LOC’News DLR – N°3 - 02/2021

Haut Loc news 3
L’année 2020 s’est terminée de façon « honorable » pour nos métiers de la location, en tous les cas, bien mieux que ce que nous pouvions prévoir au terme de la 1ère vague de COVID-19.

Février 2021, bientôt un an que nous vivons cette crise sanitaire. Le monde s’adapte, notre profession s’adapte…
Le port du masque devient un geste naturel au quotidien, le gel hydroalcoolique est un incontournable à toute rencontre, le « check » remplace la poignée de main ou l’embrassade…
La capacité de résilience de notre profession est forte, c’est l’ADN même de notre profession : s’adapter !
La relation humaine, le contact avec nos équipes, sont au cœur de cet ADN, ne l’oublions pas, soyons vigilants et à l’écoute de nos collaborateurs.
Personne ne peut prédire à ce jour ce que sera cette année 2021, alors vivons le moment présent.
Le passé a fui, le futur n’est pas là, mais le présent est à vous !

Joël Fruchart – Président de la commission Location DLR





Les dernières nouvelles du marché

Les remontées « du terrain » en ce début d’année 2021

• L’activité bâtiment semble plus dynamique que le TP, des carnets de commandes bien remplis, parfois sur plusieurs mois, voire l’année, avec des disparités régionales fortes.
• L’activité TP marque le pas et démarre plus lentement, confrontée également à des intempéries à répétition depuis début janvier.
• La bonne nouvelle concerne la reprise des appels d’offres repartis à la hausse.


Données statistiques

Vous trouverez ci-dessous les liens d’accès à la conjoncture nationale et interrégionale de la filière bâtiment et construction - Janvier 2021, édité par le CERC (Cellule Économique Régionale de la Construction) :

http://www.cerc-actu.com/upload/document/Essentiel_Conjoncture_janvier_2021.pdf
http://www.cerc-actu.com/upload/document/bibliotheque_analyse_janvier_2021.pdf

Ci-dessous à télécharger, une carte représentative extraite de la conjoncture éditée par le CERC
https://www.dlr.fr/fichiers/20210209101021_CERC_carte650.pdf


cliquer sur la carte pour agrandir



Tableau de bord de l’activité location généraliste

Estimation du chiffre d’affaires location généraliste

=> Année 2020 : réalisé entre -15% (maxi -20%) et -10% (mini +2%).
=> Janvier 2021 : mois correct compte tenu des intempéries et de deux jours ouvrés en moins, estimé entre -5% et +2% versus janvier 2020.
=> 1er trimestre 2021 : impossible à déterminer à date. 
Synthèse : 
=> Une année 2020 qui n’est pas un cru exceptionnel, mais qui se termine « honorablement ».
=> Des professionnels déçus de ne pouvoir maintenir des prix soumis à forte pression.
=> Pas de prévision à court ou moyen terme pour ce début d’année 2021, la prudence est de mise avec un pilotage à vue et une vision arrêtée au moment présent.
=> L’indice de moral des loueurs n’est ni optimiste, ni pessimiste, le moment présent demeure le meilleur indicateur.

Recouvrement

Globalement, l’année 2020 est une bonne année en ce qui concerne le recouvrement des factures. La prudence reste de mise et l’attention au recouvrement doit être maintenue.
Le panorama général 2020, réalisé par ELLISPHERE intitulé « Défaillances 2020, l’arbre qui cache la forêt » est édifiant (voir lien ci-dessous).
https://www.dlr.fr/fichiers/20210209101313_Panorama_General_Defaillances_2020.pdf
https://www.dlr.fr/fichiers/20210209101204_FocusEco_Ellisphere.pdf


Sujets d’actualité de l’activité location*

*source commission location DLR du 05 février 2021

Management des équipes

Le management des équipes, lié à la crise sanitaire en cours, devient de plus en plus préoccupant :
• volonté des salariés de reprendre le travail en présentiel, dans le respect des mesures sanitaires imposées, même lorsque le télétravail est possible,
• montée en puissance des salariés « contre » le télétravail,
• niveau de stress et d’agacement du personnel de plus en plus ressenti dans les entreprises.
Dans ce contexte, l’accompagnement des équipes au quotidien est primordial. 

Vols sur chantiers

Malgré le démantèlement récent d’un réseau de malfaiteurs spécialisé dans les vols de matériels, la recrudescence des vols sur chantiers est toujours d’actualité, notamment dans la région parisienne, avec des vols de matériels à conducteur accompagnant chez plusieurs loueurs.

Contrôle par la DGCCRF des manuels d’utilisation sur tous types de matériels

Contrôle chez un loueur des notices d’utilisation. Rien de nouveau, ces contrôles sont courants.
Une inspectrice de la DGCCRF a demandé à ce que les manuels d’utilisation des matériels soient sous forme papier et non pas sous forme dématérialisée.

Cette question est abordée dans le Kit du loueur DLR 2020 (page 20) :

La présence des documents obligatoires sur un matériel (certificat CE, VGP, manuel d’utilisation...) peut-elle être remplacée par une consultation des documents dématérialisés sur le web, est-ce juridiquement recevable ? 

R : Concernant les documents (VGP, certificat...), le code du travail est évasif sur le sujet. Il indique que le matériel doit être accompagné des documents, mais n’en précise pas les modalités.
DLR voit beaucoup d’avantages à la dématérialisation de ces documents, mais il faut être vigilant sur le fait que les opérateurs aient bien l’accès à̀ ces documents et surtout qu’ils disposent des moyens adaptés pour les lire.


Rappel sur les CGV – CGL : extrait de la lettre CODINF Hiver 2020/2021

Validité des CGV depuis la réforme du Code civil de 2016.

Depuis quatre ans, la jurisprudence du 25/05/1870 selon laquelle « qui ne dit mot consent » est devenue obsolète puisque l’article 1120 stipule que « le silence ne vaut pas acceptation ». Bien qu’il s’agisse là du premier changement significatif depuis 200 ans, beaucoup d’entreprises n’en ont pas tiré la conclusion évidente que les CGV/CGL ne valent RIEN si elles n’ont pas été signées par les clients... ! 
Faire signer le maximum de clients.

1/ L’imposer systématiquement à tout nouveau client.

2/ Envoyer un courrier-type à tous les clients :

Cher client,

L’ordonnance n°2019-359 du 24 avril 2019 a refondu le titre IV du livre IV du Code de commerce, et notamment l’article L-441 relatif aux conditions générales de vente et/ou location.

En conséquence, nous avons été amenés à revoir le contenu de nos CGV/CGL ; c’est la raison pour laquelle vous les trouverez ci-joint. Nous vous demandons d’en prendre connaissance et d’en accepter le contenu d’une des façons suivantes :

- en nous les retournant revêtues de la date, du cachet commercial et de votre signature ; 
- en remplissant et en nous retournant le formulaire d’acceptation ci-dessous.

En effet, depuis le 1er octobre 2016, la réforme du droit des contrats impose que les conditions générales qui régissent les relations entre les parties soient signées (art. 1119 du Code civil). 

NB : les articles 1125 à 1127, issus de la même réforme, officialisent l’échange par voie électronique des dispositions propres au contrat. 


Prochaine DLR LOC’ News : avril 2021

N’hésitez pas à revenir vers DLR pour toute information complémentaire.


Faites attention à votre santé, celles de vos proches et de vos collaborateurs !

Joël FRUCHART 
Président commission Location DLR
Port : +33 6 07 08 31 31
e-mail : joel.fruchart5@gmail.com