SOMMAIRE NEWSLETTER OCTOBRE 2021


VIE DE LA FÉDÉRATION

• Nouveaux adhérents DLR
• Journée Métiers DLR 2021 le 30 novembre au Pavillon Dauphine
• Les lauréats des trophées Grues à Tour 2021
• Synthèse de l’enquête satisfaction DLR 2020 : « Mieux répondre à vos attentes »
• Moins de 5 min pour y voir clair sur ses assurances
• Webinaire DLR – Malakoff Humanis le 16 novembre : L'intéressement et l'épargne salariale


LABEL SE+
• SECAMAT nouvellement labellisés SE+

NOS MÉTIERS - Manutention
• Argus chariot : journée occasion 2021

NOS MÉTIERS - SUM
• Prévention de la légionellose dans les SUM

ÉCONOMIE DE LA PROFESSION
• Conjoncture Industrie & Services & Bâtiment à fin septembre 2021
• Lettre Codinf d'octobre 2021

PROMOTION DES MÉTIERS
• Les régions aux côtés de WorldSkills France pour encourager l’engagement de la jeunesse dans les métiers d’aujourd’hui et de demain
• EuroSkills de Graz : Bravo Thomas !
• Lancement de la nouvelle saison des concours JE FILME MA FORMATION et JE FILME LE MÉTIER QUI ME PLAÎT, ou comment faire connaître formations et métiers aux jeunes par les jeunes

NOS MEMBRES PARTENAIRES
• UFL et EDF produisent le livret "Levage avec grues mobiles - recueil de préconications"
• ACIM : Le Mastère Spécialisé® Management de projets de Construction (option construction industrialisée, modulaires et hors-site), reçoit l’accréditation de la CGE.
• Save the date : 3ème colloque ACIM le 30 mars 2022

AUTOUR DE NOUS
• Résultats construction de logements et de locaux à fin août
• L’industrie des carrières et matériaux en Occitanie : une industrie essentielle pour l’économie régionale
• Occitanie : rebond de l’activité du BTP
• Les Travaux Publics, acteurs pour la planète
• INEC : L’Ecole Circulaire, c’est possible !

À L'INTERNATIONAL
• Newsletter de l'European Rental Association (ERA)
• Bauma Innovation Award 2022 : A vos inscriptions !

CONFÉRENCES - SALONS - EXPOSITIONS
• Paysalia, Le SMCL, ARTIBAT, Construction Days

LU DANS LA PRESSE
• Batiactu, Batinfos, Le Moniteur...


VIE DE LA FÉDÉRATION

Nouveaux adhérents DLR
nouveau adhérent news LOCATOUT
Dirigeant :  Marie-Josée RISTORI
Activité : Location BTP
Ville : CERVIONE (20)

+ d’infos : 
https://www.guidedlr.fr/GuideDetails.aspx?entr_id=10330&lid=4



Retrouvez tous les adhérents sur le Guide Web DLR :
https://www.guidedlr.fr




Journée Métiers DLR 2021 le 30 novembre au Pavillon Dauphine
métiers news 2
DLR organise ce mardi 30 novembre prochain la tenue de sa Journée annuelle des métiers au Pavillon Dauphine. L’occasion pour les professionnels (distributeurs, loueurs, réparateurs) représentés par la fédération de se retrouver et d’échanger en toute convivialité dans un cadre chaleureux.
 



AU PROGRAMME

9h00
Mot de bienvenue de :
Philippe Cohet, président de DLR
Hervé Rebollo, délégué général

9h15 Conjoncture et prévisions
Emmanuel Lechypre
Éditorialiste / BFM Business et RMC

10h00 
Jean-Philippe Dupeyron, chef service affaires économiques - FNTP
Éric Quinton, chef département conjoncture et prévisions - FFB

11h30 Interview « Acheteur »
Jean-Nicolas Lintz, directeur des achats de Dematieu Bard

14h00 Comment les technologies 4.0, comme la réalité augmentée, ont
permis de transformer le SAV ?
Laurent Mellah, conférencier, consultant, formateur - Service&Sens

14h45 Le risque cyber ou la prochaine pandémie ? Quels impacts pour
les entreprises du matériel ?
Thibault Carré, directeur sécurité - Inquest
Fabrice Briffeuil, directeur département Motors - Gras Savoye

15h30 Dématérialisation de tous les documents,
du bon de commande à la facture
Joël Fruchart et Eurogroup Consulting

16h30 Clôture de la journée par le président Philippe Cohet
 
Une novation cette année !
Afin de retrouver l’ambiance conviviale si chère à la profession, les participants pourront se joindre au dîner organisé la veille, lundi 29 novembre, au Musée des Arts Forains (contact : l.tevi@dlr.fr).


Les lauréats des trophées Grues à Tour 2021
arts forains Trophées GAT
DLR et le Syndicat Professionnel des Monteurs et Dépanneurs de Grues (SPMDG), ont décerné, pour la troisième année consécutive, les Trophées Grues à Tour,  récompensant les meilleurs professionnels du métier et valorisant les initiatives les plus innovantes…

La cérémonie de remise des prix a eu lieu jeudi 23 septembre dernier au Musée des arts forains à Paris, après délibération d'un jury d'experts composé de professionnels du secteur et de membres d'institutions reconnues.


Montage GMA de l’année : Valente Grue Assistance
Montage GME de l’année : GLI Grues à Tour
Innovation de l’année : Creative Business Solutions
Chantier de l’année : Uperio




Synthèse de l’enquête satisfaction DLR 2020 : « Mieux répondre à vos attentes »
satisfaction news
Depuis 2018, la fédération DLR est l’une des rares organisations professionnelles en France à faire certifier ses services par l’AFNOR, dans le cadre d’un référentiel spécifique dénommé « QUALI OP ».

