SOMMAIRE NEWSLETTER JUILLET-AOÛT 2022


VIE DE LA FÉDÉRATION
• Planifier la transformation environnementale, les acteurs du matériel de construction y sont prêts !
• Nouvel adhérent
• Save the date : journée métiers 2022
• Rencontres régionales : Rendez-vous à la rentrée pour le bilan !
• Programmes des formations SEDL de juillet à septembre
• Les communiqués de presse de DLR en juin

NOS MÉTIERS - LOCATION
• Trophées de la location de matériels (TLM) jeudi 15 septembre 2022

NOS MÉTIERS - CPMDG
• Formation de formateurs de Monteurs de grues à tour : une deuxième session prévue en septembre !
• Trophées Grues à Tour 2022

NOS MEMBRES PARTENAIRES - ACIM
• L'ACIM sera présent à Batimat du 03 au 06 octobre 2022

NOS MEMBRES PARTENAIRES - FNAR
• Sommet de l’élevage 2022 : « Penser l’agriculture de demain ! »

PROMOTION DES MÉTIERS
• Cérémonie de remise des prix du Concours général des métiers 2022
• Sélections régionales Worldskills : la 47ème édition est lancée !
• Mettre ses composants inutilisés à disposition des écoles

AUTOUR DE NOUS
• Construction de logements neufs : hausse en continu !
• 15ème édition des Trophées de la commande publique
• Etudes Off-Highway Research : Manitou, leader des équipements de manutention

CONFÉRENCES - SALONS - EXPOSITIONS
• Mondial du Bâtiment, Salon industrie Grand Ouest, Préventica, Bauma...

À L'INTERNATIONAL
• Newsletter de l'European Rental Association (ERA)

NOMINATION
• Bertrand Bedel réélu à la présidence de la Fédération de l’Industrie du Béton

LU DANS LA PRESSE
• Batiactu...


VIE DE LA FÉDÉRATION

Planifier la transformation environnementale, les acteurs du matériel de construction y sont prêts !
transformation
Pour les acteurs de la filière des matériels de construction, l'adoption de solutions alternatives aux motorisations et énergies très émettrices en carbone, nécessite un travail de planification à l'échelle de la filière. Sur la base d'études d'impact écologique et financier du cycle des matériels (fabrication, maintenance, usage, fin de vie), loueurs, constructeurs, majors du bâtiment et des travaux publics et fédérations professionnelles (FNTP, FFB, DLR, SEIMAT, EVOLIS) travaillent à faire émerger et passer à l'échelle les solutions de demain.

Il y a quelques semaines, nouvellement élu, le Président de la république réaffirmait son intention de confier à la cheffe du prochain gouvernement (Elisabeth Borne) la mission de planification écologique.

Le signal envoyé, aux citoyens comme aux entreprises, est clair : l'effort de transition énergétique et de transition écologique des territoires est placé en tête des priorités. L'objectif de transition doit guider les grands arbitrages et orientations stratégiques et la nouvelle organisation gouvernementale s’attèle à en anticiper les besoins, considérer les multiples intérêts et assurer la juste répartition de l’effort entre les différents acteurs impliqués.
 
La crise climatique qui s'accélère est un test à grande échelle de la résilience de nos modèles d'entreprises auquel n'échappent pas les entreprises du BTP. Elles doivent donc aujourd'hui fournir un effort de transformation conséquent pour accorder leur activité avec cette nouvelle économie durable, qui produit de la richesse tout en préservant l'environnement. 

Le secteur de la Construction sait qu’il est un vivier infini de solutions pour aménager, construire et réinventer des territoires protecteurs de l’environnement au moyen de chantiers moins émetteur, sachant qu’aujourd’hui en France 20% de CO2 sont liées au fonctionnement des matériels dédiés.

Notre responsabilité de filière, c'est d'agir en conscience du levier que nous représentons pour réduire l'impact environnemental de ce secteur majeur de l'économie. A ce stade de notre transition, le constat est clair : chaque partie prenante a initié une dynamique qu'il faut radicalement accélérer pour s'inscrire dans la trajectoire tracée par l'Accord de Paris. Aucune partie n'aurait les moyens d'agir isolément pour financer l'innovation, la rendre accessible et en généraliser l'usage, dans un modèle créateur de valeur. Nous devons résolument agir en filière, et tirer, à notre tour, les bénéfices de cette démarche. Aussi, on ne peut qu'inviter les acteurs de matériel de chantier à se structurer. L'investissement dans ces matériels est le pivot de nos enjeux. Leur durée de vie et leur coût d’achat ne laissent pas beaucoup de place aux hasards d'orientation. Nous devons donc définir ensemble les grandes directions que nous prenons.

