PUBLICITÉS

       

SOMMAIRE NEWSLETTER FÉVRIER 2019


VIE DE LA FÉDÉRATION
- Programme Congrès DLR 26 & 27 mars 2020
Club DLRH du 25 mars à Nice : Programme
La réunion du jury des Grands Prix Matériel approche !
Un nouveau responsable MSEQ au service des entreprises DLR
Florence Dupont-Pruvost, déléguée générale adjointe de DLR, nommée Chevalier dans l’Ordre des Palmes Académiques
Nouveaux adhérents DLR

PROMOTION DES MÉTIERS
L’ASDM* habilitée à percevoir la taxe d’apprentissage
Coup d’envoi des sélections régionales des 46èmes Olympiades des métiers !
Participation aux journées portes ouvertes dans les lycées et CFA de la maintenance des matériels !
Les métiers de la maintenance des matériels de construction et de manutention à découvrir… à 360°
Les entreprises se mobilisent pour l'emploi...
L’ASDM expose au Mondial des Métiers de Lyon

ÉCONOMIE DE LA PROFESSION
La lettre Codinf de février
Conjoncture Industrie & Services & Bâtiment à fin janvier 2020
OVI : Le marché des véhicules industriels (VI) devrait baisser en 2020

MAINTENANCE-SÉCURITÉ-ENVIRONNEMENT-QUALITÉ
Membres DLR nouvellement labellisés SE+
Assises 2020 de l’économie circulaire

AUTOUR DE NOUS
ACIM : 3ème colloque de la construction hors-site et modulaire
UFL : le tour de France continue !
Construction de logement à fin décembre 2019
Auvergne-Rhône-Alpes : Une année 2019 « globalement favorable » pour les entreprises régionales
CERC Auvergne-Rhône-Alpes : « les communes ont les moyens d'investir ! »
Transport Routier de Marchandises (TRM) : un quatrième trimestre 2019 en demi-teinte
Solideo : « Tous ensemble pour bâtir les ouvrages Olympiques des jeux de 2024 »…
Note de conjoncture de la Fédération du Commerce et de la Distribution
Sesam LLD : bilan et perspectives pour 2020
Avis de décès

À L'INTERNATIONAL
Aseamac rassemble le secteur locatif dans son Forum 2020
La newsletter de l'European Rental Association (ERA)

CONFÉRENCES - SALONS - EXPOSITIONS
Trois membres associés de DLR exposaient à EUROTOI cette année !
Aquibat 2020 en ordre de marche !
JDL Expo 2020… Tout en nouveautés !

NOMINATION
François Petry élu président du Sfic

LU DANS LA PRESSE
Le MoniteurMateriels.fr, BTP Magazine, Le Moniteur...



VIE DE LA FÉDÉRATION

Programme Congrès DLR 26 & 27 mars 2020
congres news 02
Au fil de ses congrès, DLR a régulièrement convoqué le passé pour mieux se projeter dans l’avenir.
Cette année, à Nice, nous vous proposons de marquer un temps d’arrêt pour observer… le présent.
Forts de nos expériences d’hier, c’est aujourd’hui que nous, femmes et hommes d’entreprise, devons faire des choix pour préparer un « demain » qui nous arrive en ces temps digitaux dématérialisés à une vitesse telle que jamais homme n’a connue.

Au cours de ces deux journées de congrès, nous allons réfléchir avec Marc Halévy qui, il y a cinq ans de cela, nous prédisait lors du cinquantenaire de DLR la fin de notre société présente, la fin de notre paradigme actuel et une "bascule sociétale" pour l’an 2025.
Cinq ans après, et cinq ans avant 2025, où en sommes-nous précisément aujourd’hui de cet augure ?
 
La technologie des moteurs étant essentielle à nos métiers, c’est aujourd’hui qu’il nous faut trancher la question primordiale de nos (pas si) futures motorisations : moteur à explosion, électrique, hybride... Pour nos flottes, que choisir, quand choisir, comment choisir ?
Schéhérazade Zerki, directrice des mobilités chez Keolis, vient nous apporter quelques éclairages sur la question.

La course folle des techniques ne se limitant pas aux seuls moteurs, nous voici depuis peu (hier ?) cernés par ces fameuses plateformes dont tous parlent. De quoi s’agit-il ? Pas seulement de market places car elles permettent aussi la dématérialisation documentaire dans le cadre de la relation client. C’est ce que Christophe Fischer viendra illustrer pour nous dans le monde du travail intérimaire qui a dématérialisé ses factures depuis de longues années déjà.

Pierre de Pontevès, responsable Équipes Techniques Value Solution chez Dassault Systèmes, va nous exposer comment se conçoit une plateforme d’échanges et illustrera le degré de gestion complexe qui peut être atteint grâce à un tel outil pour les projets les plus divers et variés.

Bien évidemment, tout ceci n’est pas gratuit et Alexandre Bonetti, le dirigeant de Simplébo, témoignera de ce que les algorithmes ont permis en termes de baisse des coûts et d’optimisation de la visibilité.

Pour revenir à DLR, nous terminerons cette première journée d’échanges par notre Assemblée Générale annuelle qui vous présentera son rapport d’activité, ses comptes et procédera à l’élection de sa nouvelle présidence pour la période du mandat 2020 / 2022.

Notre matinée du vendredi sera, elle aussi, très riche.

C’est un chirurgien, Guy Vallancien, qui viendra replacer l’homme / la femme et son fonctionnement au centre du village 4.0 par l’évocation de quelques règles… d’humanité.

Pour revenir à nos matériels, nos métiers, nos entreprises, nous aurons le plaisir de procéder ensuite à la remise des Grands Prix Matériel.
 
Et nous conclurons ce congrès avec Philippe Dessertine qui, lui aussi, était venu nous interroger il y a cinq ans sur "changer, mais pourquoi ?". Nous confronterons sa pensée d’alors à celle d’aujourd’hui et évoquerons le demain de cette France post-élections municipales.

Ainsi, chers confrères, bienvenue au cinquante-cinquième congrès DLR de Nice où les administrateurs, l’équipe DLR et les exposants sont enchantés de vous accueillir.

Bertrand Carret
Président


Télécharger le programme officiel :
https://www.dlr.fr/fichiers/20200210104556_programme_inscrip_congres_2020.pdf


Exposants et partenaires

https://www.dlr.fr/Default.aspx?lid=1&rid=102&rvid=709

Réservation hôtellerie
https://www.dlr.fr/Default.aspx?lid=1&rid=102&rvid=968
Club DLRH du 25 mars à Nice : Programme
DLRH news
C'est avec des thèmes d'actualité tels que la Prime Exceptionnelle de Pouvoir d'Achat, l'égalité Femme-Homme, ainsi que les négociations de branche, que nous débuterons la journée.
 
