SOMMAIRE NEWSLETTER FÉVRIER 2019


VIE DE LA FÉDÉRATION
• Pro et Fun ! "C’est en gardant les meilleurs collaborateurs qu’on aura les meilleurs clients"
• Nouveaux adhérents DLR

EMPLOI & FORMATION
• Le champion français de la Maintenance des matériels bientôt aux WorldSkills de Kazan
• Quand les jeunes prennent les choses en main…
• Quand les entreprises ouvrent leurs portes…

ÉCONOMIE-GESTION
• Lettre Codinf de février 2019
• Conjoncture Industrie & Services & Bâtiment à fin janvier 2019

SÉCURITÉ-ENVIRONNEMENT
• DLR partenaire de votre sécurité...

TRIBUNE MEMBRE ASSOCIÉ DLR
• Verlingue, courtier en assurances spécialisé dans la protection des entreprises

AUTOUR DE NOUS
• Construction de logements : Péril en la demeure !
• Le bilan de l’année 2018 est plus que satisfaisant...

A L'INTERNATIONAL
• L’ERA récompense les innovations durables sur le marché locatif européen
• EDA : Let’s go to Japan !
• BUILDEXPO Afrique de l’Est : un évènement transcontinental !
• La newsletter de l'European Rental Association (ERA)

NOMINATIONS
• José Ramos, Jean-Claude Visier, Philippe Gruat

CONFÉRENCES - SALONS - EXPOSITIONS
• SIMA, CDCF, Préventica, Salon des TP, Batimat...

LU DANS LA PRESSE
• Le Moniteur, Batiactu, BTP Magazine, Le MoniteurMateriels.fr, JDLGroupe.com


VIE DE LA FÉDÉRATION

Pro et Fun ! "C’est en gardant les meilleurs collaborateurs qu’on aura les meilleurs clients"
congrès_news_2019
Depuis deux années maintenant notre activité est porteuse, nos entreprises travaillent, fournissent leurs clients, c’est intense, les équipes, très sollicitées, (sup)portent une pression induite par l’augmentation du volume d’affaires et d’exigences clients toujours plus poussées.
Tout est réuni pour créer les conditions favorables à l’emploi, à l’embauche de nouveaux collaborateurs, au développement des compétences par la formation des plus jeunes en école et de leurs aînés déjà salariés. Et pourtant... pas un secteur d’activité en France qui n’éprouve de difficulté à recruter.
Manque de candidats ou pour le moins, pas assez de candidats correctement formés, notamment dans les domaines à compétences techniques.
Les raisons sont connues : difficulté de communiquer vers les élèves / les jeunes, métiers de « col bleu » peu connus du grand public, lycées et CFA mal répartis sur le territoire (pour ce qui concerne nos métiers périurbains), pénibilité de certaines tâches, manque d’enseignants formés à nos métiers.
Finalement, tous les ingrédients du manque d’attractivité ?
Et pourtant... les entreprises de nos secteurs offrent sur tout le territoire de vraies opportunités, d’embauche, d’évolution, avec des niveaux de rémunération dignes d’intérêt.
C’est de ces aspects que ce congrès 2019 veut vous entretenir sous ce titre « Pro et fun ».
Comment attirer les talents... et les conserver ? Existe-t-il des « recettes » ? Que font les entreprises qui réussissent à manager avec succès leurs recrutements dans l’environnement actuel ?
Nous vous invitons à venir échanger avec des représentants d’autres secteurs mais aussi à observer les réseaux sociaux et entendre quelques grands témoins qui vont nous expliquer qu’il ne suffit pas de « mettre un baby foot dans la salle de repos » pour être attractif.
Plus que jamais, le sens que l’entreprise donne à son activité /action est aujourd’hui primordial pour les jeunes générations, nos futurs collaborateurs.
Pour la 2ème année consécutive, nous décernerons Les Grands Prix Matériel (avec notre partenaire Chantiers de France) pour lesquels les dossiers de candidatures ont été nombreux et des plus intéressants. 

Bertrand Carret 
Président

Télécharger le programme officiel
Nouveaux adhérents DLR
guide nouvel ADH · 510 LOCATION
· AGGREKO FRANCE
· ALTEO
· DB ACTIVITÉS
· LOCA SOULE
· VERLINGUE



510 LOCATION

Dirigeant : Adille CHAKIR
Activité : Location BTP
Ville : DRAGUIGNAN (83)
+ d’infos : https://www.guidedlr.fr/GuideDetails.aspx?entr_id=9950&lid=4

AGGREKO FRANCE (membre associé)
Dirigeant : Frédéric LE BRUN
Activité : Location d'énergie
Ville : SAINT-MICHEL SUR ORGE (91)
Descriptif : Spécialiste des services de production d'électricité, de contrôle de température et de distribution électrique.
+ d’infos : https://www.guidedlr.fr/GuideDetails.aspx?entr_id=3897&lid=4

