PUBLICITÉS

       

SOMMAIRE NEWSLETTER JUILLET-AOÛT 2019


VIE DE LA FÉDÉRATION
• 1ère édition des Trophées Grues à Tour DLR-SPMDG
• Le Service Achats DLR passe au digital !
• Argus Chariot fête ses 15 ans

PROMOTION DES MÉTIERS
• Concours général 2019 : La Maintenance des matériels présentée au ministre à la Sorbonne
• 45ème WorldSkills Competition : Dernière ligne droite pour Grégoire avant la Finale internationale !
• Le BAC PRO MEI* : nouveau vivier pour nos métiers ?
• Maintenance des matériels de construction et de manutention : Le métier de technicien d’atelier en vidéo sur Golden News !

ÉCONOMIE DE LA PROFESSION
• Une charte bancaire pour le financement des PME candidates aux marchés du Grand Paris
• Lettre Codinf de juillet 2019
• Conjoncture Industrie & Services & Bâtiment à fin juin 2019

TRIBUNE MEMBRE ASSOCIÉ DLR
• La performance à vos côtés, avec YANMAR COMPACT EQUIPMENT EUROPE
• DAGICO est l’éditeur du logiciel VARY, spécialisé en gestion de parc : location, entretien, réparation, vente

MAINTENANCE-SÉCURITÉ-ENVIRONNEMENT-QUALITÉ
BETON MATERIEL SERVICE labellisé SE+ !

AUTOUR DE NOUS
• Cisma et Profluid fusionnent pour créer une nouvelle entité : Evolis !
• Rapport d’activités (nationale et interrégionale) du réseau CERC au 1er trimestre 2019
• Le Sénat appelle à un “Plan Marshall” pour la sécurité des ponts
• Pour près de 80% des Français, « les associations professionnelles mériteraient une plus grande place dans le débat public »
• Entreprises 2024 : le monde économique français s’organise déjà pour les JO de Paris

A L'INTERNATIONAL
• Pourquoi la location des matériels de chantier réduit les émissions de carbone ?
• La newsletter de l'European Rental Association (ERA)

NOMINATION
• Un nouveau président pour la Fédération des Industries du Béton

CONFÉRENCES - SALONS - EXPOSITIONS
• JDL Expo 2019
• L’IPAF sur la Promenade des Anglais à Nice

LU DANS LA PRESSE
• Le Moniteur, Ladepeche.fr, Construction Cayola, Batiactu...



VIE DE LA FÉDÉRATION

1ère édition des Trophées Grues à Tour DLR-SPMDG
logo news trophées grue
DLR et SPMDG s’associent pour lancer la première édition des Trophées Grues à Tour, un concours gratuit et ouvert à tous, que vous soyez adhérents ou non !
 
L’objectif ? Apporter un coup de projecteur sur les professionnels du secteur des grues à tour : un secteur imprégné de beaucoup de noblesse, de fierté et de talents !

Monteur, dépanneur ou loueur... Réalisation d'un montage d’envergure, atypique ou dans un contexte hors-norme ? Présentation d'une innovation ou d'un chantier qui vaut la peine d’être reconnu ?

Les inscriptions sont ouvertes !
https://trophees-gruesatour.fr
Le Service Achats DLR passe au digital !
achats news
Le Service Achats DLR, un service réservé aux membres DLR, lance sa plateforme digitale dédiée à vos achats d'entreprise.

Le Service Achats DLR permet aux entreprises adhérentes d’obtenir des tarifs négociés sur des achats non stratégiques de leur quotidien, sans aucun surcoût sur leur cotisation !

Ce service permet de faire de réelles économies en bénéficiant d’un catalogue de référencement dans 6 catégories d’achats :

Consommables
· Outillage et Equipement atelier
· Ampoules
· Equipements de protection individuelle
· Trousses de secours et défibrillateurs


    Équipements de bureau
· Fontaine à eau et machine à café
· Fournitures de bureau
· Gestion du courrier
· Fournitures de bureau
· Téléphonie fixe et mobile
· Impression, reproduction et écrans tactiles

   
Gestion des salariés

· Chèques cadeaux
· Titres de restauration
· Coffrets cadeaux
· Intérim





Véhicules
· Achats de véhicules
· Location longue durée
· Entretien de véhicules

    Maintenance & entretien des locaux
· Protection incendie
· Alarme et télésurveillance

    Déplacements-événements
· Agence de voyage
· Congrès annuel, AG
· Salon professionnel


POUR TOUTE INFORMATION
Service Achats DLR
Camille BERTHIER
04 37 65 16 32
serviceachats@dlr.fr

Réservé aux membres DLR



Argus Chariot fête ses 15 ans !
argus
Développé par les organisations professionnelles Evolis (anciennement Cisma) et DLR, le site argus-chariot.com, la référence professionnelle française de l’occasion des chariots industriels, fête ses 15 ans. Cet événement sera célébré à la « Journée Occasion 2019 », qui aura lieu les 6 et 7 novembre en région Nouvelle-Aquitaine.
 
