SOMMAIRE NEWSLETTER OCTOBRE 2022 (in progress)

VIE DE LA FÉDÉRATION
• Journée des Métiers – 6 décembre 2022 – Paris 16
• Nouveaux adhérents
• Évolution de la commission Emploi & Formation DLR
• Club DLRH novembre 2022 – Lyon, Bordeaux, Paris
• CODINF-DLR : Comment prévenir et limiter les risques d’impayés ?

NOS MÉTIERS – Location
• Les lauréats des Trophées de la Location de Matériels

NOS MÉTIERS – Distribution
• Trophées de la Distribution de Matériels 2022

NOS MÉTIERS – SUM
• Signature d’une convention de partenariat entre l’ACIM, DLR et l’OPPBTP

NOS MEMBRES PARTENAIRES – UFL
• Indice d’évolution de coût de revient des grues mobiles T2-2022

NOS MEMBRES PARTENAIRES – ACIM
• ACIM-CSTB : lancement du référentiel QB Modulaires !

NOS MEMBRES PARTENAIRES – FNAR
• Après le sommet de l’élevage…

ÉCONOMIE DE LA PROFESSION
• Conjoncture Industrie & Services & Bâtiment à fin septembre 2022
• Lettre Codinf de septembre 2022

ATTRACTIVITÉ DES MÉTIERS
• 47ème compétition WorldSkills France : Podium gagnant des sélections régionales Nouvelle-Aquitaine !
• Prochaines sélections régionales Worldskills : attention, plus que quelques jours pour s’inscrire !!!
• L’amicale des anciens de Lehec tient sa 1ère réunion Professionnels
• Remise de diplômes au CFA Unicem de Louvigné-du-Désert
• Je filme le métier qui me plaît – Je filme ma formation

AUTOUR DE NOUS
• Construction de logements à fin Août 2022 : Permis en hausse ; mises en chantier en baisse !
• Région Occitanie : Synthèse de la Construction à fin Septembre 2022
• Occitanie : Dépenses de bâtiment et de TP des Collectivités territoriales
• Travaux Publics (France entière) : Une activité sans nouveau souffle
• Assises du BTP : Des mesures qui, pour la majorité des entreprises, ne répondent pas aux inquiétudes du secteur

À L’INTERNATIONAL
• Rapport du marché européen des chariots élévateurs tout-terrain
• Newsletter de l’European Rental Association (ERA)

CONFÉRENCES – SALONS – EXPOSITIONS
• Eurotoi 2022 : encore une très belle édition…
• Mondial du Bâtiment, APEX et IRE, ERA, Congrès CECE 2023

LU DANS LA PRESSE
• Chantier de France, Batiactu, Batirama

VIE DE LA FÉDÉRATION

Journée des Métiers - 6 décembre 2022 - Paris 16

Quelle année que 2022 !!

Sortir de la crise sanitaire pour enchaîner avec des évènements géopolitiques tels que le monde n’avait pas connu depuis la seconde guerre mondiale… retour d’une inflation forte, pénurie de matériaux/matériels, délais à « tiroirs et rallonges », explosion des coûts, course à l’embauche… Un État/gouvernement qui doit quasiment se reconstruire après des législatives qui ont redistribué les cartes du jeu politique…

Folle année !!

Fort heureusement, nous avons travaillé. Dans la complexité certes, mais nos entreprises devraient dans leur grande majorité terminer de façon correcte pour ne pas dire positive cette année 2022.

Quant à 2023… et bien nous allons tenter de nous y projeter à l’occasion de cette nouvelle Journée des Métiers DLR 2022.

Emmanuel Lechypre, émérite économiste, va vous faire part de sa vision du monde. Nous ne manquerons certes pas d’évoquer avec Michel Dubois d’Enghien plus spécifiquement les financements et le comportement des banques qui va être déterminant dans les mois à venir.

Les commentaires de l’un de nos grands clients en la personne de 
Jean-Luc Baras viendront clôturer notre matinée consacrée à la vision globale de notre écosystème.

L’après-midi sera plus technique. Jumeau numérique, décarbonation des matériels, avenir (proche) des batteries au lithium : trois sujets qui vont venir s’installer très « fort » dans la vie des entreprises dans les prochains mois et pour lesquels il faudra inévitablement réorganiser nos activités.

La convivialité de l’évènement ne manquera pas de favoriser nos autres échanges plus informels tout au long de cette journée lors de laquelle vous découvrirez également en images le tout nouveau site internet www.dlr.fr !

Aussi permettez-moi de vous souhaiter la bienvenue chers confrères, c’est toujours un plaisir de vous retrouver à l’occasion de cet évènement DLR.

Avec mes confraternelles salutations !
Bien à vous.

Le président de DLR
Philippe Cohet

CODINF-DLR : Comment prévenir et limiter les risques d’impayés ?

