PUBLICITÉS

       

SOMMAIRE NEWSLETTER JUIN 2019


VIE DE LA FÉDÉRATION
• Rencontres régionales 2019 : Nouveau format !
• Nouvelle campagne régionale de presse dans le Grand Est
• Nouveaux adhérents DLR

PROMOTION DES MÉTIERS
• 45ème WorldSkills Competition : 
Grégoire déjà à la conquête de la Russie…
• Worldskills Lyon 2023 
Le manifeste « Génération 2023 présenté à l’Assemblée nationale
• La maintenance des matériels de construction et de manutention en vidéo sur Golden News

ÉCONOMIE DE LA PROFESSION
• Baromètre DLR/Asterès : Le dynamisme des secteurs clients bénéficie aux entreprises du DLR
• Lettre Codinf de juin 2019
• Conjoncture Industrie & Services & Bâtiment à fin mai 2018

TRIBUNE MEMBRE ASSOCIÉ DLR
• Les beaux jours arrivent, il n’y a plus de temps à perdre pour équiper vos chariots !
• A travers les solutions de financement de CM-CIC Leasing, vous accompagnez vos clients dans leur croissance !

AUTOUR DE NOUS
• Logements neufs : recul des permis de construire et des mises en chantier
• La Fédération des Industries Mécaniques (FIM) reste optimiste pour les années à venir
• Où va l’économie française ?...
• Travaux publics : une croissance de +17,2 % en mars
• ACIM : Nouvelles conditions générales de location pour le modulaire

À L'INTERNATIONAL
• European Rental Awards : Plusieurs membres de DLR récompensés
• La newsletter de l'European Rental Association (ERA)

CONFÉRENCES - SALONS - EXPOSITIONS
• • JDL Expo 2019 : Lʼannée de tous les records
B&TP en action et à ciel ouvert
• Paysalia, le salon du paysage
• Europlatform 2019

LU DANS LA PRESSE
• BTP Magazine, Le Moniteur, Forum Chantier...



VIE DE LA FÉDÉRATION

Rencontres régionales 2019 : Nouveau format !
Pic RR 2019 news
Afin de toujours mieux répondre aux attentes des adhérents, DLR innove cette année avec un nouveau format en fin de journée.

3 heures intensives pour évoquer avec des experts les dossiers de la profession, faire le point de l’activité économique de chaque région, rencontrer et échanger entre confrères et collègues et à l’issue, partager un moment de convivialité autour d’un cocktail dinatoire.

Visionner la vidéo :


Nouvelle campagne régionale de presse dans le Grand Est
colvemat
Poursuivant sa campagne de presse en région consacrée aux problématiques de recrutement, la fédération a tenu le 6 juin dernier, dans la continuité du Congrès DLR 2019 à Nancy, un nouveau point presse sur le thème "1500 à 3000 postes de techniciens de maintenance des matériels à pourvoir tous les ans".

1ères retombées de cette rencontre avec la presse régionale organisée dans les locaux de la société Colvemat à Fléville-devant-Nancy, où nous ont accueillis Nicolas Pereira et ses équipes, illustrant les besoins en recrutement de personnel technique de la profession dans la région Est comme sur l’ensemble du territoire, et la diversité des profils intervenant dans les ateliers : Le Journal des Entreprises du 12/06/2019 : En pleine croissance, Colvemat peine à recruter : un article et une campagne à retrouver aussi sur www.dlr.fr.
Nouveaux adhérents DLR
guide nouvel ADH - AC MÉCA SERVICES
- DAGICO
- GAIA LOCATION

AC MÉCA SERVICES
Dirigeant : Philippe DICONNE
Activité : Location BTP
Ville : CHÂTENOY EN BRESSE (71)
+ d’infos : https://www.guidedlr.fr/GuideDetails.aspx?entr_id=10004&lid=4


DAGICO (membre associé)
Dirigeant : Benoit NEVE
Activité : Éditeur de logiciel de gestion des locations
Ville : BIERGES (Belgique)
Descriptif : VARY est le logiciel multi-secteur de gestion des locations. 
Destiné aux professionnels, il leur fournit une vue à 360° sur leur business ! 
De l'offre à la facturation, en passant par la gestion du parc, Vary vous donne une vue en temps réel sur votre matériel.
+ d’infos : https://www.guidedlr.fr/GuideDetails.aspx?entr_id=618&lid=4


GAIA LOCATION

Dirigeant : Michel BOSBEUF
Activité : Location BTP
Ville : CARROS (06)
+ d’infos https://www.guidedlr.fr/GuideDetails.aspx?entr_id=9996&lid=4


Retrouvez tous les adhérents sur le guide Web DLR
http://www.guidedlr.fr

PROMOTION DES MÉTIERS

45ème WorldSkills Competition :
Grégoire déjà à la conquête de la Russie…
45W_105
Fin mai dernier se déroulait à Kazan la finale nationale russe des Olympiades des métiers de la maintenance des matériels. Grégoire Bouffart, le jeune champion français, et son homologue brésilien étaient invités à y participer, aux côtés de leurs jeunes concurrents russes, dans le cadre de leur entraînement en vue de la finale internationale d’août.

