PUBLICITÉS

             

SOMMAIRE NEWSLETTER DÉCEMBRE 2021


VIE DE LA FÉDÉRATION

• Nouvel adhérent DLR
• Congrès DLR les 31 mars et 1er avril 2022 à Nantes
• Plus de 200 participants à la Journée Nationale des Métiers du 30 novembre 2021

NÉGOCIATIONS
• Interview d'Isabelle de Stefano (AG2R) - Les nouveaux accords de branche

NOS MÉTIERS - SUM
• Les sanitaires et unités mobiles à la rencontre des délégations régionales de Pôle Habitat/FFB
• Journée mondiale des toilettes 2021 : qui se soucie des toilettes ?

NOS MÉTIERS - Distribution
• Les lauréats des 6 catégories des trophées de la distribution...

ÉCONOMIE DE LA PROFESSION
• Conjoncture Industrie & Services & Bâtiment à fin novembre 2021
• Lettre Codinf de décembre 2021

PROMOTION DES MÉTIERS
• Finale nationale des WorldSkills - Phase 2 : 11 compétiteurs… 1 seule place en Équipe de France des métiers !
• Test grandeur nature pour les casques Métiers 360
• L’Institut Nicolas Barré reçoit la profession à Armentières
• Très bientôt une visibilité accrue pour les offres d’emploi, d’alternance et de stage sur 3MTPM.com

LES MEMBRES ASSOCIÉS ONT LA PAROLE
 Le géant européen de la pièce detachée (Kramp) se lance sur le marché des travaux publics
• Sevia, un service de référence pour la collecte, le traitement et la valorisation des déchets d’ateliers mécaniques
• Trelawny SPT, un fabricant d'équipements de préparation de surface pour l'industrie de la location.

AUTOUR DE NOUS
• Construction de logements neufs : résultats à fin octobre 2021
• Conjoncture du BTP en Occitanie : Rebond attendu en 2021
• Le dispositif des PGE une nouvelle fois différé
• Les assises du CDCF (Conseil du Commerce de France) : « définir les stratégies et les priorités du commerce de demain ».
• Forum des Travaux Publics 2022 : « Investir la transition écologique pour demain ! »
• Médiateur de Bercy : rapport 2021

À L'INTERNATIONAL
• Newsletter de l'European Rental Association (ERA)
• Rapport 2021 de l’ERA : Une année 2020 difficile pour le marché européen de la location
• Documents ERA en plusieurs langues
• Participez aux International Awards Power Access (IPA) 2022 !

NOMINATION
• David Lisnard (Association des maires de France), André Tiquet (CERC Occitanie)

CONFÉRENCES - SALONS - EXPOSITIONS JDL
• Salons des Maires 2021

LU DANS LA PRESSE
• JDL Groupe, Le Moniteur Matériels, Batirama…



VIE DE LA FÉDÉRATION

Nouvel adhérent DLR
nouveau adhérent news VEXIN LOCATION
Dirigeant :  Thibaud JOREL
Activité : Location BTP
Ville : GENICOURT (95)

+ d’infos : 
https://www.guidedlr.fr/GuideDetails.aspx?entr_id=10402&lid=4



Retrouvez tous les adhérents sur le Guide Web DLR :
https://www.guidedlr.fr




Congrès DLR les 31 mars et 1er avril 2022 à Nantes
congres 2022bis
Le prochain Congrès DLR, en partenariat avec AG2R La Mondiale, se tiendra à la Cité des Congrès de Nantes les 31 mars et 1er avril 2022 et le club DLRH le 30 mars.
80 exposants et partenaires seront présent pour recevoir les congressistes !