La hausse des prix des matériaux et de l’énergie, couplée au remboursement des PGE ont commencé à faire apparaître des difficultés de trésorerie pour de nombreux artisans et des petites entreprises du bâtiment. Face à cette situation à risque, le CODINF a développé un nouveau service de surveillance financière et juridique spécifique aux entreprises de DLR pour vous aider à piloter au quotidien votre poste client depuis la plateforme CODINF-DLR.
Lors de ce webinaire, nous vous montrons comment et pourquoi la surveillance est un outil nécessaire pour détecter les signes de difficultés financières latentes et vous prémunir contre de potentiels impayés.

Club DLRH novembre 2022

Ce club (ouvert à tous) mis en place et organisé par le service Affaires sociales est né d’un besoin exprimé au cours des formations et des contacts téléphoniques réguliers. La connaissance des métiers et le contact permanent du service social avec les entreprises adhérentes permettent aux organisatrices d’avoir une approche très pragmatique des problématiques rencontrées au quotidien par les entreprises, et de proposer ainsi des ateliers RH sur mesure.            Lyon : mardi 8 novembre 2022 – Bordeaux : mercredi 16 novembre 2022 – Paris : jeudi 17 novembre 2022                                     
Contact pour inscription : l.tevi@dlr.fr

NOS MÉTIERS - Location

Les lauréats des Trophées de la Location de Matériels

Initiés en 2022 en partenariat avec BTP Magazine, les Trophées de la Location de Matériels récompensent les loueurs à travers 8 catégories : loueur de l’année, réseau de l’année, saga familiale, digital, transition énergétique et RSE, services innovants, politique de réformes, prévention/sécurité.

Jeudi 15 septembre, s’est déroulée dans les prestigieux Salons Hoche à Paris la première édition des Trophées de la Location de Matériels (TLM). Une initiative de BTP Magazine en co-partenariat avec DLR et le soutien de l’ERA, Seimat, Evolis, la FNTP et la Confrérie des Mécaniciens. 160 professionnels se sont réunis.

NOS MÉTIERS - Distribution

Trophées de la Location de Matériels 2022

C’est avec un grand plaisir que BTP Magazine et DLR organisent la seconde édition des Trophées de la Distribution de Matériels (TDM) !

Ils ont imaginé récompenser cette profession méritante, à travers 7 prix :
• Concessionnaire de l’année
• Groupe de l’année
• Digital
• Saga familiale
• Mixité
• RSE
• Service occasion/SAV/Atelier

Cette mise en lumière donnera lieu à une cérémonie conviviale, organisée le 1er décembre 2022 à Paris.
Les lauréats seront désignés par un jury composé de professionnels issus des principaux syndicats de la profession (DLR, Evolis, Seimat, FNTP et Confrérie des Mécaniciens) et de la rédaction de BTP Magazine, lesquels attribueront les différents Prix.

Plus d’infos :
https://www.btpmagazine.fr/trophees-distribution-materiels/

NOS MÉTIERS - Sanitaires et Unités Mobiles

Signature d’une convention de partenariat entre l’ACIM, DLR et l’OPPBTP

La hausse des prix des matériaux et de l’énergie, couplée au remboursement des PGE ont commencé à faire apparaître des difficultés de trésorerie pour de nombreux artisans et des petites entreprises du bâtiment. Face à cette situation à risque, le CODINF a développé un nouveau service de surveillance financière et juridique spécifique aux entreprises de DLR pour vous aider à piloter au quotidien votre poste client depuis la plateforme CODINF-DLR.
Lors de ce webinaire, nous vous montrons comment et pourquoi la surveillance est un outil nécessaire pour détecter les signes de difficultés financières latentes et vous prémunir contre de potentiels impayés.

NOS MEMBRES PARTENAIRES - UFL

Indice d’évolution de coût de revient des grues mobiles T2-2022

UFL transparentL’Union Française du Levage – UFL vient de publier l’indice d’évolution de coût de revient par catégorie de grues mobiles au 2ème trimestre 2022

Rappelons que cet indice a été réalisé, à la demande de l’UFL, par le cabinet NEO Engineering sur la base d’une étude menée auprès des levageurs et d’une recherche d’indices d’évolution des composantes de coûts auprès de différents organismes officiels (INSEE – Institut national de la statistique et des études économiques, FFB – Fédération française du bâtiment, CNR – Comité national routier ou encore Le Moniteur)
 

Pour le calcul de l’évolution de l’indice, la méthode retenue est la suivante :

  • une évolution en moyenne annuelle compare la moyenne d’une année à la moyenne de l’année précédente. Cette méthode donne l’indice officiel de l’année étudiée par rapport à la base 100 (moyenne de 2020). Ceci représente l’indice définitif.
  • Pour mémoire, l’indice d’évolution de coût de revient UFL pour l’année 2021 est de 105,54, soit une augmentation de 5,54% par rapport à 2020.
    • une évolution en moyenne trimestrielle compare la valeur moyenne de l’indice pour un trimestre donné par rapport à la base 100 (moyenne de 2020). L’indice sera mentionné avec le symbole (p) pour provisoire (l’indice définitif étant celui basé sur la moyenne annuelle).
    Au 2ème trimestre 2022, l’indice de coût de revient UFL s’élève à 118,19.
    On constate, sans surprise, une évolution forte du coût d’amortissement (lié à la valeur des immobilisations représentée par l’indice IM de l’INSEE), du carburant et des énergies.
 

