PUBLICITÉS

       

SOMMAIRE NEWSLETTER MAI 2018


VIE DE LA FÉDÉRATION

 DLR à INTERMAT

PROMOTION DES MÉTIERS
 Manut' News #2
 Cérémonie de remise du prix Bus Découverte 2018 à INTERMAT  
 L’aventure MIX’ART 3MTPM se poursuit à INTERMAT !
 Épreuves pratiques du concours général des métiers 2018

ÉCONOMIE DE LA PROFESSION
 Lettre Codinf de mai 2018
 Enquête Codinf délais de paiement 2017
 Conjoncture Industrie & Services & Bâtiment à fin avril 2018

TRIBUNE MEMBRES ASSOCIÉS DLR
 Solution de gestion de flotte pour les métiers représentés par DLR 
Des outils innovants : des bénéfices pour tous les services de votre entreprise !

AUTOUR DE NOUS
 Construction de logements : résultats à fin Mars 2018
 Connexion 21 : 
- détecter et réduire les nids de poule pour notre sécurité
- Réutilisation des déblais de chantiers

À L'INTERNATIONAL
 ESTA Awards of excellence 2018
 L’Europe de la Construction en questions/réponses
 Newsletter de l'European Rental Association (ERA)

CONFÉRENCES - SALONS - EXPOSITIONS
 Innobat 2018 se prépare
 Intermat : 173 300 visiteurs accueillis sur l'édition 2018
 Démolition : Les spécialistes de la démolition se retrouvent à Reims

LU DANS LA PRESSE
 Le Moniteur, Le MoniteurMatériels...


VIE DE LA FÉDÉRATION

DLR à INTERMAT
Intermat Stand
L’équipe DLR a accueilli, pendant toute la durée du salon, les nombreux visiteurs venus la rencontrer à INTERMAT sur le stand commun Cisma-DLR-Seimat. Membres de la fédération, prospects, fournisseurs, partenaires, lycéens et leurs enseignants… tous ont ressenti l’embellie de l’activité du secteur et ont apprécié la convivialité, participé aux réunions, animations et rencontres proposées. Parmi elles, la conférence de la Rental Day lors de laquelle intervenait Hervé Rebollo, délégué général de la fédération, a rencontré un franc succès avec plus de 120 participants français et étrangers.


Nouvel adhérent DLR
guide nouvel ADH Bergerat Monnoyeur Services
Dirigeant : Jean-Marie BASSET
Activité : Location BTP
+ d’infos : http://www.guidedlr.fr/GuideDetails.aspx?entr_id=9798&lid=4

Retrouvez tous les adhérents sur le guide Web DLR
http://www.guidedlr.fr

PROMOTION DES MÉTIERS

Manut' News #2
manutnews Technicien de maintenance des matériels : un métier passionnant, qui recrute !
Ils s’appellent Vincent, Samuël, Quentin, Thomas et Félix. Ils ont tous les cinq un point en commun : ils ont fait le choix de devenir technicien de maintenance des matériels. Et pourtant, ce métier peine à attirer. Tous les ans, ce sont 1 500 postes qui sont à pourvoir en France.


Au sommaire

• Des métiers qui manquent de notoriété mais qui ne manquent pas d’attrait ! 
• Le métier de réparateur de matériels évolue
• Un métier enfin reconnu !
• La France, un des tous premiers marchés d’Europe dans l’utilisation des matériels de travaux publics
• « Les jeunes qui souhaitent s’orienter vers la mécanique se tournent en priorité vers l’automobile »
• 70 jeunes franciliens mobilisés pour leur avenir
• Restez connectés

Lire la Manut' News #2...
Cérémonie de remise du prix Bus Découverte 2018 à INTERMAT
bus decouverte juin
Le prix Bus Découverte 2018 a été décerné cette année à Flavien POREZ, élève en 3ème au collège François Mauriac de Houdan (78), après sa visite du Lycée Lavoisier de Porcheville (78) et du site de la société Volvo à Trappes. La remise de prix officielle s’est tenue pendant le salon INTERMAT à Villepinte, le 25 avril dernier, en présence de Guillaume Leroux, champion de France des Olympiades des métiers de la Maintenance des matériels et médaillé d’Excellence aux Worldskills d’Abu Dhabi, venu spécialement pour l’occasion, des représentants de la profession Cisma-DLR-Seimat, du proviseur et de l’enseignant maintenance des matériels de construction et de manutention du lycée de Porcheville, de la directrice des ressources humaines de Volvo et de la sœur du jeune lauréat, absent du fait des vacances scolaires. Mission accomplie pour cette opération 2018, puisqu’à la suite de sa participation au Bus découverte, Flavien devrait en principe faire sa rentrée en 2nde BAC PRO maintenance des matériels de construction et de manutention au lycée Lavoisier à la rentrée prochaine…