Les dernières études comparant les émissions de CO2 d'une pelleteuse, selon ses différentes motorisations et sources d'énergies, sont sans équivoque. De sa fabrication à sa fin de vie, en passant par son usage et sa maintenance, un matériel à motorisation électrique rechargé sur le réseau, à hydrogène vert ou biogaz, permet jusqu'à 60% de réduction des émissions de CO2 par rapport à la motorisation diesel. Nous connaissons les solutions.

Néanmoins, la transition énergétique et environnementale nécessite une montée en puissance rapide en cohérence avec les engagements pris par les acteurs de la filière : c'est là, notre dernier obstacle. Dans un contexte économique qui se complexifie, la volonté seule de la filière ne peut suffire à supporter le surcoût de développement, de production et donc d'achat et de location de ces matériels. Les volumes de production encore trop réduits pour entraîner une économie d'échelle. Oui, la concertation de nos choix ambitionne d'endiguer cette première difficulté. Au-delà, notre filière devra travailler avec l'Etat : sans mesures incitatives nous manquerons de levier pour convaincre notre chaîne de valeur jusqu'à ses tout derniers maillons que sont les clients finaux et surtout, maître d'ouvrage de nous suivre dans ces choix.

Loueurs, fabricants de matériels, majors du bâtiment, des travaux publics, et fédérations professionnelles, nous sommes convaincus de la pertinence de ce travail de planification à l’échelle de la filière pour investir plus efficacement et tenir ainsi nos engagements en matière de neutralité carbone.

Pour + d’infos : 
Nouvel adhérent
nouveau adhérent news CHAMPSAUR MATERIEL SAS
Dirigeant : Pascale CADENEL
Activité : Location BTP
Ville : CHABOTTES (05)
https://www.guidedlr.fr/GuideDetails.aspx?entr_id=10413&lid=4

 



Retrouvez tous les adhérents sur le Guide Web DLR :

https://www.guidedlr.fr


Save the date : journée métiers 2022
métiers news 2 La prochaine Journée des Métiers 2022 se tiendra le mardi 6 décembre, au Pavillon Dauphine à Paris.
Comme en 2021, DLR organise un dîner la veille, au Musée des Arts Forains, au cours duquel aura lieu la remise des Trophées Grue à Tour (4ème édition).

La Journée 2021 a accueilli environ 220 participants.


Visionner la vidéo d'ambiance 2021 :




Rencontres régionales : Rendez-vous à la rentrée pour le bilan !
RR 2022
Les Rencontres Régionales DLR 2022 ont pris fin jeudi 7 juillet avec la rencontre Sud-Est.
 
L’occasion a été d'évoquer les dossiers de la profession, de faire le point de l’activité économique dans les régions, de rencontrer et échanger entre confrères et collègues et à l’issue, partager un moment de convivialité autour d’un cocktail dinatoire.


Visionner la vidéo d'ambiance de la rencontre Ile-de-France qui s'est tenue le mardi 14 juin :
https://www.webtvdlr.fr/portfolio-items/rencontres-regionales-2022/



Programmes des formations SEDL de juillet à septembre
FORMATIONS 2022 Inscriptions possibles au plus tard 15 jours avant la date de session. 
Nos formations peuvent être accessibles aux personnes en situation de handicap, merci de nous contacter si besoin.

Plus d'infos : Contact - Laure TEVI - l.tevi@dlr.fr
DLR-RCV-02-LM Développer son relationnel et sa position de conseiller-vendeur pour les techniciens SAV - 20 au 22 juillet Durée : 3 jours Tarif adhérent : 1800,00 euros HT  Tarif non adhérent : 2000,00 euros HT Programme inscription
DLR-LFTV-JG
Les fondamentaux des techniques de vente
- 20 au 21 septembre
Durée : 2 jours
Tarif adhérent : 900,00 euros HT
Tarif non adhérent : 1100,00 euros HT
Programme inscription

DLR-RCC-02-LM Vendre plus et mieux par la relation et le processus commercial  - 28 au 30 septembre Durée : 3 jours Tarif : 1800,00 euros HT Tarif non adhérent : 2000,00 euros HT Programme inscription


Notre organisme de formation SEDL n° déclaration : 11930773693 est certifié

Les communiqués de presse de DLR en juin
CP presse image BAROMÈTRE DLR/ASTERÈS T1 2022 : Comment faire face aux vents contraires ?