NOS MEMBRES PARTENAIRES - ACIM

ACIM-CSTB : lancement du référentiel QB Modulaires !

Ce 5 octobre, sur le salon BATIMAT, le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment – CSTB, a présenté « QB Modulaires », nouvelle application de la marque QB – Qualité pour le Bâtiment, élaborée en collaboration avec le syndicat des Acteurs de la Construction Industrialisée et Modulaire – ACIM. 

Conçue avec et pour les professionnels de la filière, répondant aux attentes des assureurs et des contrôleurs techniques, cette nouvelle certification accompagnera le développement de la construction modulaire, valorisant et structurant les bonnes pratiques, tout en fournissant aux prescripteurs et maîtres d’ouvrages un repère de qualité, de performance et de fiabilité.

Afin d’aider les entreprises à mieux prendre en compte cette thématique, mais aussi faire évoluer l’offre de services pour améliorer les conditions de travail, l’ACIM, DLR, via sa commission Sanitaires et Unités Mobiles – SUM et l’OPPBTP débutent un partenariat en vue de préparer un guide, ainsi qu’une vaste campagne de communication pour l’automne 2023 !

NOS MEMBRES PARTENAIRES - FNAR

Après le sommet de l'élevage...

fnar elevage
La fédération Nationale des Artisans et Petites Entreprises en milieu Rural a terminé sa semaine sur le Sommet de l’élevage et tient à remercier tous ceux qui sont passés sur le stand ainsi que ses administrateurs pour leur dynamique présence. 
 
De nombreux contacts, de nouvelles adhésions, des échanges avec des jeunes et tout un écosystème qui constate que la FNAR est présente et à la disposition des entreprises.

ÉCONOMIE DE LA PROFESSION

Conjoncture Industrie & Services & Bâtiment à fin septembre 2022

La Banque de France vient de faire paraître l’enquête mensuelle de conjoncture (EMC) – Conjoncture Industrie & Services & Bâtiment à fin septembre 2022.   https://www.banque-france.fr/septembre

Le site internet de la Banque de France propose des statistiques économiques régionales issues d’informations recueillies mensuellement auprès des chefs d’entreprises de la région sur l’évolution de la conjoncture économique dans l’industrie, les services marchands, la construction et le commerce de gros.Connaître la conjoncture économique de votre région (juin 2022) : Conjoncture de septembre 2022

Lettre Codinf de septembre 2022

• le médiateur des entreprises sur les chantiers en juillet
• les petites entreprises mises à mal par le remboursement du PGE
• clignotants d’alerte externes utiles à la maîtrise des risques clients
• baisse des amendes DGCCRF au 1er semestre 2022
• retards de paiement fournisseurs sanctionnés par la DGCCRF(suite)

Lire la lettre CODINF de septembre 2022

La plateforme DLR-CODINF Prévention Recouvrement réservée aux membres de DLR (50€ HT annuel), recense tous les impayés déposés par ses membres (le déclarant n’est pas cité). La liste des incidents est actualisée en temps réel et précise le montant, la date d’échéance, ainsi que la nature de l’incident. 

Pour obtenir un dossier d’adhésion DLR : i.lejeune@dlr.fr 

ATTRACTIVITÉ DES MÉTIERS

47ème compétition WorldSkills France : Podium gagnant des sélections régionales Nouvelle-Aquitaine !

C’est au Parc Expo de Bordeaux que se sont déroulées les 1ère sélections régionales de cette 47ème édition des WorldSkills France, avec plus de 65 métiers en lice. Jeudi 20 et vendredi 21 octobre, 270 bus venant de tous les départements de Nouvelle-Aquitaine, affrétés par la région, ont amené collégiens et lycéens, accompagnés de leurs enseignants. Les familles leur ont succédé le samedi, soit, au total, sur les 3 jours, 41 000 visiteurs venus découvrir métiers et formations et encourager les compétiteurs.
Le stand Maintenance des matériels accueillait plusieurs parcours de visites guidées, organisés par la région, et les élèves et apprentis de Bac pro et BTS maintenance des matériels de construction et de manutention du lycée Léonard de Vinci de Blanquefort ont ainsi pu témoigner et animer les activités – quiz, casque de réalité virtuelle Métiers 360 et démontage/remontage de roues – auprès de plusieurs centaines de jeunes visiteurs, filles et garçons. Florence Dupont, responsable Attractivité des métiers DLR, représentait l’ASDM, partenaire officiel de WorldSkills France pour le métier Maintenance des matériels, afin de renseigner le public et d’accueillir les professionnels. 