Rendez-vous donc le 6, à la Cité internationale de la Bande Dessinée (Quai de la Charente - 16000 Angoulême) à partir de 13h30, pour un après-midi d’échange sur les thèmes : marché de l’occasion, marché neuf, CACES, batterie au lithium, Assurances…
Un dîner convivial aura ensuite lieu au restaurant « Chez Paul ».
Cette « Journée Occasion 2019 » se poursuivra le lendemain par une matinée de visite chez Saft Batteries 
  
Le programme complet et le bulletin d’inscription seront disponibles début septembre.

PROMOTION DES MÉTIERS

Concours général 2019 : La Maintenance des matériels présentée au ministre à la Sorbonne
PDM1
À l’issue des épreuves pratiques du Concours général des métiers de la maintenance des matériels organisées en mai dernier au lycée Domaine d’Éguilles à Vedène (84) (cf. newsletter de juin), l’annonce des résultats a été proclamée en Sorbonne, le 11 juillet dernier, lors de la cérémonie officielle de remise des prix présidée par le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer.

Un palmarès très attendu par les lauréats des 49 disciplines générales, technologiques et professionnelles représentées à ce concours général 2019, dont l’annonce fût précédée d’un évènement notoire puisque la Maintenance des matériels figurait cette année, pour la 1ère fois, parmi les 7 métiers retenus pour être mis à l’honneur, en marge de la manifestation, dans le hall de la Sorbonne.

L’occasion pour nos 3 jeunes lauréats de présenter au ministre une épreuve du concours emblématique de la démarche de diagnostic et d’intervention sur un matériel : nouvelles technologies, outils de diagnostic permettant de se connecter à distance au cœur du matériel, d’analyser les codes pannes et d’intervenir de façon précise, rapide et efficace… Une illustration qui a permis au ministre de découvrir une importante facette de leur métier et d’échanger avec eux sur leurs objectifs professionnels avant l'annonce officielle de leur classement.

Palmarès officiel de ce Concours général métier Maintenance des matériels 2019 :
1er prix : Evan Raymond (à gauche) - MFR Saint Martin en Haut (69), option matériels espaces verts
2ème prix : Rémi Bernier (au centre) - EAMTP Égletons (19), option matériels construction & manutention
3ème prix : Arnaud Grataloup (à droite) - MFR Saint Martin en Haut (69), option matériels agricoles


De brillants lauréats qui, bac pro mention Bien en poche, vont maintenant poursuivre leur parcours en BTS maintenance matériels de construction et de manutention (MMCM) pour Rémi, agricoles (TSMA) pour Evan et équipements industriels (MEI) pour Arnaud. Ils bénéficieront pour cela, de même que les 6 autres candidats ayant participé avec eux aux épreuves pratiques, d’une bourse d’études dont le montant varie selon leur classement (1500 à 500 €), attribuée pour les récompenser par les fédérations professionnelles de la maintenance des matériels (DLR, CISMA/EVOLIS, SEIMAT, ASDM, FNAR et SEDIMA).

Toutes nos félicitations à ces jeunes ambassadeurs d’avenir et d’excellence tant attendus par nos entreprises !
45ème WorldSkills Competition : Dernière ligne droite pour Grégoire avant la Finale internationale !
PDM3
À l’issue des épreuves pratiques du Concours général des métiers de la maintenance des matériels organisées en mai dernier au lycée Domaine d’Éguilles à Vedène (84) (cf. newsletter de juin), l’annonce des résultats a été proclamée en Sorbonne, le 11 juillet dernier, lors de la cérémonie officielle de remise des prix présidée par le ministre de l’Éducation À un peu plus d’un mois de la finale internationale de la Worldskills Competition à Kazan (Russie) du vendredi 23 au lundi 26 août, Grégoire Bouffart, champion de France en Maintenance des matériels, son BTS Maintenance des matériels de construction et de manutention fraîchement en poche, poursuit son entraînement de manière intensive :
- une semaine de formation en matériel agricole en juin à la Claas Academy d’Evreux, encadré par Guillaume Leroux, médaillé d’Excellence à Abu Dhabi en 2017, Thierry Barbe*, jury Olympiades des métiers région Normandie et responsable du pôle formation technique, et Bruno Monglon, expert métier Maintenance des matériels auprès de Worldskills France (notre photo).
- la 2ème semaine de préparation physique et mentale début juillet au Temple-sur-Lot avec l’équipe de France des métiers, à retrouver ici en images
- sans compter journées, soirées et week-ends où expert, tuteur et coach l’accompagnent au quotidien dans sa préparation…

Tous nos encouragements à Grégoire, qui met ainsi tout en œuvre pour gravir les marches du podium international !