EXPOSANTS
01 - ATC VERT TECH
02 - SANY EUROPE
03 - SKYJACK
04 - ACB
05 - FRUIZZ
06 - CHRONOFLEX
07 - WACKER NEUSON
08 - VARY
09 - MULTITEL PAGLIERO SPA
10 - IMER FRANCE
11 - BOMAG FRANCE
12 - YANMAR COMPACT EQUIPMENT EMEA
13 - HUBIÈRE
14 - NEOTI
15 - ALOREM
16 - KHOLER POWER
17 - AGRIMAC
18 - WITECK
19 - ATN PLATEFORMS
20 - IDIG SYSTEM
21 - TRIGANO REMORQUES
22 - FRANCE ELEVATEUR
23 - IDMAT
24 - KWOTE
25 - CCLS LEASING SOLUTIONS
26 - ATLAS COPCO POWER TECHNIQUE
27 - IRIUM SOFTWARE
28 - DIECI FRANCE
29 - HYDROKITSOERMA TP
30 - PAYEN
        31 - MISTRAL
32 - CNSE
33 - MECALAC
33bis - STERENNCO
34 - KAESER COMPRESSEURS
35 - WIRTGEN FRANCE
36 - JCB
37 - HAULOTTE FRANCE
38 - COYOTTE SYSTEM
39 - BOBCAT
40 - AUSA
41 - MANITOU
42 - TRACKUNIT
43 - DYNAPAC
44 - SHAREMAT
45 - AMMANN
46 - GREENMECH
47 - MSC SOFTWARE
48 - COBEMAT
49 - MBI FRANCE
50 - EPIROC
51 - JLG FRANCE
52 - NACELEXPERT
53 - PRAXEDO
54 - ORANGE BUSINESS SERVICES/OCEAN
55 - VERSALIFT FRANCE
56 - MAGNI TH FRANCE
57 - JDL GROUPE
58 - KLUBB FRANCE
59 - VOLVO CONSTRUCTION EQUIPMENT
60 - BLG



PARTENAIRES

A - GARDNER DENVER
B - SEVIA
C - CPI SALINA
D - CORROVENTA
E - HYDROCTA
F - THEOREME
G - TEUPEN MASCINENBAU GMBH
H - MAGSI
I - PRAMAC
J - STEELWRIST
K - CG2I
L - ELRM
M - GEITH INTERNATIONAL LTD
N - METALGALANTE SPA
O - IPAF
P - E-TRACS
Q - EKIPMAT / A2F
R - TKL FRANCE
S - ARDEN EQUIPMENT
T - CHANTIERS DE FRANCE



Plus de 200 participants à la Journée nationale des Métiers du 30 novembre 2021
JM 2021 bis Cette année DLR a innové, et pour la première fois, a organisé la veille de sa Journée des Métiers un dîner convivial au Musée des Arts Forains à Paris.
Le lendemain matin, mardi 30 novembre les professionnels des métiers représentés par la fédération se sont retrouvés au Pavillon Dauphine où plus de 200 participants étaient au rendez-vous.


 
Vidéo d'ambiance du 29 et 30 novembre :



NÉGOCIATIONS

Interview d'Isabelle de Stefano (AG2R) - Les nouveaux accords de branche
ag2r accord Interview par Charlotte Nguyen-Suc (directrice Affaires sociales de DLR) d'Isabelle de Stefano, Responsable de développement à la Direction des accords de branches AG2R.

https://www.webtvdlr.fr/portfolio-items/ag2r-la-mondiale/







NOS MÉTIERS - SUM

Les sanitaires et unités mobiles à la rencontre des délégations régionales de Pôle Habitat/FFB
SUM newsletter
Dès la sortie du guide de bonnes pratiques en prévention des risques professionnels relatif à la construction des maisons individuelles de Pôle Habitat/FFB en juillet 2020, la commission Sanitaires et Unités Mobiles (SUM) de DLR s’est accordée avec le directeur technique de Pôle Habitat/FFB, Monsieur Julien Serri, pour présenter des installations sanitaires mobiles faciles à mettre en place sur ces chantiers. 

Le besoin a rapidement été identifié : il était indispensable de fournir des informations pratiques aux membres de Pôle Habitat/FFB en région.

Une première réunion a eu lieu fin octobre en Bourgogne-Franche-Comté, à Besançon, la deuxième mi-novembre en région PACA/Corse, à Aix-en-Provence, avec à chaque fois une soixantaine de participants.

Ainsi, Patricia Crespin (en charge de la commission SUM pour DLR) s’est rendue en région, accompagnée d’entreprises de la profession (merci à elles !) qui ont participé avec leur matériel à ces démonstrations.