En compagnie de Charlotte NGUYEN, Directrice Affaires sociales et Ludivine LEDESMA, Responsable Affaires sociales, une conférence-débat se tiendra dans l'après-midi sur la formation professionnelle en entreprise et l'entretien professionnel des 6 ans.
 
Télécharger le programme et le bulletin d’inscription :
https://www.dlr.fr/fichiers/20200211120256_programme_DLRH_mars_2020.pdf



Visionner la vidéo du Club DLRH de décembre 2019


La réunion du jury des Grands Prix Matériel approche !
GPM news Le 19 février prochain, 8 professionnels vont étudier les innovations en compétition pour les Grands Prix Matériel Chantiers de France DLR. Cette année, la composition du jury fait la part belle aux directeurs matériel. Découvrez les jurés qui évalueront bientôt les 32 dossiers déposés pour cette nouvelle édition. Innovation, performance et pertinence par rapport aux besoins de la filière seront leurs critères de sélection.



Plus d’information sur les Grands Prix Matériel
http://www.chantiersdefrance.fr/grands-prix-materiel/grands-prix-materiel-chantiers-de-france-dlr-troisieme-edition/


Un nouveau responsable MSEQ au service des entreprises DLR
Mathieu news
Mathieu Armengaud vient de rejoindre l’équipe DLR. Il succède à Julie Duval qui a choisi de partir vivre de nouvelles aventures professionnelles, après 10 ans passés au service Maintenance-Sécurité-Environnement-Qualité de la fédération.
Fort d’une expérience de terrain de 5 ans en entreprise en tant qu’ingénieur HSE dans l’industrie, Mathieu Armengaud est désormais en charge des questions relatives à la règlementation matériels, hygiène, sécurité, environnement, transport... Parmi ses principales missions au sein de la fédération, il assure, au quotidien, la veille réglementaire, informe et conseille les adhérents, gère le label SE+, anime la commission MSEQ et représente DLR dans les instances telles que CNAM, INRS, ADEME, INEC…
Il coordonne également les travaux de la commission Argus-Chariot, en collaboration avec EVOLIS (syndicat des fabricants de matériels).
L’équipe DLR est heureuse de l’accueillir et lui souhaite la bienvenue !
 
Contact : Mathieu Armengaud - m.armengaud@dlr.fr - 01 49 89 32 41
Florence Dupont-Pruvost, déléguée générale adjointe de DLR, nommée Chevalier dans l’Ordre des Palmes Académiques
FDP NEWS
Diplômée d’un DESS de Droit des Affaires et Fiscalité obtenu à l’Université de Bordeaux I, Florence Dupont-Pruvost évolue au sein de la  Fédération Nationale des Distributeurs, Loueurs et Réparateurs de Matériels de Bâtiment, de Travaux publics et de Manutention depuis 1991.

D’abord en charge des relations avec les partenaires sociaux et les centres de formation, Florence Dupont-Pruvost a ensuite successivement exercé les fonctions de Responsable Service Social et Formation, Responsable Communication et Responsable Emploi et Formation avant d’être nommée Déléguée Générale Adjointe en 2005.

« Ce titre vient distinguer l’engagement de longue date de Florence Dupont-Pruvost en faveur de la valorisation des métiers de la distribution et de la maintenance des matériels de BTP et de manutention. Ce sont des métiers en tension et à fort potentiel d’évolutivité qui gagnent à être valorisés auprès des publics scolaires et des candidats à la reconversion. En ce sens l’expertise et l’engagement de Florence Dupont-Pruvost est déterminante pour l’image de la profession » souligne Hervé Rebollo, Délégué Général de DLR.
Nouveaux adhérents DLR
guide nouvel ADH - CAPITOLE FINANCE – TOFINSO
- CHRISTIAN MATÉRIEL
- CHRISTIAN MODULES
- COPREMAT
- HITACHI CONSTRUCTION MACHINERY SALES AND SERVICE FRANCE (HCSF)




CAPITOLE FINANCE – TOFINSO 
(membre associé)
Dirigeant : Alexandre DOULIERY
Activité : Finance
Ville : LABÈGE (33)
+ d’infos : https://www.guidedlr.fr/GuideDetails.aspx?entr_id=6269&lid=4

CHRISTIAN MATÉRIEL
Dirigeant : Franck BRIENNE
Activité : Location BTP
Ville : MERVILLE (59)
+ d’infos : https://www.guidedlr.fr/GuideDetails.aspx?entr_id=2210&lid=4

CHRISTIAN MODULES
Dirigeant : Steeve RUDOWICZ
Activité : Location BTP
Ville : HARNES (62)
+ d’infos : https://www.guidedlr.fr/GuideDetails.aspx?entr_id=10128&lid=4

COPREMAT
Dirigeant : Julien CONTI
Activité : Location BTP
Ville : GRINY (91)
+ d’infos : https://www.guidedlr.fr/GuideDetails.aspx?entr_id=10131&lid=4

HITACHI CONSTRUCTION MACHINERY SALES AND SERVICE FRANCE (HCSF) (membre associé)
Dirigeant : Katsuhiro KONAMATA
Activité : Constructeur (Vente Machines Construction)
Ville : BOULOGNE BILLANCOURT (92)
+ d’infos : https://www.guidedlr.fr/GuideDetails.aspx?entr_id=5129&lid=4


Retrouvez tous les adhérents sur le guide Web DLR
https://www.guidedlr.fr


PROMOTION DES MÉTIERS

L’ASDM* habilitée à percevoir la taxe d’apprentissage
ASDM TA
Nous annoncions, dans notre précédent numéro, la reconduction pour 3 ans de l’habilitation, par les ministères du travail et de l’éducation nationale, de l’ASDM (Association des Syndicats de la Distribution et de la Maintenance des matériels de construction, de manutention, agricoles et d’espaces verts) à percevoir une part de la taxe d’apprentissage des entreprises de la branche SDLM.

Pierre Prim, président de l’ASDM, a tenu à adresser à ses homologues, dirigeants d’entreprise de la profession, un message soulignant l’importance de ce versement volontaire à l’association de promotion des métiers de la maintenance des matériels et en précisant les modalités de calcul et de règlement. Un tableau excel intégré à la lettre leur permet de calculer très simplement le montant qu’ils peuvent y affecter.