NOS MÉTIERS - LOCATION

Trophées de la location de matériels (TLM) jeudi 15 septembre 2022
logo TLM
Organisés par BTP Magazine en partenariat avec DLR et avec le soutien de la FNTP, Seimat, Evolis et la Confrérie des Mécaniciens, les Trophées de la Location de Matériels sont, comme leur nom l’indique, destinés aux loueurs du secteur de la Construction, quelle que soit leur taille, multimarques ou affiliés aux constructeurs, aussi bien nationaux que locaux. 

8 trophées pour distinguer les loueurs les plus méritants : dans le but de valoriser différents types de réussites et de profils d’entreprises, les trophées mis en compétition sont les suivants : Loueur de l’année (pour récompenser la stratégie globale et les résultats financiers), réseau de l’année (pour le maillage géographique et l’influence territoriale), saga familiale (pour des loueurs établis depuis plusieurs générations), digital, transition énergétique et RSE, services innovants, politiques de réformes, et enfin prévention-sécurité.

La remise de prix se déroulera en région parisienne le 15 septembre 2022. 

Retrouvez toutes les infos, les 8 trophées et le lien pour vous inscrire sur : 

NOS MÉTIERS - CPMDG

Formation de formateurs de Monteurs de grues à tour : une deuxième session prévue en septembre !
CPMDG
Dans le cadre du titre de Monteur Dépanneur de Grues à Tour, l'un des dossiers phares de la Commission Professionnelle des Métiers et Matériels de la Grue à tour (CPMDG DLR), une nouvelle session de formation de formateurs de Monteurs de grues à tour est prévue les 20, 21 et 22 septembre prochains.

Une première session avait été dispensée en janvier dernier (visionner la vidéo), mais une session supplémentaire est indispensable pour constituer un groupe de formateurs suffisamment nombreux avant de démarrer les formations qui mèneront les candidats à l’obtention du titre.
Pour mémoire, le titre de monteur de grues à tour a été déposé au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP), et doit encore faire l’objet de deux sessions « expérimentales » avant de pouvoir y être officiellement inscrit. 
Or, sans formateurs, ce titre ne pourra pas exister.

Le président de la CPMDG, Albert Galoy, qui revient ici sur l’enjeu essentiel que représente la formation, sollicite les entreprises de la profession afin qu’elles relaient auprès de leurs monteurs dépanneurs salariés ou des indépendants œuvrant pour elles, la recherche de candidats pour devenir ces futurs formateurs.

Pour tout renseignement / inscription :  
Mélanie Pottier - Adecco Training - Melanie.POTTIER@adeccotraining.fr

Trophées Grues à Tour 2022
TROPHÉS GRUE 2021
Cette 4ème édition des Trophées Grues à Tour, organisée par DLR et SPMDG, propose 4 catégories dans lesquelles les participants peuvent concourir et valoriser leurs métiers et leurs accomplissements.

QUI PEUT PARTICIPER ?
Ce concours a pour vocation de récompenser les professionnels du secteur des grues à tour : monteurs, dépanneurs, fabricants, conducteurs… Il est gratuit et ouvert à tous.

4 CATÉGORIES
• Le chantier de l'année
• Le montage GME de l'année
• Le montage GMA de l'année
• L'innovation technique de l'année

COMMENT PARTICIPER ?
1. Télécharger le dossier de candidature
2. Le remplir et l’envoyer jusqu’au 12 août 2022 – 23h59 (une hotline est à disposition des candidats pour les accompagner dans le dépôt de leur dossier) 
3. Le retourner à l’adresse suivante : candidature@trophees-gruesatour.fr


En savoir plus : 
https://trophees-gruesatour.fr


La remise des 4ème Trophées Grues à Tour aura lieu le lundi 5 décembre au Musée des Arts Forains, dans le cadre d’un dîner DLR.


