PUBLICITÉS

       

SOMMAIRE NEWSLETTER OCTOBRE 2020


VIE DE LA FÉDÉRATION
• Amendement PLF 2021 : FCTVA pour la location
• Journée des métiers : Paris, 1er décembre 2020
• Grands Prix Matériel 2020 : revoir la remise des prix...
• Nouveaux adhérents DLR

NOS MÉTIERS
• La SUM salue les préconisations sanitaires du nouveau guide de la LCA-FFB

ÉCONOMIE DE LA PROFESSION
• Lettre Codinf d'octobre 2020
• Conjoncture Industrie & Services & Bâtiment à fin septembre 2020

PROMOTION DES MÉTIERS
• 46èmes Olympiades des métiers : nouveau report des finales nationales
• 12 régions, 12 candidats pour la Maintenance des matériels
• Deux concours, une expérience unique et originale pour les jeunes, une visibilité opportune pour métiers et formations

TRIBUNE MEMBRE ASSOCIÉ
• Equippo organise une vente aux enchères nouvelle génération “satisfait ou remboursé”
• In Situ rejoint Hydrokit dans le groupe Vendéen Vensys

AUTOUR DE NOUS
• Vascoo UP : 2 formations gratuites à suivre en ligne...
• Aide à la construction durable : 350 millions d’euros du plan de relance pour accompagner les collectivités
• EVOLIS : Nouvelles de la Manutention n°19
• Résultats de la construction à fin août 2020
• Le Conseil du Commerce de France (CDCF) demande la suppression de la TASCOM
• Économie de la filière Construction de la région Occitane - septembre 2020
• JDL Expo : L’unique salon mondial de cette profession en 2020
• BTP Banque : Santé financière des entreprises du BTP - 2008-2019

A L'INTERNATIONAL
• Découvrir le calculateur ERA : Coût total de possession et d'exploitation d'un matériel
• Newsletter et ERA Market Report 2020 de l'European Rental Association (ERA)
• Trophées de l’ESTA 2020 : Les gagnants et les finalistes sont connus !

LU DANS LA PRESSE
• Chantiers de France...


VIE DE LA FÉDÉRATION

Amendement PLF 2021 : FCTVA pour la location
FCTVA 07-2020
La fédération DLR a lancé, dès la fin de l’année 2013, une campagne de promotion et de défense des intérêts des entreprises de la profession. Par cette action qui s’inscrit dans la durée, la fédération sensibilise les pouvoirs publics, les élus et le ministère de l’économie et des finances, sur la problématique du Fonds de Compensation de la TVA (FCTVA) qui entrave, depuis de très nombreuses années, l’activité de la location auprès des collectivités territoriales en France. Une situation liée à l’impossibilité pour ces dernières de « récupérer la TVA » lorsqu’elles louent des biens d’équipements.

Après un important colloque organisé par la fédération au Sénat fin 2015 sur le thème « Location des équipements publics locaux et réforme du FCTVA : une solution aux contraintes financières des collectivités territoriales », DLR a décidé, il y a deux ans, de rejoindre l’Institut National de l’Économie Circulaire / INEC. Ceci afin de poursuivre son action en intégrant ce sujet parmi les travaux et réflexions menés par cet organisme de référence et d'influence autour de l'intelligence écologique, de l'économie de la ressource et de l’usage. Composé d'entreprises, collectivités, associations et universités, l’INEC fédère en effet l’ensemble des acteurs publics et privés pour promouvoir l’économie circulaire et accélérer son développement.

C’est ainsi que, parmi les (nombreux) amendements déposés au moment où l'Assemblée nationale débute l’examen du projet de loi de finances pour 2021 en séance publique (première partie autorisant la perception des ressources publiques - impôts et taxes), DLR porte celui-ci, par le biais de l’INEC :

- Remboursement TVA collectivités vente de l’usage :
http://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/amendements/3360A/AN/1761

DLR reste bien sûr très attentif aux suites qui seront données à cette nouvelle démarche.



Journée des métiers : Paris, 1er décembre 2020
journée métiers news 2020
Le conseil d’administration de DLR, convaincu qu’il est plus que jamais indispensable aux professionnels de se retrouver pour échanger avec leurs confrères et ainsi alimenter leur réflexion, a choisi de maintenir la programmation de la Journée annuelle des métiers prévue mardi 1er décembre.
C’est dans ce contexte de crise sanitaire et d’incertitude, où tout a bien sûr été mis en œuvre pour accueillir les participants dans des conditions de sécurité optimale et, bien évidemment, une ambiance chaleureuse, que se place donc cette Journée Métiers 2020 au Pavillon Dauphine !

Télécharger le programme complet et le bulletin d'inscription :
https://www.dlr.fr/fichiers/20201020095506_programme_Journee_metiers_2020.pdf


Visionner la vidéo d'ambiance de la journée 2019 :

Grands Prix Matériel 2020 : revoir la remise des prix...
GPM news
Pour la troisième année consécutive, Chantiers de France et DLR organisaient les Grands Prix Matériel. Une opportunité unique de valoriser le savoir des différents métiers de la filière, de primer les matériels et équipements et de mettre en lumière les initiatives.

