PUBLICITÉS

       

SOMMAIRE NEWSLETTER SEPTEMBRE 2018


VIE DE LA FÉDÉRATION

• Rentrée 2018...
• Journée Métiers 2018
• Les conditions générales de location de grues revues et corrigées
• Formations DLR en octobre 2018

PROMOTION DES MÉTIERS
• Aventure Euroskills... J-8 !
• Guillaume, ou les champions des métiers à l’honneur sur France Télévision
• Lancement du dispositif d’insertion "MECAVENIR"
• 3MTPM.com ouvre un nouvel Espace Pro & Enseignants

ÉCONOMIE DE LA PROFESSION

• Baromètre DLR/Asterès du 2ème trimestre 2018
• Lettre Codinf de septembre 2018
• Conjoncture Industrie & Services & Bâtiment à fin août 2018

SÉCURITÉ - ENVIRONNEMENT
• Guide d'information accès motorisés Grues à Tour : application R495
• Construction de logements : Baisse des autorisations

AUTOUR DE NOUS

• Évènements UFL
• 
Euler Hermes prévoit un recul de -3% de l’activité dans la construction française en 2018
• BTP : Dépenses et investissements des Collectivités territoriales dans le Grand-Est de la France
• La conjoncture du BTP en Île-de-France aux 2ème trimestre 2018
• Les voitures électriques rechargées grâce aux lampadaires

CONFÉRENCES - SALONS - EXPOSITIONS

• Colloque « Le Pont 2018 » : la maintenance des ouvrages de génie civil
• ARTIBAT, le Salon de la Construction BtoB
• Le 3ème salon de la construction et de l’ingénierie du Royaume-Unis (the Off Site Construction Show - OSCS)

LU DANS LA PRESSE
• BTP Magazine, Le Figaro...


VIE DE LA FÉDÉRATION

Rentrée 2018...
HR
L'équipe DLR espère que vous avez tous passé un bel été, vous souhaite une excellente rentrée et vous dévoile son programme !

Interviews :
- Hervé Rebollo - Délégué Général
- Florence Dupont - Déléguée Générale Adjointe – Emploi & Formation – Promotion des métiers
- Julie DUVAL - Chargée Sécurité/Qualité/Environnement
- Charlotte Nguyen-Suc - Responsable Affaires Sociales
- Ludivine Ledesma - Juriste en droit social



https://www.webtvdlr.fr/portfolio-items/rentree-2018/

Journée Métiers 2018
JM 2018 news
La prochaine Journée Métiers se tiendra au Pavillon Dauphine à Paris, le mardi 4 décembre 2018.

Rendez-vous annuel de la location et distribution, cette journée est aussi l'occasion de se retrouver entre gens du métier dans un lieu rénové, en lumière naturelle.

En attendant le programme à venir très prochainement, la vidéo d'ambiance de l'édition 2017 est toujours disponible.
http://www.webtvdlr.fr/journee-metiers/


Les conditions générales de location de grues revues et corrigées
cgl 3
Philippe Cohet, Président de la Commission Grues à tour DLR, Emmanuèle Perron, vice-présidente de la FNTP et Alain Piquet, vice-président de la FFB, ont signé, le 5 septembre dernier, de nouvelles conditions générales de location de grues, applicables aux locations de grues à tour, à montage par élément, à montage rapide et à montage automatisé.
Cette nouvelle version est l’occasion pour les trois Fédérations de promouvoir un cadre de référence pour des relations contractuelles équilibrées entre entreprises de travaux et professionnels des matériels de construction et de manutention. Elle prend également en compte l’évolution de la réglementation et des nouvelles exigences en matière de sécurité.
Les organisations professionnelles invitent leurs entreprises adhérentes à les intégrer dès à présent dans leur gestion contractuelle.

Les précisions et clarifications apportées concernent en particulier : les notions clés de transfert de la garde de la grue, réception, prise de possession et restitution et les responsabilités qui y sont liées; les clauses relatives aux assurances pour tenir compte des pratiques du marché ; L’obligation d’équiper certaines grues d’un ascenseur. Ce nouveau contrat remplace dès à présent celui daté de 1999 ainsi que le texte des CGL Grues à tour DLR de 2016.