L’aventure MIX’ART 3MTPM se poursuit à INTERMAT !
street art
Manque de jeunes dans les sections de formation, risques de fermetures de classes alors que la reprise et les tensions liées à la pénurie de personnel technique sont plus palpables que jamais… de quoi stimuler la créativité et rendre DLR et ses partenaires Cisma et Seimat inventifs ! Des réalisations originales exposées, pour le plaisir de tous, au salon INTERMAT.

Poursuivant la communication urbaine et contemporaine 3MTPM destinée à présenter les métiers de la maintenance des matériels de construction et de manutention, les organisations professionnelles de la filière se sont engagées cette année sur une nouvelle piste de promotion de ces métiers et formations… Une opportunité née d’une rencontre avec l’agence de communication Et Après et l’association Ariana, faisant intervenir des street artists dans des classes pour un travail interdisciplinaire avec élèves et enseignants.
L’idée : faire graffer des matériels par les élèves de nos sections BAC PRO, pour traduire leur passion et ce qui les a amenés à choisir cette filière…
Un objectif assumé : trouver auprès des collégiens, lycéens, grand public, personnes en réinsertion ou reconversion professionnelle, des pouvoirs publics et médias de tous ordres, un angle original pour leur faire découvrir nos métiers, les formations qui y préparent et les nombreux débouchés qu’ils offrent en s’appuyant sur les meilleurs ambassadeurs qui soient : des jeunes qui vivent déjà, au quotidien, l’aventure professionnelle de la maintenance des matériels de construction et de manutention.

Les élèves de 3 lycées franciliens - le Campus scolaire de Coulommiers, le lycée des Pannevelles à Provins et le lycée Charles Petiet de Villeneuve-la-Garenne - ont participé, en présence des journalistes, à 3 ateliers de graff d’engins, animés par 3 street artists, se mobilisant ainsi pour valoriser les attraits de leur filière.
Visionner les vidéos

2 expositions à la clé : après ArtExpro, organisée mi-avril à Saint-Denis par le rectorat de Créteil, les engins graffés ont été exposés lors du salon professionnel INTERMAT, du 23 au 28 avril 2018, dans les allées du Parc des Expositions à Villepinte.
Épreuves pratiques du concours général des métiers 2018
CGM2018
C’est à Mauléon que se déroulent du 16 au 18 mai, pour la 3ème et dernière année, les épreuves pratiques du Concours général des métiers de la maintenance des matériels. 9 candidats sélectionnés aux écrits concourent pour les prix qui leur seront remis en Sorbonne début juillet.
Bonne chance à eux !

ÉCONOMIE DE LA PROFESSION

Lettre Codinf de mai 2018
lettre codinf - Défaillances d’entreprises : avis contrastés !
· le meilleur 1er  trimestre depuis 10 ans, selon Altarès
· selon Euler, les grandes défaillances pourraient remettre la dynamique générale en question
- Le rapport  d’activité de la DGCCRF en 2017 est paru
- Avis numéro 17-13 de la commission d’examen des pratiques commerciales
- Retards de paiement fournisseurs sanctionnés par la DGCCRF (suite)
- Le coin des exportateurs
- Présence du Codinf auprès de ses adhérents
- Présence du Codinf auprès des organismes partenaires

Lire la lettre CODINF de mai 2018


Rejoindre la plateforme DLR-CODINF Prévention Recouvrement
Elle recense tous les impayés déposés par ses membres (le déclarant n’est pas cité). La liste des incidents est actualisée en temps réel et précise le montant, la date d’échéance, ainsi que la nature de l’incident.
L’adhésion à ce service donne accès à la consultation illimitée de tous les incidents de paiement collectés par le réseau de partenaires du CODINF (plusieurs milliers de signalements) et les radiations du registre du commerce, notamment dues aux jugements de procédures collectives.