Visionner la remise des trophées GAT 2021 :

NOS MEMBRES PARTENAIRES - ACIM

L'ACIM sera présent à Batimat du 03 au 06 octobre 2022
logo ACIM 2021
Batimat du 03 au 06 octobre 2022, est le salon multi-spécialiste et international de l’industrie et des métiers du bâtiment. Tous les décideurs et les professionnels de la mise en œuvre s’y rencontrent pour choisir les solutions innovantes qui construisent les bâtiments d’aujourd’hui et de demain.

Vous pouvez retrouver l'équipe de l'ACIM sur son stand numéro P8 qui se trouve dans le pavillon 1 GROS ŒUVRE, STRUCTURE ET ENVELOPPE (secteur HORS SITE – constructeurs de systèmes modulaires et fournisseurs de solutions pour les constructeurs de systèmes modulaires) tout près du forum.

RENDEZ-VOUS AU SALON
Interview Jean-Pierre LEBLANC

NOS MEMBRES PARTENAIRES - FNAR

Sommet de l’élevage 2022 : « Penser l’agriculture de demain ! »
élevage FNAR
La 31e édition du Sommet de l’élevage se tiendra du 4 au 7 octobre 2022 à Clermont-Ferrand, France. Plus de 1500 exposants, 2000 animaux et près de 100000 visiteurs professionnels sont attendus pour participer à cet événement désormais inscrit parmi les plus grands salons mondiaux dédiés aux productions animales.

Au fil des ans, le Sommet s’est imposé comme un événement de plus en plus international. Cette nouvelle édition, qui mettra à l’honneur la Mongolie, devrait être marquée par le retour en nombre des visiteurs étrangers dans les allées du salon. Sans oublier que le Sommet, c’est aussi une offre commerciale complète pour toutes les filières de l’élevage et de l’agriculture, un carrefour d’affaires reconnu (100 000 transactions commerciales sont réalisées en moyenne chaque année pendant l’événement) et un forum d’informations avec 70 conférences et colloques proposés durant les 4 jours du salon, traitant des thèmes phares de l’actualité agricole.

Jacques Chazalet, Président du salon, livre ses impressions : « Autre point important, nous avons souhaité placer le Sommet cette année, sous le signe de l’installation et de la transmission. Une thématique qui nous tient particulièrement à cœur car, dans le milieu agricole, c’est un enjeu majeur pour les années à venir. À travers notre événement, notre volonté est d’apporter un éclairage et de sensibiliser les pouvoirs publics pour que des efforts soient faits dans ce sens. »


L'équipe de la FNAR (Fédération Nationale des Artisans et Petites Entreprises en Milieu Rural) recevra les visiteurs sur son stand N° 627Hall 1 - Allée 6b (extérieur)

Pour plus d'informations et inscription : https://www.sommet-elevage.fr



PROMOTION DES MÉTIERS

Cérémonie de remise des prix du Concours général des métiers 2022
prixCG2022
À la suite des épreuves pratiques du Concours général des métiers de la maintenance des matériels organisées en mai dernier au lycée Domaine d’Éguilles à Vedène (84) (cf. newsletter DLR de juin), l’annonce des résultats a été proclamée en Sorbonne, le 07 juillet dernier, lors de la cérémonie officielle de remise des prix présidée par le nouveau ministre de l’Éducation nationale, Pap Ndiaye. 



Un palmarès très attendu par les lauréats des 47 disciplines générales, technologiques et professionnelles représentées à ce concours général 2022, parmi lesquels les 3 finalistes de la Maintenance des matériels, impatients de découvrir leur classement.





Palmarès officiel de ce Concours général métier Maintenance des matériels 2022 :
1er prix : Arnaud Corbet (à gauche) - LPO Claude Lehec à St-Hilaire-du-Harcouët (50)
2ème prix : Félix Lesage (au centre) - LPO Claude Lehec à St-Hilaire-du-Harcouët (50)
3ème prix : Baptiste Arla (à droite) - LP Jean-Pierre Champo à Mauléon (64)

De brillants lauréats qui, bac pro en poche, vont maintenant poursuivre leur parcours en BTS maintenance matériels de construction et de manutention (MMCM) pour Baptiste, et agricoles, pour Arnaud et Félix. Ils bénéficieront pour cela, de même que les 6 autres candidats ayant participé avec eux aux épreuves pratiques, d’une bourse d’études dont le montant varie, selon leur classement, de 1500 à 500 €, attribuée pour les récompenser par les organisations professionnelles de la maintenance des matériels (DLR, ASDM, EVOLIS, FNAR, SEDIMA et SEIMAT).