Télécharger les CGL Grues à tour 2018


Formations DLR en octobre 2018
DLR formations 2018news
La fédération DLR propose, via son organisme de formation "datadocké" SEDL (déclaration d’activité n°11930773693), des stages spécifiques à la profession.

GESTION
Maîtrise des ratios économiques et financiers de la profession
Noisy-le-Grand 
2 octobre 2018
Programme et inscription

COMMERCIAL
Défendre son devis et préserver ses marges : Techniques de négociation
Noisy-le-Grand 
du 9 au 10 octobre 2018
Programme et inscription

JURIDIQUE
Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) - se mettre en conformité
16 octobre 2018 - Noisy-le-Grand
18 octobre 2018 - Bordeaux
25 octobre 2018 - Lyon

Programme et inscription

COMMERCIAL
Vendre plus et mieux par la relation et le processus commercial
Noisy-le-Grand 
du 24 au 26 octobre 2018 (13h00)
Programme et inscription
Nouvel adhérent DLR
guide nouvel ADH FJ CONSULTANT
Dirigeant : Joël FRUCHART
Activité : Membre Associé Conseil
Ville : Lambersart (59)

+ d’infos : https://www.guidedlr.fr/GuideDetails.aspx?entr_id=8112&lid=4


Retrouvez tous les adhérents sur le guide Web DLR
http://www.guidedlr.fr

PROMOTION DES MÉTIERS

Aventure Euroskills... J-8 !
promo1
La semaine prochaine se déroulera à Budapest, en Hongrie, la 1ère participation de la Maintenance des matériels à la compétition européenne des Euroskills. Sous l’intitulé Heavy vehicle technology, 14 pays en lice : Allemagne, Autriche, Danemark, France, Hongrie, Kazakhstan, Lettonie, Luxembourg, Pays-Bas, Royaume-Uni, Russie, Slovaquie, Suède et Suisse.

Le champion national retenu pour défendre les couleurs de la France pour cette 1ère édition n’est autre que Vincent Schaub, médaillé de bronze lors de la finale nationale des Olympiades des métiers à Bordeaux en mars 2017. Originaire de la région Grand-Est, son BTS maintenance et après-vente des engins de travaux publics et de manutention (MAVETPM) préparé au lycée Paul Emile Victor d’Obernai en poche, Vincent a depuis débuté sa carrière professionnelle chez Liebherr à Colmar.

Son aventure européenne sera relayée en direct sur les réseaux sociaux 3MPTM par Florence Dupont, déléguée générale adjointe DLR en charge des questions de formation et de promotion des métiers, qui représentera la profession lors de la compétition aux côtés du jeune candidat et de l’expert métier français, Alex Cabrol (photo).

A suivre et à liker dès aujourd’hui sur   dédiés , des réseaux sociaux à relayer largement, notamment auprès du jeune public !


Guillaume, ou les champions des métiers à l’honneur sur France Télévision
talent
WorldSkills France présente "Une Histoire de Talent" sur France Télévisions. Parrainé par EDF Entreprises, ce projet met en avant, à travers des petits clips d’une minute, 21 membres de l'équipe de France des métiers 2017 et neuf experts métiers qui ont accepté de livrer leurs témoignages. Parmi eux, Guillaume Leroux, médaillé d’or de la finale nationale en Maintenance des matériels et médaillé d’Excellence aux Worldskills d’Abu Dhabi, dont l’épisode sera diffusé sur France 2 le 28 septembre à 13h40 et sur France 3 le 26 octobre à 19h25.
Un rendez-vous à ne pas manquer pour revivre le parcours du jeune talent !
Lancement du dispositif d’insertion "MECAVENIR"
apprenti auteuil
Pour faire face aux difficultés de recrutement que rencontre la profession, la fédération DLR et la fondation des Apprentis d’Auteuil région Sud-Ouest co-construisent un programme d’insertion professionnelle pour les 18-25 ans. Dans le cadre du dispositif "MECAVENIR", 5 entreprises adhérentes basées en Nouvelle-Aquitaine et en Occitanie vont ainsi recruter 12 futurs mécaniciens de maintenance des matériels de construction et de manutention.