Une aventure à suivre sur Facebook 3MTPM pendant les épreuves et rendez-vous mardi 27 août pour la cérémonie de clôture et les podiums de cette 45ème édition de la Worldskills Competition…

* DLR tient à rendre hommage à Thierry Barbe (à gauche sur notre photo), disparu le 3 juillet dernier.
Le BAC PRO MEI* : nouveau vivier pour nos métiers ?
MEI
La situation de pénurie de personnel technique et de jeunes dans les sections de formation aux métiers de la maintenance des matériels de construction et de manutention a amené l’an dernier la commission Emploi & Formation DLR à envisager des expérimentations concrètes, en partenariat avec les constructeurs du CISMA/EVOLIS et du SEIMAT et en accord avec Pascale Costa, Inspectrice générale de l’éducation nationale en charge de la filière.

En effet, avec la raréfaction des viviers historiques de jeunes dans les zones rurales et donc dans les établissements, les sections de formation en maintenance des matériels de construction et de manutention font de plus en plus difficilement le plein. Un phénomène accentué par le vieillissement des populations d’enseignants et le besoin en formation des nouveaux arrivants, ainsi que par l‘implantation géographique de la majorité des écoles, inadaptée par rapport à celle des entreprises et à l’activité urbaine qui est la leur.

Partant de la pratique constatée sur le terrain auprès de certaines structures de la profession et d’une cartographie croisée entreprises/écoles, il a ainsi été décidé de procéder, dans 5 zones test (Marseille/Vitrolles, Caen, Toulouse, Nantes et la région parisienne), à un rapprochement avec le vivier de BAC PRO MEI* dans des établissements ne leur proposant pas de poursuite d’étude en BTS.

En région toulousaine, c’est le lycée des métiers Eugène Montel à Colomiers (31) qui a été retenu par le rectorat pour mettre en œuvre l’expérimentation. Objectif : proposer aux élèves en classe de 2nde BAC PRO MEI une présentation des métiers de la maintenance des matériels en vue d’un accueil pour réaliser leur période de formation en milieu professionnel (PFMP) dans les entreprises de la profession à leur rentrée prochaine en classe de 1ère.

Une rencontre organisée sur place le 2 juillet dernier par la direction de l’établissement et l’inspectrice de l’éducation nationale a réuni une vingtaine de représentants d’entreprises de la profession implantées à proximité et de la Fédération, Amandine Gratesac (V2V), déléguée régionale Emploi & Formation DLR et Florence Dupont, responsable de la commission.

L’occasion pour une équipe enseignante particulièrement motivée et investie dans ce projet, de présenter les travaux de mise en parallèle du contenu des 2 formations et d’indiquer aux professionnels les activités que vont pouvoir mettre en œuvre les jeunes volontaires pour venir découvrir notre secteur d’activité lors de leurs futurs stages… et, souhaitons-le, "plus si affinités" !

* MEI : Maintenance des équipements industriels


Maintenance des matériels de construction et de manutention : Le métier de technicien d’atelier en vidéo sur Golden News !
golden new
3 vidéos présentant les secteurs et métiers de la maintenance des matériels de construction et de manutention ont été diffusées en mars et avril dernier sur Golden News. Fidèles à l’esprit et à la charte de la chaîne d’actualité numérique initiée par M6 à destination des "millenials", ces mini films mêlent images et témoignages réels et décalés. Des vidéos à découvrir ou redécouvrir sur les différents supports de 3MTPM et de la fédération, webtv, sites, réseaux sociaux et au fil des mois dans la Newsletter DLR.

 Aujourd’hui, le spot de présentation du métier de technicien d’atelier :



Rappelons que cette opération de communication s’inscrit dans le prolongement de la campagne de promotion destinée à répondre aux problématiques d'emploi dans les métiers de la maintenance des matériels, initiée dès 2016 avec les partenaires sociaux de la branche SDLM (services de la distribution et de la location de matériels), dans le cadre de l’Agefidis (association de gestion du financement du dialogue social).

ÉCONOMIE DE LA PROFESSION

Une charte bancaire pour le financement des PME candidates aux marchés du Grand Paris
CCI
Afin de répondre aux enjeux économiques liés aux investissements du Grand Paris, la CCI Paris Ile-de-France, la grande majorité du réseau bancaire, ont décidé par une Charte de conjuguer et d'amplifier leurs efforts en direction des PME franciliennes souhaitant répondre aux marchés du Grand Paris et ainsi renforcer leur compétitivité.

Cette offre, réservée aux PME franciliennes, membres de CCI Business Grand Paris, permettra aux entreprises d’avoir un accès facilité au financement et un accompagnement soutenu par les experts de la CCI Paris Ile-de-France.

A travers cette charte, la CCI Paris Ile-de-France s'engage à mobiliser ses conseillers référents afin d'identifier et de qualifier les besoins en financement des PME, avant de les orienter, si le dossier est recevable, dans un délai de 15 jours ouvrés, vers l'ensemble des établissements de crédit signataires de la charte. Ces derniers s'engagent à ce que les PME franciliennes, orientées par la Chambre de Commerce Paris IDF, dans le cadre du dispositif CCI Business Grand Paris, puissent bénéficier d'un accueil personnalisé à réception de leur dossier.

