Le Conseil du Commerce de France (CDCF) demande la suppression de la TASCOM
logo CDCF news
Dans le cadre du plan France Relance, le gouvernement a décidé de réduire durablement les impôts de production pesant sur les entreprises françaises, à hauteur de 20 Mds € en deux ans. Si le Commerce se réjouit de la baisse de la cotisation de la valeur ajoutée des entreprises (CVAE) qui va bénéficier à de nombreuses entreprises, le CdCF considère qu’il faut aller plus loin pour le Commerce en supprimant la TASCOM, la taxe sur les surfaces commerciales.

Pour relancer l’industrialisation et la compétitivité de la France, le gouvernement a choisi de réduire de moitié les impôts fonciers pesant sur les établissements industriels, soit un effort de 3,3 Mds €. Les commerçants attendent aujourd’hui de l’État une décision similaire pour réduire la pression fiscale qui pèse sur leur outil de production : les surfaces de vente. L’objectif doit être de favoriser la transformation vers un commerce omnicanal et plus responsable en dégageant les capacités d’investissement et de formation en ce sens.

Lire la suite du communiqué de presse :
https://www.dlr.fr/fichiers/20201020133450_CDCF_TASCOM.pdf