Cette enquête s’inscrit dans le cadre de la certification qualité de l’organisation professionnelle, dans une logique d’amélioration constante et d’atteinte de la meilleure adéquation possible entre les attentes de ses adhérents et ce que DLR leur propose. 

Dans le contexte de cette démarche, la fédération mène annuellement une enquête auprès des entreprises membres, en vue de faire le point sur la façon dont elles perçoivent les services et le fonctionnement de leur organisation professionnelle et de solliciter leurs suggestions et remarques.

Parmi les thèmes abordés dans ce sondage, dynamisme de la fédération, efficacité des actions menées dans le domaine de la défense, de la promotion et de la représentation des entreprises du secteur auprès des pouvoirs publics, visibilité dans le milieu institutionnel ou encore qualité et réactivité de la veille et des réponses aux questions des professionnels.

Quant aux suggestions faites par les responsables d’entreprises, elles s’inscrivent pleinement dans la feuille de route de Philippe Cohet, président de la fédération : transition numérique, attractivité & formation, représentativité & proximité régionale.

Les nombreuses contributions des entreprises à cette enquête ont fait l’objet de la synthèse des faits marquants à découvrir via le lien ci-dessous :

Télécharger la synthèse


Moins de 5 min pour y voir clair sur ses assurances
assurance actu
L'assurance fait partie des sujets stratégiques pour garantir la pérennité des entreprises.
Il est parfois difficile de s’y retrouver tant la matière est vaste et complexe… et cela peut coûter très cher !

DLR lance un rapide sondage pour :

- dresser un état des lieux de la profession et permettre un benchmark sur les garanties et les coûts,
- identifier les sujets sur lesquels les entreprises ont le plus besoin d’accompagnement,
- sensibiliser les adhérents sur l’intérêt de la « renonciation à recours » comme source de chiffre d’affaires supplémentaire.
 
Moins de 5 minutes sont nécessaires pour répondre au questionnaire :
https://form.dragnsurvey.com/survey/r/00f3af4d


Webinaire DLR – Malakoff Humanis le 16 novembre : L'intéressement et l'épargne salariale
Malakoff
DLR et Malakoff Humanis organisent un webinaire sur le thème :  L'intéressement et l'épargne salariale - Les solutions pour associer les salariés à la réussite de votre entreprise

AU PROGRAMME :
EPSENS qui sommes nous ?,
- Qu’est-ce que l’intéressement  ?
- La solution pour motiver vos salariés (PEE – PERECO)
- Pour aller plus loin (passerelle temps)
- Contacts utiles

Inscription au webinaire : contact@dlr.fr


LABEL SE+

SECAMAT nouvellement labellisé SE+
label SE+ news
Parce qu’elle s’inscrit dans une démarche d’amélioration continue et d’évaluation de la sécurité et de l’environnement, la labellisation SE+, est le meilleur moyen pour une entreprise d’atteindre ses objectifs de sécurité et environnementaux.

Créé par DLR, le label SE+ est à la fois un référentiel adapté au métier de la location, distribution et réparation de matériels de BTP et de manutention et un gage de qualité pour les clients en matière de sécurité et d’environnement.
Plus d'information : www.label-securite-environnement.fr


"Félicitations à SECAMAT, nouvellement labellisé SE+. 
Bravo pour les efforts fournis au profit de la Sécurité et de l’Environnement !"



SECAMAT
Dirigeant : Paul DAVID 
Activité : Location BTP
 
Voir la fiche entreprise
 


"Félicitations à MEDIMAT et NOVA LOCATION, renouvelés pour 2 ans Label SE+. 

MEDIMAT
Dirigeant : Pascal RAGOIS
Activité : Distribution BTP
 
Voir la fiche entreprise
 
NOVA LOCATION
Dirigeant : Pascal RAGOIS
Activité : Location BTP
 
Voir la fiche entreprise
 


Toutes les entreprises labellisées :
https://www.label-securite-environnement.fr/Default.aspx?lid=2&rid=38&rvid=2094


NOS MÉTIERS - Manutention

Argus chariot : journée occasion 2021
argus journée
Après sa version digitale en 2020, la 17e édition de la journée occasion de l’argus chariot a pu se tenir en présentiel, à Reims, le 13 octobre. 

L’objectif de cette journée, co-organisée par DLR et EVOLIS, est de réunir l’ensemble des acteurs du réseaux argus pour suivre « l’état de santé » du site argus-chariot.com, mais aussi échanger sur des thématiques importantes pour la profession. 

Ainsi, plusieurs experts ont pu intervenir au cours de la journée pour présenter :
- L’état des marchés neuf en France, en Europe et dans le monde,
- L’état du marché occasion français,
- Une présentation du groupe Haulotte qui a accepté de faire visiter son site de production de Reims,
- Les points de conformité importants lors de cessions/acquisitions de chariots d’occasion,
- Etc.

Visualiser la vidéo d'ambiance :
https://www.webtvdlr.fr/portfolio-items/argus-chariot-info/


NOS MÉTIERS - SUM

Prévention de la légionellose dans les SUM
SUM newsletter
Une note technique pour la prévention de la légionellose dans les installations sanitaires mobiles (bases-vie, douches et unités mobiles de décontamination) a été élaborée par la commission Sanitaires et Unités Mobiles (SUM) de DLR, qui réunit les principaux loueurs d’installations sanitaires mobiles dans toute la France. 

