Loc’Hebdo DLR – S15

gestes loc2 Édito de la semaine : 
Avec l’accord du CJD (Centre des Jeunes Dirigeants d’entreprise), nous avons repris le visuel ci-contre pour notre seconde parution. Si l’attente majeure du moment concerne la reprise de l’activité et la réouverture des chantiers ( pas de chiffre d’affaires sans clients), il nous semble primordial, pour la survie même des entreprises, que ces règles de bon sens, rappelées par le CJD, soient respectées.
Nous consacrons une place importante à ce thème dans le Tableau de Bord de la semaine.

Une affaire est terminée quand elle est payée ! 

Ensemble nous sommes plus forts !  
Joël Fruchart – Président de la Commission Location DLR




Le marché de la semaine n°14 (S14)

BTP : la parution officielle du guide de l’OPPBTP, en fin de semaine, n’a pas eu d’incidence sur une reprise attendue des chantiers pour la semaine S14. La grande majorité des chantiers sont toujours à l’arrêt. Les majors n’ont pas repris. Espérons que la semaine S15 sera différente et que nous assisterons à une reprise progressive de l’activité, même si nous pouvons d’ores et déjà penser qu’elle sera timide. Néanmoins, quelques consultations pour des réouvertures de chantiers sont en cours, et la volonté de plusieurs sociétés BTP de type PME (20 à 50 salariés) de reprendre l’activité s’affiche.
Extraits des interviews du président de la FNTP, Bruno Cavagné
Le Moniteur du lundi 06 avril : « Je ne nous imagine pas rester spectateurs face à cette crise. Le guide rédigé par l’OPPBTP pose les premiers jalons indispensables à un redémarrage des chantiers dans de bonnes conditions de sécurité. Le Président de la FNTP, Bruno Cavagné, salue cette publication qui fixe un cadre, mais rappelle que la reprise sera progressive et dépendra de la configuration des travaux, des régions et des secteurs d’activités ».
BTP-CHANTIERS du mardi 07 avril : « Partout, il faudra se réapproprier les chantiers : CRISE SANITAIRE. Le secteur du BTP dispose, depuis le 02 avril, de son guide de bonnes pratiques et de préconisations sanitaires pour envisager de relancer les chantiers. Mais dans les faits, et alors que la grande majorité des opérations de travaux publics sont suspendues, la tâche ne sera pas aisée, reconnait le président de la FNTP, Bruno Cavagné. Et l’après-confinement ne le sera pas moins ».


LOCATION : les entreprises de location suivant toujours le rythme du BTP, la quasi-totalité des loueurs sont toujours fermés, des plus grands aux plus petits, avec quelques agences ouvertes et livraisons assurées en mode « drive ».


Visibilité : toujours aucune à très court terme pour les deux activités. 

Tableau de bord de l’activité location pour l’ensemble de la profession 
Chiffre d’affaires mars : de 40 à 50% de l’année N-1 (idem S13).

Chiffre d’affaires avril : estimé de 0 à 15% MAXI versus N-1.


Facturation des contrats LMD et LLD :  rien de changé, de la suspension à la facturation à 100%, négociation au cas par cas, chacun « se bat » pour la sauvegarde et la pérennité de son entreprise. À noter que ces négociations s’accentuent dans le cadre de contrats LLD d’une durée comprise entre 30 et 60 mois. L’activité location industrielle (manutention) est spécifiquement concernée. Préparez vos arguments, utilisez les informations DLR à votre disposition !

