a un besoin accru de pilotage et de contrôle pour maîtriser ses coûts. Les interventions doivent être finement organisées, la gestion interne plus rigoureuse avec une chasse aux dépenses non productives. L’activité sur les dépannages et les opérations de maintenance doit être suivie régulièrement avec un contrôle précis des coûts.

Un pilotage global de l’activité terrain est aisément réalisable. OCEAN, spécialiste de la géolocalisation, possède des offres spécifiques aux métiers du BTP et TP, permettant de répondre aux problématiques propres à votre entreprise. Grâce aux tableaux de bords d’activité et aux différentes analyses, vous améliorez votre gestion et augmentez votre rentabilité.
 
Des bénéfices concrets pour les entreprises gérant la maintenance et les interventions :

1. Un meilleur contrôle de la rentabilité de l’activité à travers la remontée d’informations fiables et en temps réel du terrain (heures sur chantier) qui permet un suivi des déboursés directs et de la rentabilité des contrats de maintenance ou des interventions.

2. Une augmentation de la productivité en optimisant l’organisation de votre activité de service et maintenance afin de réaliser plus d’interventions par équipe et par jour.

3. Une réduction des coûts : l’information en temps réel et l’analyse sur des tableaux de bord vous permettent de réduire votre poste d’heures supplémentaires et de supprimer les kms inutiles pour diminuer le budget carburant.

4. L’amélioration de la qualité de service : le pilotage de l’activité terrain permet de respecter les engagements clients et intervenir en urgence grâce à une meilleure organisation des équipes sur chantiers et un suivi précis des interventions.

Ce service également consultable sur smartphone ou tablette peut aussi être installé sur les engins et ainsi faciliter leur localisation pour réaliser les vérifications réglementaires.

Pour plus d’informations sur OCEAN, nous vous invitons à consulter : www.ocean.fr ou nous contacter au  01 47 30 75 30 ou  contact@ocean.fr



AUTOUR DE NOUS

Construction : Bilan 2017 et perspectives 2018
CONSTRUCTION 3
À l'occasion de sa dernière conférence de presse de l'année, le 19 décembre dernier, le président de la FFB, Jacques Chanut, a fait le bilan du secteur de la construction en 2017 et ses prévisions pour l'année qui commence.

La reprise dans le bâtiment, amorcée en 2016, s’est accélérée en 2017, l’activité ayant crû de 4,7% en volume, le logement neuf constituant une nouvelle fois le principal vecteur de cette accélération, en ligne avec celle du nombre de logements commencés (+11,8%) qui atteint près de 410 000 unités. Par ailleurs, et après plusieurs années de repli, le non résidentiel neuf retrouve enfin de la vigueur, avec une activité en hausse de 3,7 %.

Enfin, l’amélioration-entretien a connu une belle année, avec une hausse de 1,4% de la production en volume, notamment grâce aux bons résultats de la rénovation énergétique.

Quid de 2018 ? Selon les prévisions de la FFB, le bâtiment connaîtra une nouvelle hausse de son activité, à hauteur de 2,4% en volume, soit un rythme de progression divisé par deux. Malgré une baisse des mises en chantier d’environ 10 000 unités, imputable aux dispositions prises en loi de finances, le logement poursuivra son essor, mais de façon plus mesurée, à hauteur de +3,4%.

Quant au non résidentiel neuf, il accélèrera nettement à 8,9%, tous ses segments (hors agricole), contribuant à cette croissance. Le seul bémol viendra de l’amélioration-entretien en lien avec la révision du crédit d’impôts pour la transition énergétique (CITE) et les mesures affectant le secteur HLM (hausse du taux de TVA, baisse des loyers…).
Construction de logements : Résultats à fin 2017 (France entière)
CONSTRUCTION 2015
D'après les chiffres divulgués par le ministère de la Cohésion des territoires, à novembre 2017, permis de construire et mises en chantier de logements marquent le pas.

De septembre à novembre 2017, les autorisations de logements à la construction accusent une baisse de 1,4% par rapport aux trois mois précédents : les logements individuels sont en hausse (+3,3% après -4,3%) alors que les logements collectifs (y compris en résidence) baissent (-4,3% après +7,4%).

Durant la même période, les mises en chantier se replient (-4,6%) après une légère hausse (+0,5%) : l'individuel se contracte (-3,5% après +1,6%) et le collectif (y compris en résidence) poursuit sa baisse (-5,3% après -0,3%) et dans l'individuel, les mises en chantier se replient (-3,5%) après une hausse de 1,6%.