ALTEO
Dirigeants : Daniel MOROZZO & Wim LEROY
Activité : Réparation seule
Ville : AUTERIVE (31)
+ d’infos : https://www.guidedlr.fr/GuideDetails.aspx?entr_id=9837&lid=4

DB ACTIVITÉS
Dirigeant : Olivier PINCONNET
Activité : Location BTP
Ville : LE THOLONET (13)
+ d’infos : https://www.guidedlr.fr/GuideDetails.aspx?entr_id=9889&lid=4

LOCA SOULE
Dirigeants : Maryse CAPDEPONT & Jean-Bernard HARBUSTAN
Activité : Location BTP
Ville : MAULÉON (64)
+ d’infos : https://www.guidedlr.fr/GuideDetails.aspx?entr_id=9862&lid=4

VERLINGUE (membre associé)
Dirigeant : Éric MAUMY
Activité : Courtier en assurances
Ville : QUIMPER (29)
Descriptif : Courtier en assurances spécialisé dans la protection des entreprises, VERLINGUE apporte à ses clients des solutions simples pour protéger leurs activités et leurs collaborateurs.
+ d’infos : https://www.guidedlr.fr/GuideDetails.aspx?entr_id=9892&lid=4



Retrouvez tous les adhérents sur le guide Web DLR
http://www.guidedlr.fr

EMPLOI & FORMATION

Le champion français de la Maintenance des matériels bientôt aux WorldSkills de Kazan
1
Nous annoncions dans notre Newsletter de décembre la victoire de Grégoire Bouffart, candidat de la région Hauts-de-France, médaillé d’or dans la catégorie Maintenance des matériels lors de la finale nationale des Olympiades des métiers à Caen.

C’est à présent officiel, Worldskills France a dévoilé il y a quelques instants la composition de l’Équipe de France des métiers : c’est bien Grégoire qui défendra les couleurs de la France dans la catégorie Maintenance des matériels / Heavy vehicle maintenance lors de la compétition internationale des Worldskills à Kazan, en Russie, du 22 au 27 août prochain. Une confirmation à l’issue de la semaine de préparation technique et de la 1ère journée de positionnement à l’INSEP où il s’est à nouveau mesuré à ses "dauphins" médaillés d’argent, Thomas Quelen (Normandie) et Maxime Lefeuvre (Nouvelle-Aquitaine).

Après un bac pro et une 1ère année de CQP (certificat de qualification professionnelle) à l’Institut Saint Louis d’Armentières (59) où enseigne son père, le jeune champion est actuellement en 2ème année de BTS MMCM (Maintenance des Matériels de Construction et de Manutention) en contrat de professionnalisation dans l’entreprise Bergerat Monnoyeur (Wattignies - 59) et au Campus des métiers et des qualifications de Bruay-la-Buissière (62).

Motivé et déjà investi dans sa préparation technique, il est suivi et accompagné par son entreprise et coaché par Bruno Monglon, l’expert national Maintenance des matériels des Olympiades des métiers. Il pourra également compter, avec ses partenaires de l’équipe de France des métiers, sur l’entraînement physique et mental organisé par Worldskills France, et, bien sûr, sur le soutien sans faille de toute la profession !

Grégoire Bouffart, un champion à découvrir en images (interview Grand Lille TV)


https://www.webtvdlr.fr/portfolio-items/gregoire-bouffart/?portfolioCats=162%2C163%2C171
Quand les jeunes prennent les choses en main…
2
… et communiquent eux-mêmes sur leur formation, avec leurs codes, leur humour et leur passion, ça donne… ça !







https://www.parcoursmetiers.tv/video-formation/4036-bac-pro-mecanique-des-engins-de-travaux-publicsfbclid=IwAR1W8DXqdHZcklL5VNOOnwVRQ1zt0Ng9IfxdMMIESBLz4n7H3scB8aT6Zwk&jwsource=fb

C’est Pro et Fun… un avant-goût de notre congrès de Nancy !

Bravo aux apprentis du Bac pro maintenance des matériels de construction et de manutention du CFA UNICEM de… Louvigné-du-Désert ! Vous ne situez pas ? Raison de plus pour découvrir leur vidéo réalisée dans le cadre du concours pédagogique « Je filme ma formation » destiné à permettre aux jeunes de réaliser une vidéo pour faire découvrir leur formation à d’autres jeunes.
Quand les entreprises ouvrent leurs portes…
COBEMAT
Confrontées à la difficulté de trouver des candidats et à la nécessité de fidéliser les jeunes qui choisissent de s’orienter vers les métiers de la maintenance des matériels, de nombreuses entreprises de la profession se mobilisent et ouvrent leurs portes aux élèves de collèges et de lycées.