La manifestation programmée en mars dernier n’ayant pas pu avoir lieu, en raison de la crise sanitaire, la remise des trophées 2020 s’est déroulée le jeudi 24 septembre au Pavillon Elysée à Paris, en présence des représentants du jury, des lauréats et des nommés et de la personnalité de l’année.

Visionner la remise des prix des Grand Prix Matériel 2020 :


Nouveaux adhérents DLR
nouveau adhérent news - BRIDGIN
- BTP LOCATION STENAISIENNE
- CHAPTAL LOCATION
- GP MAT LOCATION
- HAUT DOUBS LOCATION
- LV GESTION
- PIAZZA COFFRAGES
- PSV (Parking Sport Vestiaire)
- SECAMAT
- TECHNILEV
- TOTAL LUBRIFIANTS



BRIDGIN

Dirigeant : Albert GAMAL
Activité : Distribution BTP
Ville : LE MESNIL LE ROI (78) 
+ d’infos : https://www.guidedlr.fr/GuideDetails.aspx?entr_id=2040&lid=4

BTP LOCATION STENAISIENNE
Dirigeant : Karine PIERRE
Activité : Location BTP
Ville : STENAY (55) 
+ d’infos : https://www.guidedlr.fr/GuideDetails.aspx?entr_id=10140&lid=4

CHAPTAL LOCATION
Dirigeant : Philippe CHAILLAN
Activité : Location BTP
Ville : SAINT-JEAN DE VEDAS (34)
+ d’infos : https://www.guidedlr.fr/GuideDetails.aspx?entr_id=4021&lid=4

GP MAT LOCATION
Dirigeant : Franck TORCHARD
Activité : Location BTP
Ville : ENTRAIGUES-SUR-LA-SORGUE (84) 
+ d’infos : https://www.guidedlr.fr/GuideDetails.aspx?entr_id=10202&lid=4

HAUT DOUBS LOCATION
Dirigeant : Sylvain BRISCHOUX
Activité : Location BTP
Ville : LES FINS (25) 
+ d’infos : https://www.guidedlr.fr/GuideDetails.aspx?entr_id=10237&lid=4

LV GESTION
Dirigeant : Vianney LAGOUTE
Activité : Loc/dist Manut Industrielle
Ville : LE MANS (72) 
+ d’infos : https://www.guidedlr.fr/GuideDetails.aspx?entr_id=10205&lid=4

PIAZZA COFFRAGES
Dirigeant : Nicolas PORICHE
Activité : Location BTP
Ville : DENAIN (59) 
+ d’infos : https://www.guidedlr.fr/GuideDetails.aspx?entr_id=8755&lid=4

SECAMAT
Dirigeant : Paul DAVID
Activité : Location BTP
Ville : VILLE-LA-GRAN (74) 
+ d’infos : https://www.guidedlr.fr/GuideDetails.aspx?entr_id=2946&lid=4

TECHNILEV
Dirigeant : Laurent POIREL
Activité : Location BTP
Ville : SAINT-PRIEST (69) 
+ d’infos : https://www.guidedlr.fr/GuideDetails.aspx?entr_id=5836&lid=4

TOTAL LUBRIFIANTS (Membre associé)
Chef de Marché Travaux Publics : Christophe BONHEUR
Activité : Propose une gamme complète de lubrifiants pour les marchés OFF-ROAD
Ville : NANTERRE (92
+ d’infos : https://www.guidedlr.fr/GuideDetails.aspx?entr_id=3055&lid=4

NOS MÉTIERS

La SUM salue les préconisations sanitaires du nouveau guide de la LCA-FFB
toilette SUM news
La Commission Sanitaires et Unités Mobiles (SUM) de la Fédération DLR ne peut qu’applaudir les préconisations sanitaires publiées dans le Guide de bonnes pratiques en prévention des risques professionnels, élaboré dans le cadre de la construction des maisons individuelles. Cette publication, éditée courant juillet par Les Constructeurs et Aménageurs de la Fédération Française du Bâtiment (LCA-FFB), en collaboration avec la FFB, l’OPPBTP, la CNAM et la Fédération des Scop BTP, constitue un socle national de bonnes pratiques et de standards opérationnels garants d’une prévention performante des risques professionnels sur les chantiers de construction des maisons individuelles.