A partir de septembre, et durant 3 mois, une phase de recrutement est organisée avec les agences Pôle emploi proches de chacun des sites d’accueil. 15 jeunes demandeurs d’emploi de 18 à 25 ans seront sélectionnés pour suivre dès janvier 2019 une préparation opérationnelle à l’emploi (POE), cofinancée par Agefos PME-Agefomat et Pôle emploi, et valider leur motivation pour ce métier. A l’issue de cette préformation,12 seront recrutés en avril pour 12 mois en contrat de professionnalisation dans les 5 entreprises partenaires. Durant cette année, ils suivront une formation qualifiante en vue d’obtenir le titre professionnel de Mécanicien/ne réparateur/trice de matériels de chantier et de manutention, à raison de 30 semaines en entreprise et 21 semaines au centre de formation professionnelle d’Ondes (31). Ils seront accompagnés dans leur parcours par un tuteur entreprise qui s’attachera au développement de leurs compétences professionnelles, un parrain également salarié de l’entreprise qui veillera au développement des compétences sociales et comportementales, et un accompagnateur du centre de formation Saint Louis des Apprentis d’Auteuil en charge de l’encadrement éducatif.
3MTPM.com ouvre un nouvel Espace Pro & Enseignants
3MTP news 07
DLR et ses partenaires Cisma et Seimat enrichissent le site de présentation des métiers et formations de la maintenance des matériels de construction et de manutention,www.3MTPM.com, d’un nouveau service : l’Espace PRO & ENSEIGNANTS.

Faciliter les échanges entre entreprises de la profession* et enseignants/formateurs, tel est l’objectif de ce nouvel Espace et de sa bourse aux composants, destinée aux professionnels qui disposent d’organe(s) mécaniques, moteurs, hydrauliques, électriques, etc… dont ils n’auraient pas ou plus l’utilité. Dès la validation de leur inscription sur le site, ils pourront y déposer leurs annonces en quelques clics, afin de mettre ces composants/organes à disposition des lycées professionnels et CFA de la maintenance des matériels de construction et de manutention qui pourront ainsi enrichir leurs ateliers, animer leurs cours et former les jeunes à ces métiers.

Un nouvel Espace à découvrir dès aujourd’hui et, pourquoi pas, mettre à profit la rentrée scolaire pour y déposer ses offres. Pour cela, rien de plus simple : il suffit de créer son compte pour recevoir un identifiant permettant d’accéder au formulaire d’annonce en ligne.



* L’inscription à l’Espace Pro & Enseignants est réservée aux entreprises de la profession membres de l’une des 3 organisations professionnelles à l’initiative de 3MTPM.com (DLR, Cisma et Seimat).

ÉCONOMIE DE LA PROFESSION

Baromètre DLR/Asterès du 2ème trimestre 2018
baro news T2 18
Baisse du rythme de croissance de l’économie nationale au second trimestre 2018 (+1,7% sur un an, contre 2,2% au trimestre précédent) et de la demande mondiale sur fond d’escalade des mesures protectionnistes ; recul de la consommation des ménages sur le marché intérieur…autant de facteurs négatifs qui ont pénalisé les entreprises nationales dans leur ensemble dont celles du Bâtiment. En corollaire les secteurs clients des entreprises du DLR marquent le pas, à l’exception du secteur de la location.

La distribution de matériel de BTP en repli : Après deux années de nette progression, la correction du marché de la distribution s’est poursuivie au 2ème trimestre 2018 selon le baromètre de la Fédération. Le chiffre d’affaires de la branche enregistre ainsi un nouveau recul de 8% sur un an, d'une part en raison des intempéries du printemps, et d'autre part des délais trop longs de livraison des équipements qui entraînent des retards de facturation. Et la quasi-totalité des grands segments d’activité sont au diapason par rapport à l’année précédente : -5% pour la vente de matériel neuf ; -13% pour la vente de matériel d'occasion ; - 66% pour la location longue durée ; -2% pour la location courte durée et -18% pour les pièces de rechange.

Les chefs d'entreprises du secteur restent néanmoins optimistes, plus de la moitié d'entre eux tablant sur une stabilisation de leur activité au prochain trimestre. De plus, ils sont un tiers à envisager de recruter de nouveaux effectifs. Signe d’optimisme des dirigeants d’entreprises, l’investissement se poursuit, tout au moins pour 38% des répondants à l’enquête.
 