Parmi elles, COBEMAT organisait le 23 janvier dernier, dans ses locaux de Servon-sur-Vilaine (35), une journée préparée par un ancien étudiant du lycée Claude Lehec de Saint-Hilaire-du-Harcouët (50), actuellement chef de produit au sein de l’entreprise. 42 élèves de Bac Pro et BTS maintenance des matériels de construction et de manutention (MMCM) à Saint-Hilaire ont ainsi pu découvrir les métiers exercés et produits distribués par le concessionnaire.
Un moment de partage apprécié par tous et un rendez-vous pris pour une prochaine édition !

Vous aussi, vous organisez une visite de votre entreprise pour des collégiens ou des lycéens, participez à un forum des métiers ou aux journées portes ouvertes d’un lycée professionnel ou d’un CFA afin de faire découvrir les métiers de la maintenance des matériels de construction et de manutention : n’hésitez pas ! Faites-le savoir en nous communiquant quelques lignes présentant l’opération et une photo prise à cette occasion pour relais dans une prochaine Newsletter DLR.

ÉCONOMIE-GESTION

Lettre Codinf de février 2019
lettre codinf
· enquête Codinf 2018 sur l’évolution des délais de paiement : gros plan sur la hausse des retards de paiement clients selon l’activité du fournisseur
· accélération des défaillances d’entreprises de plus de 100 salariés 
· rescrit en matière de délais de paiement 
· jurisprudence intéressant le crédit-client -
· retards de paiement : fournisseurs sanctionnés par la DGCCRF (suite) -
· présence du Codinf auprès de ses adhérents
· présence du Codinf auprès des organismes partenaires 



Rejoindre la plateforme DLR-CODINF Prévention Recouvrement réservée aux membres DLR
Elle recense tous les impayés déposés par ses membres (le déclarant n’est pas cité). La liste des incidents est actualisée en temps réel et précise le montant, la date d’échéance, ainsi que la nature de l’incident.
L’adhésion à ce service donne accès à la consultation illimitée de tous les incidents de paiement collectés par le réseau de partenaires du CODINF (plusieurs milliers de signalements) et les radiations du registre du commerce, notamment dues aux jugements de procédures collectives.

Tarif forfaitaire de 50 € HT par an (membres DLR)
Télécharger la fiche de présentation



Conjoncture Industrie & Services & Bâtiment à fin janvier 2019
BDF
La Banque de France vient de faire paraître l’enquête mensuelle de conjoncture (EMC) - Conjoncture Industrie & Services & Bâtiment à fin  janvier 2019.
https://www.banque-france.fr/sites/default/files/medias/documents/conjoncture-industrie-services-batiment-janvier-2019.pdf

Le site internet de la Banque de France propose des statistiques économiques régionales issues d’informations recueillies mensuellement auprès des chefs d'entreprises de la région sur l'évolution de la conjoncture économique dans l'industrie, les services marchands, la construction et le commerce de gros.

Connaître la conjoncture économique de votre région (janvier 2019) :
Conjoncture janvier 2019

SÉCURITÉ-ENVIRONNEMENT

DLR partenaire de votre sécurité...
label SE newsletter
Aucune entreprise ne peut faire l’impasse sur la sécurité et le respect de l’environnement, devenus aujourd’hui deux composantes essentielles du monde du travail. Dans les secteurs concurrentiels du BTP et de l’industrie, seuls les acteurs qui auront su réduire leurs risques et accroître leur performance dans ces domaines assureront la pérennisation de leur structure.

Face à ces enjeux, le DLR, souhaite « tirer la profession vers le haut » et propose à ses adhérents un label « sécurité-environnement » entièrement dédié aux métiers de la distribution, location et réparation de matériel de travaux public, bâtiment et manutention, le Label SE+.

Pour plus d'info :
https://www.webtvdlr.fr/label-securite-environnement/



ou
www.label-securite-environnement.fr

TRIBUNE MEMBRE ASSOCIÉ DLR

Verlingue, courtier en assurances spécialisé dans la protection des entreprises
logo verlingue 3
Courtier en assurances spécialisé dans la protection des entreprises, Verlingue apporte à ses clients des solutions simples et performantes pour protéger leurs activités (risques de l’entreprise) et leurs collaborateurs (protection sociale complémentaire).

Rendre simple
Conseil, négociation, gestion : choisir Verlingue, c’est accéder à des solutions d’assurances aussi simples que performantes, aussi justes qu’évidentes, aussi claires que faciles à mettre en œuvre. C’est s’entourer d’experts dont l’art est de vous simplifier l’assurance.

Rendre clair
L’assurance des entreprises est difficile à appréhender pour qui n’est pas un spécialiste. Chez Verlingue, nous avons une vision claire et nous mettons tout en œuvre pour vous la faire partager. Nous identifions vos risques, vos vulnérabilités, vos enjeux sociaux. Nous valorisons votre politique d’assurances auprès des publics de votre entreprise : avec Verlingue, vous accédez aux informations décisives pour protéger votre entreprise et vos salariés, le plus simplement du monde.