Télécharger la lettre et le tableau excel :
https://www.dlr.fr/fichiers/20200218093923_Lettre_TA_ASDM_2020.docx
Coup d’envoi des sélections régionales des 46èmes Olympiades des métiers !
Olympiades actu
Les sélections régionales des 46èmes Olympiades des métiers viennent de commencer. De janvier à avril, partout en France, les champions de la profession s’affrontent pour départager les meilleurs représentants de leur territoire qui se mesureront lors de la finale nationale à Lyon du 8 au 10 octobre prochain. Une belle opportunité, pour les professionnels comme pour le grand public, d’aller rencontrer et encourager ces jeunes à l’avenir prometteur… !


Calendrier de la compétition, région par région :

Alpes-Côte-d’Azur : 31 mars 2020 au Lycée Beau de Rochas à Digne-Les-Bains (04)
Auvergne-Rhône-Alpes : du 13 au 15 février 2020 au Lycée de Gustave Eiffel à Gannat (03)
Bourgogne-Franche-Comté : le 4 février 2020 au Lycée Renée Cassin à Mâcon (71)
Bretagne : du 6 au 7 février 2020 au parc des expos de Saint Brieuc (29)
Centre-Val de Loire : le 9 avril 2020 au CFA agricole du Cher au Subdray (18)
Grand Est : du 17 au 18 janvier 2020 chez les Compagnons du devoir à Muizon (51)
Hauts-de-France : du 27 au 28 mars 2020 au Lycée Mendès-France à Péronne (80)
Ile-de-France : du 5 au 6 mars 2020 au Lycée Nikola Tesla à Dourdan (91)
Normandie : du 6 au 7 février 2020 au Lycée Claude Lehec à Saint-Hilaire-du-Harcouët (50)
Nouvelle-Aquitaine : du 19 au 21 mars 2020 au Parc des expos de Bordeaux Lac (33)
Occitanie : du 31 mars au 2 avril 2020 au Lycée Jaurès-Aucouturier à Carmaux (81)
Pays de la Loire : du 13 au 14 mars 2020 au Parc des expos d'Angers (49)

Un grand merci aux nombreux enseignants et professionnels mobilisés pour les épreuves, jurys et forums d’orientation organisés à l’occasion de ces sélections régionales !

1ers podiums régionaux :


BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ



Hugo PELTRE : médaillé d’or régional (à gauche sur la photo)
- Yohann ROUDIER : 2ème régional (à droite sur la photo)
- Léo BOURDON : 3ème régional (au centre sur la photo)

NORMANDIE



- Pierrick TRAVERS, médaille d'or régional 2020 (2ème à droite sur la photo)
- Vincent GAUTIER, 2ème régional (2ème à gauche sur la photo)
- Erwan LESEC, 3ème régional (à droite sur la photo) 
- Guillaume LEROUX, ambassadeur métier région Normandie, médaillé d'or régional et national 2017, 4ème aux Worldskills 2017 à Abu Dhabi (à gauche sur la photo)

À noter la très belle affluence autour du stand maintenance des matériels durant les 3 jours d'ouverture au public du forum de l’orientation organisé, en parallèle de la compétition, au Parc des Expositions de Rouen : près de 80 collégiens de la région se sont en effet montrés très intéressés par le bac pro maintenance des matériels. Un intérêt encourageant pour les prochaines portes ouvertes et futures inscriptions !

BRETAGNE



Valentin PICQUET, médaille d'or régional (au centre sur la photo)
- Guillaume le PROVOST, 2ème régional (à gauche sur la photo)
- Thibault LE NEVE, 3ème régional (à droite sur la photo)
Participation aux journées portes ouvertes dans les lycées et CFA de la maintenance des matériels !
porte ouverte
En ce moment se déroulent, partout en France, les Journées Portes Ouvertes des lycées et CFA formant aux métiers de la maintenance des matériels.
Télécharger la liste des JPO 2020

Parce que tout membre de DLR est potentiellement, sur le terrain, acteur de la promotion des métiers et formations de la maintenance des matériels, la fédération les incite à participer à ces journées portes ouvertes aux côtés des établissements, afin de faire découvrir métiers et formations de la maintenance des matériels de construction et de manutention au plus grand nombre.
Et pourquoi pas valoriser les équipes investies dans de telles démarches en envoyant tout simplement à f.dupont@dlr.fr une photo et quelques lignes décrivant l’action à relayer auprès de la profession via la nouvelle rubrique de la Newsletter : Les entreprises DLR se mobilisent pour l’emploi !
Les métiers de la maintenance des matériels de construction et de manutention à découvrir… à 360°
360
Le film de présentation des métiers de la maintenance des matériels de construction et de manutention évoquée dans la newsletter de janvier est désormais disponible : gestionnaire d’intervention, technicien itinérant, gestionnaire approvisionnement, mécanicien atelier et apprentis font dès à présent découvrir leurs activités sur casque de réalité virtuelle grâce à la vidéo tournée à 360° ! En attendant que la fédération soit éventuellement en mesure de proposer des casques à l’achat, les établissements et entreprises qui disposent déjà de tels casques ou souhaitent s’en équiper directement sans attendre, peuvent obtenir l’envoi de la vidéo à y télécharger à l’adresse suivante : f.dupont@dlr.fr.

Encore merci aux groupes V2V et Bouchard et à leurs équipes pour leur accueil, leur mobilisation et leur contribution à ce projet mené avec le Web Pédagogique dans le cadre de sa série Métiers 360.
Les entreprises se mobilisent pour l'emploi...
mecanique
...aujourd’hui, partenariat concessionnaires DLR du réseau Volvo – centre de formation Isaac de l’Étoile (Poitiers)

Pour contribuer à faire face à la pénurie de mécaniciens/iennes-techniciens/iennes à laquelle est confrontée la profession, 4 distributeurs du réseau Volvo (dont 3 membres DLR : PAYANT, SODIMAT et V2V MY TP) se mobilisent, partout en France, dans le cadre d’un partenariat avec le centre de formation Isaac de l’Etoile à Poitiers.

Leur projet : 
La formation/reconversion de demandeurs d’emploi (niveau minimum CAP de mécanique), via le titre professionnel de mécanicien/ne réparateur/trice d’engins de chantier et de manutention, en contrat de professionnalisation de 12 mois (dont 14 semaines au centre de formation, frais de déplacement, de restauration et d’hébergement pris en charge par l’entreprise).
Leur objectif : le CDI !
Démarrage de la session : 14/04/2020

Voir la vidéo
https://www.webtvdlr.fr/portfolio-items/volvo/

Pour postuler : recrutement-vcefrance@volvo.com
L’ASDM expose au Mondial des Métiers de Lyon
mondial metiers 2020
Parmi les nombreuses actions de promotion des métiers de la maintenance des matériels menées par l’ASDM, la participation, pour la 10ème année consécutive, au Mondial des métiers de Lyon du 6 au 9 février dernier. Salon de l’orientation unique en France par son envergure - 123 000 visiteurs cette année - il s’adresse prioritairement à un public de collégiens et de lycéens et leur permet une intéressante découverte des métiers et des formations.
 