Cette note constitue un complément au chapitre consacré à la légionnelle dans les unités mobiles de décontamination, publié par l’INRS dans l’ED 6244, et prend en compte les mesures de prévention publiées par la Carsat Bourgogne et l’ACIM au cours du premier semestre 2021. Lorsque l’installation mobile n’est pas utilisée quotidiennement, par exemple lors d’un arrêt d’activité (congés, entre 2 locations…), et lorsque la température ambiante est élevée, la présence d’eau dans les circuits mal purgés peut entraîner le développement de bactéries telles que la légionnelle, et présenter un risque grave pour la santé humaine.

Des mesures de prévention doivent par conséquent être prises pour éviter le risque de développement des légionnelles dans les réservoirs et le réseau de distribution des installations sanitaires mobiles. Il convient également de procéder à des opérations d’entretien très spécifiques et d’en garder une traçabilité. 

Pour en savoir plus, découvrez la note technique Prévention légionellose : 
https://extranet.dlr.fr/sites/extranet.dlr.fr/files/2021-09/SUM-prevention_legionellose_09_21_0.pdf


ÉCONOMIE DE LA PROFESSION

Conjoncture Industrie & Services & Bâtiment à fin septembre 2021
BDF 2021
La Banque de France vient de faire paraître l’enquête mensuelle de conjoncture (EMC) - Conjoncture Industrie & Services & Bâtiment à fin septembre 2021.
https://www.banque-france.fr/sites/default/files/medias/documents/conjoncture-industrie-services-batiment-septembre-2021.pdf

Le site internet de la Banque de France propose des statistiques économiques régionales issues d’informations recueillies mensuellement auprès des chefs d'entreprises de la région sur l'évolution de la conjoncture économique dans l'industrie, les services marchands, la construction et le commerce de gros.

Connaître la conjoncture économique de votre région (septembre 2021) :
Conjoncture de septembre 2021


Lettre Codinf d'octobre 2021
codinf lettre • les conférences du 21 septembre ont été un succès !
• remontée « historique » dans l’artisanat du bâtiment
• remise du rapport 2020 de l’observatoire des délais de paiement
• réforme du droit des entreprises en difficulté
• retards de paiement fournisseurs sanctionnés par la DGCCRF(suite)
• présence du Codinf auprès des organismes partenaires
• perspectives économiques



Rejoindre la plateforme "DLR-CODINF Prévention Recouvrement" réservée aux membres DLR
Tarif forfaitaire de 50 € HT annuel (membres DLR)
+ d'infos : contact@dlr.fr


La plateforme DLR-CODINF Prévention Recouvrement réservée aux membres de DLR (50€ HT annuel), recense tous les impayés déposés par ses membres (le déclarant n’est pas cité). La liste des incidents est actualisée en temps réel et précise le montant, la date d’échéance, ainsi que la nature de l’incident. 

Qu'apporte concrètement l’adhésion CODINF-DLR à utiliser à la carte ?  
- de vérifier la présence d’incidents de paiement remontés par les adhérents du DLR déjà affiliés au CODINF à travers leur comité dédié (DLR-CODINF) – plus de 2000 incidents déposés par les adhérents dans les 24 derniers mois ; 
- de déclarer vos incidents et retards de paiement clients afin d’alimenter la base collective du CODINF et de prévenir vos confrères des difficultés de paiement de vos clients ; 
- de bénéficier de la plateforme de renseignements commerciaux CODINF ELLISPHERE à des tarifs préférentiels afin de vous permettre de suivre la santé financière d’un maximum de vos partenaires commerciaux (clients et fournisseurs) ; 
- de bénéficier des services de relance de vos impayés au travers d’un forfait de 30 lettres de relance gratuites à l’en-tête du DLR - CODINF, et également des services de mise en demeure, d’injonction de payer et de recouvrement contentieux ; 
- de répondre à vos demandes d’investigation grâce à une équipe d’enquêteurs sur tel ou tel de vos clients existants ou en cours d’acquisition notamment lorsque l’encours ou les commandes sont importantes ; 
- de bénéficier gratuitement des services d’un formateur – conseil en crédit client Bruno Blanchet pour vous aider à faire face aux situations inédites (prise de commande inhabituelle, réduction de couverture assurée, demande de délai supplémentaire ou établissement de moratoire).

Pour obtenir un dossier d'adhésion DLR : i.lejeune@dlr.fr


PROMOTION DES MÉTIERS

Les régions aux côtés de WorldSkills France pour encourager l’engagement de la jeunesse dans les métiers d’aujourd’hui et de demain
worldskills 2024
Alors même que l’ASDM (association des syndicats de la distribution et de la maintenance des matériels regroupant DLR, FNAR et SEDIMA), membre associé de WorldSkills France depuis près de 10 ans, se mobilise avec l’expert et les jurés, réunis à Paris le 22 octobre, pour concevoir les épreuves de la phase 2 de la finale nationale de la compétition des métiers en Maintenance des matériels qui se déroulera à Lyon du 13 au 15 janvier prochain, déjà se prépare le lancement de la prochaine édition des WorldSkills.
 
En 2024, Lyon accueillera en effet la finale internationale de la 47ème édition de la WorldSkills Competition, au cours de laquelle les compétiteurs de 85 pays du monde s’affronteront dans 65 métiers. Un projet d’ampleur nationale qui va donner, à l’échelle mondiale, une belle visibilité́ de la France, de sa jeunesse et de ses savoir-faire.

L’enjeu est de taille pour WorldSkills France qui a pour objectif de hisser la France dans le top 5 mondial des pays en compétition. Le mouvement doit rassembler tous les acteurs pour sensibiliser et atteindre l’objectif de 15 000 jeunes inscrits à la prochaine édition de la compétition WorldSkills et préparer les meilleurs talents vers l’excellence lorsqu’ils représenteront la France en 2024.