Rendre fluide
Tout ce qui fait reculer les obstacles fait avancer. Adaptation de votre programme d’assurances à la juste mesure de vos besoins, réactivité et mobilisation en cas de sinistre, simplicité d’accès aux informations utiles, gestion dynamique de vos programmes d’assurances : à chaque instant, nous mettons tout en œuvre pour rendre fluides les échanges entre votre entreprise et Verlingue.

Rendre proche
Parce que comprendre c’est d’abord prendre le temps d’écouter, Verlingue s’implante en régions, au plus près de ses clients et vous accompagne dans le monde entier, partout où il y a des risques. Mais parce qu’être proche c’est aussi être accessible à tout moment, Verlingue met une plateforme web à disposition de votre entreprise. Information ou conseil personnalisé, vous aurez toujours Verlingue à vos côtés.

Expertises Verlingue
Solutions : Protection sociale, Dommages aux biens et pertes d’exploitation, Responsabilité civile, Flottes automobiles, Transport, Assurances emprunteurs…
Savoir-faire : International, Prévention et gestion des risques, Distribution d’assurances…
Spécialités : Professionnels de l’immobilier, Institutions financières, Etablissements de santé, Sciences de la vie, BTP…

A propos de Verlingue
1 000 collaborateurs
1 900 M€ de primes négociées pour le compte de ses clients
20 implantations en France, en Grande-Bretagne et en Suisse
https://www.verlingue.fr


Suivez l’actualité de Verlingue 
https://www.linkedin.com/company/verlingue/
https://twitter.com/verlingue



AUTOUR DE NOUS

Construction de logements : Péril en la demeure !
CONSTRUCTION 2015
Selon les statistiques dévoilées fin janvier 2019 par les Ministères de la Transition écologique et de la Cohésion des Territoires, la construction de logements dans l’hexagone a nettement ralenti en 2018. Après deux années de progression régulière, les mises en chantier tout comme les permis de construire sont ainsi passés sous le seuil d’alerte.

Logements autorisés : Durant le dernier trimestre 2018, en données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables, les autorisations de logements à la construction diminuent (- 1,3 % par rapport aux trois mois précédents, après - 2,5 %). Alors que les logements individuels poursuivent leur progression (+ 4,8 % après + 1,9 %), les logements collectifs, y compris en résidence, accusent une nouvelle baisse (- 5,3 % après - 5,2 %).

Logements mis en chantier : Toujours en données trimestrielles, les mises en chantier continuent de décroître (- 5,9 % après - 4,4 %). La baisse est quasi stable dans l'individuel (- 2,8 % après - 2,5 %) et s'accentue dans le collectif, y compris en résidence, (- 8,1 % après - 5,8 %).

Au total en 2018, en données brutes, 460 500 logements ont été autorisés à la construction et 398 100 logements ont été mis en chantier, soit respectivement - 7,1 % et - 7,0 % par rapport à 2017.

Locaux non résidentiels : Au cours des trois derniers mois, de septembre à novembre 2018, 10,8 millions de m² de locaux non résidentiels ont été autorisés à la construction et 7 millions de m² ont été mis en chantier, en baisse (respectivement de - 3,9 % et - 7,7 %) par rapport à la même période un an plus tôt (septembre à novembre 2017). En un an, de décembre 2017 à novembre 2018, 39,3 millions de m² de locaux non résidentiels ont été autorisés à la construction, en baisse (- 3,0 %) par rapport aux douze mois précédents. Avec 26,5 millions de m², les mises en chantier sont en hausse de 1,9 % sur cette même période.

En régions : Le maillage territorial, lui, est à l’image du dynamisme économique de la région. L’Île-de-France se classe, sans surprise, en pool position dans le classement (89 200 logements autorisés), suivie par la région Auvergne-Rhône-Alpes (63 800 logements) et l’Occitanie (49 300 constructions autorisées), malgré, pour cette dernière, une importante chute des mises en chantiers (-12,6%). Le Centre-Val-de-Loire (-14,9% de logements commencés), la Normandie (-10%) et la Provence-Alpes-Côte d’Azur (-9,2%) subissent également des baisses significatives. Seule la Bretagne affiche une évolution positive : +3,3% de constructions en 2018.

Les investisseurs, dans le neuf, sont les grands absents de cette année 2018 : -17 % sur les neuf premiers mois de l’année ! Ce ralentissement s’explique principalement par la fin du dispositif Pinel dans la zone B2, alors qu’il dopait tout le secteur de la construction. De plus, certaines incertitudes, liées notamment au prélèvement à la source, ont créé de l’attentisme.

