AUTOUR DE NOUS

Construction de logements : les autorisations se refont une santé !
CONSTRUCTION 2015
Le secteur du logement connaît une éclaircie du mois d'août à octobre 2018 avec un redressement des autorisations de construction malgré une nette atténuation de la mise en chantier de logements individuels, comme collectifs.

Comme le révèlent les dernières statistiques ministérielles, d'août à octobre 2018, en données corrigées des variations saisonnières, les autorisations de logements à la construction se redressent (+1,4 % contre -2,1% aux trois mois précédents). Les logements individuels rebondissent (+4,0 % après -4,2 %) et la baisse des logements collectifs, y compris en résidence, s'atténue (-0,2 % après - 0,8 %).

Les mises en chantier baissent (-3,6 % après +0,6 %). La baisse dans l'individuel s'atténue légèrement (-2,3 % après - 3,5 %) tandis que le collectif (y compris en résidence).

En un an, de novembre 2017 à octobre 2018, en données brutes cumulées sur douze mois, 470 600 logements ont été autorisés à la construction, soit un net recul (-6,4 %) par rapport aux douze mois précédents. Avec 419 500 unités, les mises en chantier augmentent (+1,2 %) sur la même période.

Construction de locaux : Au cours des trois derniers mois, d'août à octobre 2018, 10,4 millions de m² de locaux non résidentiels ont été autorisés à la construction et 6,3 millions de m² ont été mis en chantier, en net recul (respectivement de -12,5 % et -15,1 %) par rapport à la même période un an plus tôt (août à octobre 2017).

En un an, de novembre 2017 à octobre 2018, 39,4 millions de m² de locaux non résidentiels ont été autorisés à la construction, en baisse (-2,0 %) par rapport aux douze mois précédents. Avec 26,7 millions de m², les mises en chantier progressent (+4,1 %) sur la même période.

Dans les travaux publics, croissance et embauches sont toujours au rendez-vous. La Fédération nationale des Travaux publics (FNTP) publie sa note de conjoncture mensuelle pour octobre. L'activité et le rythme des embauches poursuivent sur la bonne lancée qu’ils connaissent depuis début 2018 (…) Sur un an, le montant des facturations a continué de progresser en octobre (+8,8%), et reste ainsi élevé sur les dix premiers mois de l’année (+11,8%)…