Lire le communiqué de presse DLR

ÉCONOMIE DE LA PROFESSION

Lettre Codinf d'octobre 2020
lettre codinf news
• répercussions de la crise actuelle sur le crédit interentreprise 
• les prévisions d’Euler Hermes au 24 septembre 
• commission d’examen des pratiques commerciales 
• retards de paiement fournisseurs sanctionnés par la DGCCRF (suite) 
• présence du Codinf  auprès des organismes  partenaires 




Rejoindre la plateforme "DLR-CODINF Prévention Recouvrement" réservée aux membres DLR
Tarif forfaitaire de 50 € HT annuel (membres DLR)
Télécharger la fiche de présentation
Conjoncture Industrie & Services & Bâtiment à fin septembre 2020
BDF 3
La Banque de France vient de faire paraître l’enquête mensuelle de conjoncture (EMC) - Conjoncture Industrie & Services & Bâtiment à fin septembre 2020.
https://www.banque-france.fr/sites/default/files/medias/documents/conjoncture-industrie-services-batiment-septembre-2020.pdf

Le site internet de la Banque de France propose des statistiques économiques régionales issues d’informations recueillies mensuellement auprès des chefs d'entreprises de la région sur l'évolution de la conjoncture économique dans l'industrie, les services marchands, la construction et le commerce de gros.

Connaître la conjoncture économique de votre région (septembre 2020) :
Conjoncture septembre 2020

PROMOTION DES MÉTIERS

46èmes Olympiades des métiers : nouveau report des finales nationales
OLYMPIADES 10-20
Nouveau report pour les finales nationales des WorldSkills France : les organisateurs ont annoncé qu'elles ne se dérouleraient finalement pas avant l'année 2021, étant donné le contexte sanitaire incertain. Malgré ce report, WorldSkills France compte bien garder les jeunes mobilisés et favoriser leur montée en compétences grâce à la démarche « Performance » dans les établissements de formation. Un nouveau calendrier de pré-qualification devrait par ailleurs permettre de sélectionner les 5 meilleurs candidats dans chaque catégorie de métiers.

Initialement prévues du 8 au 10 octobre 2020, déjà décalées une première fois du 15 au 17 décembre, les finales nationales des Olympiades des métiers organisées par WorldSkills France, qui doivent se dérouler à Lyon-Eurexpo, ont une nouvelle fois été reportées à une date encore indéterminée en 2021, du fait du passage de la métropole lyonnaise en zone d'alerte maximale à la COVID-19 et du contexte sanitaire « incertain ».

Les organisateurs espèrent que ces finales nationales pourront se tenir avant l'été 2021 – la finale internationale devant avoir lieu à Shanghai du 22 au 27 septembre 2021 : « WorldSkills France prendra tous les paramètres en compte pour déterminer les nouvelles dates de la compétition, qui devrait avoir lieu idéalement avant l’été », précisent-ils.

« Nous espérons de tout cœur que nous pourrons, en 2021, organiser de belles Finales Nationales qui sont nécessaires pour la valorisation des métiers indispensables à la relance de notre économie et pour les jeunes qui se sont tant investis. C’est à ce titre que WorldSkills France adapte son programme de pré-compétition afin de garder les jeunes mobilisés », indique Armel Le Compagnon, le nouveau président de WorldSkills France, élu en mai dernier pour succéder à Michel Guisembert.

Afin de conserver la mobilisation des jeunes, et leur permettre de s'entraîner, WorldSkills France annonce ainsi renforcer la démarche « Performance », qui vise à faire monter en compétences les compétiteurs, et doit être développée au sein des établissements de formations. 

Les modules de préparations aux finales nationales seront par ailleurs maintenus pour toutes les équipes régionales jusqu'à la mi-novembre, et les 12 médaillés d’or des sélections régionales en maintenance des matériels vivrons ce vendredi 23 octobre leur 1er temps de préparation commune à la compétition… « à distance » !

Quant aux épreuves de pré-qualification mises en place pour la 1ère fois par WorldSkills France du fait des circonstances exceptionnelles cette année, en cours d’élaboration par les 12 jurés régionaux, sous la houlette de l’expert national, Bruno Monglon, elles permettront de déterminer les 5 meilleurs candidats pour tous les métiers qui participeront aux finales nationales organisées en 2021. La maintenance des matériels pourrait conserver les dates du 15 au 17 décembre prochain, initialement prévues pour la finale nationale, pour organiser ses pré-qualifications, probablement dans un lycée du centre de la France.
12 régions, 12 candidats pour la Maintenance des matériels
regionale
3 régions devaient encore départager leurs candidats et sélectionner leur représentant/e pour les pré-qualification et la finale à venir. C’est désormais chose faite… C’est en effet le 16 septembre dernier que se jouait, au lycée de Carmaux, dans le Tarn (81), la première place de la sélection régionale afin de désigner le meilleur "néo-mécanicien" d’Occitanie. Une journée au cours de laquelle les 8 candidats - étudiants, apprentis ou salariés de moins de 21 ans - ont dû prouver leurs compétences en analyse et recherche de panne sur 3 types d’engins et à l’issue de laquelle, après plus de 6 heures d’épreuves, Corentin Solinhac (3ème en partant de la droite sur la photo) a décroché la médaille d’or.