Très bien accueilli par l'équipe métier russe menée par l’expert local, Aleksander Shtin, qui l’a accompagné avec les experts brésilien et français (Bruno Monglon, également "notre reporter" sur place, ce dont nous le remercions chaleureusement), Grégoire a pu découvrir avec l’équipe russe, la veille de la compétition, les matériels et l'outillage utilisés lors des 5 épreuves de 2 heures de la compétition organisée sur 3 jours : 3 diagnostics (électrique sur un finisseur Volvo, hydraulique sur une pelle Volvo, transmission sur un tractopelle Mécalac), inspection avant livraison sur un tractopelle Elaz et métrologie sur un moteur Cumins.

Un peu déstabilisé au démarrage par des documents intégralement en Russe (!), Grégoire a su réagir et réussir ses épreuves avec l'aide de Ruslan, volontaire traducteur, et surtout grâce à sa très bonne démarche de diagnostic. 
Cette semaine de compétition/entraînement lui a fait prendre conscience de l'importance de ne rien laisser au hasard, de ses forces et des points qu'il doit encore travailler pour arriver à l'excellence, de l'importance d'être rigoureux et exigeant à tout moment, de savoir gérer le stress et la fatigue.
Son bon niveau en anglais lui a permis d’échanger facilement avec le jury, de ressentir l'exigence de chacun et d'appréhender l'ambiance d'une compétition mondiale.

A l’issue de la compétition, Grégoire (en bas à gauche, aux côtés de Bruno Monglon, l’expert français) décroche une très belle 3ème place sur neuf compétiteurs, juste derrière le Brésilien et le compétiteur Team Russia. Il rentre plein de souvenirs en tête, beaucoup de fatigue et la volonté de mettre tout en œuvre et de travailler pour arriver sur la plus haute marche du podium en août.
Worldskills Lyon 2023
Le manifeste « Génération 2023 présenté à l’Assemblée nationale
W 2023 140
« Génération 2023 », tel est le slogan retenu depuis le 14 mars 2018, jour où le Président de la république a annoncé la candidature officielle de la France pour recevoir la Worldskills competition en 2023.

C’est cette candidature, qui va dans le sens de la valorisation du travail, des savoir-faire et de la découverte des métiers par les jeunes, qui a à nouveau été mise à l’honneur à l’Assemblée nationale le 15 mai dernier par Worldskills France, la métropole de Lyon et l’État français. Il était important de rassembler tous les acteurs pour créer une mobilisation française massive. Muriel Pénicaud, ministre du travail, près de 50 députés, des entreprises, apprentis, membres et partenaires de Worldskills France parmi lesquels l’ASDM, avaient répondu à l’invitation de Catherine Fabre, députée de Gironde, à l’initiative de cette rencontre, pour défendre la formation professionnelle et le travail en vue de 2023.

« La France est mondialement reconnue pour ses compétences », déclarait le président de l’Assemblée nationale, Richard Ferrand, dans son discours pour soutenir la candidature de la France.
« Cette compétition va être un moyen de reprendre confiance en nos valeurs et nos compétences, et va être une solution pour promouvoir et faire connaître les Olympiades. Depuis 1953 que cette compétition existe, plusieurs jeunes Français ont décroché des médailles dans différents métiers, mais depuis 1995, la France n’a jamais reçu cette manifestation, qui paraît pourtant faite pour elle.
Tous ces jeunes incarnent l’incroyable diversité de « l’atelier France » qui rivalise avec le monde entier. Vous êtes mobilisé, nous sommes mobilisés, Vive la génération 2023 ! ».

Michel Guisembert, président de Worldskills France et récemment nominé à la tête des « Chantiers de France » soulignait quant à lui « qu’on ne peut rêver d’un plus beau projet pour fédérer toutes nos forces et nous projeter dans un avenir de compétences et de compétitivité ».

Une session de brainstorming à laquelle ont participé Frédéric Lévêque, président de la commission Emploi & Formation DLR et Céline Perraudin, chargée de la promotion des métiers à l’ASDM, représentants de notre branche professionnelle et soutiens à la candidature de la France pour la Worldskills competition de 2023, a clôturé cette rencontre autour de deux questions : « Comment fédérer la génération 2023 ? » et « Comment faire connaître Worldskills en France pour la compétition 2023 à Lyon ? ». Réponse, en pratique, dans les mois qui viennent !