Au programme, 5 épreuves de 3 heures, dont certaines en anglais, concoctées par les jurés, enseignants et professionnels, à l’issue desquelles s’est déterminé le podium :

– Médaille d’or : Baptiste Arla (3ème Prix au Concours général des métiers 2022) (au centre)
– Médaille d’argent : Maximilien Morin (à droite)
– Médaille de bronze : Florian Beauvoit (à gauche)

Côté compétition, 2 jours ½ d’épreuves intenses ont permis au jury de ces 47èmes sélections régionales Nouvelle-Aquitaine de départager les 4 candidats Maintenance des matériels issus des présélections. Diagnostics hydraulique et électrique, réglages, calibrages, métrologie sur chariot télescopique, mini-pelle, tracteur, tondeuse autoportée, moteur et culasse…

Thomas Bontemps, médaillé d’argent lors de la finale nationale de Lyon en janvier dernier et membre de l’équipe de France des métiers, a également pris part à ces épreuves et pu effectuer un « mini-stage » sur le stand de compétition de la maintenance poids lourds, complétant ainsi son entraînement en vue de sa prochaine participation à la finale internationale de Maintenance des matériels/Heavy Vehicle Technology qui se tiendra à Salzbourg (Autriche) au mois de novembre.

DLR, l’ASDM et l’ensemble de la profession adressent toutes leurs félicitations aux jeunes champions et souhaitent une excellente poursuite de l’aventure WorldSkills à Baptiste, 1er médaillé d’or de cette 47ème édition, qui défendra les couleurs de sa région lors de la finale nationale de Lyon en septembre 2023.

L’ASDM et DLR tiennent à remercier les jurés, Alexandre Cabrol (Lycée Champo – 64 Mauléon), Sébastien Boueilh (Iseki), Jean-Luc Bugaret et Gérard Ferrières (Lycée Porte du Lot – 47 Clairac), Romain Larigauderie (Solomat) et Bruno Monglon (Lycée Marcel Barbanceys – 19 Neuvic), pour leur engagement dans ces sélections régionales Nouvelle-Aquitaine. 
Un grand merci également aux entreprises de la profession qui ont mis gracieusement à disposition le matériel nécessaire à la compétition : GEM Manutention, LACAMPAGNE et AGRI 33.

Prochaines sélections régionales Worldskills : attention, plus que quelques jours pour s’inscrire !!!

Les inscriptions pour les sélections régionales des 47èmes Worldskills – la compétition des métiers dont les Finales nationale et internationale se dérouleront à Lyon Eurexpo en septembre 2023 et 2024 – sont pratiquement terminées, voire déjà closes dans un certain nombre de régions. Or il n’y a parfois que très peu de candidats/tes inscrits/tes en Maintenance des matériels. Alors, pour que la compétition soit belle, représentative de l’attractivités de nos métiers et formations et de l’excellence des jeunes techniciens de la profession, tous doivent se mobiliser pour les inciter à s’inscrire très vite pour y participer !

Lycées professionnels, CFA et ateliers des entreprises de la profession regorgent en effet de jeunes talents prêts à défendre leur métier et les couleurs de leur région et, pour les meilleurs/es d’entre eux, de leur pays ! Enseignants, responsables d’établissements de formation et d’entreprises doivent en informer ces jeunes au plus vite et les inciter à s’inscrire dès maintenant, au choix, dans leur région d’habitation, de formation ou d’emploi, pour ne pas passer à côté de cette formidable expérience professionnelle et humaine !
 
Qui peut participer ?
Tous les jeunes formés à la Maintenance des matériels, âgés/es de moins de 23 ans l’année de la compétition internationale (donc nés/es à partir du 1er janvier 2002), talentueux/ses et désireux/ses de se mesurer et de vivre une belle aventure professionnelle. Quels que soient leur niveau de formation (BAC PRO, BTS, CQP, licence professionnelle…), leur option (matériel de construction et de manutention, agricole ou d’espaces verts) et leur statut : apprenti(e), en alternance, élève de lycée professionnel, étudiant(e), Compagnon, jeune salarié(e), entrepreneur/se…
 
Quand s’inscrire ? Tout de suite !!!
Attention, en effet, les dates limites d’inscription varient selon les régions, mais la plupart d’entre elles arrivent à échéance dans les jours qui viennent (il est même, dans certaines régions, déjà trop tard…). Alors, il n’y a plus un instant à perdre !!!
 