Tarif forfaitaire de 50 € HT par an (membres DLR)
+ d'infos à ce sujet
Enquête Codinf délais de paiement 2017
codinf 2017
Codinf a réalisé une grande enquête concernant les délais de paiement sur l’année 2017 : retards de paiement, réclamation de dédommagements, pertinence des contenus des conditions générales de vente, bonnes pratiques de gestion…
Parmi les 1269 répondants, l’ensemble des secteurs ont été consultés : bois, bâtiment et travaux publics, équipement de la maison, agro-alimentaire, emballages, agro-équipement, cuisiniste/frigoriste, fournisseurs de laboratoire, services aux entreprises.

Consulter l’enquête CODINF 2017 par secteur

Conjoncture Industrie & Services & Bâtiment à fin avril 2018
BDF economie
La Banque de France vient de faire paraître l’enquête mensuelle de conjoncture (EMC) - Conjoncture Industrie & Services & Bâtiment à fin avril 2018.
https://www.banque-france.fr/sites/default/files/medias/documents/conjoncture-industrie-services-batiment-avril-2018.pdf

Le site internet de la Banque de France propose des statistiques économiques régionales issues d’informations recueillies mensuellement auprès des chefs d'entreprises de la région sur l'évolution de la conjoncture économique dans l'industrie, les services marchands, la construction et le commerce de gros.

Connaître la conjoncture économique de votre région (avril 2018) :
Conjoncture avril 2018

TRIBUNE MEMBRES ASSOCIÉS DLR

Solution de gestion de flotte pour les métiers représentés par DLR 
Des outils innovants : des bénéfices pour tous les services de votre entreprise !
logo etracs tomtom
On considère généralement qu’il est cinq fois plus coûteux d’attirer un nouveau client que de conserver un client existant. Les entreprises reconnaissent donc l’importance d’un service de qualité. Des modèles d’entreprises complets sont basés de manière croissante sur le service. Ce sont en effet les techniciens sur le terrain qui représentent la société face au client. Ils s’assurent que les engagements vis-à-vis du client sont respectés. Sans un service efficace, le risque est grand que le client fasse appel à une autre entreprise à l’avenir.

Une solution de gestion de flotte offre un grand nombre d’avantages. Non seulement pour vous et vos techniciens, mais pour l’ensemble de l’entreprise et, en fin de compte, pour les clients. Si votre service d’intervention et de maintenance offre de meilleures prestations, que vos techniciens trouvent plus de plaisir dans leur travail, que vos responsables d’équipe peuvent opérer plus efficacement et que vos clients sont surpris positivement, toute l’entreprise en profite !

Une plus grande productivité. Une solution de gestion de flotte permet d’augmenter la productivité de votre service d’intervention. Vos techniciens effectuent plus de missions par jour. En d’autres termes, votre équipe d’intervention génère plus de revenus.

Réduction des coûts. Une productivité plus élevée du service d’intervention va de pair avec des coûts inférieurs. Vos techniciens parcourent moins de kilomètres. Et les kilomètres qu’ils parcourent sont plus économiques.

Plus de sécurité sur la route. Avec une solution d’éco-conduite au bureau et des indicateurs de conduite temps réel dans le véhicule, nos clients constatent une amélioration de la sécurité de leurs conducteurs. Par ailleurs, un style de conduite à risque peut mettre en péril non seulement le bien-être de vos employés, mais également votre image de marque et votre réputation.

Solution en ligne : données et rapports. La télématique embarquée est un maillon indispensable de la modernisation de votre entreprise. Le service d’intervention mais aussi de nombreux autres services en bénéficieront. Ils consacreront moins de temps aux tâches administratives longues et sujettes aux erreurs et pourront établir des prépayes et préfacturations en remontant les données terrain directement dans vos outils métier existants.

Satisfaction des clients.  Seul un service de qualité vous permettra de respecter vos engagements envers vos clients. Une solution de gestion de flotte permet de répondre aux attentes des clients, voire même de les surpasser. Résultat ? Des clients satisfaits et, à terme, à un chiffre d’affaires supérieur.

Prochaine étape vers la modernisation et l’efficacité

Vous êtes convaincu par les avantages d’une solution de télématique pour votre service d’intervention ? Alors il est temps de convaincre votre direction. Dites-leur clairement qu’un service d’intervention disposant d’outils modernes contribue non seulement au bénéfice, mais participe également de manière importante à la satisfaction du client !