Défaillance : Face au ralentissement de la croissance constaté dans le bâtiment, doit-on voir un impact préjudiciable à la situation financière des entreprises ? Selon la dernière étude réalisée par société d’assurance-crédit Coface, cette dernière commence effectivement à se dégrader. En particulier, au cours du second semestre durant lequel le nombre de défaillances a progressé de 1,5% dans le secteur de la construction. A l’inverse, ce sont près de 14 000 micro-entrepreneurs du bâtiment qui sont apparus en 2018 (+8,8% par rapport à 2017), sur un total de 67 300 entreprises qui y ont été créées tous statuts confondus (+10%).
Le bilan de l’année 2018 est plus que satisfaisant...
3 OP Pour les principales organisations professionnelles liées aux activités de service et de vente d’équipement de BTP, le bilan de l’année 2018 est plus que satisfaisant…Sans pour autant atteindre des sommets :

• FICIME : 2018, une année solide est équilibrée : Comme chaque début d’année, la Fédération des entreprises internationales de la mécanique et de l’électronique (Ficime), livre son baromètre d’activité résultant des chiffres annuels et prévisions semestrielles venus des 400 entreprises appartenant aux 13 syndicats qui la composent. Ce baromètre, reflet de la conjoncture en France, est à la fois lié à l’investissement (le B to B) et à la consommation (le B to C) via les clients distributeurs.

En 2018, les secteurs attachés à l’investissement professionnel ont encore progressé : +5,2% et +4,4%. Les secteurs liés au consommateur final ont également crû de 2,1% l’an passé. Toutefois ils risquent de redevenir stagnants au premier semestre 2019. Avec un manque de visibilité pour la deuxième partie de l’année.

Pour Alain Rosaz, Président de la Ficime : "Cette année 2018 a été bonne et, c’est assez rare pour être souligné, dans nos deux grands domaines, les secteurs liés à l’investissement et ceux liés au consommateur final. 2019 se présente de façon plus contrastée mais le B to B, qui est un peu notre spécialité, reste bien orienté. De quoi faire mentir ceux qui prédisent une catastrophe en 2019."

• SEIMAT : un bilan 2018 très positif : Le Seimat (Syndicat des Entreprises Internationales de Matériels de Travaux Publics, Mines et Carrières, Bâtiment et Levage, Manutention) pronostique à 56 000 le nombre de machines qui devraient être vendues en 2019 en France, contre 56 227 en 2018.

Malgré le ralentissement anxiogène du secteur du bâtiment en 2018, il s'en est vendu en 2018 quelque 56 227, en progression sur tous les segments : les matériels compacts ont enregistré +2%, les matériels de terrassement +8%, les matériels routiers +9%, les matériels pour le béton +13% et les matériels de manutention et de levage +29%. Le syndicat souligne que les engins de terrassement, lourds et compacts confondus, représentent à eux seuls 22 762 unités, ce qui constitue le meilleur niveau de ventes atteint sur une longue période (de 1990 à 2018), après toutefois les deux années exceptionnelles de 2007 et 2008.

• CISMA : Nouvelle progression du marché des chariots industriels : Après une année 2017 record (+15% pour 72 250 unités vendues), les commandes de chariots industriels sont de nouveau en croissance en 2018, en adéquation avec l’étude prévisionnelle réalisée par le CISMA en novembre 2017 qui envisageait déjà une progression de 5% du marché sur l’année de référence.

Cette expansion s’explique d’abord par la hausse des commandes de chariots magasiniers (+6% sur l’année avec un volume de 55 100 unités). Les commandes de porte-à-faux électriques enregistrent une progression encore plus vive (+9%, 11 150 unités). Le marché des porte-à-faux thermiques affiche quant à lui un profil plus heurté (-1%, 8 800 unités) après un fort rebond ponctuel en 2017.

Si la croissance (+5% en 2018 après +15% en 2017) est en ralentissement, toutefois le marché demeure à un niveau très élevé. Globalement, l’année 2018 enregistre le nouveau record de commandes de chariots industriels en totalisant 75 900 unités. Les niveaux actuellement atteints demeurent bien au-dessus de ceux observés en 2007.

A L'INTERNATIONAL

L’ERA récompense les innovations durables sur le marché locatif européen
awards 2019
L’Association européenne de location (ERA), vient de lancer un appel à candidatures à destination des sociétés de location d’équipement désireuses de participer au prix du « développement durable 2019 ». Le prix sera décerné lors de la prochaine cérémonie des European Rental Awards qui se tiendra à l’Hôtel Meliá Castilla à Madrid, en Espagne, le 15 mai 2019, à l’occasion de la 14ème Convention annuelle de l’ERA.

Rappelons que le prix du « développement durable 2019 » récompense depuis deux ans les avancées exceptionnelles en matière de durabilité, d’environnement, de responsabilité sociale, de sécurité, de discrimination, d’éthique entre autres problématiques similaires touchant à l’humain d’abord.