©WorldSkills France-Laurent Bagnis
haut
La maintenance des matériels de construction et de manutention en vidéo sur Golden News
golden new
3 vidéos présentant les secteurs et métiers de la maintenance des matériels de construction et de manutention ont été diffusées en mars et avril dernier sur Golden News. Fidèles à l’esprit et à la charte de la chaîne d’actualité numérique initiée par M6 à destination des "millenials", ces mini films mêlent images et témoignages réels et décalés. Des vidéos à découvrir ou redécouvrir sur les différents supports de 3MTPM et de la fédération, webtv, sites, réseaux sociaux et au fil des prochains mois dans la Newsletter DLR, en commençant, dès aujourd’hui par le spot de présentation du secteur :



Cette opération de communication s’inscrit dans le prolongement de la campagne de promotion destinée à répondre aux problématiques d'emploi dans les métiers de la maintenance des matériels, initiée dès 2016 avec les partenaires sociaux de la branche SDLM (services de la distribution et de la location de matériels), dans le cadre de l’Agefidis (association de gestion du financement du dialogue social).

ÉCONOMIE DE LA PROFESSION

Baromètre DLR/Asterès : Le dynamisme des secteurs clients bénéficie aux entreprises du DLR
baromètre T1-2019
Portées par le secteur des travaux publics notamment qui enregistre une croissance notable de 15,8% depuis le début de l’année, les entreprises de distribution de matériel de BTP, de location et de manutention, enregistrent un chiffre d’affaires en augmentation. Ceci malgré un recul des mises en chantiers et des permis délivrés dans le bâtiment (cf. « le marché du logement neuf » ci-dessous). Les chiffres clés au premier trimestre 2019…

La distribution de matériel de BTP : L’activité a augmenté de 12,2% par rapport à l’an dernier mais a baissé de 9,0% par rapport au trimestre précédent. Cela signifie que le marché continue de croître pour le troisième trimestre consécutif, ce qui constitue une bonne performance. La reprise se confirme donc après les difficultés entrevues fin 2017 – début 2018.

Le premier trimestre 2019 est porté par les ventes de matériel neuf (+14%) au détriment des ventes de matériel d’occasion (-4%). C’est le troisième trimestre consécutif où les ventes de matériel neuf sont en croissance et tirent l’ensemble du marché.

La maintenance connaît pour sa part une croissance dynamique avec +26% sur les ventes de pièces de rechange et +14% sur le service après-vente.

La location, qui toutefois ne constitue pas l’activité première des entreprises du secteur, est en baisse, quelle que soit la durée. La récession des locations de plus de six mois est la plus forte, à -11%, quand la location de moins de six mois ne baisse que de 1%.

Le solde d’opinion des répondants pour le premier trimestre 2019 est positif et en légère hausse. Cela signifie que le marché devrait se maintenir en l’état ou légèrement s’améliorer au cours du prochain trimestre.

La location : L’activité, en augmentation de 10,0% par rapport au premier trimestre de l’année précédente, continue sa période faste avec une croissance ininterrompue depuis trois ans, même si elle varie de -6,8% par rapport au quatrième trimestre 2018. Selon l’historique Asterès, le secteur connaît ainsi sa plus longue période de progression continue.

D’après les entreprises interrogées, la croissance de l’activité au premier trimestre 2019 a notamment reposé sur une amélioration du taux de rotation. En effet, 74% des entreprises estiment que la variation du taux de rotation a augmenté le chiffre d’affaires contre seulement 22% qui jugent son impact négatif. De même, la valeur du parc constitue le deuxième facteur explicatif de la croissance sur le trimestre. Ce sont 59% des entreprises qui estiment que le type de matériels loués a permis une hausse du chiffre d’affaires contre 22% une baisse.

Enfin, la contribution des prix à la croissance est moins nette avec 37% des entreprises qui estiment que les prix ont augmenté contre 26% qu’ils ont baissé.

Le solde d’opinion des loueurs sur les prévisions d’activité est positif et en hausse par rapport au quatrième trimestre 2018. La majorité des entreprises tablent sur une hausse de l’activité au trimestre prochain (66% des répondants). Seuls 3% anticipent une baisse et 31% anticipent une stabilité.

La manutention industrielle et agricole : Ce secteur entame l’année sur une hausse de 13,3% de son chiffre d’affaires global par rapport à la même période l’année dernière. Ce chiffre est cohérent avec la tendance générale du marché qui a connu une croissance quasi-ininterrompue depuis 2015, malgré une moindre performance par rapport au dernier trimestre de l’année 2018.