Un salon idéal pour trouver sa voie et construire son projet professionnel, où les métiers et les formations de la maintenance des matériels de construction, de manutention, agricoles et d’espaces verts, ont une belle place, avec plus de 120 m² de stand sur lesquels de nombreux matériels - mini-pelle, chargeuse, tracteur, tondeuse - sont en démonstration "capots ouverts". Organisé en relation étroite entre le lycée Georges Charpak de Chatillon-sur-Chalaronne (Ain) et l’ASDM, le stand est co-animé par des enseignants de l’ensemble des établissements de formation de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, des professionnels et des jeunes en formation. Chacun trouve sa place pour renseigner le public nombreux.

Double objectif : informer les jeunes sur leur possibilité d’orientation après la 3éme mais aussi de réorientation au lycée ou d’intégration de nos BTS après le bac, et renseigner les parents sur les énormes opportunités d’emploi offertes en sortie de formation dans les entreprises de la profession.

Une belle synergie à retrouver lors des finales nationales des Olympiades des métiers de la maintenance matériels qui se dérouleront à Lyon du 8 au 10 octobre prochain. Une date à retenir !

ÉCONOMIE DE LA PROFESSION

La lettre Codinf de février
lettre codinf
Enquête Codinf sur les délais de paiement 2019 : Gros plan sur les petites structures
Les défaillances d’entreprises reculent mais pas celles des entreprises ≥ 50 salariés
Réforme 2020 de la procédure civile
Retards de paiement fournisseurs sanctionnés par la DGCCRF (suite)


Rejoindre la plateforme "DLR-CODINF Prévention Recouvrement" réservée aux membres DLR
Tarif forfaitaire de 50 € HT annuel (membres DLR)
Télécharger la fiche de présentation
Conjoncture Industrie & Services & Bâtiment à fin janvier 2020
BDF
La Banque de France vient de faire paraître l’enquête mensuelle de conjoncture (EMC) - Conjoncture Industrie & Services & Bâtiment à fin janvier 2020.
https://www.banque-france.fr/sites/default/files/medias/documents/conjoncture-industrie-services-batiment-janvier-2020.pdf

Le site internet de la Banque de France propose des statistiques économiques régionales issues d’informations recueillies mensuellement auprès des chefs d'entreprises de la région sur l'évolution de la conjoncture économique dans l'industrie, les services marchands, la construction et le commerce de gros.

Connaître la conjoncture économique de votre région (janvier 2020) :
Conjoncture janvier 2020
OVI : Le marché des véhicules industriels (VI) devrait baisser en 2020
OVI
Selon les prévisions de l’Observatoire du véhicule industriel (OVI) de BNP Paribas Rental Solutions, le marché français des véhicules de plus de 3,5 tonnes devrait baisser en 2020 pour atteindre les 50 000 unités, soit un recul de 10% par rapport à 2019.
L'OVI estime cependant qu’à ce niveau,  il s'agirait d’un marché encore positif après un haut de cycle exceptionnel en 2019, la France devenant ainsi le second marché européen derrière l’Allemagne. Les volumes sont au plus haut dans quasiment tous les segments et métiers avec un impact très fort de tous les types de véhicules liés et grâce aux métiers du BTP. 

L'an dernier, 55 250 véhicules industriels neufs ont été en effet immatriculés dans le pays, un chiffre en hausse de 2,4% alors que l'Observatoire prévoyait un fléchissement.

« Après une excellente année 2019, il est probable que 50 000 unités annuelles correspondent au potentiel optimum du marché VI français", estime Jean-Michel Mercier, directeur de l'OVI, cité dans un communiqué.

L'activité du transport routier de marchandises français a progressé de 2,2% au deuxième trimestre 2019, après +3,9% au premier trimestre, mais le secteur souffre d'une "fiscalité mal ciblée" et d'un "déficit de recrutement", note l'Observatoire.

Concernant le marché du VI, on doit espérer maintenant que sa composante GNV poursuivre sa trajectoire ascendante, afin d'établir durablement un segment représentatif, dans l'attente de l'émergence d'une offre de véhicules électriques susceptibles de répondre aux attentes, au moins sur les véhicules utilitaires lourds et véhicules spécialisés en applications urbaines, et de créer la base d'un mix énergétique applicable au monde du transport.

Au global, après un exercice 2019 de très haut niveau en termes de volume d'immatriculation pour l'ensemble des marchés de l'utilitaire (VI, semi-remorques, VUL), 2020 conserve une base favorable grâce aux indicateurs économiques encore bien orientés au niveau national, bien que plus aléatoires au niveau international.

En conclusion, l’Observatoire note que, « pour 2020, si nous envisageons une baisse globale de la branche qui devrait ramener cette dernière vers un point se situant plus ou moins autour de 50 000 unités, on considère qu'il s'agirait à ce niveau d'un marché encore positif pour deux raisons majeures: « nous avons atteint un haut de cycle exceptionnel en 2019 et il est de plus probable que 50 000 unités annuelles correspondent au potentiel optimal du marché VI français ».

MAINTENANCE-SÉCURITÉ-ENVIRONNEMENT-QUALITÉ

Membres DLR nouvellement labellisés SE+
labelSE nexs
Parce qu’elle s’inscrit dans une démarche d’amélioration continue et d’évaluation de la sécurité et de l’environnement, la labellisation SE+, est le meilleur moyen pour une entreprise d’atteindre ses objectifs de sécurité et environnementaux.

Créé par DLR, le label SE+ est à la fois un référentiel adapté au métier de la location, distribution et réparation de matériels de BTP et de manutention et un gage de qualité pour les clients en matière de sécurité et d’environnement.
Plus d'information : www.label-securite-environnement.fr


2 nouveaux adhérents viennent d'obtenir leur labellisation :

ACCES INDUSTRIE
Dirigeant : Pascal MEYNARD 
Activité : Location BTP 

Voir la fiche entreprise    


  OCCILOC
Dirigeant : François HIDALGO
Activité : Location BTP 

Voir la fiche entreprise
 
 
Assises 2020 de l’économie circulaire
assise Economie Circulaire
Les Assises de l’économie circulaire reviennent à Paris les 23 et 24 juin 2020 pour aborder des sujets de fond, concrets, au bénéfice et à la portée de tous et de chacun.