C’est ainsi que WorldSkills France a signé avec Régions de France, dans le cadre du 17ème congrès des Régions, un accord cadre renforçant les liens entre leurs 2 structures.

Engagées depuis de nombreuses années, comme l’ASDM, dans le mouvement WorldSkills, les régions vont donc, dans le cadre des compétences d’orientation et promotion des métiers et des formations conférées par la loi du 5 septembre 2018, mobiliser les établissements de formation et les jeunes de leur territoire pour les inscrire du 4 novembre 2021 au 31 mai 2022, organiser les sélections régionales en 2022, préparer les jeunes aux finales nationales de septembre 2023 et réussir Lyon 2024, en lien avec les acteurs professionnels/interprofessionnels engagés au niveau régional dans les compétitions :

Recruter, via les différents prescripteurs, davantage de jeunes pour les épreuves régionales, les accompagner à tous les niveaux de la compétition pour les hisser vers l’excellence et leur donner une chance de représenter la France dans les compétitions internationales 
Travailler conjointement pour harmoniser la préparation et l’évaluation des compétiteurs dans les sélections régionales, et accompagner les professionnels qui les accompagnent dans leur progression : jurés régionaux, experts métiers, formateurs/ enseignants/ accompagnants des entreprises 
Faire de ces compétitions des vitrines pour les métiers dans les territoires 
Communiquer collectivement de façon homogène et coordonnée 

Rappelons que ce championnat des métiers s’adresse à tous les jeunes âgés/es de moins de 23 ans au moment de la compétition internationale, quel que soit leur statut - salariés/es et/ou en contrat en alternance, scolarisés/es ou étudiants/es - et, pour les métiers de la maintenance des matériels, quelle que soit leur domaine d’excellence - matériels de construction, de manutention, agricoles ou d’espaces verts.

Une information à diffuser largement dans les ateliers des entreprises comme dans ceux établissements de formation où exercent ces jeunes talents prometteurs !
EuroSkills de Graz : Bravo Thomas !
THOMAS 2021
La belle (et longue) aventure d’excellence professionnelle, de persévérance et de compétition s’achève malheureusement sans médaille pour Thomas Quelen, candidat français aux EuroSkills de Graz fin septembre dernier. Les compétences, le talent, l’entraînement personnel et le coaching assuré, au fil des mois de pandémie, par ses enseignants et le juré français n’y auront pas suffi… Le jeune champion se classe en effet en 5ème position, à un point seulement du médaillon d’excellence, derrière un podium 100% germanique, l’or allant à la Suisse, l’argent à l’Allemagne et le bronze à l’Autriche, tandis que la Russie se classe 4ème, à 2 points seulement devant la France.

En dépit d’une déception bien compréhensible du jeune homme après tant d’efforts consentis, il retire de sa participation à la compétition - de sa sélection régionale en Normandie il y a près de 3 ans déjà, en passant par la finale nationale de Caen qui l’avait vu monter sur la 2ème marche du podium et enfin cette compétition européenne - une superbe expérience, riche en challenges et en rencontres, lors de laquelle il a été au bout de son engagement et a encore gagné en compétence et en maturité.

La profession lui adresse toutes ses félicitations et lui souhaite une belle carrière professionnelle déjà pleine de promesses !

Lancement de la nouvelle saison des concours JE FILME MA FORMATION et JE FILME LE MÉTIER QUI ME PLAÎT, ou comment faire connaître formations et métiers aux jeunes par les jeunes
film métier
Créé il y a 16 ans, JE FILME LE MÉTIER QUI ME PLAÎT est l’occasion idéale de découvrir le monde économique, d'aller à la rencontre des nouveaux métiers, et de trouver sa voie tout en menant une aventure éducative, à la fois pour les élèves, les jeunes adultes en formation, les étudiants de toutes structures,  mais aussi pour les jeunes qui visionneront les vidéos sur la plateforme PARCOURSMETIERS.

Lancé il y a 6 ans, JE FILME MA FORMATION a quant à lui pour objectif de faciliter l’orientation par la découverte des formations et de leurs débouchés, ainsi que des établissements qui les proposent, via une démarche active de création vidéo numérique, réalisées par les jeunes, pour les jeunes. https://www.jefilmemaformation.tv/

Ouverts gratuitement à tous les établissements publics ou privés de formation initiale, continue, alternance, de tous niveaux (CAP, Bac pro, BTS, licence…), ces 2 concours vidéo pédagogiques annuels sont placés sous le haut patronage du gouvernement. Leur jury est présidé par des personnalités emblématiques, cette année, Dany Boon pour le 1er et Wendy Bouchard pour le 2nd. Ces concours  impliquent chaque année plus de 400 établissements et plus de 10 000 jeunes qui contribuent à une œuvre collective : les vidéos réalisées sont mises à disposition de tous sur  la plateforme gratuite d'aide à l'orientation, parcoursmetiers.tv (2,8 millions de visiteurs uniques/an et 14,7 millions de visites/an).

Pour récompenser les jeunes participants de leur implication, une cérémonie de remise des prix minutieusement orchestrée est organisée dans le plus grand cinéma d’Europe : le Grand Rex Paris, le 31 mars 2022 pour JE FILME MA FORMATION et le 31 mai 2022 pour JE FILME LE MÉTIER QUI ME PLAÎT.

Quelques exemples des éditions précédentes relatifs à nos métiers :
… à suivre, pour cette nouvelle édition, par les établissements formant à la maintenance des matériels de construction et de manutention et leurs élèves et apprentis !
Les inscriptions à ces 2 concours sont ouvertes jusqu’au 17 janvier 2022.

