Les experts-comptables au cœur de l’économie
expert compta
Pour la première fois, le Conseil National de l’Ordre des Experts-Comptables est en mesure de présenter le baromètre de l’économie 2020. Cette étude, basée sur les chiffres produits par plus de 500 000 entreprises françaises, tous secteurs confondus, montre l’impact de la crise sanitaire sur l’économie des PME-TPE de notre pays.

L'année 2020 a été marquée par la crise sanitaire, le confinement et les mesures de restriction qui ont eu des impacts économiques importants pour les TPE-PME françaises. En effet, comme le révèle l'indice de chiffre d'affaires cumulé  (ICAC), l'activité, tous secteurs confondus, a reculé de 8,4 % en 2020 par rapport à l'année 2019. La baisse a démarré dès le 1er trimestre 2020 (indice de chiffre d'affaires - ICA à 94,4 soit une baisse de 5,6 %), en lien avec le début du premier confinement mi-mars. Le chiffre d'affaires des TPE-PME s'est effondré lors du 2e trimestre, perdant plus de 20 % par rapport au même trimestre de l'année précédente. Le mois d'avril a été celui du plus fort recul (environ -35 %). La levée (partielle) des mesures de restriction a permis à l'activité de moins décliner lors du 3e trimestre (-1 %). Au 4e trimestre, le CA s'est réduit de 5,6 %, résultat d'un bon mois d'octobre, d'une baisse conséquente en novembre avec le 2e confinement et d'une légère baisse en décembre. Ces résultats globaux masquent des disparités en termes géographique mais surtout sectoriel.

Concernant le secteur de la Construction, les TPE-PME qui englobe des sous-secteurs ayant connu des situations diverses, ont vu leur activité reculer de 4,7 % sur l'ensemble de l'année 2020, par rapport à l'année précédente. L'activité a chuté de plus de 20 % lors du 2e trimestre. La baisse a largement diminué lors du 3e trimestre (-0,9 %). Les entreprises ont même réussi à relever la tête lors du dernier trimestre, avec une progression de 3,2 % par rapport à la même période de l'année précédente. 

Les Travaux de maçonnerie générale et du gros œuvre de bâtiment, les TPE-PME affichent elles aussi un bilan annuel en recul par rapport à l'année précédente (-3,8 %). Après avoir largement souffert lors du 2e trimestre 
(-19,6  %), elles ont relevé la tête dès le 3e  trimestre avec une progression de 1,4 % du CA, qui s'est accélérée lors du 4e trimestre (+5,7 %).

Les TPE-PME des services d'aménagement paysager ont réussi à afficher une progression d'activité en cumul sur l'année (+2,2 % par rapport à 2019). Elles ont malgré tout souffert lors du 2e trimestre avec une baisse de 8,1 % de CA. Mais elles ont retrouvé le chemin de la croissance lors du 3e trimestre (+3,1 %) et ont enregistré une très belle performance lors du 4e trimestre (+10,7 %).

Pour + d’infos : www.experts-comptables.fr