Confrontation des points de vue et diversité des intervenants : ces Assises ont pour ambition de dessiner le paysage global des solutions testées par les collectivités et les entreprises.


Elles sont organisées sur deux jours autour de 3 plénières …

Un nouveau modèle économique pour notre société
La décision politique au service de l’économie circulaire
Économie circulaire : passer de la théorie à l’action

… et de 16 ateliers autour des axes suivants :

Compétitivité des entreprises
Attractivité & animation des territoires
Production & consommation
 
Elles seront également l’occasion de renouveler le partenariat
ADEME / Recyc-Québec et de mieux connaître les actions menées au Québec.

Pour + d’infos : www.assises-economie-circulaire.ademe.fr

AUTOUR DE NOUS

ACIM : 3ème colloque de la construction hors-site et modulaire
ACIM hors site 2020
Le 25 mars prochain, l’ACIM (syndicat professionnel des Acteurs de la Construction Industrialisée et Modulaire) tiendra son 3ème colloque de la construction hors-site et modulaire, à Nice-Acropolis, en amont du 55ème congrès DLR (26 & 27 mars).
Au programme : bâtiment modulaire, bilan carbone et économie circulaire / signes de qualité dans la filière / contrat / assurance / bureau de contrôle / état de l’art en France / supply-chain / formation hors-site.


En savoir plus : i.lejeune@dlr.fr
UFL : le tour de France continue !
UFL Rennes
Une trentaine de personnes se sont retrouvées à Rennes ce mardi 11 février, dans le cadre de la rencontre régionale Bretagne-Pays de la Loire organisée par le Syndicat.
En préambule, Michel Licausi, nouveau président élu au début de l’année et venu assister à la réunion, en a profité pour rappeler son souhait de poursuivre les actions amorcées par son prédécesseur, Alexandre Vernazza, tout en accélérant le processus de transformation de l’UFL.

Jérôme Antoine (dirigeant de L2M), délégué régional, a ensuite présenté les stratégies de l’UFL, avant de passer la parole à Nadia Zennache, responsable des Opérations Comptes Nationaux chez GIE France Recyclage Pneumatiques, venue faire un rappel de la règlementation qui concerne la filière pneus… et la profession.

La réforme des Cacès a ensuite été abordée par Laurent Tricot (formateur chez Contrôle Technique Delinselle), avant de clore la rencontre sur le thème des risques couverts ou non par les assurances, présentés par Jean-Louis Rodier, directeur général de la société de courtage d’assurance Axis, par ailleurs partenaire du syndicat.

La rencontre s’est achevée autour d’un buffet dînatoire où chacun a pu échanger avec ses confrères.


Construction de logement à fin décembre 2019
CONSTRUCTION 2015
Le ministère de la Cohésion des territoires a publié les chiffres de la construction de logements au cours du dernier trimestre de l’année 2019, assortis d’un bilan mitigé sur l’année entière, épargnée par la bonne santé du secteur de la construction de locaux non résidentiels.

D'octobre à décembre 2019, les autorisations de logements à la construction se redressent fortement (+12,3 % par rapport aux trois mois précédents, après -5,8 %). Les logements collectifs ou en résidence connaissent un très vif rebond (+ 19,0 %) après un trimestre précédent en fort ralentissement (-12,6 %). Les logements individuels continuent de croître (+3,8 % après +4,3 %). Les mises en chantier diminuent par rapport aux trois mois précédents (-2,5 % après  +3,1 %). Le repli concerne aussi bien les logements collectifs ou en résidence (-3,3 % après +3,2 %) que les logements individuels (-1,2 % après +2,9 %).

Sur l'ensemble de l'année 2019, 449 400 logements ont été autorisés à la construction (en données brutes), en baisse de 10 500 unités (-2,3 %) par rapport à l'année 2018 et 410 300 logements ont été mis en chantier, soit 4 100 de moins (-1,0 %) qu'en 2018.

Commercialisation de logements neufs : Au cours de l’année 2019, 129 500 logements ont été réservés (vendus), un résultat stable (+0,0 %) par rapport à 2018. Dans le même temps, l’offre s’est réduite (-13,3 %), avec 110 200 logements mis en vente en 2019 contre 127 200 en 2018.

Au quatrième trimestre 2019, le niveau des mises en vente est inférieur à celui du quatrième trimestre 2018 (-5,4 %), ainsi que dans une moindre mesure celui des réservations (-1,0 %). Cette baisse de la demande s'explique par celle de l’individuel (-18,7 %), le collectif étant quasi stable (+0,4 %).

En 2019 le prix de vente moyen des logements neufs est en hausse, aussi bien pour les logements collectifs (+4,4 %) que pour les maisons individuelles (+3,2 %).

Construction de locaux : Au cours du dernier trimestre 2019, les autorisations à la construction de locaux non résidentiels s’élèvent à 10,7 millions de m² et les mises en chantier à 7,8 millions de m², respectivement en hausse de 5,7 % et 7,1 % par rapport au dernier trimestre 2018. Durant l'année 2019, 42,2 millions de m² de locaux non résidentiels ont été autorisés à la construction, en hausse (+7,1 %) par rapport à l'année précédente. Durant cette même période, avec 28,4 millions de m², les mises en chantier augmentent (+7,2 %).

Fin d’année 2019 positive pour les travaux publics. Dans sa dernière note de conjoncture, la Fédération nationale des travaux publics (FNTP) fait le point sur l’activité du secteur en cette fin d’année. De janvier à octobre 2019, l’activité des travaux publics a augmenté de +12,6%. Le montant des facturations a suivi son cours avec une hausse de +8,8% en octobre par rapport à la même période l’an dernier. Si l’activité reste dynamique, la FNTP note que la croissance ralentit. En cause, l’approche des élections municipales 2020.
Auvergne-Rhône-Alpes : Une année 2019 « globalement favorable » pour les entreprises régionales
BDF ARA
D’après l'étude annuelle réalisée par les succursales de la Banque de France d’Auvergne-Rhône-Alpes auprès de 4 200 entreprises et établissements de la région provenant de tous les domaines d’activité, la croissance enregistrée en 2019 est restée « globalement favorable » dans la région et une année 2020 bien orientée.

L’activité des entreprises industrielles de la région affiche une progression des chiffres d’affaires très modérée en 2019 (+1,1 %), à un niveau inférieur à 2018 (+3,2 %). Les difficultés rencontrées par la filière automobile dans la région pèsent également sur les niveaux d’activité. En revanche, d’autres secteurs affichent « un réel dynamisme comme la pharmacie ou la fabrication de produits électriques ». L’export ralentit également en raison du contexte commercial international.