tableau_selections

L’amicale des anciens de Lehec tient sa 1ère réunion Professionnels

L’amicale des anciens élèves du Lycée Claude Lehec (Saint-Hilaire-du-Harcouët) s’est réunie le 23 septembre dernier à Saumur dans un espace troglodyte (original et sympa). Sylvie Grison (AVLO), déléguée régionale Emploi & Formation DLR, représentait la profession à l’occasion de cette rencontre.
Des élèves terminale bac pro agricole du lycée étaient présents ainsi que leurs professeurs.
Intervention du président de l’amicale, des représentants des syndicats de la branche pour expliquer leur rôle et leurs actions, poursuite d’études, métiers possibles avec la maintenance des matériels pour ouvrir le champ des possibles et évolutions avec passerelles entre métiers…. Et enfin, très concrets, des témoignages d’anciens élèves du lycée sur leur parcours, expérience et évolution.  Ensuite un moment de partage autour d’un déjeuner pour continuer les échanges et réfléchir à des actions à mettre en place, présentation des métiers, partenariat école / entreprise…

Retour en images : https://www.facebook.com/groups/56936190066/

Remise de diplômes au CFA Unicem de Louvigné-du-Désert

diplomes bas
Le 06 octobre dernier, le campus UNICEM Bretagne célébrait les apprentis diplômés CAP, BAC PRO et BTS Maintenance des matériels de construction et de manutention, ainsi que les CAP et BP Métiers de la pierre et les techniciens de laboratoire.
David Henry, président de l’UNICEM Bretagne et dirigeant de l’entreprise Henry Frères, Isabelle Robert, DRH de Bretagne Manutention et déléguée régionale Emploi Formation de la fédération DLR, ainsi que Jean-Pierre OGER, Maire de Louvigné-du-Désert, présents lors de cette cérémonie de remise de diplômes, ont témoigné aux jeunes leurs encouragements et leur soutien. 

Je filme le métier qui me plaît - Je filme ma formation

Les deux concours vidéo pédagogiques reviennent cette année encourager collégiens et lycéens à explorer des pistes d’orientation professionnelle et à transmettre leurs découvertes de façon créative.
 
Les vidéos primées, sélectionnées par un jury de cinéastes, d’acteurs du monde de l’éducation, de l’entreprise ou de la sphère économique, sont une ressource pour le site hébergeur, parcours Avenir qui diffuse les films en compétition.

Ces métiers, comment y parvient-on ? « Je filme ma formation » permet de mettre en valeur son école, son lycée, son CFA ; formation initiale, continue, en alternance, tous les établissements sont représentés, dans le même format que les métiers : 3 minutes. Le but ? Informer, donner envie et « ôter la peur de se tromper », à terme monter un panel vidéo qui serve d’outil pour l’orientation. Comme chaque année, les établissements qui le souhaitent pourront d’ailleurs candidater pour des dotations en matériel dans le cadre du concours.

Présidé par une personnalité emblématique des médias (Wendy Bouchard, Guillaume Pley…), le concours est parrainé par les ministères de l’Éducation nationale et de la jeunesse et de l’Enseignement supérieur et de la recherche.
Pour plus d’information sur les concours :
https://jefilmelemetierquimeplait.tv/concours/ – https://jefilmemaformation.tv/

AUTOUR DE NOUS

Construction de logements à fin Août 2022 : Permis en hausse ; mises en chantier en baisse !

De juin à août 2022, les logements autorisés sont en augmentation (+ 1,2 %) par rapport aux trois mois précédents, où ils avaient connu une plus forte progression (+ 4,9 %). Le nombre de logements autorisés au cours des trois derniers mois est très supérieur (+ 20,1 %) à la moyenne des 12 mois précédant la crise sanitaire (mars 2019 à février 2020). Les autorisations sont particulièrement élevées dans les communes tendues éligibles à l’aide à la relance de la construction durable (ARCD) de 2022. En outre, l’effet du nombre exceptionnel de demandes de permis déposées en décembre 2021 perdure pour les logements collectifs ou en résidence.
 

A l’inverse, toujours au cours des trois derniers mois, on estime que les logements commencés ont diminué (- 2,4 %), de manière plus marquée que lors des trois mois précédents (- 0,6 %). Au cours de ces trois mois, on estime que les mises en chantier de logements ont été inférieures (- 2,9 %) à leur moyenne des 12 mois précédant le premier confinement.

 
De septembre 2021 à août 2022, 523 100 logements ont été autorisés à la construction, soit 64 200 de plus qu’au cours des 12 mois précédents (+ 14,0 %). Dans le même temps, on estime que 384 900 logements ont été mis en chantier, soit 1 800 de plus (+ 0,5 %) que lors des 12 mois précédents (août 2020 à juillet 2021). Si on prend comme point de comparaison les 12 mois précédant la crise sanitaire (mars 2019 à février 2020), les nombres de logements autorisés et commencés au cours des 12 derniers mois sont supérieurs de respectivement 13,8 % et 0,4 %.
 
