L’heure du ralentissement a sonné pour le secteur de la construction mondiale
EULER
Selon une récente étude d’Euler-Hermès, leader mondial de l'assurance-crédit, après 10 années de croissance, 2018 devrait être celle du tournant pour le secteur de la construction mondiale, dont le marché devrait progressivement ralentir à +3% en 2019, après +3,5% en 2018 et +4% en 2017.

Pour les analystes d'Euler-Hermès, durant ces dix dernières années, « la majeure partie de la croissance du secteur de la construction à l'échelle mondiale provenait des marchés émergents (+57 % de croissance entre 2008 et 2018) ». En France, le bâtiment devrait poursuivre son ralentissement l'an prochain, après un net coup de frein anticipé en 2018.

Dans le même temps, les pays développés ne sont pas parvenus à retrouver leurs volumes d'avant-crise. Pour 2019, le ralentissement attendu trouvera sa source dans la décélération de la croissance économique mondiale et le resserrement des conditions financières et monétaires.

Pour + d’infos : http://www.eulerhermes.fr