Pour + d’infos :
http://www.ccibusiness-grandparis.fr/page/133974-charte-bancaire-pour-le-financement-des-pme-du-grand-paris
Lettre Codinf de juillet 2019
lettre codinf
- partager ses expériences de paiement, pour quoi faire, comment faire ? 
au-delà des retards de paiement, les nouvelles formes du « bras-de-fer » client-fournisseur 
remue-ménage dans le code de commerce 
présence du Codinf auprès de ses adhérents 
assises et prix des délais de paiements 
retards de paiement fournisseurs sanctionnés par la DGCCRF(suite) 
présence du Codinf auprès des organismes partenaires 





Rejoindre la plateforme "DLR-CODINF Prévention Recouvrement" réservée aux membres DLR
Tarif forfaitaire de 50 € HT par an (membres DLR)
Télécharger la fiche de présentation



Conjoncture Industrie & Services & Bâtiment à fin juin 2019
BDF
La Banque de France vient de faire paraître l’enquête mensuelle de conjoncture (EMC) - Conjoncture Industrie & Services & Bâtiment à fin juin 2019.
https://www.banque-france.fr/sites/default/files/medias/documents/conjoncture-industrie-services-batiment-juin-2019.pdf

Le site internet de la Banque de France propose des statistiques économiques régionales issues d’informations recueillies mensuellement auprès des chefs d'entreprises de la région sur l'évolution de la conjoncture économique dans l'industrie, les services marchands, la construction et le commerce de gros.

Connaître la conjoncture économique de votre région (juin 2019) :
Conjoncture juin 2019
haut

TRIBUNE MEMBRE ASSOCIÉ DLR

La performance à vos côtés, avec YANMAR COMPACT EQUIPMENT EUROPE
logo yanmar
Spécialiste du matériel compact, Yanmar Compact Equipment conçoit, produit et distribue une gamme complète de machines comprenant des mini- et midi-pelles, des chargeuses compactes, des pelles sur pneus, des carriers et des accessoires, conçus dans un esprit d’efficacité et de performance.

Depuis 1912, Yanmar s’efforce de dépasser les attentes des opérateurs en développant des produits et des services de qualité supérieure. Construction, paysagisme, démolition, génie civil ou travaux de terrassement : Yanmar fournit la solution adaptée pour chaque application de chantier.

Afin de répondre aux besoins de ses clients, Yanmar propose au travers de son réseau concessionnaires des offres de financement, des contrats de maintenance et des outils de suivi.

YANMAR COMPACT EQUIPMENT EUROPE
25 rue de la Tambourine
52100 SAINT-DIZIER
T : +33 3 25 56 39 75
F : +33 3 25 56 94 69
E : ycee-contact@yanmar.com
W : www.yanmarconstruction.fr
F : www.facebook.com/YanmarCompactEquipmentEurope/
Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCZs3J0-uG0KYdcZsxMTds8A/featured



DAGICO est l’éditeur du logiciel VARY, spécialisé en gestion de parc : location, entretien, réparation, vente
Logo Vary
Destiné aux professionnels, VARY fournit une vue à 360° sur l’entreprise en proposant des outils de gestion et d’analyse performants.
Une gestion avancée du stock actuel et prévisionnel sur plusieurs dépôts et une analyse des coûts locatifs en sont des exemples parlants.
 
De l'offre à la facturation, VARY propose une solution centralisée pour répondre aux besoins de chaque professionnel.
Géolocalisation, télémétrie, application mobile sont autant de fonctionnalités intégrées au logiciel VARY qui profitent efficacement à l’entreprise.
 
DAGICO améliore en permanence VARY pour répondre à chaque projet et assure le support client ainsi que la formation des nouveaux partenaires.
 
Découvrez plus en détail VARY et ses fonctionnalités sur notre site www.vary.rent.


MAINTENANCE-SÉCURITÉ-ENVIRONNEMENT-QUALITÉ

BETON MATERIEL SERVICE labellisé SE+ !
labelSE nexs
Parce qu’elle s’inscrit dans une démarche d’amélioration continue et d’évaluation de la sécurité et de l’environnement, la labellisation SE+, est le meilleur moyen pour une entreprise d’atteindre ses objectifs de sécurité et environnementaux.

Créé par DLR, le label SE+ est à la fois un référentiel adapté au métier de la location, distribution et réparation de matériels de BTP et de manutention et un gage de qualité pour les clients en matière de sécurité et d’environnement.