La bonne santé de la production industrielle et agricole en France est le principal facteur de hausse pour le marché de la manutention.
haut
Lettre Codinf de juin 2019
lettre codinf
- CONTRIBUTION CODINF AU RAPPORT 2018 : LE BFR DES PETITES STRUCTURES EST ENCORE MALMENE
· hausse des retards de paiement clients
· délais de règlement des factures fournisseurs par type de fournisseurs (en % des factures reçues)
· part des factures dématérialisées dans les entreprises (en % des factures émises ou reçues)
· focus sur le délai dérogatoire 45 jours fin de mois
· délais "45 jours puis fin de mois" obtenus par des entreprises en position de clients (en % des factures émises)
- en 2018, les délais de paiement ont baissé à l’échelle mondiale (-1 jour), mais augmenté en france (+2 jours)
- retards de paiement fournisseurs sanctionnés par la DGCCRF(suite)
- présence du Codinf auprès de ses adhérents
- présence du Codinf auprès des organismes partenaires





Rejoindre la plateforme "DLR-CODINF Prévention Recouvrement" réservée aux membres DLR
Tarif forfaitaire de 50 € HT par an (membres DLR)
Télécharger la fiche de présentation



Conjoncture Industrie & Services & Bâtiment à fin mai 2018
BDF
La Banque de France vient de faire paraître l’enquête mensuelle de conjoncture (EMC) - Conjoncture Industrie & Services & Bâtiment à fin mai 2019.
https://www.banque-france.fr/sites/default/files/medias/documents/conjoncture-industrie-services-batiment-mai-2019.pdf

Le site internet de la Banque de France propose des statistiques économiques régionales issues d’informations recueillies mensuellement auprès des chefs d'entreprises de la région sur l'évolution de la conjoncture économique dans l'industrie, les services marchands, la construction et le commerce de gros.

Connaître la conjoncture économique de votre région (mai 2019) :
Conjoncture mai 2019

TRIBUNE MEMBRE ASSOCIÉ DLR

Les beaux jours arrivent, il n’y a plus de temps à perdre pour équiper vos chariots !
KBO logo
Depuis plus de 10 ans, KBO équipe vos chariots élévateurs de cabines toutes options. Des solutions alliant sécurité et confort.

En plus d’une grande modularité, nos cabines peuvent être équipées avec un grand nombre d’options : blue-spot, gyrophare, portique de sécurité, film de sécurité anti-bris etc… nos équipements sont nombreux pour assurer à vos clients un outil de travail le plus sûr possible.

Vos clients désirent plus de confort pour leurs caristes ? Proposez-leur nos habillages insonorisants, notre tablette porte-documents A4 ou notre pare-soleil. Découvrez toute notre gamme d’équipements confort sur notre site.

Dans l'optique de vous apporter toujours plus de services, KBO a lancé la cabine climatisée il y a 5 ans.

Pour que le confort de vos chariots soit optimal lors des fortes chaleurs, KBO vous propose d’équiper vos chariots avec une climatisation performante, garantissant 10°C d’écart avec l’extérieur.

Disponible pour n’importe quelle marque et n’importe quel type de chariot, notre système s’adapte à tous vos besoins. Grâce à notre équipe technique agréée et mobile, nous pouvons intervenir partout en France, pour le dépannage ou l’entretien de votre matériel.

Grâce à notre contrat de maintenance et notre catalogue de pièces de rechanges, vous pouvez en plus être sûrs de parer à toutes les éventualités.

Nous restons à votre écoute pour toutes vos demandes, des plus simples aux plus spécifiques. 

K.B.O
107 Rue du Moron
69440 Saint-Laurent-D’Agny
Tél : +33(0)4 37 41 17 60
E-mail : contact@cabine-kbo.com
Internet :  www.cabine-kbo.com



A travers les solutions de financement de CM-CIC Leasing, vous accompagnez vos clients dans leur croissance !
logo cic
Filiale du groupe Crédit Mutuel, CM-CIC Leasing est spécialisé dans le financement de matériels de BTP et de manutention. Nous mettons à votre disposition les ressources financières et la capacité d'innovation de son actionnaire, un groupe bancaire de premier plan.
Notre métier ? Via notre Programme Partenaires, nous travaillons en étroite collaboration avec les distributeurs, les concessionnaires et les constructeurs pour développer le financement de leurs ventes.

Nos chiffres clés

• 104 000 clients
• 350 salariés
• 900 millions € de biens financés
• 1 400 partenaires
• Une décision de financement donnée toutes les minutes
• Plus de 150 contrats démarrés chaque jour
• Plus de 25 000 utilisateurs connectés sur nos Espaces Partenaires et Clients


Optimisez le financement de vos matériels de BTP et de manutention grâce au Programme Partenaires :
• Obtenez des décisions instantanées dans l’Espace Partenaires
• Transférez le risque client chez CM-CIC Leasing
• Préservez vos fonds propres car le financement est assuré par CM-CIC Leasing
• Développez vos ventes et élargissez votre portefeuille clients
• Libérez-vous des contraintes liées à la gestion administrative des contrats de financement locatif
• Conservez l’exclusivité de votre relation commerciale avec ses clients



Proximité & expertise
 Un réseau de 15 agences réparties sur le territoire pour être au plus près de nos partenaires et les accompagner au quotidien ;
 Des équipes commerciales spécialisées sur les marchés BTP et manutention.