NOS MEMBRES PARTENAIRES

UFL et EDF produisent le livret "Levage avec grues mobiles - recueil de préconisations"
EDF-UFL News
Le séminaire Sécurité Levage UFL/EDF s’est tenu le 15 octobre dernier autour d’une soixantaine d’acteurs, EDF et membres de l’Union Française du Levage (UFL) à Cap Ampère.
Ce fut l’opportunité de partager un premier bilan, après un peu plus d’un an en groupe de travail UFL/EDF. Les échanges ont été riches, autour de fondamentaux tels que oser faire des NO GO / STOP CHANTIER en cas de doute ou de danger.
Le « recueil de préconisations » sur les opérations de mobilisation/démobilisation, l’un des engagements de la charte EDF/UFL, a été présenté et diffusé aux participants.
Ce séminaire ne représente pas la fin du groupe de travail, mais un jalon dans le projet commun de supprimer les accidents graves.


ACIM : Le Mastère Spécialisé® Management de projets de Construction (option construction industrialisée, modulaire et hors-site), reçoit l’accréditation de la CGE.
Acim mastere
Proposé par CESI École d'Ingénieurs et mis en place en partenariat avec l’ACIM, syndicat des acteurs de la construction industrialisée et modulaire et le Campus Hors-site, ce Master® vient d’être accrédité par la Conférence des Grandes Ecoles (CGE). 

Cette formation diplômante et accessible aux Bac+5 et Bac+4 avec au moins 3 ans d’expérience professionnelle, est la première en France dans ce domaine. Dans une dynamique d’industrialisation visant à le rendre davantage efficient et productif, le secteur de la construction doit faire face à de nombreux défis comme celui de développer le concept de construction industrialisée et modulaire aussi bien à l’international et qu’en France. 

Poussé par le nécessaire changement de paradigme que le bâtiment doit opérer pour être plus écologique, plus compétitif et plus qualitatif, la mise en place de ce Mastère Spécialisé® Management de projets de Construction, option construction industrialisée, modulaire et hors-site vise à accompagner les entreprises dans leur montée en compétences dans ce domaine. 

La formation ambitionne de former des cadres avec de solides connaissances pluridisciplinaires, capables de gérer des projets de construction hors-site en France et à l’international utilisant les méthodes et les outils technologiques de la construction 4.0. 

La formation, d’une durée d’un an et proposée en alternance, est ouverte aux salariés déjà en poste, aux alternants en contrats d’apprentissage et de professionnalisation ainsi qu’aux étudiants notamment internationaux. 
L’ouverture de cette nouvelle formation de CESI École d’Ingénieurs, est intervenue en octobre sur le campus CESI de Nantes. 


Save the date : 3ème colloque ACIM le 30 mars 2022
logo ACIM 2021
L'ACIM organise son 3ème colloque le 30 mars 2022 à la Cité des Congrès de Nantes, la veille du congrès DLR.

Ce sera l'occasion pour les participants de rencontrer : maîtres d’ouvrage, maîtres d’œuvre, architectes, etc...




AUTOUR DE NOUS

Résultats construction de logements et de locaux à fin août
construction bis
De juin à août 2021, les logements autorisés sont stables (+0,4 %) par rapport aux trois mois précédents. Le nombre de logements autorisés durant cette période est supérieur (+1,4 %) à sa moyenne des douze mois précédant la crise sanitaire (mars 2019 à février 2020).

Au cours des trois derniers mois, les logements commencés sont estimés en repli (-4,4 %) par rapport aux trois mois précédents. Pendant cette période, on estime que les mises en chantier de logements ont été supérieures (+2,2 %) à leur moyenne des douze mois précédant le premier confinement.

Au cours des douze derniers mois, de septembre 2020 à août 2021, 453 600 logements ont été autorisés à la construction, soit 54 000 de plus qu’au cours des douze mois précédents (+13,5 %). Dans le même temps, on estime que 386 300 logements ont été mis en chantier, soit 26 600 de plus (+7,4 %) que pendant les douze mois précédents. Toutefois, ces progressions s’expliquent en partie par le fait que la période antérieure de comparaison (septembre 2019 à août 2020) inclut le premier confinement, où les autorisations ont fortement reculé et de nombreux chantiers n’ont pas pu démarrer du fait des contraintes sanitaires. Les nombres de logements autorisés et commencés au cours des douze derniers mois sont encore légèrement inférieurs (respectivement -0,9 et -0,4 %) à leurs niveaux des douze mois précédant le premier confinement (mars 2019 à février 2020).

Quid de la construction de locaux ?

De juin à août 2021, les enregistrements d’autorisation à la construction de locaux non résidentiels s’élèvent à 10,4 millions de m² et sont en nette augmentation (+10,7 %) par rapport aux mêmes trois mois de l’année 2020. À noter que cette progression serait accentuée (+19,2 %) sans l'effet des permis reçus tardivement. 

Toujours sur cette même période de 2021, 6,1 millions de m² de mises en chantier de locaux non résidentiels ont été enregistrés, en baisse (-3,0 %) par rapport à la même période de l’année 2020. 

De septembre 2020 à août 2021, les autorisations de locaux non résidentiels enregistrées se sont montées à 37,1 millions de m², en hausse (+5,9 %) par rapport aux 12 mois précédents. Cette progression serait atténuée (+2,3 %) sans les permis reçus tardivement. Durant cette même période, avec 24,9 millions de m², les enregistrements de mises en chantier sont en légère baisse (-0,6 %) par rapport aux 12 mois précédents. La diminution serait de 3,3 % sans la prise en compte des déclarations remontées tardivement.