Les entreprises labellisées :
https://www.label-securite-environnement.fr/Default.aspx?lid=2&rid=38&rvid=2094

Le label SE+ en vidéo (présentation, visite des entreprises labellisées...) :
https://www.webtvdlr.fr/label-securite-environnement/

AUTOUR DE NOUS

Cisma et Profluid fusionnent pour créer une nouvelle entité : Evolis !
EVOLIS
Le Cisma, le Syndicat des industries d’équipements pour la construction, les infrastructures, la sidérurgie et la manutention, et Profluid, l’Association française des fabricants de pompes et agitateurs, des compresseurs et de la robinetterie, ont validé la création d’une nouvelle organisation professionnelle baptisée Evolis.

Opérationnelle depuis le 1er juillet 2019, cette nouvelle entité représente environ 300 entreprises réalisant un chiffre d’affaires de près de 14 milliards d’euros.

« L’objectif de cette union est de regrouper les actions et services de chacun en réunissant les forces d’équipementiers avec des métiers d’origine mécanique afin d’anticiper les mutations qui s’accélèrent dans l’environnement économique, technique et institutionnel de ces secteurs », indiquent les deux organisations, membres de la FIM (Fédération des industries mécaniques) dans un communiqué commun, publié le 28 juin 2019.
Regroupant des fabricants d’équipements pour la circulation de tous types de fluides (air, eau, gaz, etc.) qui interviennent aussi bien dans la commercialisation, l’installation et la maintenance sur sites, Profluid compte 100 adhérents (PME, PMI et filiales de groupes internationaux). Employant environ 20 000 personnes en France, ces entreprises exportent 65 % de leur production et réalisent un chiffre d’affaires de 4,5 milliards d’euros.

De son côté, le Cisma qui rassemble les entreprises installées sur le territoire européen qui conçoivent, produisent et commercialisent des équipements pour la construction, les infrastructures, la sidérurgie et la manutention compte quelque 200 adhérents qui emploient quelque 33 000 personnes en France. Ces entreprises exportent 53 % de leur production et réalisent un chiffre d’affaires de 9,2 milliards d’euros.
Evolis est désormais présidée par Jean-Claude Fayat (ex-président du Cisma), avec comme premier vice-président Pascal Vinzio (ex-président de Profluid), secondés par le délégué général Renaud Buronfosse et le délégué général adjoint Marc Vingreux. Le bureau compte 11 membres.
Rapport d’activités (nationales et interrégionales) du réseau CERC au 1er trimestre 2019
cerc
Le réseau des CERC vient de publier ses dernières analyses nationales et interrégionales relatives de la filière Construction (Bâtiment et Travaux Publics) dans ses 13 régions de compétence. L’observatoire souligne la baisse sensible concernant le secteur du Bâtiment contre une hausse pour de celui des locaux non résidentiels et plus encore  pour les Travaux Publics. L’analyse en détails…

Bâtiment : La baisse du nombre de logements mis en chantier se révèle assez nette en atteignant -5,7%* sur 3 mois à fin avril. Les deux segments du marché sont concernés : -7,6%* pour les logements individuels et -4,1%* pour les logements collectifs. Sur 12 mois à fin avril, le repli des mises en chantier s’établit à -4,4%*. Environ 412 000 logements ont été commencés sur cette période : approximativement 161 000 logements individuels et 251 000 logements collectifs. Les autorisations de construire marquent un recul de -8%* sur 3 mois à fin avril, laissant présager une poursuite de la baisse des mises en chantier de logements.

Les réservations de logements demeurent stables à l’échelle nationale au 1er trimestre 2019 : -0,4%*. L’individuel groupé est toutefois en recul de -8,1%*. Avec un total de près de 24 000 logements concernés, les mises en vente se replient très fortement au 1er trimestre 2019 (-30,9%*).

Locaux non résidentiels : Les mises en chantier marquent une légère hausse : +2%* sur 3 mois à fin avril. Sur l’année écoulée (mai 2018 – avril 2019), la croissance des mises en chantier de locaux non résidentiels se révèle similaire à l’indicateur trimestriel : +1,8%*. Les disparités régionales demeurent toutefois très marquées, les fortes hausses côtoyant les fortes baisses. Les autorisations de construire ressortent en hausse (+7,2%* sur 3 mois à fin avril), laissant présager un rebond des mises en chantier dans les prochains mois.

Travaux Publics : Le montant des travaux réalisés dans les Travaux Publics poursuit sa forte croissance sur 3 mois à fin avril 2019 : +16,9%*. Il s’agit du taux le plus élevé observé depuis 2008. Sur la période février - avril 2019, le montant des marchés conclus marque un net recul de -16,9%*. Ce chiffre s’explique toutefois par l’attribution d’un lot particulièrement important du Grand Paris Express intervenu en février 2018. L’indicateur devrait par conséquent grimper au cours des prochains mois.

Sur 12 mois (mai 2018 à avril 2019), le montant des travaux réalisés poursuit son accélération en atteignant +10,2%*. Cette hausse de l’activité est portée, d’une part par les travaux du Grand Paris Express, d’autre part par l’accélération des investissements des collectivités territoriales et du secteur privé.