Contrats Full Services
Nous opérons au travers d’une large gamme de produits (crédit-bail, location financière et opérationnelle, LOA). Nous proposons aussi le prélèvement pour compte :
• Pour le client, c’est une solution tout inclus pour simplifier la gestion administrative de ses prestations (maintenance, service…) ;
• Pour notre partenaire, nous prenons en charge la facturation, le prélèvement et le recouvrement des prestations.

Marchés publics
Les marchés publics, c’est l’opportunité de cultiver votre implantation locale ! Nous accompagnons, nos partenaires et leurs équipes commerciales sur tous les aspects techniques et documentaires sur tous les types de marchés :
• Le marché de gré à gré ;
• Le marché à procédure adaptée (MAPA) ;
• Les Appels d’Offre..



Dans un monde de plus en plus rapide, la vitesse d’exécution est au cœur de notre stratégie. Obtenir une décision de financement instantanément, signer un contrat en quelques clics ou obtenir un duplicata de facture immédiatement sont autant de fonctionnalités de notre OFFRE DIGITALE :

L'espace Partenaires
Obtenez en quelques secondes des décisions en ligne.
Suivez vos demandes de financement de la saisie au règlement.

La E-signature
En quelques clics, signez nos contrats de financement !
Pour e-signer, notre client reçoit un mail contenant un lien vers la plateforme de signature électronique et un SMS avec un code qui permet l’ouverture du contrat à e-signer.

L’Espace Clients
Mis à disposition gratuitement pour nos clients, l’Espace Clients est disponible 24h/24 et 7j/7.
Il permet aux clients, en toute autonomie, de suivre leurs contrats et de soumettre des demandes de services.


Notre ancrage régional, la proximité avec nos partenaires et nos clients sont notre ADN. En adhérant à DLR en 2019, CM-CIC Leasing montre ce même attachement à être présent au plus près des acteurs des marchés BTP & Manutention.


Pour nous contacter :
https://www.cmcic-leasing.fr

AUTOUR DE NOUS

Logements neufs : recul des permis de construire et des mises en chantier
CONSTRUCTION 2015
Ce sont ainsi 101 900 permis de construire qui ont été donnés, avec une chute particulièrement marquée pour le logement collectif (-14,8%), mais aussi pour l'individuel groupé (les lotissements, -11,3%), tandis que l'individuel pur ne baisse que de 1,7%, détaille le ministère dans un communiqué de presse.

En revanche, les permis de construire pour des logements en résidence (pour seniors, étudiants), a bondi de 34,7%.

Sur un an, de mai 2018 à avril 2019, le nombre de logements autorisés à la construction (444 200 unités) baisse (-8,7%) par rapport aux douze mois précédents. Alors que les logements en résidence augmentent (+3,5%), les trois autres secteurs diminuent : -10,6% pour le collectif (hors résidence), -9,6% pour l’individuel pur et -4,2% pour l’individuel groupé.

Concernant les mises en chantier de logements neufs, elles sont en baisse de 5,7%. Sur cette période, ce sont 93 000 constructions de logements qui ont démarré, avec une baisse plus prononcée pour l'individuel pur (-8,5%), tandis que logements individuels groupés et collectifs reculent moins fortement (-4,7%).

Les démarrages de logements en résidence sont restés stables (+0,8%). En un an, de mai 2018 à avril 2019 inclus, 412 300 logements ont été mis en chantier, soit 4,4% de moins que l'an passé. Quant au délai moyen avant la mise en chantier, le gouvernement table sur 5,1 mois pour le logement individuel (très légèrement inférieur à la moyenne), et 10,5 mois dans le collectif (inférieur à la moyenne).

Enfin, et pour ne pas ménager le marché, le ministère prévoit un taux d'annulation des logements individuels autorisés sur ces trois mois de 11,5%, légèrement inférieur à la moyenne, tandis que dans le collectif, 16,4% des logements autorisés durant cette période ne seraient jamais mis en chantier, légèrement au-dessus de la moyenne.