La région Centre-Val de Loire a quant à elle accueilli au CFAAD du Cher, au Subdray (18), la victoire d’Eva Van Loon, benjamine et seule candidate féminine de cette équipe de la Maintenance des matériels de la 46ème édition des Olympiades de métiers, tandis que Quentin Bleuse se sélectionnait après 2 jours de compétition au lycée des métiers Pierre Mendes France, à Péronne (80), pour représenter la région Hauts-de-France.
Bravo et merci à toutes les équipes, jurés, formateurs et professionnels qui ont participé et rendu possibles, partout en France, ces sélections régionales et accompagné ces jeunes champions/ne qui composent désormais l’équipe Maintenance des matériels de ces 46èmes Olympiades  des métiers :




Félicitations à tous les candidats/e et bonne chance à chacun/e pour la suite de la compétition !
Deux concours, une expérience unique et originale pour les jeunes, une visibilité opportune pour métiers et formations
film métier
JE FILME LE MÉTIER QUI ME PLAIT et JE FILME MA FORMATION : deux concours vidéo pédagogiques qui permettent chaque année aux jeunes de mieux appréhender les métiers, les formations et leurs débouchés, pour les accompagner dans leur orientation et faire naître de belles vocations.

Ouverts gratuitement à tous les jeunes des établissements, publics ou privés, de formation initiale continue ou en alternance, de tous niveaux (CAP, Bac pro, BTS, licence, master…), ils proposent aux jeunes, accompagnés par des enseignants référents, de produire une vidéo de 3 minutes qui restitue leur découverte d’un métier, d’une formation et de leurs débouchés. De l’enquête sur le terrain au tournage, en passant par le montage du film, ces réalisateurs en herbe effectuent, en équipe, un véritable travail de création.

Les vidéos réalisées sont départagées par un jury lors d’une cérémonie de remise des prix organisée dans le plus grand cinéma d’Europe : le Grand Rex Paris, le 30 mars 2021 pour JE FILME MA FORMATION et le 27 mai pour JE FILME LE MÉTIER QUI ME PLAIT.

Elles sont ensuite mises à disposition gratuitement de tous dans les collèges et lycée via la plateforme gratuite d'aide à l'orientation, parcoursmetiers.tv Ici, les jeunes s'adressent aux jeunes. Dans le contexte actuel, donner la possibilité à tous les jeunes d'entrer dans les entreprises pour y découvrir la variété des métiers et partager leur découverte à distance prend plus que jamais tout son sens.

Une belle opportunité pour les jeunes des lycées professionnels et CFA de la maintenance des matériels de construction et de manutention de mettre en œuvre leur créativité pour faire connaître leurs formations, les métiers auxquels elles préparent et les nombreux débouchés qu’elles ouvrent…

Des vidéos qui ne manqueront pas d’être également relayées à la rubrique Métiers de la WebTV DLR et sur le site www.3MTPM.com, à l’image de celle réalisée l’an dernier par les apprentis de 1ère année de BTS MMCM du centre de formation Isaac de l’Étoile à Poitiers ! Visionner la vidéo

Plus d’informations : https://www.jefilmemaformation.tv/ et https://www.jefilmelemetierquimeplait.tv/

TRIBUNE MEMBRE ASSOCIÉ

Equippo organise une vente aux enchères nouvelle génération “satisfait ou remboursé”
logo Equipo news
Avec une grande vente aux enchères, prévue le 28 octobre, en France et à travers l’Europe, la start-up Equippo (membre associé DLR) bouleverse le marché de la vente de matériel de BTP d’occasion, en proposant un concept online, en totale rupture avec le modèle traditionnel des salles de ventes aux enchères. Equippo est l’unique acteur du secteur à proposer une garantie « satisfait ou remboursé », à 100 %, quelle que soit la raison de la reprise. La jeune start-up possède 2 parcs, l’un à Domazan (Avignon) en France et l’autre au port de Zeebrugge en Belgique.

Le concept Equippo : souplesse, agilité et sécurité
La garantie « satisfait ou remboursé » mise en avant par Equippo bouleverse les principes historiques de la vente aux enchères et démocratise un domaine réservé jusqu’alors aux acheteurs professionnels. La start-up, créée en 2014, propose, en effet, une offre innovante et agile de vente de matériel de BTP d’occasion, entièrement sur internet, pour les machines de BTP. Dans un monde qui change et se digitalise, fortement impacté par la crise de la COVID, c’est une révolution dans l'industrie des équipements BTP d'occasion que promet Equippo. Sans intermédiaires, les entrepreneurs peuvent acheter leur matériel d’occasion, via la marketplace de la marque.

Le service Equippo, c’est tout d’abord une inspection complète des machines : elles sont vérifiées par la marque, qui met ensuite à la disposition des enchérisseurs des rapports et photos détaillées, des vidéos et tests en situation. Dans cette période marquée par la crise sanitaire, qui complique les déplacements physiques, la société a mis en place un service où la confiance et la sécurité sont au cœur de la transaction. Plus besoin de voyager pour voir les machines ou négocier leurs prix.