La profession adresse toutes ses félicitations à ces jeunes ambassadeurs d’avenir et d’excellence tant attendus par les entreprises !
Sélections régionales Worldskills : la 47ème édition est lancée !
maintenance Les inscriptions pour les sélections régionales des 47èmes Worldskills, la compétition des métiers dont les Finales nationale et internationale se dérouleront à Lyon Eurexpo en septembre 2023 et 2024, ont démarré dans la plupart des régions. 
Parmi plus de 60 métiers en compétition figure bien sûr celui de la Maintenance des matériels avec ses différentes spécialités : matériels de construction, de manutention, agricoles et d’espaces verts.

Qui peut participer ?
Tous les jeunes professionnels/les de la Maintenance des matériels, âgés/es de moins de 23 ans l'année de la compétition internationale (nés/es à partir du 1er janvier 2002), talentueux/ses et désireux/ses de se mesurer et de vivre une formidable aventure professionnelle, quels que soient leur formation et leur statut : apprenti(e), en alternance, élève de lycée professionnel, étudiant(e), Compagnon, jeune salarié(e), entrepreneur/se...

Les entreprises et établissements qui accueillent/connaissent un/e/des jeune/s talent/s susceptible/s d’être intéressé/e/s peuvent les inciter à s’inscrire dès maintenant, au choix, dans leur région d’habitation, de formation ou d’emploi.

Quand s’inscrire ?
Attention : les dates limites d’inscription indiquées ci-dessous varient selon les régions, et certaines sont encore susceptibles d’être modifiées.
Mettre ses composants inutilisés à disposition des écoles
composants
La période estivale est souvent propice au rangement et au tri dans les ateliers. L’occasion de faire profiter les lycées professionnels et CFA formant aux métiers de la maintenance des matériels de construction et de manutention d’organes mécaniques, hydrauliques, électriques, moteurs, etc… dont les entreprises n’auraient plus l’utilité. 

En effet, même s’ils ne sont pas de dernière génération, ces matériels et composants restent utiles aux équipes pédagogiques qui peuvent ainsi enrichir leurs ateliers, animer leurs cours et former au mieux les jeunes aux métiers de la profession, sans risque de détériorer les engins plus récents dont ils ont également besoin pour leur enseigner les nouvelles technologies. 

Une belle opportunité pour les entreprises de tisser/entretenir des liens fructueux avec les établissements de formation de leurs futures équipes !

Pour trouver les lycées professionnels et CFA proches de son entreprise : 
https://www.3mtpm.com/formations/ou-se-former/

AUTOUR DE NOUS

Construction de logements neufs : hausse en continu !
construction bis
De mars à mai 2022, les logements autorisés sont en hausse (+2,9%) par rapport aux trois mois précédents, où ils avaient connu une forte augmentation (+11,0%). Le niveau très élevé des autorisations des derniers mois provient du nombre exceptionnel de demandes de permis déposées en décembre 2021, probablement en lien avec l’entrée en vigueur de la réglementation environnementale (RE) 2020 au 1ᵉʳ janvier 2022. Un phénomène similaire s’était produit en 2013 au moment de l’application de la réglementation thermique (RT) 2012. 

Le nombre de logements autorisés au cours des trois derniers mois est nettement supérieur (+16,2%) à la moyenne des douze mois précédant la crise sanitaire (mars 2019 à février 2020). Au cours des trois derniers mois, on estime que les logements commencés sont restés stables (+0,0%), après avoir diminué de 3,2% lors des trois mois précédents, en données CVS-CJO. 

De mars à mai 2022, on estime que les mises en chantier de logements ont été légèrement supérieures (+0,5%) à leur moyenne des douze mois précédant le premier confinement. De juin 2021 à mai 2022, 502 800 logements ont été autorisés à la construction, soit 70 900 de plus qu’au cours des 12 mois précédents (+16,4%). Dans le même temps, on estime que 388 300 logements ont été mis en chantier, soit 2 000 de plus (+0,5%) que lors des 12 mois précédents (juin 2020 à mai 2021). 

Si on prend comme point de comparaison les 12 mois précédant la crise sanitaire (mars 2019 à février 2020), les nombres de logements autorisés et commencés au cours des 12 derniers mois sont supérieurs de respectivement 9,5% et 1,4%.