Locaux non résidentiels : de février à avril 2019, 10,0 millions de m² de locaux non résidentiels ont été autorisés à la construction et 6,6 millions ont été mis en chantier, en hausse respective de 7,2 % et 2,0 % par rapport à la même période de l'année 2018. En un an, de mai 2018 à avril 2019, 40,3 millions de m² de locaux non résidentiels ont été autorisés à la construction, en baisse (- 3,1 %) par rapport aux douze mois : 26,9 millions de m² ont été mis en chantier, en progression de 1,8 %.
La Fédération des Industries Mécaniques (FIM) reste optimiste pour les années à venir
FIM logo news
La progression de l’activité dans la mécanique se poursuit au deuxième trimestre de l’année 2019, en augmentation de 2,4% au mois d’avril, par rapport au même mois de 2018, une tendance qui devrait même se prolonger au cours des prochains mois.

Les commandes se sont maintenues à un niveau relativement élevé malgré une certaine décélération des prises d’ordres en provenance des pays tiers.

Les livraisons des constructeurs de biens d’équipement mécaniques sur le marché intérieur ont progressé de + 8,9% en valeur, au cours des deux premiers mois de 2019, tandis que la hausse des importations de machines mécaniques est de + 8,2% d’après les douanes françaises. 

En outre, et même si les prévisions de début d’année peuvent être révisées à la baisse, l’enquête Insee d’avril 2019 fait apparaître une hausse des dépenses d’investissement de +11% en France pour l’ensemble de l’année 2019 par rapport à 2018.

Les exportations des industries mécaniques augmentent de +3,1% au premier trimestre 2019. Plusieurs marchés expliquent cette bonne tenue des exportations. La hausse des ventes atteint +4,4% sur le marché allemand. Un bond des livraisons de +16,8% a été réalisé par les entreprises mécaniciennes vers les Etats-Unis. La progression est de +4,5% sur l’Espagne tandis qu’elle est de +10,6% sur la Pologne. A l’inverse, des baisses des ventes sont enregistrées sur la Belgique (-3,4%) et la Chine (-10,7%) contre une stabilisation vers l’Italie (+0,1%).

Au total, les livraisons sur le marché intérieur et les exportations continuent de soutenir la croissance de la mécanique française. Bien que de très rares professions signalent une pause, la production totale de la mécanique française devrait continuer de croître au cours des prochains mois.
Où va l’économie française ?...
rexecode logo
… Rexecode, l’Institut économique du secteur privé en France, vous propose d’en débattre lors de séminaires internes, modulables suivant vos besoins…

Il va sans dire que l’économie française revêt un caractère stratégique majeur pour l’activité d’une entreprise quel que soit son secteur d’activité. Entre réformes structurelles, résistances aux changements, ralentissement européen et mondial, son évolution à court comme à moyen terme est pourtant très difficile à tracer : Quel est son potentiel de croissance ? ses handicaps et ses points d’appui ?...

Pour y répondre, l’Institut Rexecode, qui accompagne depuis 60 ans les entreprises dans leur anticipation de leur environnement économique, propose d’organiser dans le cadre de votre entreprise un séminaire personnalisé sur les perspectives de l’économie française, animé par un économiste senior.

Cette prestation peut s’effectuer dans les locaux de l’Institut ou au sein de votre propre société, et être adaptée selon vos attentes et vos disponibilités.

Au programme :

-  une présentation des  perspectives de croissance de l’économie française,
-  une séance de questions-réponses avec votre équipe dirigeante ou vos collaborateurs. 

Cette expertise vous aidera à anticiper les changements économiques et financiers pour votre réflexion stratégique.

Pour + de précisions sur cette offre : 01 53 89 20 89 - www.rexecode.fr
Travaux publics : une croissance de +17,2 % en mars
FNTP logo
Porté par plusieurs grands programmes (Grand Paris Express, Plan France THD, plan de relance autoroutier, etc.), le secteur des travaux publics connaît une croissance solide au 1er trimestre. Le montant dse travaux réalisés a augmenté de +17,2% en mars.

D’après la dernière note de conjoncture de la FNTP, une majorité d’entrepreneurs de TP ont fait état d’une activité en hausse au 1er trimestre 2019, quel que soit leur type de clientèle (secteur privé ou collectivités locales).

En mars, le montant de marchés conclus reste stable mais l’évolution des prises de commandes, perturbée par l’attribution du lot 16-1 du Grand Paris Express (1,8 Md€) en février 2018, resterait difficile à interpréter.
Au premier trimestre, les carnets de commandes continuent de se remplir. Ils se situent, en moyenne, au niveau national autour de 6,6 mois de travail toutes spécialités confondues.

Par conséquent, les heures totales travaillées (ouvriers permanents + intérimaires) ont nettement progressé (+6,5% en mars et +7,6% au T1 2019) tirées par les heures travaillées par les ouvriers permanents (+8,0% en mars et +7,8% au T1 2019) et par les heures intérimaires (0,2% en mars et +4,6% au T1 2019). Dans ce contexte, les embauches d’ouvriers permanents se poursuivent (+1,8% en mars et au T1 2019).
ACIM : Nouvelles conditions générales de location pour le modulaire
ACIM news
Un groupe de travail au sein de l’ACIM – Association des Constructions Industrialisées et Modulaires – a planché ces derniers mois sur le renouvellement des conditions générales de location du secteur. Le nouveau document a été publié en mai dernier.
Celles-ci sont applicables pour toute location de constructions modulaires conclue entre une société (le loueur) et son client (le locataire).