La location garde le cap : En revanche, les loueurs de machines BTP continuent à tirer leur épingle du jeu : leur activité s'est en effet accrue de 6% au 2e trimestre, en dépit des retards de chantiers provoqués par les intempéries du printemps.

En comparaison du 1er trimestre, la hausse est même de 14%, ce qui représente le 11ème trimestre consécutif de progression. Dans ce secteur, les professionnels soulignent un accroissement de la valeur du parc matériel, principal soutien au chiffre d'affaires, grâce aux investissements antérieurs. En outre, un certain relâchement de la pression sur les prix a été constaté. Et les dirigeants de sociétés restent résolument confiants : 95% misent sur une hausse de leur activité et donc de leur chiffre d’affaires, au pire une stabilisation.
 
La manutention en repli : Pour la première fois depuis trois ans les distributeurs et loueurs d’engins dédiés à la manutention accuse un repli de leur chiffre d'affaires de 7%. Seul le segment location parvient à relever la tête (+5%). Les autres composantes du marché sont en baisse : la vente de matériel d'occasion perd 8%, celle de matériel neuf 5%, et la maintenance 13%.

La filière prévoit encore un tassement d’activité au cours du prochain trimestre, bien que les créations d'emplois et les projets d'investissements sont censés se poursuivre.


Chiffre d’affaires au T2 2018 - Variation annuelle
Distribution : - 8%
Location : + 6%
Manutention : - 7%
Lettre Codinf de septembre 2018
lettre codinf - selon Altarès, le recul des défaillances s’essouffle au 2ème trimestre.
- retards de paiement fournisseurs sanctionnés par la DGCCRF(suite)
- échange de bonnes pratiques
- le coin des exportateurs
- la CEPC se prononce sur des stipulations contenues dans les contrats de concession exclusive dans le secteur du matériel agricole
- présence du Codinf auprès de ses adhérents
- présence du Codinf auprès des organismes partenaires

Lire la lettre CODINF de septembre 2018


Rejoindre la plateforme DLR-CODINF Prévention Recouvrement
Elle recense tous les impayés déposés par ses membres (le déclarant n’est pas cité). La liste des incidents est actualisée en temps réel et précise le montant, la date d’échéance, ainsi que la nature de l’incident.
L’adhésion à ce service donne accès à la consultation illimitée de tous les incidents de paiement collectés par le réseau de partenaires du CODINF (plusieurs milliers de signalements) et les radiations du registre du commerce, notamment dues aux jugements de procédures collectives.

Tarif forfaitaire de 50 € HT par an (membres DLR)
+ d'infos à ce sujet



Conjoncture Industrie & Services & Bâtiment à fin août 2018
BDF economie
La Banque de France vient de faire paraître l’enquête mensuelle de conjoncture (EMC) - Conjoncture Industrie & Services & Bâtiment à fin août 2018.
https://www.banque-france.fr/sites/default/files/medias/documents/conjoncture-industrie-services-batiment-aout-2018.pdf

Le site internet de la Banque de France propose des statistiques économiques régionales issues d’informations recueillies mensuellement auprès des chefs d'entreprises de la région sur l'évolution de la conjoncture économique dans l'industrie, les services marchands, la construction et le commerce de gros.

Connaître la conjoncture économique de votre région (août 2018) :
Conjoncture août 2018

SÉCURITÉ - ENVIRONNEMENT

Guide d'information accès motorisés Grues à Tour : application R495
grue news 2018
C’est à l’initiative de CISMA, DLR, UMGO-FFB et FNTP qu’a été créé en 2017 un groupe de travail, rejoint par l’INRS, pour travailler spécifiquement à la rédaction d’un document interprofessionnel afin de communiquer auprès des acteurs du secteur grues à tour dans le but de leur faciliter la compréhension de la réglementation pour la mise en place, mise en service et utilisation d’accès motorisés installés sur les grues à tour dans le cadre de l’application de la recommandation R495.

La finalité de cette démarche de rédaction étant aussi que chacun à son niveau dispose du même type d’information et en ait une interprétation commune au sein de la profession.

Ce guide a pour objectif d’aider tous les chefs d’entreprises dont le personnel met en œuvre et intervient lors de la fourniture (vente ou location), mise en place, mise en service et utilisation d’accès motorisés installés sur les grues à tour, à satisfaire leurs obligations en matière de sécurité et en particulier pour la mise en œuvre des principes fixés par la nouvelle recommandation CNAM R495 en ce qui concerne l'accès au poste de conduite des grues à tour.