Equippo propose également un service de livraison, sur le chantier de l’acheteur. Grâce à un calculateur de coût de livraison transparent, l’enchérisseur connait le prix exact de la transaction, livraison incluse, et celui-ci s’adapte durant les enchères - toutefois sans restriction sur le choix du transporteur.

Equippo c’est aussi une garantie « satisfait ou remboursé » inédite dans le secteur. La start-up offre la possibilité d’acheter sans prise de risque : l’acquéreur est protégé et assuré d’obtenir exactement ce pour quoi il a payé. Equippo propose un test de 5 jours ou 25 heures de fonctionnement, de la nouvelle machine acquise, sur le site de travail après livraison. Si le client n’est pas entièrement satisfait, Equippo offre un remboursement complet, sans demander aucune raison justificative.

Pour les vendeurs, c’est un service simplifié et fluide : des offres reçues rapidement de la part d’acheteurs approuvés préalablement par Equippo, du monde entier. Vente sans réserve ou contrôle de prix - ce sont les vendeurs qui décident d’accepter ou non les offres qui leur sont faites. Ils peuvent aussi utiliser gratuitement les terrains d’Equippo ou économiser les coûts de transport et vendre depuis leur propre site.


Le 28 octobre prochain, Equippo organise une vente aux enchères en France. Pour y participer, les enchérisseurs doivent créer un compte Equippo et s’inscrire à la vente aux enchères sur leur site interne. Le jour de l’événement, les potentiels acheteurs peuvent enchérir en direct, en ligne, depuis leur ordinateur ou peuvent également pré-enchérir à l’avance, grâce à un système automatique. La vente est gérée en toute transparence et simplicité. Avec son propre studio de télévision pour animer la vente, Equippo est véritablement le précurseur du concept de vente aux enchères digitale avec animation humaine et « live stream videos » qui s’appuie sur la technologie “écran vert”. Durant les enchères, chaque lot est vendu séparément, à l’aide d’un compte à rebours et à chaque nouvelle offre placée, le compte à rebours se réinitialise automatiquement. Le plus offrant obtient le lot lorsque le compte à rebours arrive à 0 et qu’aucune nouvelle offre a été faite.

Pour assister à la vente aux enchères du 28 octobre 2020 :
https://www.equippo.com/fr/auctions/register
In Situ rejoint Hydrokit dans le groupe Vendéen Vensys
vensys logo 2
Le groupe Vensys fondé au début des années 70 par Jacques Audureau, aujourd’hui présidé par sa fille Sophie Renner, complète son offre en réunissant au côté d'Hydrokit (membre associé DLR), spécialiste des solutions électro-hydrauliques, la société In Situ, créée par Patrice Legendre et Pascal Bouquet en 2007, réputée dans le domaine de l’expertise, des études et des formations hydrauliques.

Hydrokit, basé au Poiré-sur-Vie en Vendée, mais également en Allemagne, au Royaume-Uni, en Espagne et bientôt au Sénégal, est un acteur majeur reconnu dans le monde de la machine mobile, historiquement présent dans les secteurs agricole, TP, marine, carrosserie et engins de manutention.
Ses équipes interviennent dès la conception et accompagnent les clients sur toute la vie d’un équipement qu’ils soient concepteurs, fabricants, concessionnaires, revendeurs ou réparateurs.

Quelques chiffres
Hydrokit : 
50 M€ de CA - 220 salariés
In Situ : 
2,5 M€ de CA - 25 salariés


In Situ, fort de ses 25 ingénieurs en recherche et développement, est davantage impliqué dans les phases en amont, et soutient les Bureaux d’études des constructeurs dans leurs développements, en particulier grâce à son expertise des technologies hybrides et Full Electric.

Les synergies du groupe permettront de répondre à la demande des constructeurs avec un éventail complet de solutions allant de la modélisation numérique à la mise au point de démonstrateurs & prototypes, en utilisant les capacités de Mécanokit, filiale d’Hydrokit, spécialisée dans la customisation d’engins.
In Situ a développé par ailleurs des solutions innovantes en formation, sur site ou à distance, et assure, à la demande, la transmission de son savoir-faire sur tous les métiers de l’hydraulique et de l’électrification, tant au niveau national qu’international. Cette expertise, chère au groupe Vensys qui a toujours misé sur la formation de ses clients et de son personnel, bénéficiera de toute la puissance du réseau de distribution d’Hydrokit, et de ses 20 000 clients professionnels.

Patrice Legendre continue à diriger In Situ et rejoint le comité stratégique du Groupe Vensys.

Paul Rampini, Directeur Général d’Hydrokit et ses filiales, coordonnera l’ensemble des activités du Groupe.