Ce document, co-construit, validé par l’ensemble du bureau de l’ACIM, propose des recommandations à l’attention des acteurs du marché. Ces derniers ont le choix de les appliquer telles quelles ou de s’en inspirer. Il évoque notamment la manière de livrer et d’enlever le matériel et les conditions, les délais de prévenance, il pose des questions relatives à l’assurance, la durée de location…

« Les spécialistes de la location de bâtiments modulaires avaient besoin d’un document de référence », commente Florent San Martin, Président de la commission location de l’ACIM.
« Même si celui-ci n’a pas vocation à être un document obligatoire, il définit le cadre fonctionnel ainsi que les bonnes pratiques d’usage entre les loueurs et les utilisateurs ».

Pour + d’infos : www.acim.pro

À L'INTERNATIONAL

European Rental Awards : Plusieurs membres de DLR récompensés
awards 2019
Plusieurs membres de DLR récompensés lors de la remise des trophées « European Rental Awards » par l’ERA (European Rental Association), qui a tenu sa 14ème Convention annuelle à Madrid le 15 mai dernier.

Pour commencer la journée, l’association des loueurs espagnols ASEAMAC, qui avait participé activement à l’organisation de l’événement de l’ERA, avait invité plusieurs fédérations européennes dont DLR, pour présenter leurs actions et donner un aperçu de l’industrie de la location dans leurs pays respectifs.  Ces présentations se sont poursuivies par une table ronde et une séance de questions-réponses avec une bonne cinquantaine de participants.

En début d’après-midi, plus de 300 personnes ont assisté aux diverses conférences de l’ERA, dédiées cette année à l’économie circulaire.

La soirée s’est poursuivie par un dîner de gala assorti de la remise des prix 2019.

Deux entreprises françaises, Loxam et Haulotte, figurent parmi d’autres lauréats européens comme Bredenoord, Volvo CE et Germans Homs.



Loxam a ainsi remporté le nouveau prix RSE de l’ERA, pour sa stratégie « Sécurité, toujours et partout » lancée en 2018, qui démontre l’engagement de l’entreprise en faveur du développement de la culture Sécurité.

Quant au groupe français Haulotte, il s’est vu remettre le prix du produit de l’année, avec son HA20 LE, première nacelle électrique de la génération PULSEO, et son fondateur, Pierre Saubot a reçu le trophée de l’entrepreneur, pour son parcours de vie.



Le jury, de gauche à droite : Pierre Boels (Président de l’ERA, President & CEO de Boels), Alexander Greschner (Wacker Neuson), Murray Pollok (IRN), Olivier Colleau (CEO, Kiloutou), Tapio Kolunsarka (CEO, Ramirent), Michel Petitjean (ERA).
La newsletter de l'European Rental Association (ERA)
ERA NEWS
La newsletter de l'European Rental Association (ERA), éditée par l'International Rental News (IRN), le magazine officiel de l'association, est disponible en suivant le lien ci-après.
https://khl-newsletters.khl-group.com/View/ERA-Rental-Weekley/173

Pour + d'infos sur l'ERA :
www.erarental.org ou www.erarental.org/fr

CONFÉRENCES - SALONS - EXPOSITIONS

JDL Expo 2019 : Lʼannée de tous les records
salons
Dans moins de 120 jours, JDL-EXPO, le salon de référence des matériels pour le travail en hauteur et le transport lourd, ouvrira ses portes les 25, 26 et 27 Septembre 2019, à Beaune (21).

JDL-EXPO s’inscrit comme l’évènement à ne pas manquer pour vivre une expérience exceptionnelle où chaque instant est dédié au partage, au business, à la convivialité et cela dans une atmosphère UNIQUE.

Et pour s’affirmer et se développer d’une édition à l’autre les JDL-EXPO s’agrandissent en nombre d’exposants, de visiteurs, mais aussi en termes de marques et de matériels exposés. Ainsi, durant 3 jours, l’édition 2019 accueillera quelque 18 000 visiteurs dont 80% de décideurs, 200 exposants, 600 marques, plus de 800 matériels et produits (grues de 650 t, nacelles de très grande hauteur, remorques de grand gabarit, chariots de 25 t de capacité, systèmes de manutention capables de soulever jusqu’à 500 t…).