Pour Michel Petitjean, secrétaire général de l’ERA : « Le secteur de la location d’équipements a connu une croissance soutenue en Europe au cours de ces dernières années. Même si la location est en elle-même une solution fondamentalement durable par rapport aux modèles de propriété, nous voulions rappeler et reconnaître les innovations spéciales mises en œuvre par les sociétés de location engagées dans cette voie, en particulier les PME ».

Pour quantifier les avantages environnementaux de la location par rapport à la propriété, l’ERA a récemment lancé une nouvelle étude approfondie intitulée « Positive Environnemental Impact of Rental » (Impact positif de la location sur l’environnement). Sous la direction indépendante du Climate Neutral Group (CNG), les résultats seront présentés les 15 et 16 mai 2019 à la convention de l’ERA consacrée aux avantages durables du partage d’équipements.

Les inscriptions doivent être soumises avant ce jour, jeudi 22 février 2019 :
https://www.khl-group.com/events/rentalawards/awards.html
EDA : Let’s go to Japan !
EDA
L’Association Européenne de Démolition (EDA), principale plate-forme pour les associations nationales et internationales, y compris les entreprises du secteur et fournisseurs liés à la démolition, organise au Japon, en mai 2019,  « l’EDA Study Tour Japan 2019 », voyage professionnel destiné aux chefs d’entreprises et au personnel, membres ou partenaires de l’EDA.

« L’EDA Study Tour 2019 » qui débutera le dimanche 19 mai prochain à Tokyo et s’achèvera le vendredi 24 du même mois dans la capitale nippone,  est une occasion unique de se rapprocher de ce pays lointain et d’apprendre de ses entreprises dont  les méthodologies de réponse aux catastrophes naturelles et d’économie circulaire mise en oeuvre dans la démolition et le recyclage ne sont plus à démontrer.

La délégation qui s’y rendra sera composée d'un petit groupe de gestionnaires et de personnel expérimenté, membres ou partenaires de l'EDA, afin de rendre cette expérience aussi utile, agréable et enrichissante que possible. Pour cette raison, les places sont limitées et seront attribuées selon le principe du premier arrivé, premier servi.

D’ores et déjà, le formulaire d’inscription pour rejoindre « l’EDA Study Tour Japon 2019 » est disponible sur le site de l’EDA (voir ci-dessous), y compris tous les détails sur le programme, la visite des installations et des villes.

Les billets professionnels comprennent l'hébergement et les repas, les voyages internes, la visite des usines ou des équipements de nos hôtes, le service de traduction japonais-anglais et l'inscription au congrès EDA et JDCA, qui aura lieu le 24 mai.

Bien que le voyage d’étude ait un objectif clairement professionnel, l’EDA a préparé quelques activités de loisirs, telles que la visite de Tokyo et un déjeuner barbecue à la japonaise, afin de créer un environnement agréable parmi les membres de la délégation, avant de commencer le voyage intense à travers le Japon.

Le programme comprend une réunion de travail avec la participation de la Japan Demolition Contractors Association (JDCA) et du Centre de coopération industrielle UE-Japon, où les connaissances et les expériences seront partagées.

Cet « EDA Study Tour Japan 2019 » permettra de visiter plusieurs usines des principaux constructeurs d’engins de BTP et notamment de matériel de démolition. 

Pour + d’infos :
www.europeandemolition.org
BUILDEXPO Afrique de l’Est : un évènement transcontinental !
buildexpo
BUILDEXPO Afrique de l’Est organisé par Expogroup est le seul évènement présentant une large gamme des toutes dernières technologies en matière de matériel et d’équipement lourd et léger de construction, d’exploitation minière et d’infrastructure, intéressant les professionnels du secteur de plus de 40 pays du continent noir et d’ailleurs.

Autant de perspectives d’affaires qui devraient inciter les entreprises du secteur à visiter le salon ou seront exposés plus de 10 000 produits dédiés au BTP, exposés sur une étendue de plus de 10 000 mètres carrés. En 2018, BUILDEXPO a vu la participation de plusieurs entreprises internationales en provenance, notamment, de l’Inde, Turquie, Chine, Italie, Malaisie, Allemagne... ainsi que l’ensemble des pays africain avec le Nigeria qui est sans conteste la région du continent où l’économie est la plus florissante grâce en particulier au marché pétrolier et à l’essor du secteur immobilier, secteur en déficit d’environ 17 millions de logements.

Après la vingtaine d’éditions, chacune couronnée de succès, les prochaines auront lieu au Centre de Conférence et d’Exposition d’Addis Abeba (Ethiopie) du 21 au 23 mars 2019 ; au Convention Center de Kigali (Rwanda) du 23 au 25 mai ; enfin à Dar-es-Salaam (Tanzanie) du 12 au 14 septembre 2019.