L’activité dans les services marchands accélère légèrement en 2019 avec une progression du chiffre d’affaires de 4,8 % (+4,4 % en 2018). L’activité dans le secteur de la construction augmente également (+5,1 % en 2019 après +4 % en 2018). « L’emploi s’est renforcé en 2019 mais la problématique du manque de main-d’œuvre disponible persiste », explique Christian Jacques Berret, le directeur régional de la Banque de France en Auvergne-Rhône-Alpes.  Quant aux investissements, « le tassement conjoncturel dans l’industrie rejaillit sur ces derniers, qui se sont tassés dans plusieurs filières ».

Des prévisions optimistes pour 2020
L’activité des entreprises industrielles de la région se redresserait légèrement avec une hausse des chiffres d’affaires (+2,0 %). Les courants d’affaires attendus dans les services resteraient « bien orientés (+4,2 %). Dans la construction, une progression plus modérée se dessinerait avec une production en hausse de +2,1 %.

Les renforts en effectifs envisagés dans les services (+2,7 %) ou dans la construction (+1,6 %) seraient encore significatifs. Dans l’industrie, comme en 2019, la hausse attendue serait plus modeste (+0,3 %).
CERC Auvergne-Rhône-Alpes : « les communes ont les moyens d'investir ! »
CERC_ARA
Pierre Berger, Président de la Fédération Régionale des Travaux Publics Auvergne-Rhône-Alpes, a présenté, le 28 janvier dernier, les deux axes majeurs sur lesquels les professionnels des travaux publics concentreront leurs actions cette année : l'accompagnement des communes en amont de leurs projets d'investissement et la promotion du secteur des travaux publics auprès des jeunes, afin de susciter de nouvelles vocations.

Par ailleurs, s'appuyant sur une étude de la CERC Auvergne-Rhône-Alpes, intégrant les données publiées par la Cour des comptes, Pierre Berger s'est réjoui de voir que la trésorerie des collectivités s'améliorait ces dernières années pour atteindre 59,2 milliards d'euros en 2018. « L'enjeu est de taille pour les entreprises de travaux publics, puisque 44% des commandes de travaux publics en France sont le fait des collectivités locales, et même 49% en Région Auvergne-Rhône-Alpes ».

Pour le CERC Auvergne-Rhône-Alpes, sa bonne santé des finances des communes doit être attribuée à :
- La maîtrise des coûts de fonctionnement, d' où une épargne brute qui augmente et qui peut être utilisée pour le remboursement de la dette ou pour de nouveaux investissements ;
- Des dépenses de personnels qui restent stables, à 51% en 2018 et qui progressent moins vite que les dépenses d'achat ;
- Une nette amélioration de la capacité de désendettement.

Suivez le Guide ! : Pour les accompagner dans leurs projets de travaux d'infrastructures, la FRTP Auvergne-Rhône-Alpes vient d'adresser à tous les services techniques des mairies de la région un Guide qui regroupe toutes les aides au financement des projets des collectivités locales. Ce guide recense toutes les aides auxquelles peuvent prétendre les communes auprès des « financeurs » tels que l'État, le Conseil régional, le Conseil départemental, les Agences de l' eau, etc
Transport Routier de Marchandises (TRM) : un quatrième trimestre 2019 en demi-teinte
transport routier
Selon les indicateurs du baromètre trimestriel du quatrième trimestre 2019, l’activité du transport de marchandises poursuit sa baisse, à l’exemple des cinq trimestres précédents.

En cause : La dégradation de l’activité économique mondiale, les mesures fiscales et sociales de la loi de Finances 2020 ainsi que les mouvements sociaux de fin d’année. A l’inverse de 2019, les chefs d’entreprises du transport routier de marchandises (TRM) se montrent plus optimistes sur leur activité en 2020. Le climat des affaires reste toutefois contrasté pour les secteurs clients du TRM.

Dans le bâtiment par exemple, il continue d’être favorable en raison, notamment, de la période préélectorale et des nombreux chantiers en France, même si les chefs d’entreprise du secteur du BTP se montrent  moins optimistes sur leur activité à venir. Si la situation dans le commerce de gros reste favorable pour la fin de l’année, les activités du commerce de détail généraliste et l’industrie manufacturière, poursuivent leur tendance à la baisse et restent au-dessous de leur moyenne à long terme. Les prévisions, pour les mois prochains, restent toujours défavorables dans ces deux différents secteurs.
Concernant l’emploi, les prévisions des chefs d’entreprises sur leurs effectifs futurs de conducteurs se dégradent également par rapport au trimestre précèdent et confirme la baisse continue observée au cours de l’année 2019.
Au dernier trimestre, le baromètre sur la situation des entreprises dans le TRM confirme le ralentissement de l’activité en 2019. Le pourcentage des chefs d’entreprises qui estime être plutôt satisfaits ne cesse de chuter au fil des trimestres. Il est passé de 60 % au 1er trimestre à 35 % au 4ème trimestre 2019. La situation des entreprises continue à fortement se dégrader. Le baromètre se trouve à son niveau le plus bas depuis 2013.

Faisant contre mauvaise fortune bon cœur, les chefs d'entreprises espèrent néanmoins une légère amélioration de leur activité en 2020 !
Solideo : « Tous ensemble pour bâtir les ouvrages Olympiques des jeux de 2024 »…
solideao
…C’est sous ce slogan pour le moins « solidaire » de Solideo, la Société de Livraison des Ouvrages Olympiques chargée de financer, superviser et livrer les ouvrages et opérations d’aménagement nécessaires aux Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, que se tiendra le 25 février prochain, à la Cité du cinéma (Saint-Denis), en plein cœur du futur village des athlètes, le « Meet-up »…Un évènement initié par Solideo et l’ensemble des maîtres d’ouvrage Olympiques, dans le cadre de la Charte en faveur de l’emploi et du développement territorial, destinée à faciliter l’accès des TPE, PME et structures de l’Économie sociale et solidaire (ESS) aux nombreux chantiers et marchés des Jeux de 2024.
Lors de rendez-vous d’affaires d’une quinzaine de minutes chacun, les chefs d’entreprises de TPE, PME… pourront ainsi échanger sur les besoins des constructeurs et aménageurs du village olympique déjà élus, et présenter leur(s) solution(s) et offre(s) pour la réalisation des différents ouvrages.

Vous êtes une entreprise ou structure de l’ESS du BTP, de la construction durable, de services aux chantiers, et souhaitez participer à l’aventure, inscrivez-vous sur  le site : http://bbcm3.fr/solideo_meetup/

Entrée libre, sur inscription : Cité du cinéma, 20 rue Ampère 93200 Saint-Denis.