Télécharger le guide

AUTOUR DE NOUS

Évènements UFL
UFL news 1) Rencontre régionale Grand Est – Bourgogne-Franche-Comté - 1er octobre 2018 
(17h00 à 20h00 - hôtel Bristol de Mulhouse)

Au programme : 
• La présentation de l’UFL
• La réforme des Cacès
• La formation prix de vente de la location
• Les stratégies de l’UFL

Plus d'information :
http://www.uflevage.fr/rencontre-regionale-grand-est-bourgogne-franche-comte-lundi-1er-octobre-2018



2) Top départ pour la 4ème JDL CUP le 18 octobre 2018 à Cannes
C’est avec un vent favorable à Cannes, le 18 octobre, que la 4ème JDL CUP se déroulera dans la baie azuréenne.
Les équipages composés de constructeurs de grues, de nacelles, de chariots et de remorques accueilleront clients et collaborateurs venus de tous horizons du BTP et de l’industrie. Mais ce sont aussi des entreprises de location, de levage et de transport qui prendront elles-mêmes la barre de la nouvelle flotte de bateaux plus modernes et plus rapides.

Cette opération, maintenant sous couvert de la Fédération Française de Voile, prend de l’ampleur chaque année et permet aux entreprises de développer, affiner et renforcer des relations commerciales dans un cadre unique au monde.

Ouverte à tous, y compris aux futurs marins sans expérience ni connaissance particulière, la JDL CUP 2018 rassemblera la profession entre Cannes et les Iles de Lérins. Cette journée se terminera par la remise des prix où tous les navigateurs se retrouveront pour partager les moments forts en émotion de cette JDL CUP 2018.

Plus d'information :
http://www.uflevage.fr/ufl-top-depart-pour-la-4eme-jdl-cup-le-18-octobre-2018-cannes



3) Trophées du levage - 20 novembre 2018

L’UFL organise une grande soirée le 20 Novembre à Paris au Musée des Arts Forains où seront également remis "Les Trophées du levage 2018".
Ce concours national est ouvert à tous les levageurs français, petites ou grandes entreprises, puisque toutes les catégories de grues peuvent participer : < à 100 tonnes, de 130 à 400 tonnes, de 450 à 700 tonnes et de plus de 700 tonnes.

Plus d'information :
http://www.uflevage.fr/trophees-du-levage-le-20-novembre-2018
Euler Hermes prévoit un recul de -3% de l’activité dans la construction française en 2018
EULER
Selon la société d’assurance-crédit Euler Hermes, l’activité dans la construction française devrait se replier cette année, avec une baisse des mises en chantier estimée à -3% (+17,5% en 2017).

En cause, l’investissement des ménages dans la construction résidentielle, à l’arrêt au premier semestre 2018. Une situation qui a déjà des conséquences : le nombre de défaillances dans le secteur a cru de +0,5% au 2ème trimestre une première depuis 11 trimestres. Parmi les plus touchées, les entreprises dont le chiffre d’affaires est compris entre 5 et 15 millions, pour lesquelles les défaillances ont cru de +27% à fin juin 2018.
Euler Hermes anticipe que les mises en chantier devraient se replier de -1,5% en 2019. A nouveau, c’est bien l’investissement des ménages qui devrait continuer de stagner.
Construction de logements : Baisse des autorisations
CONSTRUCTION 2015
Entre août 2017 et juillet 2018, 474 800 logements ont été autorisés à la construction en France et 421 400 mis en chantier. Ainsi, par rapport aux douze mois précédents, le nombre d’autorisations est en baisse de -4,5% tandis que celui des mises en chantier augmente de +3,4%.

En comparaison avec le trimestre précédent, les autorisations de logements à la construction ont diminué de -2,5% entre mai et juillet dernier. Les logements collectifs (y compris en résidence) augmentent moins vite mais restent bien orientés (+0,4% après +2,2%). A l’inverse, les logements individuels poursuivent leur baisse (-6,3% après -8,7%).