Grâce à des carnets de commandes bien garnis à la fin du 1er trimestre 2019, les opinions des professionnels du secteur des TP sont en hausse notable. Les avis sont toutefois plus réservés dans certaines régions, en particulier en Champagne-Ardenne.

* Par rapport aux trois mois précédents
Le Sénat appelle à un “Plan Marshall” pour la sécurité des ponts
PONTS
La mission d’information du Sénat sur la sécurité des ponts a remis son rapport et appelle à un “Plan Marshall” pour éviter le drame qu’a connu l’Italie, à Gênes, il y a moins d’un an.

Il faut dire que l’effondrement du pont Morandi à Gênes en août dernier, a déclenché une vague de prise de conscience sans pareil. En octobre 2018, la Commission de l’aménagement du territoire et du développement durable du Sénat a donc créé une mission d’information sur la sécurité des ponts. Le 27 juin dernier, elle a remis son rapport et appelle à un “Plan Marshall” pour éviter toute nouvelle tragédie en France.
 
Ainsi, après 10 mois d’enquête, la mission a permis de mettre en lumière la méconnaissance du nombre exact de ponts routiers sur le territoire, estimé à 25 000 ouvrages. « Ce constat est surprenant et révélateur des lacunes de la politique de surveillance et d’entretien des ponts », explique Hervé Maurey, président de la mission. D’après les différents retours, le rapport explique que plus de 25 000 ponts sont en mauvais état structurel, et posent des problèmes de sécurité et de disponibilité pour les usagers.

De plus, un quart des ponts de l’Etat arriveront bientôt en fin de vie. Face à ce constat, la mission a formulé une dizaine de propositions. Dont celles d’augmenter les moyens consacrés par l’État à ses ouvrages, à hauteur de 120 M€/an dès 2020. Et de créer un fonds d’aide aux collectivités territoriales de 130 M€/an pendant 10 ans. Mais aussi de répertorier et de faire un “carnet de santé” de l’ensemble des ponts de France.
Pour près de 80% des Français, "les associations professionnelles mériteraient une plus grande place dans le débat public"
ASSOS
Dans le contexte de défiance politique et social actuel, les associations professionnelles qui accompagnent les entreprises qu’elles représentent, semblent pourtant bénéficier d’un crédit de confiance de la part des Français pour participer à la vie démocratique et contribuer à la formation de l’opinion publique.

C’est ce que révèle une étude inédite réalisée, auprès d’un échantillon représentatif de 1000 personnes, par le cabinet d’étude Elabe pour le Centre d’Etudes des Directeurs d’Associations Professionnelles (CEDAP) sur la perception des Français sur le rôle et l’utilité de ces corps intermédiaires, jugés légitimes dans la contribution au dialogue social et utiles dans la défense des intérêts sectoriels.

Dans la séquence politique actuelle, l’implication des associations professionnelles est
plébiscitée par les Français à 79%. Ils jugent en effet qu’elles devraient être auditionnées par les parlementaires lors des discussions sur les projets de loi qui concernent leur secteur d’activité.

Par ailleurs, le rôle d’intermédiaire que jouent les associations professionnelles entre un secteur et les pouvoirs publics est salué par l’opinion publique : 73% des Français les jugent nécessaires dans la promotion des intérêts de leur secteur d’activité auprès des pouvoirs publics et 66% dans la contribution au dialogue social.

Leur expertise et connaissance sectorielle doivent contribuer pour 59% des sondés à permettre aux pouvoirs publics de prendre les bonnes décisions concernant leur secteur. Elles sont également jugées nécessaires à la défense de l’intérêt des particuliers pour 59% des répondants qui les estiment nécessaires pour relayer les attentes et besoins des usagers et consommateurs.

Et demain ? Pour une majorité de Français (79%), la priorité des associations professionnelles devrait se porter sur la valorisation du secteur et notamment des métiers qui recrutent auprès du grand public. Les associations professionnelles sont également attendues par les Français sur les actions qu’elles peuvent menées auprès des entreprises sur le terrain de l’innovation (63%) et de la formation des dirigeants et salariés (55%).

En conclusion, pour les Français, les associations professionnelles méritent une plus grande place dans le débat public, ce qui fait dire à 72% d’entre eux qu’Emmanuel Macron aurait dû les consulter plus régulièrement dans le cadre du « grand débat national ».
Entreprises 2024 : le monde économique français s’organise déjà pour les JO de Paris
entreprises 2024
Des centaines de marchés seront publiés dans les 5 prochaines années pour contribuer à la préparation et à l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024.

Ces marchés seront lancés par le comité d’organisation Paris 2024 en charge de l’organisation de l’événement et par la Société de livraison des ouvrages olympiques (SOLIDEO) et les maîtres d’ouvrage, en charge de la construction, de la livraison des ouvrages et opérations d’aménagement liés aux Jeux. Pour que toutes les entreprises soient prêtes à saisir ces opportunités, et pour préparer en priorité les entreprises qui en ont le plus besoin (TPE-PME…), des aides concrètes sont mises à leur disposition. Notamment  par la mise en place d’une plateforme web – « entreprises2024 » - réunissant toutes les informations nécessaires pour faciliter l’accès des entreprises aux opportunités économiques liées à l’organisation des grands évènements sportifs internationaux accueillis par la France.