Relance de la construction neuve : A l’occasion du 81e congrès HLM, à Bordeaux (33), le Premier ministre Jean Castex a fait plusieurs annonces pour la construction neuve. Les nouvelles mesures du gouvernement devraient, en partie, être inscrites dans le Projet de la loi finance (PLF) 2022. Ainsi, Jean Castex a annoncé que « l’exonération des taxes foncières sur les propriétés bâties fera l’objet d’une compensation de la part de l’Etat pendant 10 ans pour les logements sociaux agréés à partir de 2021 et jusqu’en 2026. » Cette mesure se cale sur les mandats municipaux et dispose d’une clause de revoyure à mi-parcours. De plus, pour dynamiser les investissements institutionnels et encourager le développement de logements intermédiaires, le gouvernement entend supprimer l’exonération pour ce type de constructions, remplacée par un crédit d’impôt d’un montant équivalent pour les porteurs de projets.
L’industrie des carrières et matériaux en Occitanie : une industrie essentielle pour l’économie régionale
CERC occitane logo
La ressource minérale est une matière première indispensable à l'aménagement du territoire, à la construction des ouvrages du bâtiment et des travaux publics.

Chaque année, plus de 37 millions de tonnes de matériaux issus des carrières d’Occitanie (337 sites) sont ainsi nécessaires à l'économie régionale ou commercialisés à l'échelle nationale voire internationale pour des applications constructives et/ou industrielles spécifiques. Elle se positionne ainsi au 2ème rang des régions françaises en matière de tonnages produits.

Les productions de granulats, de béton prêt à l'emploi, de pierres de construction et d’autres minéraux représentent un chiffre d'affaires annuel de plus de 1 098 millions d’euros en région.

Plus de 4 200 collaborateurs sont directement impliqués dans l'ensemble de ces activités. A ce chiffre, s'ajoutent les emplois indirects soutenus chez de nombreux fournisseurs et prestataires de services. Les salaires versés aux employés, les retombées fiscales ainsi que le soutien financier à des associations sportives ou culturelles, contribuent également à la vie économique de nombreuses communes.

Enquête qualitative "emploi-formation" dans les entreprises de Travaux Publics (50 salariés et +)

Depuis janvier 2019, les actions de formation relevant du plan de développement des compétences des entreprises de 50 salariés et plus ne sont plus financées par les OPCO et ne sont donc plus comptabilisées dans le système d’information de Constructys.

L’objectif aujourd’hui et de mettre en place un suivi de ces formations et identifier les besoins en compétences des entreprises de 50 salariés et plus, spécifiquement dans le secteur des Travaux Publics, à l’échelle régionale et nationale. Aussi bien en matière de recrutement que pour la formation continue des salariés.

Occitanie : rebond de l’activité du BTP
capeb news
La hausse de l’activité s’est poursuivie dans le BTP au cours du 3ème trimestre, portée notamment par une hausse des entreprises du bâtiment. Les carnets offrent une bonne visibilité pour les 6 prochains mois, plus marquée dans le bâtiment que dans les Travaux Publics. 

Comme partout ailleurs, les entreprises occitanes du secteur rencontrent toujours des difficultés de recrutement et souffrent également des difficultés d'approvisionnement en matières premières (bois, acier, etc.), liées à la vigueur de la reprise économique, qui ont fait gonfler les prix, créant des tensions entre fournisseurs et clients. Les professionnels du Bâtiment vivent une situation exceptionnelle. 26% des entreprises d'artisanat du Bâtiment ont déjà répercuté ces augmentations sur leurs prix, d'après une donnée de la CAPEB. 

Bâtiment : Au cours du troisième trimestre, l’activité a progressé moins fortement que sur le 1er semestre. Les entreprises du gros œuvre ont connu une croissance légèrement supérieure à celle des sociétés du second œuvre. Les carnets de commandes se sont encore étoffés et offrent de bonnes perspectives pour les 6 prochains mois. Malgré les difficultés persistantes de recrutements, les effectifs ont été renforcés et le recours à l’intérim a progressé. Certains métiers sont toujours en tension : le secteur rencontre des pénuries de main-d’œuvre pour faire face à la demande croissante. 

La hausse généralisée des matériaux contraint les entreprises à réajuster leurs prix. Les prix des devis ont encore été fortement revalorisés. 

Au cours du 4ème trimestre, l’activité augmentera plus fortement dans le gros œuvre alors que la croissance sera plus mesurée dans le second œuvre. Les difficultés d’approvisionnement continueront à décaler les chantiers. Les besoins de main-d’œuvre augmenteront. La hausse des prix des devis sera plus marquée dans le gros œuvre.

Les Chiffres clés du Bâtiment à fin août 2021 (CERC Occitanie)

Logements autorisés à fin août 2021 : 48 400 logts (+9,1%)
Logements mis en chantier : 42 800 logts (+12,6%)
Surfaces de locaux autorisés : 2 964 mill. m² (-10,3%)
Surfaces de locaux mis en chantier : 2 106 mill. m² (+1,2%)

Mises en vente de logements à fin 2ème trimestre 2021 : 9 218 logts (-22,0%)
Volume d'entretien-rénovation au 2ème trimestre 2021 : +13,9%
Carnets commandes entretien-rénovation au 2ème trimestre 2021 : 15,3 semaines (+1,5%.)

Travaux Publics : L’activité a augmenté plus fortement au cours du trimestre sous revue. Les carnets de commandes ont perdu de la consistance. Les recrutements ont été moins nombreux. Le recours à l’intérim a été privilégié. Un tassement de l’activité est attendu sur le 4ème trimestre. Les prix des devis vont poursuivre leur augmentation pour absorber une partie des hausses du coût des approvisionnements, malgré une concurrence toujours très agressive.