Pour + d’infos (pays, dates…) 
https://www.expogr.com/
La newsletter de l'European Rental Association (ERA)
ERA NEWS
La newsletter de l'European Rental Association (ERA), éditée par l'International Rental News (IRN), le magazine officiel de l'association, est disponible en suivant le lien ci-après.
https://khl-newsletters.khl-group.com/newsletter.ashx?nl=17&i=890

Pour + d'infos sur l'ERA :
www.erarental.org ou www.erarental.org/fr

NOMINATIONS

José Ramos, Jean-Claude Visier, Philippe Gruat
nomination Présidence de la FRTP : José Ramos succède à…José Ramos
Et de trois ! Le Conseil d’administration de la fédération régionale des travaux publics (FRTP) d’Ile-de-France a réélu à l’unanimité et pour la troisième fois, le 11 décembre 2018, José Ramos à sa présidence. Ce dernier souhaite poursuivre le travail d’accompagnement des entreprises engagé dès sa première élection en avril 2013 et répondre aux trois défis auxquels la Fédération est confrontée : Restaurer la marge des entreprises au profit de l’investissement ;  Mettre l’accent sur l’emploi et la formation ; Accompagner les entreprises, notamment les TPE et PME, dans l’évolution du modèle qui se profile au sein de la filière des Travaux Publics.

José Ramos


Un nouveau directeur énergie-environnement au CSTB

Le Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB) a nommé un nouveau directeur énergie-environnement, en remplacement de Jean-Claude Visier, désormais en charge de la prospective.

Jean-Claude Visier


La filière béton accueille un nouveau président
La filière béton, qui rassemble les différents syndicats de la profession, vient  d'élire Philippe Gruat à sa présidence. Ce dernier succède ainsi à Bénédicte de Bonnechose. Selon le communiqué de sa nomination, le nouveau président de la Filière Béton ambitionne de "défendre les intérêts d'une filière représentant 65.000 emplois directs répartis sur 4.400 sites en France". Pour rappel, la filière béton regroupe la Fib, le Syndicat français de l'industrie cimentière (Sfic), le Syndicat national du béton prêt à l'emploi (SNBPE), l'Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction (Unicem) et l'Union nationale des producteurs de granulats (UNPG).

Philippe Gruat

CONFÉRENCES - SALONS - EXPOSITIONS

SIMA, CDCF, Préventica, Salon des TP, Batimat...
salons 78ème édition du SIMA, le Salon professionnel de l’agriculture

Salon aux dimensions internationales consacré au machinisme agricole et à l'agrofourniture, le Sima 2019 se déroulera du 24 au 28 février 2019 à Paris Nord Villepinte. 40 pays y seront représentés. Conférences et tables rondes sont organisées en collaboration avec AXEMA, le syndicat français des industriels de l'Agroéquipement.

Le salon se décline autour des axes : du matériel (techniques, équipements...) ; des cultures (grandes cultures, cultures tropicales, cultures spécialisées…) ; des hommes (territoires, évolution des métiers, la place de l’agriculteur...)

Nouveauté au SIMA 2019 : ouverture du Village de l’Agrofourniture qui regroupe le secteur des semences, engrais, fertilisants et protection des cultures. Une Journée de l’Élevage sera également mise en place.
Par ailleurs, en demandant votre badge en ligne, les participants pourront bénéficier de tarifs préférentiels, que vous soyez visiteur, étudiant, seul ou en groupe ! Pour cela, il vous suffit de vous connecter sur site (Cf. ci-dessous) et vous enregistrer en quelques clics, puis d'imprimer votre badge que vous présenterez à l'une des entrées du salon afin d'y accéder directement.

Pour + d’infos :
https://www.simaonline.com



Le CDCF (Conseil National des Centres Commerciaux) organise sa 11ème édition des Etats Généraux du Commerce.

Chaque année, en partenariat avec le groupe AG2R, La Mondiale, les États Généraux du Commerce réunissent l'ensemble des parties prenantes du commerce autour de sujets dédiés aux sociétés du secteur.

Cette année, la 11ème édition des États Généraux du Commerce, se déroulera le lundi 11 mars 2019, au Centre de Conférences Pierre Mendes-France, 139, rue de Bercy - Paris 13ème.
Au programme, entre autres thèmes : 3C - concertation sur l'ouverture dominicale des commerces ;  Décret tertiaire - réunion du groupe de travail ; Prime exceptionnelle ; Mesures d'accompagnement des artisans et commerçants face au mouvement des Gilets jaunes…

Près de 300 personnes devraient y assister et participer aux interventions.

Pour + d’infos :
http://www.cdcf.com/



Préventica 2019

En 2019 Préventica Congrès/Salon se tiendra à Paris (Porte de Versailles – Pavillon 3) du 21 au 23 mai 2019 sous le haut patronage du Ministère du Travail.

Plateforme de rencontre incontournable, Préventica réunit 9000 acteurs en Santé et Sécurité au Travail.