Bienvenue sur la plateforme « entreprises2024 »  et son site dédié :  
https://entreprises2024.fr/

A L'INTERNATIONAL

Pourquoi la location des matériels de chantier réduit les émissions de carbone ?

TCO 2019
En partageant les matériels et grâce à une gestion efficace de ceux-ci, le secteur de la location contribue à diminuer les émissions de carbone.

Trois sociétés de recherche spécialisées et indépendantes (Climate Neutral Group, CE Delft et SGS Search) ont étudié et calculé les émissions de carbone produites au cours du cycle de vie complet de dix matériels représentatifs du parc des loueurs, membres de l'European Rental Association (ERA).

Les conclusions de cette recherche révèlent qu’en utilisant les matériels de manière efficace, il est possible de réduire l’empreinte carbone totale qui en découle, et que la location est précisément le modèle qui favorise cette efficacité.  L’ERA estime ainsi que cela peut entraîner des réductions significatives allant de 30 à plus de 50 %, en fonction des pratiques spécifiques des utilisateurs.

Les chercheurs consultants ont conçu un calculateur permettant de déterminer, sur la base de divers paramètres, l’empreinte carbone liée à l’utilisation des matériels de construction.

Les paramètres ayant le plus d’influence sur l’empreinte carbone des matériels sont les suivants :
. Intensité d'utilisation : le nombre de matériels nécessaires peut diminuer en maximisant le taux d’utilisation
. Utilisation du matériel le mieux adapté à chaque chantier 
. Transport : distances plus courtes et taux de charge élevés 
. Entretien permettant une durée de vie prolongée

Le calculateur de l'empreinte carbone des matériels permettra à tous, qu’il s’agisse de sociétés de location ou d’autres opérateurs, de saisir leurs données et de se positionner sur un niveau de gestion efficace / inefficace des matériels. Associé au calculateur de Coût Total de Possession des matériels de l’ERA (TCO), il aidera à choisir le scénario d'utilisation des matériels le plus efficace et le plus écologique, qui s’avère souvent être la location.
https://equipmentcalculator.org/fr

Cette étude a été gérée par Climate Neutral Group (CNG) pour le compte de l'ERA, afin de garantir l'indépendance du projet et de ses résultats. Des sociétés de recherche spécialisées, SGS Search et CE Delft, ont également participé au calcul des émissions de carbone au cours du cycle de vie complet des matériels.

Evolution du calculateur de coût total de possession des équipements (TCO). L'Association Européenne de Location (ERA) annonce le lancement de leur nouveau « calculateur » (gratuit) qui permet de déterminer le coût total de possession (« Total Cost of Ownership » ou TCO) des équipements, créé en collaboration avec Solvay School Economics and Management de Bruxelles. L’outil permet de comparer les coûts d’achat et de location des équipements, y compris les deux modèles de leasing, à savoir le leasing opérationnel et le leasing financier. Aujourd’hui, le calculateur en ligne compte plus de 1 000 utilisateurs réguliers, répartis de manière équilibrée entre sociétés de construction, sociétés de location et fabricants de matériel. Cette nouvelle version du calculateur retient plusieurs types de machines pour lesquelles elle fournit ses calculs :

- Chargeuse sur pneus > 15 t
- Chargeuse sur chenilles > 15 t
- Pelle hydraulique sur roue > 15 t
- Pelle hydraulique sur chenilles > 15 t

La newsletter de l'European Rental Association (ERA)
news rental
La newsletter de l'European Rental Association (ERA), éditée par l'International Rental News (IRN), le magazine officiel de l'association, est disponible en suivant le lien ci-après.
https://khl-newsletters.khl-group.com/View/ERA-Rental-Weekley/229

Pour + d'infos sur l'ERA :
www.erarental.org ou www.erarental.org/fr

NOMINATION

Un nouveau président pour la Fédération de l'Industrie du Béton
bedel
Bertrand Bedel a été élu à la tête de la Fédération de l'Industrie du Béton (FIB), à l'issue de l'assemblée générale du 21 juin 2019. Il succède à Philippe Gruat, président depuis 2015.

Après une formation bâtiment et génie civil, Bertrand Bedel a commencé sa carrière en qualité de conducteur de travaux chez Cipec puis créé sa propre entreprise générale de bâtiment. Après deux années au sein du groupe Point P, c’est en 1983 qu’il débute sa carrière dans l’industrie des produits en béton en rejoignant Premat Yonne, qui intégrera en 1989 le groupe Alkern. Pendant 36 ans, il a occupé plusieurs postes au sein du groupe Alkern, puis sa présidence jusqu’en avril 2019, date à laquelle il a rejoint son conseil de surveillance.