Après une courte présentation et une session de questions-réponses, les participants ont été invités à venir voir en extérieur le matériel spécialement mis en place pour les besoins de la rencontre par l’un des membres de la SUM présent en région.  Ainsi, les cabines sanitaires mobiles autonomes et le camion équipé d’une unité de vidange n’auront plus de secret, ni de tabous pour ces professionnels.

Étant donné le franc succès de ces deux premières manifestations, d’autres réunions suivront très prochainement dans les autres régions.  Affaire à suivre !

Et en images...



Journée mondiale des toilettes 2021 : qui se soucie des toilettes ?
journée wc
Une journée mondiale des toilettes, cela peut prêter à sourire. Et pourtant ! Sans assainissement des eaux usées, nos rivières, nos plages et nos cultures vivrières seraient irrémédiablement contaminées et notre population avec. 

« La vie sans toilettes est malpropre, dangereuse, humiliante », selon United Nation Water. C’est pourquoi, le Centre d’Information sur l’Eau soutient chaque année cette campagne pour qu’en 2030 soit atteint l’objectif de développement durable : « garantir l’accès de tous à des services d’alimentation en eau et d’assainissement gérés de façon durable »…Et oui, qui sait que dans le monde près d’un milliard de personnes font encore leurs besoins à l’air libre. 

En France, la quasi-totalité des foyers dispose depuis les années 1960 de toilettes à domicile. Et, parfois, d’un équipement sanitaire sophistiqué, comme les chasses d’eau à deux vitesses qui permettent de limiter la consommation à 3 ou 6 litres contre 9 à 12 litres pour une chasse d’eau classique. La chasse d’eau représente 20% de l’eau utilisée dans la maison.

Avec plus de 20 000 stations de traitement des eaux usées, la France fait partie des bons élèves de l’Europe en raison des rendements épuratoires de bon niveau. Elle est capable de solutions technologiques pour que les eaux usées jouent un rôle dans la limitation de la pénurie et la préservation de la ressource en eau. La réutilisation des eaux usées assainies (seulement 11% au niveau mondial et 1% en France) est, par exemple, une source importante d’irrigation agricole.

Enfin, les eaux usées peuvent être une vigie pour la santé publique. L’épidémie de Covid-19 a induit le développement d’une technologie stratégique majeure. Un suivi de la propagation en temps réel du virus dans la population est possible à partir de l’analyse des charges virales dans les eaux usées. L'Académie nationale de médecine a préconisé la généralisation de cette détection et a souligné que cet outil pourrait s'étendre à d'autres virus, comme celui de la grippe ou l'agent des bronchiolites.



NOS MÉTIERS Distribution

Les lauréats des 6 catégories des Trophées de la Distribution de Matériels...
trophées distribution Pour leur première édition, lesTrophées de la Distribution de Matériels (TDM) ont rassemblé au Pavillon des Princes à Paris, jeudi 9 décembre 2021, 140 personnes pour célébrer les meilleurs distributeurs de France.

Cet évènement était organisé par BTP Magazine en partenariat avec DLR, la FNTP, Evolis, le Seimat et la Confrérie des Mécaniciens.

Les lauréats des six catégories sont montés sur scène récupérer leurs trophées sous les applaudissements de 140 professionnels.

Trophée SAV / Atelier : Lyomat
Trophée RSE : Bergerat Monnoyeur
Trophée Mixité : CMG-TPI
Trophée Innovation digitale : TeMana Import et Atout Négoces
Trophée Saga familiale : Axe TP
Groupes de l’Année : Alliance Compacts et SOMTP


Voir toutes les photos des lauréats
https://www.btpmagazine.fr/trophees-distribution-materiels/



ÉCONOMIE DE LA PROFESSION

Conjoncture Industrie & Services & Bâtiment à fin novembre 2021
BDF 3
La Banque de France vient de faire paraître l’enquête mensuelle de conjoncture (EMC) - Conjoncture Industrie & Services & Bâtiment à fin novembre 2021.
https://www.banque-france.fr/sites/default/files/medias/documents/fr_conjoncture-industrie-services-batiment-novembre-2021.pdf

Le site internet de la Banque de France propose des statistiques économiques régionales issues d’informations recueillies mensuellement auprès des chefs d'entreprises de la région sur l'évolution de la conjoncture économique dans l'industrie, les services marchands, la construction et le commerce de gros.