Construction de locaux : De juin à août 2022, les enregistrements d’autorisations à la construction de locaux non résidentiels s’élèvent à 10,1 millions de m² et sont en légère baisse (- 2,6 %) par rapport aux mêmes trois mois un an plus tôt. Toujours sur cette même période, 6,1 millions de m² de mises en chantier de locaux non résidentiels ont été enregistrées, en légère hausse (+ 0,6 %) par rapport à la même période un an plus tôt. Cependant, les mises en chantier seraient en baisse (- 9,0 %) sans les nombreuses déclarations tardives reçues ces trois derniers mois. Au cours des 12 derniers mois (septembre 2021 à août 2022), les autorisations de locaux non résidentiels enregistrées s’élèvent à 39,3 millions de m² et progressent (+ 6,0 %) par rapport aux 12 mois précédents (septembre 2020 à août 2021). Cette évolution serait plus accentuée (+ 8,3 %) sans les permis reçus tardivement.
 

Région Occitanie : Synthèse de la Construction à fin Septembre 2022

L’activité bâtiment progresse sensiblement en septembre, dans le gros oeuvre comme dans le second oeuvre. Les carnets de commandes se redressent légèrement, à un niveau encore supérieur à leur moyenne de long terme. Les chefs d’entreprise signalent une nouvelle hausse des prix des devis, avec un solde d’opinion en augmentation.
L’activité évoluerait peu en octobre selon les chefs d’entreprise interrogés.

Les Chiffres clés du Bâtiment à fin Septembre 2022 (source SERC Occitanie)

– Logements autorisés : 52 300 logts (+ 7,3 %)
– Logements mis en chantier : 39 800 logts (- 8.0%)
– Surfaces de locaux autorisés : 3 384 mill/ m2 (+ 14,2%)
– Surfaces de locaux mis en chantier : 2 145 mill/ m2 (+ 1,8%)
– Volume entretien-rénovation au 2ème trimestre 2022 (+ 2.0%)
– Carnets de commandes entretien-rénov. (2ème trim. 2022) : 18,2 sem.   (+ 2,9).

Travaux Publics : au troisième trimestre, l’activité progresse de nouveau dans les travaux publics. Les effectifs sont jugés en repli. Les prix des devis continuent de croître. Les carnets de commandes sont stables ce trimestre, mais baissent en tendance. Selon les chefs d’entreprise, l’activité progresserait légèrement au quatrième trimestre 2022.

Les Chiffres des Travaux Publics (source SERC Occitanie)

– Activité récente au 2ème trim. 2022 : + 6 (solde d’opinion, évol. 1 trim)
– Prévisions d’activité au 3ème trim. 2022 : – 3 (solde d’opinion, évol. 1 trim)
– Carnets de commandes au 2ème trim. 2022 : 5,5 mois (moy. 4 derniers trim. en nb mois, évol. 4 trim. préc.)

Travaux Publics (France entière) : Une activité sans nouveau souffle

En août 2022, l’activité des Travaux Publics reste sans élan, quasi stable (en données cvs-cjo) par rapport à un mois de juillet déjà décevant. 
 
Comparées à août 2021, les facturations fléchissent de – 2,8% en euros constants, soit une hausse, en trompe l’œil, de 7% en euros courants du fait du contexte inflationniste et de ses répercussions sur les coûts de production 
(+ 11,4% pour l’index TP01 à fin juillet en glissement annuel). En tenant compte de l’inflation, l’activité du secteur affiche une baisse de 8,5% en cumul depuis le début de l’année par rapport à 2021. Un rebond des prises de commandes insuffisant pour rattraper le retard accumulé Les marchés conclus en août 2022 enregistrent une hausse de + 27,1% sur un mois et de + 19,9% sur un an. Cette progression ne suffit pas à renverser la tendance baissière constatée depuis le début de l’année, avec un recul des prises de commandes de – 3,5% en cumul comparé à l’an passé. Une dynamique enrayée pour l’emploi salarié. Au vert pendant de nombreux mois, l’évolution de l’emploi salarié témoigne désormais des incertitudes du secteur sur la croissance, avec un repli des effectifs ouvriers de – 0,8% comparé à l’an dernier. Toutefois, les difficultés de recrutement participent également à cette inflexion.

Assises du BTP : Des mesures qui, pour la majorité des entreprises, ne répondent pas aux inquiétudes du secteur

Chacun l’espérait, les assises du BTP devaient apporter des réponses aux entreprises du secteur pour affronter la crise économique actuelle marquée par la flambée des prix des matières premières.

