LU DANS LA PRESSE

Batirama, Le Moniteur, BTP Magazine...
PRESSE 2017
Batirama (11/01/2019) : La location dans le BTP : un secteur en pleine révolution. Avec un chiffre d’affaires annuel de 4,22 Mds€, la location est un phénomène important de la construction, voire un véritable révélateur de tendances. Dans son dernier numéro du 11 janvier 2019 le journal Batirama détaille en questions/réponses les évolutions du secteur, notamment commentées par Bertrand Carret, Président du DLR et de Joël Fruchart, Président de la Commission location : Qui loue ? Que loue-t-on et pourquoi ? Comment loue-t-on ? Les avantages du web ? Quelle est la durée de location ? Quels sont les prix de location ? Comment se porte le marché ? Quelles sont les évolutions des matériels loués ? Où en est-on du e-commerce ? Quelles nouvelles tendances observez-vous ? Quelles sont les difficultés du secteur aujourd’hui ? Ou en est-on de la location numérique ?...

Le Moniteur (10/01/2019) : En 2019, la FNTP oscille entre optimisme et « petites inquiétudes ». Cette année, l’activité des travaux publics devrait continuer à progresser, mais plus lentement qu’en 2018. Une bonne nouvelle qui n’empêche pas la FNTP de rester vigilante, notamment sur des conséquences que pourraient avoir le mouvement des gilets jaunes sur la loi d’orientation des mobilités et son financement. L’année 2018 s'est révélée bonne en termes d’activité pour les travaux publics. Après un début de reprise en 2017, l’amélioration de la conjoncture s’est accélérée l’an passé : +7% en volume pour un chiffre d’affaires de 41 Mds d’euros (…) En 2019 la FNTP mise ainsi sur une croissance plus modeste, de l’ordre de 3%...

BTP Magazine (03/01/2019) : Les matériaux de construction entre demande et incertitudes. Les résultats de l’année 2018 de l’activité des matériaux de construction sont plus modestes qu’attendu : + 1,5% pour les granulats (343 millions de tonnes, y compris recyclés) et 3% pour le béton prêt à l’emploi (39,8 millions de m3), le retard pris en début d’année (intempéries, grèves…) n’ayant pas été rattrapé au second semestre. Pour 2019, la demande de granulats resterait alimentée par le marché des travaux publics tandis que la production de BPE pâtirait du retournement du marché du logement…