Pour vous aider à choisir le système télématique de véhicule qui convient le mieux à votre organisation, vous pouvez utiliser notre « Guide Conseil – Comment sélectionner la solution de gestion de flotte la mieux adaptée aux besoins de votre entreprise ? ». En remplissant notre Check List comprenant les éléments essentiels pour faire votre choix, vous pouvez comparer différents fournisseurs et vous recevrez des conseils sur la façon d’obtenir l’adhésion dans votre entreprise.

Vous voulez déjà savoir combien votre entreprise de services et de maintenance peut économiser avec une solution de télématique embarquée ? Découvrez le « Simulateur d’Economies TomTom Telematics ». Avec cet outil en ligne, vous calculez aisément les économies que vous pouvez attendre sur les coûts de la flotte de votre entreprise.

Souhaitez-vous plus d’informations sur les avantages d’une solution de gestion de flotte de véhicules pour les entreprises de services et de maintenance ? Consultez notre site Internet : telematics.tomtom.com ou appelez les équipes TomTom Telematics au 01 46 57 80 77.



"Ils nous ont fait confiance
Chez Kiloutou, depuis 5 ans déjà, fini les bons de livraison papier. Pour gagner en fiabilité et en réactivité, faite comme Kiloutou, optez pour la dématérialisation de votre processus logistique."

AUTOUR DE NOUS

Construction de logements : résultats à fin Mars 2018
CONSTRUCTION 2015
Les premiers signes de tassement se confirment dans le secteur du logement. Le nombre de mises en chantier a reculé de 3,4%, à 97 800 unités, au cours du premier trimestre 2018, par rapport à la même période en 2017, indiquent les chiffres du ministère de la Cohésion des territoires.

Malgré cela, sur les 12 mois écoulés à fin mars, les mises en chantier de logements neufs et les permis de construire ont augmenté respectivement de 9,2% à 425 800 unités, et de 3,7% à 496 300 unités, comparé aux 12 mois précédents. Par type de logement, les mises en chantier ont bondi de 10,3% dans l’individuel (non groupé) et de 10,8% dans le collectif, toujours d’avril à mars 2018.

Au cours du premier trimestre 2018, les autorisations de logements à la construction en données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables (CVS-CJO) augmentent de 3,4 % par rapport aux trois mois précédents, après s'être repliées (-5,7% au quatrième trimestre 2017). Les logements individuels se contractent légèrement (-0,9% après +4,7%) et les logements collectifs (y compris en résidence) se relèvent (+6,5% après -12,1%). Toujours en données trimestrielles CVS-CJO, les mises en chantier accentuent leur repli (-2,5% après -0,4%). La baisse du collectif y compris en résidence (-6,1% après 0,0%) n'est pas compensée par le rebond de l'individuel (+2,6% après -0,9%).

Les constructeurs de maisons individuelles déplorent une baisse de 17% des ventes de janvier à mars 2018, par rapport au premier trimestre 2017. Les principales causes de cette chute : de mauvaises conditions climatiques, mêlées à une réduction des aides publiques pour l’accession à la propriété.

Construction de locaux

En un an, d'avril 2017 à mars 2018, 41,7 millions de m² de locaux non résidentiels ont été autorisés à la construction et 26,8 millions ont été mis en chantier, soit une augmentation respective de 9,5% et 9,9% par rapport aux douze mois précédents. Au premier trimestre 2018, 10,1 millions de m² de locaux non résidentiels ont été autorisés et 7,1 millions ont été mis en chantier, en hausse respective de 12,3% et 12,9% par rapport au premier trimestre 2017.
Connexion 21 : détecter et réduire les nids de poule pour notre sécurité
connexion
Altaroad, Start-Up incubée, étudie actuellement un outil pour identifier les besoins d’entretien de la route et détecter rapidement les situations à risque, notamment en présence de nids de poule.

Qui en effet n'a jamais pesté contre des embouteillages, des chaussées déformées par les poids lourds ou endommagées par les intempéries, et contre des feux rouges non synchronisés ? Et si tout ceci appartenait bientôt au passé et que les axes de circulation devenaient fluides et agréables à parcourir ? Il ne s'agit plus totalement de fiction avec les travaux d'Altaroad qui teste actuellement sa solution au sein de l’enceinte climatique Sense-City, un équipement scientifique unique en Europe qui permet de tester et valider des solutions constructives en conditions quasi-réelles.

Cette startup a développé un réseau de nano-capteurs, enfouis dans les routes, nous informant sur différentes caractéristiques physiques de la route ce qui permet de programmer les travaux d'entretien.