Si la méthode de concertation menée par le Gouvernement et les acteurs du Bâtiment et des Travaux Publics est à saluer, ce point d’étape est en deçà des demandes des professionnels de la filière et ne répond pas pour l’instant aux inquiétudes actuelles des entreprises. Désormais, la conjoncture du secteur dépendra, pour l’essentiel, du contenu du projet de loi de finances (PLF) pour 2023.

Ainsi, le secteur des Travaux Publics aurait souhaité que les associations d’élus locaux soient associées à ces Assises, pour répondre à sa première demande qui est de sécuriser financièrement les collectivités locales, représentant 70% de l’investissement public et actrices majeures de la transition écologique. À ce titre, l’indexation de la Dotation Globale de Fonctionnement sur l’inflation est le meilleur outil pour préserver les capacités d’investissement des collectivités territoriales.

Des mesures en-deçà des demandes formulées par la FNTP

Quant à la série des 13 mesures dévoilées, il s’agit d’une version à minima des demandes formulées par le secteur des TP, notamment :

• La FNTP regrette que le relèvement du seuil des avances ne concerne pas, à ce stade, les collectivités locales. 
• Seule une mesure d’ordre public législative aurait permis la révision des prix des contrats en cours à prix ferme. 
• La Responsabilité Élargie du Producteur (REP), par nature inflationniste, aurait dû faire l’objet d’un délai ou des aménagements de mise en œuvre.

Pour Bruno Cavagné, Président de la FNTP : « Seul le contenu du projet de loi de finances pour 2023 fera office de juge de paix. Notre boussole actuellement est le niveau d’activité de nos entreprises. Si un accompagnement financier est consenti aux collectivités territoriales, de nature à préserver la capacité d’investissement local en 2023, alors nous pourrons nous féliciter du travail de concertation mené avec le Gouvernement. »

Dans un communiqué du 26 septembre dernier, Marc Sanchez, secrétaire général du Syndicat des Indépendants et des TPE (SDI), a réagi à la conférence de presse de Bruno Le Maire : « Les TPE ne sont pas assez prises en compte par les Assises du BTP. Il est impératif de soulager la trésorerie des entreprises du BTP, et plus largement des TPE soumises aux tensions extrêmes des prix des matières premières, des énergies, ainsi que des remboursements des dettes Covid (PGE et Urssaf). Manifestement, suite aux premières conclusions des Assises du BTP, beaucoup de chemin reste à accomplir.« 

À L'INTERNATIONAL

Newsletter de l'European Rental Association (ERA)

La newsletter de l’European Rental Association (ERA), éditée par l’International Rental News (IRN), le magazine officiel de l’association, est disponible en suivant le lien ci-après.

https://www.khl.com/11546.newsletter

Pour + d’infos sur l’ERA :
www.erarental.org 

CONFÉRENCES - SALONS - EXPOSITIONS

Eurotoi 2022 : encore une très belle édition...

Depuis 2009 Eurotoi est LE rendez-vous des fabricants de toilettes portables, de remorques de toilettes, d’unités de vidange, de véhicules et équipements spéciaux, de concentrés sanitaires et de sociétés de développement de logiciels et de routage.
Après deux années d’absence, les professionnels du secteur ont répondu présents sur un site d’exposition tout à fait différent des années précédentes.  Le traditionnel Nurburgring dans le Eifel a en effet cédé la place au parc d’attraction / complexe de réunions Wunderland à Kalkar, toujours en Allemagne.
EUROTOI 2
EUROTOI 3
Capture d’écran 2022-11

Comme à l’accoutumée certains se sont tout d’abord réunis le mercredi 5/10/2022  pour aborder l’agenda de l’European Portable Sanitation Group (EPSG), un groupe d’experts qui se réunissent depuis 2005 pour aborder toutes les expériences nationales et internationales à partager entre confrères.
Ainsi, Madame Nathalie des Isnard / Madame Pee France, a ouvert la séance en abordant le sujet innovant des urinoires féminines, une réalité en plein développement en France et en Europe. 

Ensuite, l’organisateur a abordé les principales différences intervenues lors de la révision de la norme européenne EN NF  16194 « cabines sanitaires mobiles autonomes – exigences relatives aux services et produits, liées aux à la mise en place des cabines et des produits sanitaires ».
Une courte intervention a également été saluée concernant l’acceptation des effluents issus des cabines sanitaires mobiles autonomes dans les stations d’épuration allemandes.
Madame Patricia Crespin / DLR – Commission Sanitaires et Unités Mobiles – a également suscité beaucoup d’intérêt en présentant les grandes lignes du nouveau Guide des bonnes pratiques à paraître en France en matière de gestion des toilettes sèches.
Un focus a finalement pu être fait au sujet des standards internationaux ISO, en cours de développement.
 