Activité récente au 2ème trim. 2021 : + 12 (solde d'opinion, évol. 1 trim)
Prévisions d'activité pour le 3ème trim. 2021 : -5 (solde d'opinion, évol. 1 trim)
Carnets de commandes au 2ème trim. 2021 : 5 mois (moy. 4 derniers trim. en nb mois, évol. 4 trim. préc.).

Les Travaux Publics, acteurs pour la planète
logo FNTP
Aujourd’hui, l’Europe se positionne en leader environnemental et technologique. Pour répondre à l’urgence climatique, la France s’est dotée d’une Stratégie Nationale Bas Carbone (SNBC) qui vise la neutralité carbone à l'horizon 2050 (définie par le GIEC comme un équilibre entre les émissions et les absorptions de CO2). 

Elle donne des orientations pour mettre en œuvre, dans tous les secteurs d’activité, la transition vers une économie bas carbone, circulaire et durable. Elle définit une trajectoire de réduction des émissions de GES jusqu’à 2050 et sera renouvelée en 2023.

Les Travaux Publics jouent un rôle déterminant dans la réussite de la transition écologique de la France et de sa stratégie de décarbonation : les choix opérés pèsent de façon considérable sur l’empreinte carbone de notre pays, d’autant que leur programmation, leur conception et leur réalisation s’inscrivent dans le temps long. Les infrastructures de Travaux Publics contribuent aux émissions carbone de la France, et à leur possible réduction à deux niveaux : 

. Directement, à travers l’acte de construire les infrastructures et de les entretenir : construire une route par exemple, en mobilisant des matériaux, de l’énergie, des techniques innovantes, etc.
. Indirectement, à travers les usages qui sont faits de ces infrastructures et l’empreinte carbone qui y est associée : le fait, par exemple, de circuler sur cette route avec une voiture plus ou moins « propre ». Cet usage des infrastructures représente leur finalité et est au service de l’intérêt général.

Pour en savoir plus : https://acteurspourlaplanete.fntp.fr






Pour y assister en ligne : inscription via le formulaire ci-dessous.
https://docs.google.com/forms/d/1K0kYDVKueh1IxbYFg98FZmbEgEs2E75qpfbeviq4wkI/edit

INEC : L’Ecole Circulaire, c’est possible !
logo INEC
L’Institut National de l’Économie Circulaire (INEC) encourage les collectivités à circulariser leurs écoles, lieux privilégiés de mise en oeuvre et de sensibilisation aux enjeux de la transition écologique.

En 2021, l’économie circulaire s’impose plus que jamais comme le modèle permettant de répondre aux enjeux environnementaux liés à l’épuisement de nos ressources. Si elle suscite un intérêt grandissant, les acteurs privés, publics mais aussi les citoyens ont encore des difficultés à l’appréhender dans sa globalité. 

Pour accélérer la transition, l’ensemble des acteurs doit se saisir pleinement de ses enjeux et de ses possibilités : Comme l’offre peut-elle évoluer ? Comment les collectivités peuvent-elles engager leur territoire ? Enfin, comment les citoyens peuvent-ils être acteurs de cette transition ?

Il est aujourd’hui nécessaire de fédérer les acteurs et d’incarner l’économie circulaire pour répondre à ces interrogations. Pour cela, l’INEC travaille depuis plus d’un an et demi avec l’ensemble de ses partenaires (acteurs publics et privés) à circulariser un lieu familier et commun à tous : l’école.

C’est un lieu central d’éducation et d’exemplarité, où il est possible de montrer tout ce qu’offre l’économie circulaire : bâtiment, énergie, fournitures, boucle alimentaire, sensibilisation, entretien, aménagement, logistique et gestion des déchets… tout est circularisable ! Si certaines solutions sont parfois très techniques, par exemple en matière de bâtiment durable, l’économie circulaire peut aussi prendre des formes plus simples et accessibles à tous : prévention et réduction du gaspillage alimentaire dans les cantines, réemploi du mobilier de classe, fournitures scolaires en matières recyclées, matériel informatique reconditionné etc.

À travers un référentiel de bonnes pratiques, d’initiatives territoriales et de solutions à mettre en place dans les écoles, l’INEC fournit aux élus et aux collectivités les clés pour se saisir pleinement de ces enjeux et entamer la transition de leurs établissements scolaires.

À L'INTERNATIONAL

Newsletter de l'European Rental Association (ERA)
ERA news
La newsletter de l'European Rental Association (ERA), éditée par l'International Rental News (IRN), le magazine officiel de l'association, est disponible en suivant le lien ci-après.
https://www.khl.com/10658.newsletter

Pour + d'infos sur l'ERA : 
Bauma Innovation Award 2022 : A vos inscriptions !
bauma 2022
Depuis le 3 mai 2021, les inscriptions au Bauma Innovation Award 2022 sont ouvertes et seront clôturées le 3 mai 2022.

La cérémonie de remise des prix fera office d’ouverture de l’édition prochaine de la Bauma, qui aura lieu du 24 au 30 octobre 2022. Les candidats peuvent soumettre leurs dossiers via le formulaire sur le portail web. Ce concours se voit doté de nouvelles catégories, qui apportent ainsi un souffle nouveau à la compétition afin de mieux mettre en valeur des technologies d’avenir pour le secteur de la construction :

– Catégorie 1 : Protection du climat
– Catégorie 2 : Digitalisation
– Catégorie 3 : Génie mécanique
– Catégorie 4 : Bâtiment
– Catégorie 5 : Recherche

Il est important que les innovations soumises au jury aient un lien avec l’industrie de la construction, des matériaux de construction, des équipements miniers… Le jury évaluera avant tout la viabilité et la pertinence pratique des projets. Avec – petit plus cette année -, une attention particulière portée à la protection du climat.