Cette innovation constitue un outil d'aide à la prise de décision rapide, capable à la fois de gérer les flux de trafic et de désigner les portions qui nécessiteront des interventions humaines et permettant d'améliorer la durabilité et la sécurité de nos routes et nos rues.

Les données collectées sont réceptionnées par le Département, qui connaît ainsi précisément l’état actuel du réseau routier et peut étudier ses évolutions à 5 ou 10 ans.

La collectivité peut ensuite moderniser ses routes en fonction de leur besoin et réduire les risques d’accidents pour les usagers liés à un mauvais entretien du patrimoine routier.

Aussi, demandez à votre collectivité le déploiement de cette nouvelle innovation pour améliorer la sécurité et la durabilité de nos infrastructures routières et contribuer à la disparition des nids de poule.

Pour soutenir le projet et voter :
http://connexion21.org/participation/connectivite-8/



Réutilisation des déblais de chantiers

Autre initiative, cette fois à mettre au crédit de la Société du Grand Paris Express (GPE) et dont Connexion 21 (1) en fait la promotion : la valorisation des déblais de chantier.
 
La Société du Grand Paris (SGP) a ainsi engagé une logique d’économie circulaire des déblais avec ses partenaires. Objectif : valoriser 70 % des terres excavées.

De la sorte, les entreprises du BTP réutilisent les déblais et déchets des chantiers, par exemple pour réaménager des sites ou des parcs. Seuls les déchets qui ne peuvent pas être valorisés sont ainsi stockés, ce qui permet d’économiser nos ressources en matières premières.

Parmi les projets dans lesquels la Société du Grand Paris s’est déjà concrètement engagée, il y a l’utilisation d’ un million de tonnes de déblais pour l’aménagement du site du Sempin, un espace paysager à proximité de la Ligne 16, sur les communes de Chelles et Montfermeil.

Pour préserver les ressources, les entreprises et acteurs du BTP, en lien avec les pouvoirs publics, s’engagent dans le recyclage et la revalorisation des déblais et déchets.

Faites le savoir autour de vous, partagez l’info !

Pour soutenir le projet et voter :
http://connexion21.org/participation/environnement-8/


(1) Petit rappel : Connexion 21 est un découvreur de solutions au service du bien-vivre des usagers. L’enjeu, à terme, est de sensibiliser le grand public comme les décideurs à l’importance cruciale d’accroître les investissements dans l’entretien et la création d’infrastructure modernes au service des usager de la route. 
haut

À L'INTERNATIONAL

ESTA Awards of excellence 2018
esta award
L’ESTA, l’association européenne qui regroupe les entreprises spécialisées en transport exceptionnel et les entreprises de levage et de location de grues mobiles,  a profité de la tenue du salon Intermat à Paris pour procéder le 26 avril dernier à la remise des prix gratifiant les meilleurs dossiers introduits par ses membres.
L’UFL était présent pour vous relater cet événement !

Dix catégories de prix sont attribuées chaque année par l’ESTA,  en partenariat avec l’ International Cranes and Specialized Transport magazine.

Les 61 dossiers introduits cette année, en provenance de plusieurs pays européens, témoignent du dynamisme du secteur du levage et des transports spécialisés.
Tant les entreprises les plus représentatives que des PME ont présenté des procédés et des produits innovants et extrêmement variés.

Les détails des catégories, des participants et la liste des gagnants peuvent être consulté sur le site http://www.estaeurope.eu/2018AwardsWinners
L’Europe de la Construction en questions/réponses
KHL
Le questionnaire concernant le sondage relatif au baromètre de mai 2018 proposé à l’initiative de KHL Group adressé aux entreprises de l’Union européenne du secteur de la Construction est désormais à leur disposition.

Ce baromètre est une jauge unique de confiance des entreprises dans l’industrie de la construction européenne. Le remplir ne demande que quelques minutes de votre temps. Ceux qui participent à cette enquête auront un accès libre aux résultats de chaque mois, ceci bien avant leur publication.

Merci de vous reporter https://www.surveymonkey.co.uk/r/RMNQGXW

Rappelons que cette enquête est destinée à ceux qui sont actifs dans le secteur de la construction en Europe. Pour conserver la confidentialité des réponses, toutes les informations fournies ne seront pas divulguées et les dénominations sociales ne seront pas utilisées.