Note de conjoncture de la Fédération du Commerce et de la Distribution
logo FCD
La Fédération du Commerce et de la Distribution (FCD), organisation professionnelle qui regroupe la plupart des enseignes de la grande distribution, qu’il s’agisse de distribution alimentaire ou de distribution spécialisée, a présenté son bilan annuel  2019 et ses prévisions 2020.

Sans entrer dans le détail du bilan 2019 de la FCD tel qu’il est présenté, bilan qui fait naturellement référence à tous les facteurs économiques externes qui influencent les habitudes d’achat des consommateurs et la compétitivité des entreprises de la grande distribution, les chiffres globaux présentés ci-dessous donnent néanmoins un éclairage sur les besoins de consommation à court et moyen terme, toutes filières confondues.

D’ores et déjà, selon les dernières prévisions de croissance publiées par la Banque de France en décembre dernier, on constate que le produit intérieur brut (PIB) progresserait de seulement 1,3% en 2019, 1,1% en 2020 et 1,3% en 2021.

Hausse modérée de la consommation en 2020 : La croissance française devrait de nouveau reposer sur la consommation des ménages en 2020. La hausse des gains de pouvoir d’achat (de l’ordre de +2% en 2019), liée à la politique budgétaire et à une inflation contenue, se poursuivra sur un rythme cependant un peu plus faible en 2020. La consommation des ménages devrait in fine progresser sur un rythme proche de celui de 2019 (la plupart des instituts économiques tablent sur une fourchette allant de 1,2% à 1,3%). Le taux d’épargne atteindrait un point haut en 2020 à 15% avant de reculer progressivement.

Légère contraction du climat des affaires en janvier 2020 : Le climat des affaires en France s’est établi à 104,5 points en janvier, soit une légère perte de 0,5 point entre décembre 2019 et janvier 2020. Cette contraction est le reflet d’une hausse dans l’industrie (+1,6 point), de la stabilité des services et le bâtiment, et de la baisse dans le commerce de détail et de gros.

L’emploi : Le redressement se poursuit au troisième trimestre 2019 : L'emploi salarié privé a augmenté de 1,2% en glissement annuel entre le 3ème trimestre 2018 et celui de 2019. Il a également augmenté au second et troisième trimestre 2019 (+0,2%, soit +33 700 emplois). La hausse est avant tout liée au secteur tertiaire marchand (+23 500 emplois entre le 2ème et 3ème trimestre 2019). L’emploi dans la construction a également progressé (+9 000). Enfin, l’emploi intérimaire a de nouveau reculé au 3ème trimestre 2019. L’emploi dans le commerce (détail + gros + automobile) a progressé de 0,8% en glissement annuel, soit une création nette de 26 100 emplois.
Sesam LLD : bilan et perspectives pour 2020
logo sesam
Le syndicat des entreprises des services automobiles en LLD et des mobilités (Sesam LLD) a tenu une conférence de rentrée mercredi 22 janvier dernier. L’occasion pour lui de revenir sur les bons chiffres de 2019 et de développer ses objectifs pour l’avenir.

Ainsi, selon les chiffres présentés par le syndicat, 636 437 véhicules ont été immatriculés en LLD, sur un total de presque 2,6 millions de mises à la route. Une part de marché équivalant à près d’un quart de l’ensemble des ventes en France et enregistrant une hausse d’environ 8 % par rapport à 2018.

Concernant la répartition des véhicules en LLD selon les profils, là il n’y a toutefois pas de surprise : les entreprises demeurent majoritaires (presque 60 % du segment) au regard des particuliers (dont la part est estimée à 5 %).

Le top des véhicules LLD inchangé…
Sesam LLD a également établi le classement des dix modèles VP + VU les plus loués sur la longue durée. Et il en ressort que les marques françaises ne laissent définitivement aucune chance à leurs concurrentes. Une domination qui serait due à la fiscalité favorisant les constructeurs nationaux, mais aussi au fait que nos voisins européens commencent tout juste à décliner leurs automobiles en versions société, ce qui sous-entend un retard à rattraper sur les tricolores.

Il y a toutefois un point qui, à l’inverse, s’avère en constante évolution : la part des énergies vertes dans les flottes d’entreprises. Si le diesel se taille toujours la part du lion, son hégémonie tend à se restreindre, notamment sur le segment des VP. De 61 % en décembre 2018, il est passé à 53 % en décembre 2019. Un recul qui a permis à l’essence de gagner en puissance (passant de 33 % à 39 %) et au couple hybride + électrique d’avancer un peu plus ses pions (de 6 à 7 %).

Malgré ces résultats plus qu’encourageants, « 2020 s’annonce compliqué ». Ce constat, c’est le président de Sesam LLD, François Brabander, qui l’énonce. Mais pourquoi de tels augures ? « À cause du contexte et du poids fiscal des nouvelles réglementations », justifie-t-il.
Avis de décès
décès
La société ENCO nous a informé du décès du responsable d’agence et récemment associé de la société Claude, Roger Germano, survenu le 1er février dernier sur son lieu de travail.
Ce drame intervient après 3 années de collaboration. Il était un homme dévoué, courageux et persévérant.



À L'INTERNATIONAL

Aseamac rassemble le secteur locatif dans son Forum 2020
logo aseamac
Le Forum ASEAMAC, réunion annuelle des entreprises de location de matériel de BTP en Espagne qui s’est tenue à Madrid les 29 et 30 janvier derniers, a rassemblé la grande majorité des entreprises du secteur.

Cette dernière édition a offert aux 250 participants un point de rencontre et une vision complète du marché, sous forme d'ateliers et de conférences, sur les principaux défis et problèmes auxquels les entreprises sont confrontées, parmi lesquels :

Encourager les interactions entre l'industrie de la location d'équipement et ses fournisseurs
Créer un environnement approprié pour établir des relations entre fournisseurs, clients et autres agents liés au secteur
Promouvoir la formation continue du personnel des sociétés de location
Faire connaître les innovations dans le secteur

Pour en savoir plus sur la rencontre :
https://www.aseamac.org/eventos/foro/aseamac2020
La newsletter de l'European Rental Association (ERA)
news rental
La newsletter de l'European Rental Association (ERA), éditée par l'International Rental News (IRN), le magazine officiel de l'association, est disponible en  suivant le lien ci-après.
https://khl-newsletters.khl-group.com/View/ERA-Rental-Weekly/655

Pour + d'infos sur l'ERA :
www.erarental.org ou www.erarental.org/fr

CONFÉRENCES - SALONS - EXPOSITIONS

Trois membres associés de DLR exposaient à EUROTOI cette année !
salons
Le Salon EUROTOI s’est tenu pour la onzième année consécutive les 6 et 7 février derniers dans le complexe attenant au Nürburgring, dans la région de l’Eifel en Allemagne.

