AUTOUR DE NOUS

Logements neufs : Les logements autorisés stagnent entre décembre et février 2021
construction bis
De décembre 2020 à février 2021, les logements autorisés sont restés quasiment au même niveau (+0,5%) qu'au cours des trois mois précédents. Sur l'ensemble des trois derniers mois, le nombre de logements autorisés est inférieur de 5,8% à la moyenne des douze mois précédant le premier confinement (mars 2019 à février 2020) et de 12,4% à la moyenne des trois mois précédents (décembre 2019 à février 2020).

Au cours des trois derniers mois, les logements commencés sont estimés en baisse de 3,1% par rapport aux trois mois précédents. Durant cette période, les mises en chantier sont estimées à un niveau inférieur de 4,1% à la moyenne des douze mois précédant le premier confinement et de 7,1% à la moyenne des trois mois précédents.

Au cours des douze derniers mois, 377 000 logements ont été autorisés à la construction, soit 79 500 de moins qu'au cours des douze mois précédents (-17,4%). Dans le même temps, on estime que 351 900 logements ont été mis en chantier, soit 36 900 de moins (-9,5%) que pendant les douze mois précédents

Construction de locaux : De décembre 2020 à février 2021, les enregistrements d'autorisations à la construction de locaux non résidentiels s’élèvent à 7,6 millions de m², en baisse (-21,5%) par rapport aux mêmes trois mois un an plus tôt. Cette évolution est en dégradation par rapport à celle observée de novembre 2020 à janvier 2021 (-15,6% par rapport à la même période un an plus tôt). Sur cette même période, 5,6 millions de m² de mises en chantier de locaux non résidentiels ont été enregistrés, en net recul (-19,5%) par rapport à la même période un an plus tôt.