Néanmoins, si l'on se place au niveau de douze mois cumulés, les chiffres sont nettement meilleurs. En effet, pour la deuxième fois d'affilée, la barre des 500 000 permis de construire de logements est dépassée. "De décembre 2016 à novembre 2017, 504 200 logements ont été autorisés à la construction et 418 200 logements ont été mis en chantier, soit des augmentations respectivement de 11,4% et 15,7% par rapport au cumul des douze mois précédents", observe le ministère.
État des lieux du secteur de la Construction en Alsace au 3ème trimestre 2017
CEBTP
À quelques différences près, les deux départements d’Alsace, le Bas-Rhin et le Haut-Rhin, bénéficient d’une conjoncture propice à leur développement. En témoignent les résultats de la construction au 3ème trimestre 2017 dévoilés par le CEBTP Alsace.

Bas-Rhin : la bonne santé du logement neuf ! Quasiment tous les indicateurs sont dans le vert. Le segment « construction neuve » enregistre une hausse de près de 29%, avec plus de 8 000 logements mis en chantier à fin octobre 2017 sur 12 mois glissants. En revanche, l’activité au niveau des locaux industriels est en baisse (-2,5%) avec 427000m² commencés. Cette diminution est la conséquence de surfaces réduites au niveau de l’industrie (-57%) et du secteur public (-30%), cependant compensée par une forte progression des surfaces de commerces (+126%).

Les évolutions des autorisations sont dans les deux cas positives : +21% pour les logements et +3% pour les locaux, alors que l’éco-PTZ s’essouffle : 6,21 millions d’euros de travaux ont été réalisés à la fin du 1er semestre 2017, en baisse de 6% par rapport au 1er semestre 2016.

Côté emploi, le Bas-Rhin est le département du Grand-Est qui enregistre la plus belle progression de salariés dans la construction (+2%) au cours du semestre.

Haut-Rhin : une dynamique encore freinée par la construction neuve. À l’inverse du Bas-Rhin, les mises en chantier de logements comme de locaux diminuent à fin octobre 2017 sur 12 mois glissants, de près de 3% pour les logements et 4% pour les locaux.

Pour les locaux, ce sont surtout les surfaces des « autres locaux » (-45%) et du secteur public (-30%) qui sont réduites, à l’inverse des surfaces des entrepôts plus importantes (+83%).

Selon le rapport du CEBTP Alsace, il est toutefois permis d’espérer une inversion de tendance d’ici à la fin de l’année, grâce à l’augmentation des autorisations : +29% au niveau des logements et +26% au niveau des locaux.

Concernant les travaux favorisés par l’éco-PTZ, 3,82 millions d’euros de travaux ont été réalisés à la fin du 1er semestre 2017, soit 17% de plus qu’au premier semestre 2016.
Vente et location stimulent le marché du modulaire
ACIM news
L’Association des constructions industrialisées et modulaires (ACIM) a publié son baromètre du marché français du modulaire du 1er semestre 2017. Tous les feux sont au vert !

Après avoir enregistré une croissance de 6,6% en 2016, le marché du modulaire progresse de 7,2%  en 2017 pour un chiffre d’affaires de 335 millions d’euros. Il s’agit du sixième semestre consécutif d’accroissement de l’activité, portée d’une part par la location (+9%), d’autre part par l’activité vente (+8%), cette dernière restant toutefois inférieure à celle du premier semestre de l’année précédente (+18%).

Le chiffre d’affaires du secteur est notamment soutenu par les entreprises du BTP (+21%), ainsi que par celui de l’industrie et des services (+6%). En revanche, il diminue pour les administrations (-0,1%).

En conclusion, les anticipations des membres de l’ACIM sont positives sur les deux segments, peut-être plus marquées à la hausse pour la vente que pour la location, notamment en termes de chiffres d’affaires, de prix et de taux de marge…

Pour mémoire : en 2016, DLR et l’ACIM ont signé une convention de partenariat renouvelable. Cet accord aura permis aux membres de l’ACIM de profiter de l’expertise de DLR en matière de représentation et de conseil aux entreprises mais aussi de défense de leurs intérêts.

Site Web :
http://www.acim.pro
Le marché français des véhicules industriels sort de la crise
bnp paribas
L'Observatoire du véhicule industriel BNP Paribas Rental Solutions, estime que le marché des véhicules industriels (VI) de plus de 5 tonnes se contractera cette année de 1,4% en France. Malgré tout, l'année 2017 a été satisfaisante à plus d'un titre...

Les immatriculations de véhicules industriels de plus de 5 t ont en effet progressé de 7% en France en 2017, franchissant ainsi le cap des 50 000 unités. Un niveau qui, même en léger repli, devrait se maintenir en 2018 estime l'Observatoire du véhicule industriel (OVI) dans sa dernière étude annuelle.

Le 9 janvier dernier, en conclusion de la présentation des prévisions de l’Observatoire du VI (OVI) de BNP Paribas Rental Solutions qu’il dirige, Jean-Michel Mercier soulignait : « cela fait longtemps que nous n’avions eu un bilan aussi positif ! ».