Construction de locaux : de mars à mai 2022, les enregistrements d’autorisations à la construction de locaux non résidentiels s’élèvent à 9,8 millions de m² et sont en augmentation (+10,0%) par rapport aux mêmes trois mois un an plus tôt. Toujours sur cette même période, 7,5 millions de m² de mises en chantier de locaux non résidentiels ont été enregistrés, en nette progression (+20,2%) par rapport à la même période un an plus tôt. Cependant, les mises en chantier seraient en baisse (-4,1%) sans les nombreuses déclarations tardives reçues ces trois derniers mois. 

Au cours des 12 derniers mois (juin 2021 à mai 2022), les autorisations de locaux non résidentiels enregistrées se montent à 39,6 millions de m² et progressent (+9,7%) par rapport aux 12 mois précédents (juin 2020 à mai 2021). Cette évolution serait accentuée (+15,0%) sans les permis reçus tardivement. Durant cette même période, avec 27,2 millions de m², les enregistrements de mises en chantier augmentent (+8,3%) par rapport aux 12 mois précédents.
15ème édition des Trophées de la commande publique
TCP 2022
Pour être tous au rendez-vous fixé par la loi Climat et Résilience, qui prévoit l’intégration d’une dimension environnementale et sociale dans tous les contrats de la commande publique au plus tard d’ici 2026, les Trophées de la commande publique changent de formule en 2022, en lien avec le déploiement du Plan National pour des Achats Durables (PNAD) et en partenariat avec le Ministère de la Transition écologique et de la Cohésion des territoires. Lancement des candidatures ce 10 juin.

Cette année les Trophées de la commande publique récompenseront les pratiques exemplaires des acheteurs publics lors d’une cérémonie au Salon des maires (le 24 novembre). Mais de nombreux changements marquent cette 15e édition, à commencer par de nouvelles catégories. Seront en effet décernés :

- Un prix Achat exemplaire, avec trois Trophées (Etat, territorial, hospitalier). Il vise à récompenser un projet achat exemplaire et mesurable, alliant performance et durabilité (marchés en cours d’exécution ou notifiés en 2020-2021-2022).

- Un prix Clauses sociales, qui distinguera un projet achat exemplaire dans sa dimension sociale et au service d’une stratégie responsable (marchés en cours d’exécution ou notifiés en 2020-2021-2022).

- Un prix Politique Achat responsable, visant une stratégie achat principalement axée sur la durabilité de la commande publique en tenant compte  des objectifs de développement durable (environnementaux et sociaux) mais aussi du soutien au tissu économique.

- Un prix de la communauté des acheteurs publics (les candidats aux autres prix choisiront d’y concourir en sus, ou non).

C’est maintenant à vous de jouer –le concours est gratuit et ouvert à tous les organismes et entités soumis au code de la commande publique, si vous souhaitez présenter votre dossier de candidature (site ci-dessous) ou participer au prix de la communauté des acheteurs pour découvrir des initiatives vertueuses et innovantes pour renouveler vos propres pratiques.

À noter que le Concours est ouvert du 10 juin au 14 octobre minuit. L’examen des dossiers par un jury de professionnels et par la Communauté des acheteurs  se fera entre le 17 octobre et le 8 novembre 2022. Enfin, la remise des Trophées interviendra le 24 novembre 2022 dans le cadre du Salon des Maires et des Collectivités Locales qui se déroulera Porte de Versailles à Paris (15ème).

Pour + d’infos : www.tropheescommandepublique.com/
Etudes Off-Highway Research : Manitou, leader des équipements de manutention
OFF HIGHWAY
Off-Highway Research,  cabinet de conseil en gestion spécialisé dans la recherche et l'analyse des marchés internationaux de la construction et l’équipement agricole (hors route), est certainement l’un, si ce n’est le plus important du monde. Dans sa dernière étude,  il détail le profil du fabricant Français Manitou, leader sur ces deux grands marchés.   

Fondée par la famille Braud il y a 64 ans, le groupe Manitou, basé à Ancenis (Pays de la Loire), via sa « Divisions Produits », conçoit, fabrique et distribue ses équipements de manutention, d’accès et de terrassement pour les marchés de la construction, de l’agriculture, du recyclage et de l’industrie (environnement, défense, pétrole et gaz), depuis ses sites basés en France (Ancenis, Candé, Laillé, Beaupréau) et à l’étranger (Castelfranco en Italie, Yankton et Madison aux Etats-Unis, Grater Noida en Inde et une implantation en Chine). Les machines et services du groupe sont distribués par son réseau certifié de 1 050 concessionnaires dans 140 pays.