Recouvrement : attention, certains clients profitent de la situation actuelle pour décaler leurs paiements. D’autres, dont des majors du BTP, ont mis leurs équipes comptabilité en chômage et ne peuvent donc plus assurer les règlements !
Nous vous conseillons d’appliquer les conseils de CODINF, partenaire de DLR, parus dans la newsletter DLR mars-avril 2020 dont voici un extrait :
 « Les courriers ne parviennent pas aux boutiques qui ont tiré le rideau ni aux établissements fermés ayant basculé vers le télétravail ; les récépissés de LRAR non réclamés risquent fort de n’être pas opposables aux destinataires - les tribunaux ne traitent que les « contentieux essentiels » ; les audiences non urgentes sont suspendues - une seule audience par semaine sera maintenue pour traiter les sauvegardes, redressements judiciaires et les liquidations, afin que les salariés non payés puissent être pris en charge par l'AGS ».
N’hésitez pas à faire appel au Médiateur des entreprises, qui a également publié un article dont voici un extrait (paru ce lundi 06 avril dans le magazine CHALLENGES) :
« À Bercy et au Medef, la chasse aux mauvais payeurs est ouverte. Pouvoirs publics et organisations patronales mettent la pression sur les groupes qui traîneraient à régler leurs fournisseurs. Une telle union sacrée gagnerait à perdurer après la crise. Medef, Afep, CPME et U2P (artisans et commerçants) aux côtés du Médiateur des entreprises, de la DGCCRF et du médiateur du crédit de la Banque de France : ce comité de crise mis en place le 23 mars commence à étudier cette semaine les retours du terrain sur les délais de paiement inter-entreprises. Objectif : éviter la contamination des impayés entre donneurs d’ordres et fournisseurs, susceptibles de faire chuter, les uns après les autres, les dominos des chaînes de production. « Nous recevons désormais autant d’appels et de demandes en une semaine qu’en un mois et demi en temps normal », prévient Pierre Pelouzet, le Médiateur des entreprises placé auprès de Bercy. »
La commission location DLR fera un point en fin de semaine 15 sur le règlement des factures à échéance fin mars.


Garde juridique des matériels : position inchangée  À la charge des clients, la force majeure ne peut être invoquée (cf. diffusions DLR sur le sujet).

Chômage partiel : la déclaration de chômage partiel peut être effectuée en « circonstances exceptionnelles, Covid-19 ».
Un impératif : expliciter au maximum  fournir des justificatifs d’arrêts de chantiers clients  détailler au maximum les raisons qui ont conduit l’entreprise à faire cette demande (voir guide DLR - Mise en place de l’activité partielle).
Relation avec les salariés : fierté affichée de la profession concernant les collaborateurs présents au sein des agences ouvertes ou prêtes à reprendre l’activité. Une attention particulière doit être portée aux collaborateurs en confinement chez eux, afin de maintenir un contact relationnel hebdomadaire et ne pas laisser l’isolement s’installer.


Procédures opérationnelles en vigueur :

Pour les agences ouvertes, procédures identiques au Loc’Hebdo S14.

Par ailleurs la profession, dans le cadre d’une réouverture progressive à venir, travaille sur les procédures obligatoires ou fortement conseillées :
DUER (Document Unique d’Évaluation des Risques)  obligatoire,
Plan de Prévention  Obligatoire,
PCA (Plan de Continuité d’Activité)  non obligatoire, mais fortement conseillé (voir guide élaboration PCA édité par DLR).


Mise en place du guide de bonnes pratiques édité par DLR.

La profession passe commande également de masques. DLR a diffusé un lien reprenant les importateurs (vous pouvez vous connecter sur le lien suivant si vous souhaitez consulter tous les jours les éditions DLR.
https://www.dlr.fr/Default.aspx?lid=5&rid=306&rvid=2425

• En résumé, la profession se prépare !!

Point VGP : DLR a édité le lundi 06 avril, la réponse de la DGT (Direction Générale du Travail) concernant un report possible des VGP (consulter l’article DLR "Impact Covid-19 et obligations liées aux VGP" et le lien questions/réponses pour plus de précisions).
  
État d’esprit de la profession dans le cadre de la préparation à la reprise d’activité 
Le pic Covid-19 arrive, inquiétude sur l’impact PIB et sur le déconfinement qui sera compliqué.
Parcs matériels : reports et annulations de commandes en cours. Attention, l’offre sera supérieure à la demande lors de la reprise, si nous ne voulons pas retrouver une situation dégradée de l’offre, la gestion de cette situation sera un véritable challenge pour la profession… 
 
N’oubliez pas de compléter l’enquête DLR / CDCF (Conseil Du Commerce de France),
https://response.questback.com/demo_thenot_qbfrance/cdcf_dlr, c’est aujourd’hui le dernier jour pour le faire et que soit pris en compte l’impact de cette crise sanitaire sur vos activités !


Nous vous donnons rendez-vous mercredi 15 avril pour le nouveau DLR LOC’Hebdo S16.

Bon courage et faites attention à votre santé, celles de vos proches et de vos collaborateurs.

Si vous souhaitez me contacter, ci-dessous mes coordonnées :

FRUCHART Joël
Président Commission Location DLR
Port : +33 6 07 08 31 31
E-mail : joel.fruchart5@gmail.com