Les jeudi et vendredi 6 et 7/10, les visiteurs ont pu découvrir de nouveaux produits, recueillir des informations, créer des réseaux, lancer des affaires et partager des idées dans une atmosphère détendue.
EUROTOI 5
EUROTOI 6
EUROTOI 8
eurotoi9

Mondial du Bâtiment, APEX et IRE, ERA, Congrès CECE 2023...

Mondial du Bâtiment : retour sur un succès annoncé
Pari réussi pour l’édition 2022 du Mondial du Bâtiment ! Avec un nombre de visiteurs en progression de 15% (chiffres à 13h le jeudi 6 octobre) et la présence de 1 720 exposants, dont + 45 % de nouveaux exposants, l’édition 2022 du Mondial du Bâtiment et les trois salons BATIMAT, INTERCLIMA et IDÉOBAIN se sont imposés pendant 4 jours à Paris Porte de Versailles, comme le lieu de convergence de toutes les filières représentées.
En clôture du Salon, Guillaume Loizeaud, directeur du salon, a annoncé le lancement d’un nouveau salon dédié à la rénovation énergétique des logements, baptisé Renodays. La date et le lieu sont d’ores et déjà fixés : Renodays se déroulera du 3 au 4 octobre 2023 dans le Hall 6 du Parc des Expositions à Paris Porte de Versailles (75). Ce rendez-vous aura le droit à une nouvelle édition tous les deux ans, en année impaire. La cible ? Les entreprises effectuant des travaux de rénovation énergétique pour le résidentiel, mais également des industriels (génie climatique, isolation, menuiseries), les acteurs du logement (bailleurs sociaux, copropriétés, etc.), ainsi que les financiers (assurances, banques, etc.).
 
APEX et IRE : les inscriptions sont ouvertes !
Les inscriptions en ligne sont maintenant ouvertes pour les salons APEX et IRE à Maastricht, aux Pays-Bas, du 6 au 8 juin 2023.
Plus de 200 fournisseurs, de constructeurs de nacelles et de logiciels de location présenteront leurs derniers équipements et technologies qui aideront les sociétés de location et les entreprises à gagner en durabilité. 
Les listes complètes des exposants et l’inscription en ligne gratuite sont disponibles sur : www.apexshow.com et www.ireshow.com
Au même titre, la convention ERA 2023 aura lieu sur le même site, aux mêmes dates, aux côtés des European Rental Awards.
 
Congrès CECE 2023
Après deux ans d’événements virtuels, le CECE (Comité européen des équipements de construction) et Evolis (Organisation professionnelle des biens d’équipement) convient les professionnels du secteur des matériels de construction à assister en physique à son prochain Congrès qui se tiendra à Chamonix, les 19 et 20 Janvier 2023. 
Lieu de la rencontre : Centre du Congrès « Le Majestic » à Chamonix, cœur  de la Haute-Savoie, où sont réunis les hôtels les plus majestueux, certains face au Mont-Blanc.
Cette édition du Congrès portera sur les thèmes de la diversité dans la construction, l’attractivité du secteur auprès des nouvelles générations et la perception générale de l’industrie des matériels du marché.
Points forts : Dernières informations économiques et techniques sur le marché ; mises à jour réglementaires ; dîner de gala et possibilité de visiter la ville de Chamonix.

Pour + d’infos : http://www.cece.eu

LU DANS LA PRESSE

Chantier de France, Batiactu, Batirama

Chantiers de France (01/10/2022) : Matériels d’occasion. Pourquoi les matériels d’occasion sont si recherchés. Indicateur avancé de la filière, la côte des matériels d’occasion fluctue au gré de la conjoncture. Pourquoi sont-ils si recherchés ? Leurs prix ont-ils atteint leur niveau plafond ? Quelles évolutions attendre à court terme ? Eléments de réponse avec le CECE et Ritchie-Bros, co-organisateurs d’une conférence sur le marché des matériels de construction en Europe…

Batiactu (29/09/2022) : PLF 2023 : la FNTP craint un scénario noir pour l’investissement local. Le budget 2023 présenté par le Gouvernement le 26 septembre 2022 ne satisfait pas le secteur des travaux publics. C’est même une inquiétude pesante qui grandit chez les professionnels qui craignent, selon la Fédération national des travaux publics, une chute de l’investissement local, alors que le cycle électoral devrait lui être favorable…

Batirama (07/10/2022) : Un nouveau salon, RénoDays, annoncé à la clôture des Salons du Mondial du Bâtiment 2022. Tandis que les dates du prochain Mondial du Bâtiment ont été révélées, du 30 septembre au 3 octobre 2024 à Paris Expo Porte de Versailles, un tout nouveau salon organisé par RX va voir le jour dès l’an prochain : il s’agira de RenoDays, qui se tiendra sur deux jours les 3 et 4 octobre 2023 à Paris Expo Porte de Versailles, dans le pavillon 6. Ce nouveau salon sera le premier salon professionnel entièrement dédié à la rénovation énergétique…