Favoriser un développement harmonieux des organisations publiques et privées grâce à une meilleure qualité de vie, tel est l'enjeu de Préventica Santé/Sécurité et qualité de vie de vie au travail dans tous les domaines qui le nécessitent ou l’imposent : Sécurité de la Production, Solutions de Manutention, Maintenance/ Travaux en hauteur, Conseils/Formation, Sécurité des chantiers…

Durant ces 3 jours, Préventica se propose de réunir pas moins de 400 exposants et organisera 180 conférences.

Pour + d’infos :
https://www.preventica.com/congres-salons-preventica.php



Salon des TP : Des matériels à essayer en plein air et en action


Centré sur les problématiques de l’aménagement urbain, périurbain et zones rurales, le Salon B&TP a changé de nom pour s’appeler désormais le Salon des TP.

Cette 5ème édition se déroulera à Saucats, près de Bordeaux (33) les mercredi 18 et jeudi 19 septembre 2019, un mois stratégique pour les achats de l’automne 2019 et la préparation des investissements de 2020.

Depuis 2017, le Salon des TP s’organise simultanément à l’édition régionale Salon Vert. En effet, les métiers des espaces verts intègrent de plus en plus de création nécessitant l’utilisation de matériels et matériaux de travaux publics. Ainsi, les visiteurs gagnent un temps précieux puisqu’ils découvrent tous les produits et matériels qu’ils utilisent dans l’exercice de leur métier.

Nouveauté du salon : les exposants des deux marchés seront présents sur la même allée que leurs confrères des espaces verts et du paysage pour bénéficier d’un maximum de visibilité auprès des visiteurs et pour faciliter le parcours de visite des utilisateurs professionnels !

5000 visiteurs professionnels sont attendus (entrepreneurs de TP, loueurs, distributeurs collectivités territoriales…).

Pour + d’infos : 
https://www.salon-des-tp.com



Batimat 2019 se veut numérique et écologique !

Les organisateurs du Mondial du Bâtiment ont présenté les enjeux de la nouvelle édition du salon qui se déroulera à Paris-Nord Villepinte du 4 au 8 novembre 2019.

La nouvelle édition de Batimat 20198 (qui regroupe les salons Interclima, Idéobain et Batimat, sera de toute évidence le miroir d’un secteur d’activité en plein bouleversement numérique et écologique pour faire face aux évolutions des modes de vie, de travail, de déplacement, de construction…
 
Avec 60 % d’espaces vendus à ce jour, Reed Expositions doit encore convaincre une partie des acteurs de la filière à venir exposer. « Il reste neuf mois pour les séduire et les tendances sont bien orientées », selon Guillaume Loizeaud, directeur du salon organisé par Reed Exposition.

LU DANS LA PRESSE

Le Moniteur, Batiactu, BTP Magazine, Le MoniteurMateriels.fr, JDLGroupe.com
PRESSE 2017
Le Moniteur (25/01/2019) : Brexit : Le Royaume-Uni adoptera les normes européennes pour les produits de construction même sans accord avec l'UE. Le gouvernement britannique a confirmé que les produits de construction qui ont reçu le feu vert en Europe pourront être utilisés au Royaume-Uni en cas de Brexit "dur".

Batiactu (23/01/2019) : Les travaux routiers envoient un signal de détresse aux pouvoirs publics. L'organisation Routes de France, membre de la Fédération nationale des travaux publics (FNTP), et le Syndicat des équipements de la route (SER), ont dressé un bilan de l'année 2018 et dessiné les perspectives de l'année 2019, tout en insistant sur certaines spécificités propres à leur domaine d'activité et à leurs carnets de commandes…

BTP Magazine (19/01/2019) : Le marché de la construction mondiale en pleine croissance. D’après une étude réalisée par Oxford Economics, le marché mondial de la construction devrait croître de 70% à l’horizon 2025, passant de 8 700 à 15 000 milliards de dollars. En Afrique, un essor du secteur immobilier est attendu pour le Nigéria qui connaît un déficit d’environ 17 millions de logements…

Le MoniteurMateriels.fr (16/01/2019) : Engins de terrassement : le marché en hausse en 2018, stable en 2019. Après une belle année 2017, le marché français du matériel de terrassement neuf a encore augmenté de 2% l'an passé, révèle le Cisma. « Avec un total de ventes estimé à 22 040 unités, 2018 s'établit comme la meilleure année depuis le crash de 2008 », assure Rudolph Ganzel, secrétaire général adjoint du syndicat, chargé du pôle économique. Ces chiffres permettent à la France de demeurer le troisième marché en Europe…

JDLGroupe.com (11/01/2019) DLR sort le « kit du loueur ». Les membres de la commission location du DLR, présidée par Joël Fruchart, ont travaillé toute l’année 2018 sur un « kit opérationnel du loueur », un document qui recense des fiches de travail regroupées par thème : le parc matériels, les procédures commerciales et tarifaires, les procédures opérationnelles en agence et les procédures opérationnelles. lire la suite