Le segment des porteurs s'est montré particulièrement dynamique, avec une croissance de 12% et 22 781 immatriculations, ce qui ne s’était jamais vu depuis 2008.

Côté tracteurs, les immatriculations n’augmentent que modérément (+3%) mais sur une base déjà élevée en 2015 et 2016 et avec un niveau de ventes très conséquent, dépassant les 25 000 unités.

Concernant les véhicules industriels d’occasion, la progression du nombre d’immatriculations talonne celle des véhicules neufs avec +5,% en 2017.

Les plus fortes hausses sont à mettre au compte des véhicules utilisés par les entreprises de BTP. Bennes et véhicules surfent sur la reprise du secteur avec une hausse des immatriculations de +26,6% à 6 877 unités. Les fourgons progressent de +10,5% à 3 625 unités, les plateaux de +10,5% à 2 672 unités et les frigorifiques de +12,5% à 2 631 unités. Le marché du porteur devrait croître à nouveau grâce notamment à la reprise du BTP, secteur qui recèle un fort potentiel d’achat à moyen terme, au rythme, entre autres, des travaux du Grand Paris.

En 2018 les experts envisagent une stabilité du marché. Cela permettrait de consolider une phase de redressement entamée il y a trois ans.
"Power Road", la route qui chauffe et se déneige toute seule !...
power road
Eurovia, filiale de Vinci, teste dans le Doubs et les Yvelines un revêtement qui, en captant l’énergie du soleil, parviendra à se déneiger tout seul… et même à chauffer les bâtiments qui le côtoient. C’est un projet qui devrait être développé à plus grande échelle en France, comme le souhaite et en fait la promotion Connexion 21*.

Il s'agit d'une route à énergie positive, qui, grâce à des tubes entièrement recyclables installés à environ un mètre sous l’enrobé, va pouvoir capter, échanger et stocker de l'énergie thermique. Soit jusqu'à 20% de la chaleur solaire.

Là intervient son côté « multifonctions ». « Power Road » – c’est son nom - va ainsi être en capacité d'alimenter les bâtiments périphériques, qu'il s'agisse de locaux commerciaux, de logements, de bureaux ou même de bâtiments industriels.

Selon Eurovia, pour 25m² de rue, c'est 100% du chauffage d'un logement de 70m² qui sera assuré. Le dispositif alimentera aussi la production d'eau chaude.

En hiver, l'énergie récupérée servira à chauffer le revêtement, de façon à faire fondre le gel ou la neige qui le recouvrent.

Récompensé au dernier Salon des maires, le procédé « Power Road » offre un potentiel de développement très important, à la mesure de la densité des réseaux de mobilité dans le tissu urbain.

* Connexion 21 est une Association loi 1901 créée à Paris en avril dernier par une vingtaine d’acteurs du monde de la construction (cf. Newsletter de Décembre 2017).


L'Usirf devient Routes de France :
L'Union des syndicats de l'industrie routière française (Usirf) change de nom et devient Routes de France. « Le monde change, la mobilité change, nos structures professionnelles évoluent. Routes de France, tant au niveau national que régional, s’adapte à ce contexte en pleine évolution et souhaite affirmer son rôle d’acteur référent dans le domaine des infrastructures et de la mobilité », précise l’organisation.

À L'INTERNATIONAL

European Rental Awards 2018 : inscrivez-vous !
award rental 2018
La 13ème Convention de l’European Rental Association se tiendra les 23 et 24 mai 2018 à Vienne (Autriche). À cette occasion, et comme chaque année, les European Rental Awards 2018 seront remis au cours du dîner de gala qui aura lieu au soir du 23 mai.

Cette année, ce sont sept catégories qui sont en jeu, dont deux nouvelles :


- Grande entreprise de location de l’année (>15 M € de chiffre d'affaires),
- Petite et moyenne entreprise de location de l’année (revenus <15 M €),
- Produit de l'année,
- Prix du Comité technique de l'ERA,
- Prix du Comité de développement durable de l'ERA,
- Personne de l'année,
- Prix de la réussite de vie.

Les deux prix du Comité seront jugés par le Comité ERA, tandis que les cinq autres seront évalués par un jury indépendant.

La date limite de remise des candidatures a été fixée au 16 février 2018.