Sites internet :
www.vensys.com
www.hydrokit.com
www.experts-insitu.com



AUTOUR DE NOUS

Vascoo UP : 2 formations gratuites à suivre en ligne...
logo vascoo 07-2020
Vascoo UP propose 2 formations gratuites à suivre en ligne. Elles portent sur des sujets stratégiques ou opérationnels autour de la transition numérique. Les explications et les méthodes présentées s’appuient sur des exemples et des cas concrets.

La période de confinement aura chamboulé nos habitudes personnelles et professionnelles. Les formations proposées présentent des méthodes et des outils pour exploiter pleinement les possibilités offertes par le numérique.


Jeudi 22 octobre à 10h (module d'une heure)
Déployer rapidement un site de e-commerce pour répondre aux attentes de distanciation

Détail et inscription : 
https://site.vascoo-up.com/formations-en-ligne/deployer-rapidement-un-site-e-commerce-pour-repondre-aux-attentes-de-distanciation/?utm_source=Sarbacane&utm_campaign=Formatio


Jeudi 5 novembre à 10h30 (module d'une heure)
Qui pour piloter la politique numérique de l’entreprise ?

Détail et inscription : 
https://site.vascoo-up.com/formations-en-ligne/qui-pour-coordonner-efficacement-la-politique-numerique/?utm_source=Sarbacane&utm_campaign=Formation
Aide à la construction durable : 350 millions d’euros du plan de relance pour accompagner les collectivités
plan relance
Le Gouvernement a présenté à la rentrée un plan de relance économique de 100 milliards d’euros, dont 650 millions d’euros destinés à soutenir les collectivités dans la construction de plus de logements et la réhabilitation des friches.
L’aide à la relance de la construction durable est l’un des outils mis à la disposition des communes pour leur permettre de relancer la construction tout en encourageant la maîtrise de l’artificialisation des sols.

Cette enveloppe de 350 M€ sur 2 ans est destinée aux collectivités territoriales développant des programmes de logements denses autorisés à la construction du 1er septembre 2020 au 31 août 2022.
Elle permettra aux collectivités de contribuer au financement des équipements et espaces publics permettant d’améliorer le cadre de vie des habitants.

Le but est d’accélérer la reprise de la construction, tout en répondant à un triple objectif : contribuer à la relance économique du secteur du BTP, répondre au besoin de logements tout en limitant la consommation d’espace en cohérence avec l’engagement de « zéro artificialisation nette » porté par le Gouvernement.

Les collectivités n’ont pas à faire de démarches particulières : ce dispositif automatique prévoit le versement d’une aide calculée sur la base des permis de construire délivrés et remontés dans la base de données Sit@del, pour tout m2 de surfaces de logement au-delà d’un seuil de densité pour les programmes d’au moins deux logements autorisés à la construction. Les autorisations de maisons individuelles ne donnent pas droit à l’aide.
Cette aide n’est pas ouverte aux communes carencées au titre de l’article 55 de la loi SRU. Pour les communes situées en zone C du zonage ABC relatif à la tension du marché du logement, l’aide n’est pas ouverte aux opérations de construction neuve sur les terrains nus, afin d’y éviter l’étalement urbain.

L’aide est de 100€ par m² de surface nouvelle de logement dépassant un seuil de densité défini par commune. L’aide sera bonifiée de 20% pour les communes concernées par un programme partenarial d’aménagement (PPA) ou une opération de revitalisation de territoire. Ce montant pourra être ajusté en fonction de l’ensemble des m2 ouvrant droit à l’aide.

Le versement aura lieu en une seule fois, en novembre, à l’issue de la période de délivrance des permis prise en compte.

Le premier versement aura donc lieu en novembre 2021, pour les programmes respectant les critères précités et autorisés à la construction depuis le 1er septembre dernier, jusque fin août 2021.

« Le plan de relance va aider la construction à redémarrer, car nous avons besoin de logements de qualité en particulier dans les zones tendues. Nous serons toutefois attentifs à ce qu’il le fasse en limitant l’étalement des villes au détriment des terres agricoles, des forêts et des zones naturelles. » précise Emmanuelle Wargon, ministre déléguée auprès de la ministre de la Transition écologique, chargée du logement.

En ligne...

la page dédiée
https://www.ecologie.gouv.fr/aide-relance-construction-durable#e2

le dossier en format PDF :
https://www.ecologie.gouv.fr/site...

le communiqué de presse : 
https://www.ecologie.gouv.fr/aide-construction-durable-350-millions-deuros


EVOLIS : Nouvelles de la Manutention n°19
logo evolis
La newsletter de la manutention N° 19 du syndicat EVOLIS, Organisation professionnelle de biens d’équipement (Rapprochement en 2019 entre le CISMA et PROFLUID), est disponible en suivant le lien ci-après.

