L’ASDM* habilitée à percevoir la taxe d’apprentissage
ASDM TA L’habilitation de l’ASDM* à percevoir la taxe d’apprentissage vient d’être reconduite. 

Les ministres du travail et de l’éducation nationale reconnaissent ainsi (arrêté du 21 décembre 2018, publié au JO du 18 janvier 2019) pour la 3ème année consécutive la qualité et l’intérêt des actions menées depuis de nombreuses années au plan national par l’association qui regroupe DLR, Fnar et Sedima.

Rappelons que l’ASDM, créée par DLR et le Sedima (rejoints par la Fnar), est l’association de promotion des métiers et formations de la maintenance des matériels. Elle représente le secteur, sur le terrain, auprès des établissements de formation et conseils régionaux, ainsi que dans les salons et forums des métiers. Elle développe pour cela de nombreux outils de communication (site internet, affiches, plaquettes,…) afin de faire découvrir au jeune public les métiers, les formations qui y préparent et d’attirer ainsi de nouveaux talents vers les entreprises de la profession. Elle participe également à l’organisation du Concours général et des Olympiades des métiers, compétitions contribuant, par leur impact médiatique, à faire connaître les métiers et à valoriser la qualité de la formation.

Par cette habilitation, les entreprises peuvent soutenir ces actions de promotion de leurs métiers : il leur suffit pour cela de désigner à leur collecteur (Agefos PME-Agefomat pour la branche SDLM) l’ASDM parmi les bénéficiaires de leur taxe d’apprentissage (jusqu’à 26% du barème) (un tutoriel sera adressé très prochainement aux entreprises).

* ASDM : Association des Syndicats de la Distribution et de la Maintenance des matériels de construction, de manutention, agricoles et d’espaces verts