Parmi les vingt-sept exposants, quatre d’entre eux, implantés en France, se sont côtoyés pendant deux jours pour accueillir les visiteurs de cet unique salon européen spécialisé dans les solutions sanitaires mobiles.  

Patricia Crespin (Commission Sanitaires et Unités Mobiles au sein de DLR) a ainsi pu y rencontrer Satellite Industries, fabricant de toilettes mobiles autonomes et co-organisateur de ce salon, qui était présent avec ses nouveautés, comme chaque année d’ailleurs depuis sa création en 2009.  
Le fabricant d’abris de chantiers mobiles et fixes, CNSE, qui a récemment rejoint le groupe français GSCM, Groupe Solfab de Constructions Modulaires, était fier d’y exposer son « Solar Loo », sanitaire autonome solaire, ainsi que la cabine autonome « Mecabi ».
MCS y proposait pour la première fois ses logiciels et solutions de gestion de location, tandis que Madame Pee, start-up ayant développé des solutions innovantes pour améliorer l'accès aux sanitaires pour les femmes, y exposait sa « première urinoire mobile désignée par les femmes pour les femmes ».

Malgré le décès récent de son Président, Lothar Vermillion, l’EPSG (European Portable Sanitation Group) s’est rassemblé pour la quatorzième fois le 5 février, réunissant les principaux fabricants, associations et loueurs de solutions sanitaires mobiles de l’Europe entière, pour traiter des sujets communs à la profession.
Il y était entre autre question de la norme européenne NF EN 16194 – Exigences relatives aux services et produits, liées à la mise en place des cabines et des produits sanitaires -, de l’avenir de l’EPSG et de l’utilisation/la réutilisation vertueuse du plastique durable, la matière première utilisée dans les cabines sanitaires mobiles autonomes.

Rendez-vous l’an prochain, et… peut-être dans d’autres contrées ?…mais chuuut…





Aquibat 2020 en ordre de marche !
Du 26 au 28 février prochains, les professionnels de la filière BTP du Sud-Ouest sont attendus au salon Aquibat.

Organisée au Parc des Expositions de Bordeaux, cette édition 2020 s’annonce forte de nouvelles fondations bâties avec les acteurs de la filière : Une nouvelle dynamique qui porte une offre commerciale repensée et déclinée en 7 pôles d’activités ; de nouveaux services (centre d’essais, le chantier en live ...), des formats de rencontres plus propices aux échanges (pitch des exposants, forum des experts, nocturne des exposants ...).

Illustration de la dynamique régionale du secteur, de sa volonté de s’inscrire dans les grands défis d’aujourd’hui et de demain, Aquibat place l’innovation au cœur du salon avec notamment son « Parcours des Nouveautés » et son « Village de l’Innovation ».

Pour plus d’informations : https://www.aquibat.fr



JDL Expo 2020… Tout en nouveautés !
Après une dernière édition remarquable et remarquée, le salon des JDL se produira pour la 4ème fois à Beaune (Côte d’Or) les 9, 10 et 11 septembre prochains.

Grâce à leur situation géographique, au carrefour de l’Europe, les JDL profiteront de cet atout majeur pour séduire tous les acteurs francophones et européens du secteur : loueurs, levageurs, transporteurs, grands comptes BTP et industriels venus d’Allemagne, d’Autriche, de Suisse, de Belgique, des Pays-Bas et d’Italie, ce dernier pays qui, pour la première fois, grâce à ses échanges commerciaux, sera l’invité d’honneur des JDL.

L’Italie à l’honneur, c’est aussi reconnaitre que le nombre d’exposants croissant aux JDL, tant dans le domaine du travail en hauteur que de la manutention, représente aujourd'hui plus de 40 % des fabricants qui exposent.

En prenant ce virage européen, les JDL deviennent « LE » Salon N°1 européen des matériels exceptionnels dans le monde de la Manutention, du transport lourd, du levage et du travail en hauteur. Avec près de 1000 matériels qui seront exposés, il faudra aussi compter sur toutes les applications, les matériels spécifiques, les équipementiers, les prestataires de services, les marques iconiques et celles en passe de le devenir ! 20 000 visiteurs sont attendus, 17% de nouveaux exposants sont déjà inscrits par rapport à l’édition 2019.

Nous vous donnons rendez-vous les 9, 10 et 11 Septembre pour un évènement hors du commun où nous ferons tout pour étonner, visiteurs, acheteurs et investisseurs.

Pour + d’infos : www.jdlexpo.com

NOMINATION

François Petry élu président du Sfic
petry
Le Syndicat français de l’industrie cimentière (Sfic) a élu le 14 janvier dernier François Petry à sa présidence. Il succède à Raoul de Parisot. Diplômé des Arts et Métiers Paris Tech et d’HEC, François Petry a débuté sa carrière dans l’entreprise Jean Lefebvre en 1991. En 2000, il intègre Séché Environnement au poste de directeur de filiales. 8 ans plus tard, il rejoint Holcim France où il est nommé Directeur général de l’activité Granulats.

LU DANS LA PRESSE

Le MoniteurMateriels.fr, BTP Magazine, Le Moniteur...
PRESSE 2017
Le MoniteurMateriels.fr (24/01/2020) : Les prix du salon SaMoTer dévoilés. Le salon SaMoTer, qui se tiendra à Vérone du 21 au 25 mars prochains, fait déjà parler de lui. Deux mois avant l'événement, un jury d'experts internationaux composé d'universitaires, d'ingénieurs, de journalistes et de professionnels du secteur réunis par les organisateurs a récompensé les exposants les plus innovants, parmi lesquels des grands noms du secteur et quelques surprises…

BTP Magazine (22/01/2020) : Des perspectives de croissance pour le secteur de la construction en 2020. D’après GlobalData, société de conseil et d’analyse de données, les perspectives pour l’industrie de la construction en 2020 sont plutôt positives, avec une prévision de croissance de 3,1% contre 2,6% en 2019 (...) Une dynamique portée par les prévisions d’amélioration de l’économie mondiale en 2020 impactant directement la confiance sur le marché financier et une stabilisation des marchés émergents ».

Le Moniteur (17/01/2020) : Les artisans affichent leur pessimisme pour 2020. "En raison du ralentissement au 4e trimestre 2019, l'artisanat du bâtiment affiche une croissance annuelle de 1,5% et s'attend à une année 2020 encore moins dynamique (+0,5%) ", a annoncé, le 16 janvier, la Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment dans un communiqué…