Lire la newsletter :
https://www.evolis.org/newsletter/MAILING-5f4e052a348297.58631461?_m=mailing-recipient-5f4e0ee79bf159.70583970

Pour + d'infos sur EVOLIS : 
https://www.evolis.org
Résultats de la construction à fin août 2020
construction bis
Après une chute en mars et avril due au confinement, puis une reprise progressive en mai et juin, les autorisations et mises en chantier de logements se sont stabilisées en juillet et août 2020, en données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables (CVS-CJO). Cependant, cette stabilisation s'est faite à un niveau différent pour les autorisations et les mises en chantier, en comparaison de la période avant confinement.
En effet, de juin à août 2020, les mises en chantier ont atteint le même niveau en données CVS-CJO (104 000 logements) que pendant les trois mois civils précédant le confinement (décembre 2019 à février 2020). En revanche, les autorisations sont restées 24 % en-dessous du niveau atteint de décembre 2019 à février 2020, et 19 % en-dessous du niveau moyen des douze mois civils précédant le confinement.
Les logements commencés se sont fortement redressés (+53,6 %) de juin à août 2020 par rapport aux trois mois affectés par le confinement (mars à mai 2020). Ils avaient régressé de 35,2 % pendant ces trois mois concernés par le confinement. Les autorisations ont rebondi de 33,0 % par rapport aux trois mois de mars à mai 2020, mais elles avaient chuté de 43,1 % durant cette période par rapport aux trois mois précédents.
Sur un an, de septembre 2019 à août 2020, les logements autorisés et les logements mis en chantier ont diminué (respectivement -11,7 % et -6,8 %) par rapport aux douze mois précédents.

Logements autorisés
En un an, de septembre 2019 à août 2020, 390 900 logements ont été autorisés à la construction, soit 51 900 de moins qu'au cours des douze mois précédents (-11,7 %).
Les autorisations de logements collectifs ordinaires (-16,5 %) et de logements individuels groupés (-11,6 %) ont davantage baissé que celles des logements individuels purs (-7,2 %). Les logements en résidence ont augmenté (+2,8 %).

Logements mis en chantier
De septembre 2019 à août 2020, 380 300 logements ont été mis en chantier, soit 27 900 de moins (-6,8 %) que dans les douze mois précédents.
Les logements individuels groupés (-10,4 %) et les logements collectifs ordinaires (-8,3 %) ont davantage baissé que les logements individuels purs (-5,9 %). Les logements en résidence ont augmenté (+4,4 %).

Le Conseil du Commerce de France (CDCF) demande la suppression de la TASCOM
logo CDCF news
Dans le cadre du plan France Relance, le gouvernement a décidé de réduire durablement les impôts de production pesant sur les entreprises françaises, à hauteur de 20 Mds € en deux ans. Si le Commerce se réjouit de la baisse de la cotisation de la valeur ajoutée des entreprises (CVAE) qui va bénéficier à de nombreuses entreprises, le CdCF considère qu’il faut aller plus loin pour le Commerce en supprimant la TASCOM, la taxe sur les surfaces commerciales.

Pour relancer l’industrialisation et la compétitivité de la France, le gouvernement a choisi de réduire de moitié les impôts fonciers pesant sur les établissements industriels, soit un effort de 3,3 Mds €. Les commerçants attendent aujourd’hui de l’État une décision similaire pour réduire la pression fiscale qui pèse sur leur outil de production : les surfaces de vente. L’objectif doit être de favoriser la transformation vers un commerce omnicanal et plus responsable en dégageant les capacités d’investissement et de formation en ce sens.

Lire la suite du communiqué de presse :
https://www.dlr.fr/fichiers/20201020133450_CDCF_TASCOM.pdf
Économie de la filière Construction de la région Occitane - septembre 2020
CERC occitane logo
Après l’arrêt quasi-total de la filière durant le confinement et son redémarrage depuis juin, l’enjeu est désormais de suivre sa capacité à rebondir. La force et la rapidité de sa relance vont notamment déterminer l’impact économique et social de cette crise sur les entreprises et les travailleurs du secteur.
La CERC Occitanie, en tant qu’observatoire régional de la filière Construction, a donc adapté ses outils de suivi de l’activité économique à cet enjeu.


Quel niveau d’activité aujourd’hui ?


Pour les entreprises du Bâtiment
Les mises en chantiers , qui reflètent l’activité du bâtiment, se sont effondrées depuis le début de la crise sanitaire, même si elles ont tendance à repartir à la hausse sur les mois de juin et juillet. Le segment individuel pur semble légèrement moins touché que les segments collectifs ou individuels groupés, la reprise des chantiers de maisons individuelles a été plus rapide pendant et après confinement que les gros chantiers avec de la coactivité.
La dynamique est identique dans le non-résidentiel, avec une chute brutale des mises en chantiers pendant le confinement.

Pour les entreprises des Travaux Publics
Après deux années 2018 et 2019 dynamiques, la situation se dégrade en ce début d’année 2020 pour les Travaux Publics : le solde d’opinion des chefs d’entreprise chute de 77 points au 2ème trimestre 2020, marquée par 6 semaines de confinement. De plus, ce secteur d’activité dépend très fortement de la commande publique, le report des élections municipales et la situation de confinement des services publics des services gestionnaires de la commande publique a entraîné un arrêt brutal de l’activité.