CONFÉRENCES - SALONS - EXPOSITIONS

JDL Expo 2019
salons
Les 25, 26 et 27 Septembre 2019, JDL-EXPO, le salon de référence des matériels pour le travail en hauteur et le transport lourd, ouvrira ses portes à Beaune (21).

JDL-EXPO s’inscrit comme l’évènement à ne pas manquer pour vivre une expérience exceptionnelle où chaque instant est dédié au partage, au business, à la convivialité et cela dans une atmosphère UNIQUE.

Et pour s’affirmer et se développer d’une édition à l’autre les JDL-EXPO s’agrandissent en nombre d’exposants, de visiteurs, mais aussi en termes de marques et de matériels exposés. Ainsi, durant 3 jours, l’édition 2019 accueillera quelque 18 000 visiteurs dont 80% de décideurs, 200 exposants, 600 marques, plus de 800 matériels et produits (grues de 650 t, nacelles de très grande hauteur, remorques de grand gabarit, chariots de 25 t de capacité, systèmes de manutention capables de soulever jusqu’à 500 t…).

Les JDL-EXPO ont franchi un nouveau cap, ouvert aux secteurs de l’industrie, de la construction, de l’énergie, du portuaire fluvial, du forestier et des prestataires de services. 800 matériels et accessoires feront la « UNE » car chaque produit, de la nacelle à la plaque de calage, de la grue à lʼélingue, de la remorque aux pneus, de la grue auxiliaire au camion et aux radiocommandes, ne peut fonctionner l’un sans l’autre.

Avec une année forte en actualités, les plus grandes marques sont représentées et se préparent à exposer leurs innombrables nouveautés.

Pour + d’infos : https://jdl2019.com



L’IPAF sur la Promenade des Anglais à Nice
La conférence internationale de l’IPAF se déroulera pour la première fois en France.

En effet les 2 et 3 octobre prochains la 13ème édition d’EUROPLATFORM 2019 aura lieu à Nice, en lieu et place de l’hôtel Negresco. Il s’agit d’une conférence annuelle dédiée au secteur de la location des PEMP.

Cette année encore les intervenants (australiens, britanniques, français, russes, suisses etc) partageront leurs expériences respectives.

Pour le savoir : rendez-vous donc en octobre 2019 dans le fabuleux décor de la Côte d’Azur et de l’hôtel Negresco situé sur la non moins fabuleuse Promenade des Anglais.

Pour + d’infos : http://www.europlatform.info
Global Support Coordinator : +41 (0)61 227 9000 - christine.lell@ipaf.org

Tim Whiteman quitte l’IPAF. Après quinze années à la tête de la Fédération Internationale d’Accès en Hauteur (IPAF), son Directeur général, Tim Whiteman, a décidé de démissionner de l’organisme international, avec effet immédiat. L’ancien président, Andy Studdert - qui était auparavant directeur général de NES - assumera les fonctions de directeur exécutif par intérim pendant la recherche d’un remplaçant. Au crédit de Tim Whiteman, de 400 membres en 2004, l’IPAF en compte aujourd’hui près de 1 400 issus de près de 70 pays.  

LU DANS LA PRESSE

Le Moniteur, Ladepeche.fr, Construction Cayola, Batiactu...
PRESSE 2017
Le Moniteur (11/07/2019) : Les niches fiscales sur le GNR et la DSF seront bel et bien réduites : Le gouvernement a fixé le cap, le 11 juillet, du budget pour 2020, qui sera débattu à l'automne. Mauvaise nouvelle pour les entreprises : elles devront contribuer à hauteur de 1,3Md € à l'effort budgétaire annoncé. Effort qui impactera plus particulièrement le BTP, puisque la suppression progressive de la niche fiscale sur le gazole non routier et la réduction de la déduction forfaitaire spécifique commenceront en 2020…

ladepeche.fr (11/07/2019) : Le lycée va dynamiser les métiers d'une filière - Il y a quelques jours, au lycée des métiers Eugène Montel, était organisée une présentation des formations adaptées aux activités de la maintenance des matériels de construction et de manutention (MMCM)… lire l'article

Construction Cayola (01/07/2019) : Une appli sécurité autour des échafaudages. L’OPPBTP lance l’application Prev’App Echafaudages, à l’utilisation intuitive et facile, afin de permettre aux chefs d’entreprise et salariés du BTP de remplir les rapports de vérification de l’échafaudage directement depuis le smartphone…

Batiactu (18/06/2019) : Un printemps 2019 clément pour les distributeurs et loueurs de matériel. Le printemps 2019 a porté ses fruits selon la Fédération des distributeurs, loueurs et réparateurs de matériels : les trois premiers mois de l'année ont ainsi poussé la distribution de 12,2%, la location de 10% et la manutention de 6,8% en comparaison à la même période un an plus tôt…