En ce qui concerne les mises en chantier au cours des trois derniers mois, elles diminuent également (-1,3% après -7,7%). Le collectif y compris en résidence se redresse (+ 0,8% après - 10,9%) tandis que l’individuel poursuit son repli (- 4,1% après - 3,0%).

Construction de locaux : Au cours des trois derniers mois, de mai à juillet 2018, les autorisations de locaux non résidentiels s'élèvent à 9,7 millions de m², en recul (-6,3%) par rapport à la même période un an plus tôt (de mai à juillet 2017). En hausse de 24,6%, les mises en chantier totalisent 7,1 millions de m² sur les trois derniers mois.

En un an, d'août 2017 à juillet 2018, 40,9 millions de m² de locaux non résidentiels ont été autorisés à la construction et 27,8 millions de m² ont été mis en chantier, en hausse respectivement de 5,1 % et 13,1% par rapport aux douze mois précédents.
BTP : Dépenses et investissements des Collectivités territoriales dans le Grand Est de la France
CERC GE
Entre 2016 et 2017 de nombreux changements ont été opérés en France au niveau des intercommunalités à l’exemple du Grand Est (Communautés d’Agglomérations, Communautés Urbaines, Métropoles…).

Selon l’étude du CERC Grande Est, certains de ces changements ne sont pas anodins et  peuvent être un frein à l’investissement. Notamment en périodes électorales ou encore avec la suppression de la taxe d’habitation, voire la diminution de dotations… Autant de  modifications qui peuvent amener les collectivités à diminuer ou à mettre en suspens leurs dépenses d’investissement. C’est ce que révèle le recensement des grands projets de travaux en Bâtiment et Travaux Publics réalisé par le CERC Grand Est auprès des grands Maîtres d’Ouvrage dont les communes font partie.

En 2017, les collectivités territoriales du Grand Est ont dépensé 1 366 millions d’euros en travaux de Bâtiment, soit 10% de plus qu’en 2016. Contrairement aux dépenses réalisées en 2017, la Région fait partie des collectivités qui prévoient une baisse des dotations, de près de 45% et les Syndicats de près de 6%.

La Région a inscrit dans son budget 90 millions de dépenses en travaux de Bâtiment pour 2018, ce montant était de 163 millions en 2017 et était déjà en baisse de 14% par rapport à 2016.

Entre 2009 et 2017, le taux de réalisation moyen s’élève à 56% pour les dépenses de Bâtiment dans le Grand Est. Ce taux était de 57% sur la moyenne 2009-2016 et de 58% entre 2009 et 2015.

Simulation des travaux de bâtiment en 2018 : Au regard des projets de loi de finances 2018, le rapport préfère se baser sur les taux de réalisation moyens réalisés de 2015 à 2017 ainsi que sur ceux de 2016 à 2017 sachant que de 2009 à 2014 le taux moyen pouvait dépasser 60%. Or, actuellement, ce taux paraît bien trop élevé au regard de l’incertitude des dotations des collectivités locales. Aussi les estimations présentées sont à prendre avec précaution.

Les montants des dépenses des collectivités territoriales en 2018 pourraient s’élever de 1351 à 1431 millions d’euros pour les travaux de bâtiment, soit une évolution possible de - 1% à près de + 5% par rapport aux dépenses de 2017. Ce niveau pourrait augmenter par rapport aux deux années précédentes mais reste tout de même bas par rapport aux années antérieures.

Estimation des Travaux Publics : Les dépenses de Travaux Publics s’élevaient à 1 592  millions en 2017 dans le Grand Est, en hausse de 9% par rapport à 2016. Le montant est même supérieur à l’année 2015. Toutes les collectivités ont gonflé leurs dépenses et notamment les Syndicats, les Groupements à Fiscalité Propre et la Région. La part des dépenses des communes pour des travaux en Travaux Publics est moins élevée que celle du Bâtiment (46%).

Côté prévisions, 2 942 millions d’euros de travaux dans le secteur des Travaux Publics sont inscrits dans les budgets 2018 des collectivités du Grand Est, un budget en hausse de 2,5% par rapport à l’an passé.

A l’exemple des dépenses prévisionnelles de Bâtiment, la Région réduit ses dépenses prévisionnelles en Travaux Publics de 16%, les Communes de 2%. A l’inverse, les départements allouent des budgets supplémentaires (+13%), tout comme les Syndicats (+8%) et les Groupements à Fiscalité Propre (+6%).

