AUTOUR DE NOUS

Résultats de la construction à fin septembre 2020
construction bis
Après un rebond très marqué en mai et juin, les mises en chantier de logements sont estimées à un niveau inhabituellement élevé au 3ème trimestre 2020, supérieur de 11 % à celui des trois mois précédant le confinement en données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables (CVS-CJO) pour les logements collectifs ou en résidence, et à un niveau proche (-3 %) pour les logements individuels.
 
Dans le même temps, les autorisations poursuivent un redressement plus progressif mais n’ont pas encore rejoint leur niveau de la période précédant le confinement au 3ème trimestre (-22 % par rapport aux trois mois de décembre 2019 à février 2020 en données CVS-CJO, et -17 % par rapport à la moyenne des 12 mois précédant le confinement). En particulier, les autorisations de logements collectifs ou en résidence sont restées en retrait de 30 % par rapport aux trois mois précédant le confinement et de 23 % par rapport à la moyenne des douze mois précédents.
 
Sur l’ensemble du 3ème trimestre 2020, les autorisations ont rebondi de 43,6 % par rapport au 2ème trimestre, où elles avaient chuté de 42,7 % par rapport aux trois mois précédents en données CVS-CJO.
 
Les logements commencés se sont également fortement redressés au 3ème trimestre (+42,0 %), bien qu'ils aient moins diminué au 2ème trimestre (-17,8 %) que les logements autorisés.
 
Sur un an, d’octobre 2019 à septembre 2020, les logements autorisés et les logements mis en chantier ont diminué (respectivement -10,0 % et -5,6 %) par rapport aux douze mois précédents.
 
Logements autorisés
En un an, d'octobre 2019 à septembre 2020, 393 300 logements ont été autorisés à la construction, soit 43 900 de moins qu'au cours des douze mois précédents (-10,0 %).
Les autorisations de logements collectifs ordinaires (-14,5 %) ont davantage baissé que celles des logements individuels purs (-8,0 %) et des logements individuels groupés (-9,2 %). Les logements en résidence ont progressé (+11,0 %).
 
Logements mis en chantier
D’octobre 2019 à septembre 2020, 386 500 logements auraient été mis en chantier, soit 22 900 de moins (-5,6 %) que dans les douze mois précédents.
Les logements individuels groupés (-9,3 %) et les logements collectifs ordinaires (-7,3 %) ont davantage baissé que les logements individuels purs (-5,9 %). Les logements en résidence ont augmenté (+13,1 %).

Construction de logements, résultats à fin septembre 2020
 
Construction de locaux, résultats à fin septembre 2020