Si vous avez des questions au sujet de ce sondage, veuillez communiquer avec l’éditeur, Sandy Guthrie à sandy.guthrie@khl.com
Newsletter de l'European Rental Association (ERA)
ERA NEWS
La newsletter de l'European Rental Association (ERA), éditée par l'International Rental News (IRN), le magazine officiel de l'association, est disponible en suivant le lien ci-après.
https://www.khl-group.com/KHL-WV-Newsletters/newsletter.ashx?nl=17&i=484

Pour + d'infos sur l'ERA :
www.erarental.org ou www.erarental.org/fr

CONFÉRENCES - SALONS - EXPOSITIONS

Innobat 2018 se prépare
salons
Innobat, salon de la construction et de l’innovation du Grand Sud-Ouest, se tiendra cette année au parc des expositions de Biarritz (hall Iraty) du 8 au 9 Novembre 2018.

Entreprises du Bâtiment, artisans, prescripteurs publics et privés, distributeurs et constructeurs de matériels et d’équipements de BTP, soit au total 65 exposants, seront au rendez-vous pour présenter leurs toutes dernières nouveautés aux 4000 visiteurs du salon.

Pour + d’infoswww.saloninnobat.com



Intermat : 173 300 visiteurs accueillis sur l'édition 2018

Malgré les grèves touchant le pays, le salon international de la construction et des infrastructures, Intermat a accueilli du 23 au 27 avril dernier, 173 300 visiteurs dont 30% d’internationaux provenant de 160 pays, rassemblés autour des 1400 exposants.

Isabelle Alfano, directrice du salon confie : « Pour cette édition, la mise en place du nouveau service de business meetings a remporté un grand succès, avec plus de 3 000 mises en relation enregistrées, témoignant de la vitalité retrouvée du marché et de la pertinence de connecter l’offre et la demande ».



Démolition : Les spécialistes de la démolition se retrouvent à Reims

Les rencontres des métiers est le rendez-vous annuel des professionnels de la déconstruction et du recyclage, co-organisé par le SNED et le SR-BTP.

Durant trois jours les Rencontres des métiers sont l’occasion pour les des acteurs de la déconstruction et du recyclage de se rencontrer, échanger sur les sujets d’actualité, de débattre des grands enjeux de la profession et de découvrir les nouveaux produits et services que peuvent apporter les fabricants et fournisseurs.

Cet évènement accueille chaque année plus de 400 visiteurs et bénéficie d’une fréquentation toujours croissante. Parmi ces visiteurs, une très large majorité, a une fonction clé (PDG, gérant, directeurs…) dans leur entreprise.

Chaque année, des ateliers thématiques sur les principaux sujets de préoccupation de la profession sont organisés. Ils permettent de s’informer et de prendre en peu de hauteur vis-à-vis des grands enjeux de la profession afin d’anticiper les changements et de réfléchir à de nouvelles opportunités.

Pour + d’infos : www.sned-expo.fr


(Rappel)
: L'Association Européenne de Démolition (EDA) organise sa convention annuelle du 7 au 9 juin 2018 à Vienne (Autriche), cette fois-ci sur la démolition et la décontamination. Les années précédentes.

Programme inscription
: http://www.europeandemolition.org/convention/eda2018

LU DANS LA PRESSE

Le Moniteur, Le MoniteurMatériels...
PRESSE 2017
Le Moniteur (25/04/2018) : A Intermat, les chiffres fous des travaux de génie civil du Grand Paris Express. Lentement mais sûrement, les travaux du Grand Paris Express avancent. Tel a été, en substance, le message de Thierry Huygues-Beaufond, responsable de l’unité infrastructures et méthodes constructives à la Société du Grand Paris, qui est intervenu à l’occasion du salon Intermat (…). Pour rappel, ce chantier d’envergure prévoit de construire 200 kilomètres supplémentaires d’infrastructures ferroviaires à l’horizon 2030, soit l’équivalent du métro parisien actuel en termes de linéaire. Les 68 gares accueilleront quatre nouvelles lignes de métro (15, 16,17 et 18) ainsi que les prolongements au nord et au sud de la ligne 14.
 
Le MoniteurMatériels (23/03/2018) : Une formation sur la conduite de pelle rail-route à Egletons. Associé à Mecateamcluster, dédié à la maintenance des engins de travaux ferroviaires, le CFCTP (centre de formation continue des travaux publics) d'Egletons proposera à partir du 28 mai prochain aux opérateurs des chantiers ferroviaires maîtrisant déjà la conduite d’une pelle classique, une formation continue à la manipulation de la pelle rail-route…