Les formulaires d'inscription et les critères d'évaluation sont disponibles sur le site :
www.khl.com/rentalawards
Newsletter de l'European Rental Association (ERA)
ERA NEWS
La newsletter de l'European Rental Association (ERA), éditée par l'International Rental News (IRN), le magazine officiel de l'association, est disponible en suivant le lien ci-après.
https://www.khl-group.com/KHL-WV-Newsletters/newsletter.ashx?nl=17&i=273


Pour + d'infos sur l'ERA :
www.erarental.org ou www.erarental.org/fr

NOMINATION

Éric Jost nommé directeur général de Qualibat
jost
Eric Jost a rejoint Qualibat en 2007 pour diriger la délégation Est de l’organisme, puis celle d’Ile-de-France en 2010 avant de devenir directeur général adjoint en 2014. Il remplace depuis le 1er janvier dernier, Dominique Tarrin au poste de directeur général. Il entend mener à bien le mouvement de simplification de la qualification impulsé par son prédécesseur et aura notamment pour mission de mettre en place les évolutions du dispositif RGE.

CONFÉRENCES - SALONS - EXPOSITIONS

Intermat 2018 : les nouveautés du salon
intermat
Isabelle ALFANO, directrice du pôle construction de Comexposium, présente les nouveautés du salon INTERMAT, salon international de la construction et des infrastructures qui se tiendra à Paris Nord Villepinte du 23 au 28 avril 2018.

INTERMAT fait évoluer sa sectorisation pour répondre aux attentes des visiteurs (meilleure lisibilité des secteurs, efficacité de la visite, valorisation des innovations…) autours de 4 pôles d’activité.
• Terrassement & Démolition
• Route, Industries des Matériaux & Fondations
• Bâtiment & Filière du Béton
• Levage, Manutention, Transport

https://www.webtvdlr.fr/portfolio-items/isabelle-alfano/



Pour plus d'information : https://paris.intermatconstruction.com/
Les professionnels de la démolition et du désamiantage se rencontrent à Reims
SNED
Le Syndicat national des entreprises de démolition (SNED*) et le SR-BTP organiseront conjointement la Rencontre des métiers de la démolition, du désamiantage, de la découpe du béton et du recyclage des déchets du BTP, du 31 mai au 2 juin prochains au centre des Congrès de Reims. Un dîner de gala est prévu au Palais du Tau. Le détail du programme sera communiqué prochainement.

* Le SNED est membre de la Fédération Française du Bâtiment (FFB) et partenaire de plusieurs organisations professionnelles, tant au plan national  qu’international : EDA, CISMA, UNTEC.

Pour + d’infos : www.sned.fr

LU DANS LA PRESSE

Chantiers de France, Le Moniteur, Terrassements&Carrière...
PRESSE 2017
Chantiers de France (12/01/2018) : Alexandre-Jacques Vernazza, élu président de l'UFL.
Alexandre-Jacques Vernazza, PDG de la société de location d’engins de levage Mediaco, a été nommé président de l’Union française du levage (UFL). Il succède à Christian Lafont, président du groupe Lafont. Lire l’article…

Chantiers de France (08/01/2018)) : Modulaire – Eric Aurenche, président de l’Acim : Nouveau président et nouveau bureau pour l’Association des constructions industrialisées et modulaires (Acim). Directeur général de Procontain, Eric Aurenche a été portée à la tête de l’organisation professionnelle associée au DLR (Fédération des matériels de construction et de manutention) depuis 2016. Lire l’article…

Le Moniteur (09/01/2018) : Les travaux publics retrouvent (vraiment) des couleurs. Plus lent que prévu, le redémarrage de l’activité dans les TP se fait véritablement sentir sur la fin de l’année 2017, selon le dernier bulletin de conjoncture de la FNTP, pour le mois de novembre, le secteur a enregistré une croissance de 6,6% en novembre, après un bon mois d’octobre (+5,4%)…

Chantiers de France (09/01/2018) : Intermat 2018 : un marché accessible de 1000 milliards d’euros. Placée sous le signe du renouveau et s’inscrivant dans une conjoncture de marché favorable, Intermat 2018 se réinvente pour gagner en attractivité auprès des visiteurs et en efficacité auprès des exposants. Plus experte et plus riche de contenus, la prochaine édition se veut également plus prospective avec la mise en place de l’Observatoire de la construction…

Chantiers de France (09/01/2018) : Occasion : quels sont les matériels les plus recherchés. Véritable baromètre du marché, les ventes de matériel d’occasion traduisent la conjoncture d’un secteur comme ses mutations à court et moyen termes. Quelles sont les gammes les plus recherchées ? Les marques les plus cotées ? Les occasions récentes ont-elles la préférence des acheteurs ? Eléments de réponse à partir du baromètre des matériels de chantier d’occasion…

Terrassements&Carrière (05/01/2018) : Intermat Innovation Awards. Le jeudi 18 janvier dernier à Paris, sous la présidence de Bruno Cavagné, président de la FNTP, un jury composé d’experts issus d’entreprises européennes de la construction, a remis aux postulants les Intermat Innovation Awards à l’occasion d’une soirée de gala organisée dans le cadre des Rencontres pré-Intermat...
 

Liens

partager