Lire le suivi complet de septembre 2020 :
https://www.cercoccitanie.fr/IMG/pdf/nouveau_tb_suivi_relance_activite_2020_-_occ_vf-2.pdf
JDL Expo : L’unique salon mondial de cette profession en 2020
JDL 2020
C’est une édition des JDL sans précédent qui s’est déroulée du 9 au 11 septembre 2020 à Beaune. Un pari fou, gagné à force de ténacité et surtout grâce aux exposants et visiteurs qui ont participé à ces JDL 2020 totalement hors norme.

Des précautions sanitaires observées à la lettre, un dossier solide, du soleil, un salon en plein air, des visiteurs, des matériels, une ambiance sereine et festive, une communication acharnée …et surtout, une profession heureuse de se retrouver !

Lire la suite du communiqué de presse :
https://www.dlr.fr/fichiers/20201005135507_CP_JDL_EXPO_2020.pdf
BTP Banque : Santé financière des entreprises du BTP - 2008-2019
BTP Banque
Depuis plus de 10 ans, l’étude annuelle de BTP Banque analyse l’évolution du secteur du BTP en s’appuyant sur les bilans de ses clients. Réalisée avec un échantillon de près de 4000 entreprises clientes (de Gros-Œuvre, Second-Œuvre et Travaux Publics), elle permet d’appréhender l’évolution de la situation des entreprises du secteur de la construction dans le temps. Cette année, le rapport montre une nouvelle amélioration de leur rentabilité et un redressement de la trésorerie nette. Lire le résumé de l'étude...

A L'INTERNATIONAL

Découvrir le calculateur ERA : Coût total de possession et d'exploitation d'un matériel
TCO ERA News
Quel est le coût réel de la possession et de l’exploitation d’un matériel ?
Le Calculateur ERA du coût total de possession est un outil complet gratuit, impartial et indépendant, mis a disposition par l'ERA.

La principale mission de l'ERA est de promouvoir le concept de location pour favoriser la croissance durable de l’industrie de la location à travers la création d’un marché européen ouvert à une échelle bien plus large que n’importe quel marché national.

Le calculateur ERA en images :



Accéder au Calculateur ERA (page en français) :
https://equipmentcalculator.org/fr
Newsletter et ERA Market Report 2020 de l'European Rental Association (ERA)
ERA news
La newsletter de l'European Rental Association (ERA), éditée par l'International Rental News (IRN), le magazine officiel de l'association, est disponible en suivant le lien ci-après.
https://khl-newsletters.khl-group.com/View/ERA-Rental-Weekly/1196

Le communiqué de presse en anglais "ERA Market Report 2020" est disponible ci-après :
https://www.dlr.fr/fichiers/20201020165807_CP_markerERA_Report.pdf


Pour + d'infos sur l'ERA : 
www.erarental.org
Trophées de l’ESTA 2020 : Les gagnants et les finalistes sont connus !
Esta award news 1
Les gagnants et les finalistes des Trophées de l’ESTA 2020 ont été annoncés lors d'une cérémonie en ligne spéciale le 24 septembre dernier, qui a réuni plus de 400 délégués internationaux.

Un maximum de quatre finalistes avait été présélectionné dans chacune des dix catégories de prix, totalisant ainsi 38 finalistes provenant de 24 entreprises dans 13 pays. 

Une mention spéciale cependant pour la sélection parmi les finalistes d’un membre de l’UFL, dans la catégorie « Grues télescopiques, capacité de levage inférieure à 120 tonnes ».  Le dossier introduit par l’entreprise Dufour avait présenté les défis d’un travail d’installation de panneaux de vitrages sur un développement prestigieux à Paris : une hauteur d'installation de 85 mètres, une pression au sol minimale, un espace restreint et aucune surchauffe

La liste détaillée et complète des résultats : 
http://estaeurope.eu/ESTA2020Awardswinnersfinalists


Les Trophées en image :


LU DANS LA PRESSE

Construction Cayola, Chantiers de France, JDL Groupe, Batiweb, Batinfo.com…
presse news
Communiqué de presse* du 2 novembre des fédérations AIMCC, Cinov, DLR, Evolis, Federec, FDME, FFB, FIEEC, Fnas, Fnade, FNBM, FND, FNTP, FPI, Pôle Habitat FFB, FSIF, Syntec, Unsfa, Untec, USH.

Assurer la continuité des activités du BTP et de l’immobilier dans les meilleures conditions
Le gouvernement a annoncé de nouvelles mesures sanitaires conduisant au confinement et à la fermeture de certaines activités économiques.
En ce qui concerne le BTP, les artisans et les entrepreneurs vont continuer à travailler, dans le respect bien sûr du guide de préconisations de sécurité sanitaire pour la continuité des activités de la construction en période d’épidémie de coronavirus rédigé par l’OPPBTP... lire la suite