Les gammes de produits couvrent les chariots télescopiques sur pneus fixes, rotatifs et de grande capacité pour terrain accidenté, les chargeuses sur pneus télescopiques articulées, les chariots élévateurs à fourche tout-terrain, semi-industriels et industriels, les chariots élévateurs montés sur camion, les chargeuses compactes sur pneus et à chenilles, les chargeuses sur pneus articulées, ...Ses produits les plus célèbres sont les chariots télescopiques  télescopiques à déport de charge, dans lesquels le constructeur est un leader du marché dans la plupart des pays qu’il dessert. 

Sa Division Services & Solutions accompagne ses clients avec une gamme de services à valeur ajoutée : formation technique pour le réseau et les grands comptes, pièces détachées neuves ou remises à neuf, service après-vente, connectivité machine, solutions de financement, contrats de maintenance, contrats d’extension de garantie, ...

Dans le cadre de sa stratégie d’investissement d’entreprise et de sa transition bas carbone, Manitou a accéléré le renouvellement des conceptions et le lancement de ses versions électriques et hybrides pour chargeuses compactes et de sa gamme complète de chariots télescopiques, avec pour objectif de passer également à l’hydrogène.

À L'INTERNATIONAL

Newsletter de l'European Rental Association (ERA)
ERA news
La newsletter de l'European Rental Association (ERA), éditée par l'International Rental News (IRN), le magazine officiel de l'association, est disponible en suivant le lien ci-après.
https://www.khl.com/11267.newsletter

Pour + d'infos sur l'ERA : 

CONFÉRENCES - SALONS - EXPOSITIONS

Mondial du Bâtiment, Salon industrie Grand Ouest, Préventica, Bauma...
salons news
Le Mondial du Bâtiment 2022,  « Davos » du Bâtiment
Pour son retour à la Porte de Versailles en octobre prochain, le Mondial du bâtiment voit les choses en grand avec un programme inédit de conférences. De nouveaux formats d’échanges font leur apparition, afin d’aborder les 4 grandes thématiques qui portent cette édition :
 
- « Préserver le climat et l’environnement »,  
- « Bien vivre dans la ville en 2050 »,  
- « Transformer les méthodes », 
- « Valoriser les métiers. » 

Un programme ambitieux qui va représenter 14 scènes ouvertes sur les 3 salons : Batimat, Idéobain et Interclima. Près de 1 000 intervenants sont attendus avec plus de 450 conférences et animations durant 4 jours, du 3 au 6 octobre prochains.

« Ces conférences permettront à tous les professionnels et aux acteurs des transitions d’avoir une vue d’ensemble des grands défis du secteur grâce aux analyses et aux décryptages de grands témoins venant de tous horizons », indique l’organisateur. De nouveaux formats d’échanges font leur apparition, afin d’aborder les grandes thématiques.

Un “Davos” du bâtiment

« Les hommes et les femmes du bâtiment sont à la tête d’un formidable défi. Ils auront la responsabilité de permettre à la France de réussir ses transitions et notamment la décarbonation de l’acte de construire, souligne Guillaume Loizeaud, directeur du Mondial du Bâtiment. Face à cette urgence et cette responsabilité immense, nous avons souhaité donner une dimension inédite au programme de conférences, en associant tous les acteurs du bâtiment. C’est en quelque sorte un “Davos” du bâtiment que nous préparons... »

Les lauréats des Awards de l’Innovation 2022 du Mondial du Bâtiment dévoilés
: Reflets du dynamisme de l’édition 2022 des salons BATIMAT, IDÉOBAIN et INTERCLIMA, les Awards de l’Innovation ont enregistré 167 candidatures. Parmi elles, les 43 jurés ont nominé 82 innovations au cours des votes qui se sont déroulés du 17 au 20 juin. 27 lauréats ont été retenus au cours de nouvelles délibérations. L’intégralité de ces innovations sera dévoilée dès le 3 octobre prochain sur le Mondial du Bâtiment à Paris, Porte de Versailles.