Au vue des projets de loi de finances 2018, l’enquête préfère se baser sur les taux de réalisation moyens de 2015 à 2017 puisque de 2009 à 2014 le taux moyen pouvait dépasser là aussi les 60%. Or, face à l’incertitude des dotations de l’Etat aux collectivités locales ce taux paraît bien trop élevé, ce qui conduit à prendre avec précaution les estimations présentées ci-dessus.

Les montants des dépenses en Travaux Publics des collectivités locales pour 2018 pourraient ainsi s’élever de 1574 à 1612 millions d’euros, soit une évolution de – 1% à + 1,3% par rapport aux dépenses de 2017.
La conjoncture du BTP en Île-de-France aux 2ème trimestre 2018
BDF
Selon l’enquête de la Banque de France concernant le climat des affaires en Ile-de-France au second trimestre 2018, si l’ensemble des secteurs de l’industrie, notamment l’automobile et les produits les plus liés, ainsi que les services marchands, progressent nettement, l’activité Bâtiment ralentit globalement alors que les Travaux publics retrouvent la forme.

Pour ce dernier secteur, la croissance reste toutefois marquée dans le second œuvre avec un accroissement des mises en chantier qui permet aux professionnels d’anticiper une nouvelle intensification de leur activité pour les prochains mois. En ce qui concerne le gros œuvre, après un début d’année assez calme, l’activité a redémarré avec des carnets de commandes bien garnis.

Dans les Travaux Publics l’activité s’est de nouveau confortée, avec des carnets de commandes à bon niveau. Les prix des devis ont fortement augmenté. La tendance devant se maintenir, de nombreux recrutements sont effectués.

Le poids des effectifs du bâtiment et des travaux publics représente 6% par rapport à la totalité des effectifs franciliens, contre 56% des effectifs des services marchands non financiers (source : Acoss-Urssaf 31/12/2017).
Les voitures électriques rechargées grâce aux lampadaires
connexion21
Il n'est pas toujours facile d'installer des recharges de véhicules électriques dans les zones urbaines. Cette difficulté est l'un des principaux freins au déploiement des véhicules électriques. Afin de pallier ce problème, Londres a décidé d'installer des prises de recharge sur ses lampadaires publics. Cette solution s'installe sur des lampadaires à LED, moins energivores, pour permettre de dégager la puissance nécessaire à la recharge des véhicules, et proches de places de stationnement.

DE L'IDÉE À L’ACTION ! JE SOUTIENS
Pour que le maillage des recharges électriques s'élargisse, incitez les pouvoirs publics à investir dans les solutions d'infrastructures de demain en promouvant les innovations.

Pour soutenir le projet et voter : http://connexion21.org/participation/connectivite-11/

CONFÉRENCES - SALONS - EXPOSITIONS

Colloque « Le Pont 2018 », ARTIBAT, the Off Site Construction Show - OSCS...
salons 1) Colloque « Le Pont 2018 » : la maintenance des ouvrages de génie civil
Ce 23ème colloque qui se tiendra le 3 octobre dans les locaux de l’observatoire de Toulouse-Jolimont, sera principalement consacré à la surveillance ainsi qu’aux phases préparant les actions correctives des ouvrages. Ces actions, qu’elles concernent l’entretien courant, la réparation ou le renforcement, nécessitent systématiquement, la réalisation d’un diagnostic.
Le rapport interministériel commandé par l’inspection générale de l’administration rendu en novembre dernier, à mis en évidence le manque d’entretien et l’insuffisance des missions de diagnostic relatifs aux ouvrages d’art gérés par les collectivités territoriales.
La « table ronde » sera consacrée, cette année, à l’ONR (Observatoire National de la Route). L’IDRRIM qui en est le coordinateur, présentera les objectifs attendus.