+ d’infos : https://www.bauma.de

CONFÉRENCES - SALONS - EXPOSITIONS

Paysalia, Le SMCL, ARTIBAT, Construction Days
salons news
Paysalia 2021 dans les « starting blocks »
Salon de référence leader de la filière du paysage, Jardin et Sport, Paysalia 2021 se tiendra du mardi 30 novembre au jeudi 2 décembre prochain. 
Comme en 2019, la 7ème édition de ce rendez-vous professionnel, rassemblera l’ensemble des acteurs de la filière. Le salon 2021 se veut, plus que jamais, un outil à la disposition des acteurs de la filière pour se retrouver, développer leur business et échanger entre pairs.

L’ambition de Paysalia, organisé en co-production avec l’Unep, Union Nationale des Entreprises du Paysage, est d’accompagner l’ensemble des acteurs de la filière du paysage et de les aider à répondre à leurs nouveaux enjeux et mutations :
 
Conquête de nouveaux marchés (piscine, génie écologique, paysagisme d’intérieur…),
Expertise des métiers, attractivité de la filière, formation et montée en compétence des équipes,
Enjeux liés aux changements climatiques : biodiversité, ville verte…
Adaptation à de nouveaux enjeux : décarbonation, digitalisation, robotisation…,
Impact de la Covid sur la filière.

Autant de sujets sur lesquels Paysalia se positionnera afin d’informer les professionnels et de les aider à préparer l’avenir dans de nouvelles conditions.

+ d'infos https://paysalia.com/fr


Le SMCL 2021
Cette année le SMCL, le Salon des Maires et des Collectivités Locales, se tiendra les 16 et 18 novembre 2021 à Paris Porte de Versailles. Sont attendus : 58 000 participants et 800 exposants.

Organisé en partenariat avec l’AMF, le SMCL est le seul rendez-vous annuel qui réunit le plus grand nombre d’élus et d’acteurs des territoires œuvrant au quotidien à la gestion et au développement des territoires. L’Association nationale des cadres territoriaux de la sécurité (ANCTS), partenaire du SMCL 2021, interviendra sur de nombreux sujets relatifs à l’organisation territoriale de la sécurité et à la résilience des territoires.

Pour + d’infos : www.salondesmaires.com

L’ACIM au Salon des Maires : A cette occasion, L’ACIM - syndicat professionnel des Acteurs de la Construction Industrialisée et Modulaire – présentera à la Presse son actualité et ses nouveautés intervenues depuis Batimat, parmi lesquelles son nouveau logo ou encore le calculateur de l’indice composant carbone des modules, lors d’un apéritif dînatoire sur son stand n° F71 (Pavillon 3 Construction et Aménagement ) le mercredi 17 novembre 2021, à partir de 17h30.
Pour y assister :
i.lejeune@dlr.fr



Succès confirmé pour ARTIBAT 2021 
Salon d’affaires reconnu, ARTIBAT vient de signer une très belle édition. 

Avec plus de 900 exposants et 39.852 visiteurs accueillis sur les 3 jours de ce grand rendez-vous professionnel du secteur du BTP, cette édition cristallise toutes les qualités qui ont toujours fait son succès : découverte d’innovations, échanges, sensibilisation aux évolutions des règlementations et bien entendu business. Le tout dans un esprit convivial apprécié des artisans, prescripteurs, industriels et distributeurs. La prochaine édition est d’ores et déjà programmée les 18, 19 et 20 octobre 2023 au Parc des Expositions de Rennes.



Bilan positif pour les Construction Days
Avec 2 405 visiteurs et 80 exposants, la première édition des Construction Days s’avère être une réussite. Pendant 3 jours, en septembre dernier, l’évènement a confirmé la reprise du secteur et ses perspectives de croissance boostées par l’innovation.

Il était possible de découvrir près de 400 équipements et solutions exposés et une centaine d’engins en mouvement. L’occasion pour les visiteurs d’apprécier combien le marché a évolué pour inscrire les matériels. Qui étaient notamment hybrides et électriques, dans une nouvelle ère plus verte et plus connectée. Et pour répondre à l’impératif de construire d’une manière plus vertueuse.

LU DANS LA PRESSE

Batiactu, Batinfos, Le Moniteur...
presse news
Batiactu (22/10/2021) : Organisation professionnelle. L'Union nationale des entreprises de valorisation (Unev) rejoint la Fédération nationale des travaux publics, qui compte désormais sur 17 syndicats de spécialités…

Batinfos (21/10/2021) : La FFB présente « France, terre de bâtisseurs », ses propositions en vue du prochain quinquennat. À six mois du premier tour de l’élection présidentielle, la FFB a organisé le 21 octobre dernier le 9ème 
« Sommet de la Construction » pour positionner le bâtiment dans les grands débats de 2022. À cette occasion, la FFB a dévoilé ses 10 propositions en vue du prochain quinquennat…

Le Moniteur (01/10/2021) : Vers des chantiers zéro émission avec l’hydrogène vert. Le nantais Lhyfe a inauguré, à Bouin (Vendée), le premier site de production industrielle au monde d’hydrogène renouvelable à partir d’énergie éolienne. Forte d’une seconde levée de fonds de 50 millions d’euros, la jeune entreprise multiplie les projets et offre des perspectives intéressantes pour le développement d’engins de chantier zéro émissions…