Les JDL-EXPO ont franchi un nouveau cap, ouvert aux secteurs de l’industrie, de la construction, de l’énergie, du portuaire fluvial, du forestier et des prestataires de services. 800 matériels et accessoires feront la « UNE » car chaque produit, de la nacelle à la plaque de calage, de la grue à lʼélingue, de la remorque aux pneus, de la grue auxiliaire au camion et aux radiocommandes, ne peut fonctionner l’un sans l’autre.

Avec une année forte en actualités, les plus grandes marques sont représentées et se préparent à exposer leurs innombrables nouveautés.

Pour + d’infos : https://jdl2019.com



B&TP en action et à ciel ouvert
Centré sur les problématiques de l’aménagement urbain, périurbain et des zones rurales, le Salon B&TP a changé de nom pour s’appeler désormais le Salon des T.P. Cette 5ème édition se déroulera à Saucats, près de Bordeaux (33), les mercredi 18 et jeudi 19 septembre 2019.

Depuis 2017, le Salon des T.P. s’organise simultanément à l’édition régionale Salonvert. En effet, les métiers des espaces verts intègrent de plus en plus de création nécessitant l’utilisation de matériels et matériaux de travaux publics. Ainsi, les visiteurs gagnent un temps précieux puisqu’ils découvrent tous les produits et matériels qu’ils utilisent dans l’exercice de leur métier.

Nouveauté : les exposants des deux marchés seront présents sur la même allée que leurs confrères des espaces verts et du paysage pour bénéficier d’un maximum de visibilité auprès des visiteurs et pour faciliter le parcours de visite des utilisateurs professionnels !
L’édition 2019 du Salon des T.P. c’est :
L’opportunité d’essayer le matériel sur plus de 15 000 m² et de rencontrer vos fournisseurs nationaux ! Et c’est unique en Europe…
5 000 visiteurs professionnels attendus : entrepreneurs de T.P., loueurs, distributeurs…
1 date clé : septembre est un mois stratégique pour les achats de l’automne 2019 et la préparation des investissements de 2020.

Pour + d’infos : www.salon-des-tp.com




Paysalia, le salon du paysage

Paysalia est le salon professionnel leader qui rassemble l’ensemble des acteurs de la filière du paysage en France. La prochaine édition se déroulera à Lyon Eurexpo, le 3-4 et 5 décembre 2019. Paysalia vise à favoriser les découvertes, les rencontres et les échanges entre les différents acteurs de la filière. Les dernières nouveautés (innovations techniques et esthétiques, ou respectueuses de l'environnement) sont présentées sur l’Espace Innovations ou les lauréats reçoivent leur récompense lors de la cérémonie de remise des « Trophées Paysalia ».



Europlatform 2019
La conférence pour les professionnels Européens de la location des plateformes élévatrices se déroulera le 3 octobre 2019 à l'hôtel Le Negresco à Nice.

Pour + d’infos : www.europlatform.info

LU DANS LA PRESSE

BTP Magazine, Le Moniteur, Forum Chantier...
PRESSE 2017
BTP Magazine (21/05/2019) : Le parc locatif mondial de nacelles compte 1,5 million d'unités. Le marché de la location de nacelles est toujours en plein essor, avec un parc mondial proche de 1,5 million d’unités (…) Les perspectives du marché en 2019 et au-delà montrent toutefois que l’incertitude règne, en particulier au Royaume-Uni, où le Brexit est loin d’être résolu, et la guerre commerciale en cours entre la Chine et les États-Unis qui commence à avoir une incidence sur les exportations de certains fabricants européens…

Le Moniteur (13/06/2019) : GNR, suppression de la déduction forfaitaire spécifique: pour la FNTP, "la coupe est pleine". L’impact des mesures d’économies que le gouvernement doit décider pour compenser les 5 milliards d'euros de baisses d’impôts annoncées le 12 juin pourrait représenter 2,2 Mds € pour le seul secteur du BTP. Inacceptable pour la FNTP et son président, Bruno Cavagné, qui dénonce la méthode de l’exécutif sur des sujets « aussi inflammables » (…) « Le projet de loi mobilités n’est toujours pas financé ; on nous ajoute la suppression de l’avantage fiscal sur le gazole non routier (GNR) pour lequel nous espérons négocier un délai ; et en catimini, on évoque la fin de la déduction forfaitaire spécifique (DFS). La coupe est pleine ! »…

Forum Chantier (Juin 2019) : Les débuts prometteurs du Salon CICEE. La cinquième édition du CICEE tenue du 15 au 18 mai à Changsha (Chine) a illustré l’ambition portée par les autorités et des industriels chinois. Ils l’affirment clairement : ce salon doit s’imposer dans les années à venir comme le grand rendez-vous international du pays. Il veut se mesurer à Intermat, Conexpo et la Bauma et, dépasser ses deux grands concurrents locaux la Bauma China de Shangaï et le BICES de Beijing.