Organisation et inscription : Karine Lhuillier : 06 11 49 31 48


2) ARTIBAT, le Salon de la Construction BtoB
La 16ème édition du Salon ARTIBAT se tiendra au Parc des expositions de Rennes du 24 au 26 octobre 2018.A cette occasion, les équipes d’ARTIBAT et de NOVABUILD viennent de communiquer les 15 lauréats retenus par le jury, le 7 septembre dernier, suite à l’appel à candidatures « CIRQ – Le Booster des Start-tup pour la construction (1) ».
Pendant trois jours, sur le salon, au coeur d’un espace interactif, la parole est donnée aux lauréats CIRQ, porteurs de projets innovants, lors d’une séance de pitch, en alternance avec l’intervention d’experts, sur la thématique de l’innovation. CIRQ met en lumière les projets des 15 Start-tup sélectionnées, pour explorer de nouvelles pistes et identifier les solutions innovantes et techniques de la filière, sources de performance pour l’entreprise.
Via CIRQ, Start-tup et industriels auront l’opportunité de se rencontrer sur le salon ARTIBAT pour tester leur approche marché, nouer des partenariats et échanger sur leurs procédés d’innovation. CIRQ vise à accélérer la visibilité des porteurs de projets qui innovent pour le bâtiment.

Les 15 lauréats retenus : Terra Innova, Emoko, AR2Build, BIM My Project (BMP Connect), Ecoxia,  Epur, Kaousmart, K-Ryole, Leanco, Lisa Blue, Nanosense, Soleneos, ThermiUp,Vizo, Lisa Blue.

(1) « CIRQ – Le Booster des Start-up pour la construction » est destiné à favoriser les fertilisations croisées entre les acteurs de la construction et les start-up. Il s’adresse aux entreprises de moins de 2 ans qui ont un projet innovant dans le domaine de la construction.


3) Le 3ème salon de la construction et de l’ingénierie du Royaume-Uni (the Offsite Construction Show - OSCS) se tiendra à Londres du 20 au 21 Novembre 2018. Ce salon « hors site » suivant l’appellation anglo-saxonne, propose une présentation de l’ensemble des marchés nationaux et internationaux et notamment sur le marché de la Construction.

Cette année à Londres OSCS rassemble sur deux journées les professionnels du monde de la construction : fabricants de matériels et de matériaux, entreprises du secteurs ayant des méthodes « hors site » intégrées, architectes, ingénieurs, fournisseurs BIM, consultants en ingénierie…

Une centaine d’exposants sont attendus et plus de 100 groupes de produits seront présentés aux nombreux visiteurs intéressés à en savoir plus sur les systèmes de construction hors site : entrepreneurs, architectes, promoteurs, responsables des achats, décideurs politiques…
Par ailleurs, en collaboration avec Offsite Construction Show et avec le soutien du Département des affaires, de l’énergie et de la stratégie industrielle (BEIS), un large programme de séminaires et d’ateliers seront proposés.
Les séminaires auront lieu au théâtre Buildoffsite (B51) ;  Les ateliers au Workshop Theatre, adjacent au stand d’exposition Buildoffsite (C52).
Cette année, les organisateurs du salon attendent plus de 2000 professionnels représentant tous les secteurs de la construction et de l’ingénierie.

Lieu de la rencontre : ExCeL Londres – One Western Gateway/ Royal Victoria Dock – Londres E16 1XL

Pour vous inscrire, contact : Eddie Milton
Tél : +44 (0) 1327 226412
Mobile : +44 (0) 773 951 9797
e.mail : eddie@marwoodevents.com

LU DANS LA PRESSE

BTP Magazine, Le Figaro...
PRESSE 2017
BTP Magazine (10/10/2018) : L’ACIM émet des recommandations pour la mise en sécurité des chantiers. Les entreprises, distributeurs ou loueurs de solutions modulaires, ont l’obligation d’informer et de bien conseiller leurs clients. Il est donc important qu’ils proposent, lors de l’établissement du devis, une mise en sécurité du site pour la protection des salariés. Partant de ce constat, l’Association des constructions industrialisées et modulaires (ACIM) a émis deux recommandations à l’encontre des professionnels de ce secteur…

Le Figaro (10/10/2018) : « Le management moderne est une tyrannie inefficace» : Mantra du «collectif», lourdeur des process, obsession de la transparence, réunions interminables et séminaires ludiques… L'économiste
Nicolas Bouzou (Asterès) et la philosophe Julia de Funès passent en revue les maux du management contemporain dans un ouvrage intitulé « La comédie (In)humaine (Editions de l’Observatoire) paru le 5 Septembre 2018 et dont les meilleurs pages ont été diffusées par le Figaro…