Le Salon Industrie Grand Ouest : le rendez-vous business et réseaux des industriels et sous-traitants du Grand Ouest à ne pas manquer !
Evénement historique du territoire, créé il y a 30 ans à l’initiative des donneurs d’ordre et sous-traitants de l’Ouest de la France, le Salon Industrie Grand Ouest réunit tous les 2 ans les acteurs de l’Industrie : équipement, fournitures, sous-traitance pour toutes les filières.

Le Salon ouvrira ses portes cette année du 4 au 6 octobre dans le Hall XXL du Parc des Expositions de Nantes : 3 jours de rendez-vous d’affaires et de rencontres multi-filières pour les acheteurs, et de présentations des savoir-faire. 
Valorisation des métiers de la sous-traitance, opportunités et perspectives des marchés, emploi-formation, RSE, forces des territoires, grands défis de l’industrie de demain sont les thèmes majeurs que proposera cette édition 2022, dans un contexte de reprise des événements professionnels d’envergure ! 

Industrie Grand Ouest réunira, sur 12 500m², 350 exposants en sous-traitance et équipement industriel. Plus de 7 000 visiteurs sont attendus à cet événement durablement inscrit dans le paysage des rendez-vous professionnels incontournables des industriels, de leurs pairs, de leurs partenaires et des donneurs d’ordre. 

Durant ces 3 jours, les participants pourront ainsi échanger, réseauter, faire du business, identifier de nouveaux fournisseurs, de nouvelles expertises sur-mesure, dans un environnement convivial et à taille humaine… tout en découvrant des savoir-faire et procédés innovants, ainsi que les avancées technologiques qui feront l’industrie du futur.

Pour plus d'infoshttps://www.industrie-nantes.com



Préventica Lyon du 27 au 29 septembre
L’événement professionnel de référence en matière de santé, sécurité et qualité de vie au travail se tiendra à Lyon Eurexpo les mardi 27, mercredi 28 et jeudi 29 septembre 2022 .
Prévenir les risques, (ré)inventer le travail, optimiser la reprise… de vastes sujets qui seront abordés durant 3 jours, au travers de 180 conférences et ateliers et de solutions proposées par près de 380 exposants.

Pour plus d'infoshttps://www.preventica.com



Bauma 2022 : L’évènement Munichois ! 
Bauma, l’un des leader des machines de construction tous secteurs confondus, des équipements pour le traitement de matériaux mines et carrières et de construction, du levage… se tiendra du 24 au 30 octobre 2022, parc des Exposition Messe München à Munich. 
D’ores et déjà, à moins de 3 mois de son ouverture, les organisateurs de cette 33ème édition annoncent l’occupation de 97% de l'espace disponible.


Pour plus d'infoshttps://bauma.de

NOMINATION

Bertrand Bedel réélu à la présidence de la Fédération de l’Industrie du Béton
nomination
Bertrand Bedel a été réélu à la présidence de la Fédération de l’industrie du Béton (FIB), pour un nouveau mandat d’un an. Il est également le président du Centre d’Études et de Recherches de l’Industrie du Béton (Cerib).

Sa nouvelle feuille de route s’inscrit dans la continuité de la mobilisation de la FIB, au travers des travaux initiés pour faire valoir : la réponse des solutions préfabriquées en béton aux exigences de la RE2020 pour favoriser la sobriété du bâti ; la dynamique d’écologie territoriale d’une industrie de proximité ; l’inscription de l’Industrie du Béton dans l’économie circulaire dans une logique de circuits courts ; la participation aux travaux d’Ecominero, l’éco-organisme de la filière minérale, dont la FIB est membre fondateur.



LU DANS LA PRESSE

Batiactu...
presse news
Batiactu (06/07/2022) : L'activité des travaux publics en perte de vitesse. Ralentissement des travaux réalisés, prises de commande en recul, accélération de la hausse des coûts de production… Les difficultés ont continué à s'accumuler dans les travaux publics au mois de mai 2022 (…). Déjà en forte baisse en mars et en avril, l'activité a continué à ralentir au mois de mai 2022 : -13% en volume sur un an, comme le montre le dernier bulletin de conjoncture de la FNTP. En cumul depuis le début de l'année, elle accuse désormais un recul de 8,6% par rapport à la période janvier - mai 2021. En valeur pourtant, le niveau d'activité se stabilise. Mais ceci s'explique par une accélération des coûts de production, l'inflation dans le secteur atteignant +11,2% !...