Connaître la conjoncture économique de votre région (novembre 2021) : Conjoncture de novembre 2021


Lettre Codinf de décembre 2021
lettre codinf news • assises des délais de paiement
• délais de paiement : les règles à connaître : la DGCCRF a publié une fiche pratique actualisée au 28/09/2021
• nouvelle procédure de traitement de sortie de crise
• retards de paiement fournisseurs sanctionnés par la DGCCRF (suite)
• présence du CODINF auprès des organismes partenaires



Rejoindre la plateforme "DLR-CODINF Prévention Recouvrement" réservée aux membres DLR
Tarif forfaitaire de 50 € HT annuel (membres DLR)
+ d'infos : contact@dlr.fr


La plateforme DLR-CODINF Prévention Recouvrement réservée aux membres de DLR (50€ HT annuel), recense tous les impayés déposés par ses membres (le déclarant n’est pas cité). La liste des incidents est actualisée en temps réel et précise le montant, la date d’échéance, ainsi que la nature de l’incident. 

Qu'apporte concrètement l’adhésion CODINF-DLR à utiliser à la carte ?  
- de vérifier la présence d’incidents de paiement remontés par les adhérents du DLR déjà affiliés au CODINF à travers leur comité dédié (DLR-CODINF) – plus de 2000 incidents déposés par les adhérents dans les 24 derniers mois ; 
- de déclarer vos incidents et retards de paiement clients afin d’alimenter la base collective du CODINF et de prévenir vos confrères des difficultés de paiement de vos clients ; 
- de bénéficier de la plateforme de renseignements commerciaux CODINF ELLISPHERE à des tarifs préférentiels afin de vous permettre de suivre la santé financière d’un maximum de vos partenaires commerciaux (clients et fournisseurs) ; 
- de bénéficier des services de relance de vos impayés au travers d’un forfait de 30 lettres de relance gratuites à l’en-tête du DLR - CODINF, et également des services de mise en demeure, d’injonction de payer et de recouvrement contentieux ; 
- de répondre à vos demandes d’investigation grâce à une équipe d’enquêteurs sur tel ou tel de vos clients existants ou en cours d’acquisition notamment lorsque l’encours ou les commandes sont importantes ; 
- de bénéficier gratuitement des services d’un formateur-conseil en crédit client, Bruno Blanchet, pour vous aider à faire face aux situations inédites (prise de commande inhabituelle, réduction de couverture assurée, demande de délai supplémentaire ou établissement de moratoire).

Pour obtenir un dossier d'adhésion DLR : i.lejeune@dlr.fr


PROMOTION DES MÉTIERS

Finale nationale des WorldSkills - Phase 2 : 11 compétiteurs… 
1 seule place en Équipe de France des métiers !
worldskills
Ils sont 11, 1 fille et 10 garçons…
Ils sont élèves, apprentis ou déjà salariés dans des entreprises de la profession…
Ils sont techniciens de maintenance de matériels de construction, de manutention ou agricoles…
Ils sont déjà médaillés d’or dans leurs régions respectives…
Ils se sont mesurés lors de la phase 1 de la compétition à Gannat en juin dernier…



https://www.instagram.com/p/CQwhZgGI6q7/


Ils témoignent en images de cette 1ère expérience…


https://www.youtube.com/watch?v=V0LhX-DnZfc

Ils ont du talent, des compétences et de la détermination… 

Pour eux, un seul enjeu : décrocher l’or à la finale nationale de Lyon Eurexpo, du 13 au 15 janvier prochain, et gagner leur place au sein de l’Équipe de France des métiers qui défendra le drapeau tricolore à Shanghai en octobre 2022 ! 


https://www.youtube.com/watch?v=MVULCvCGZHQ

Pour atteindre l’objectif, ils vont devoir donner le meilleur, aller chercher chaque point, devant les collégiens, lycéens et le public venu les encourager et découvrir leur métier lors des 2 jours ½ d’épreuves. Une compétition de haut niveau que leur ont concocté depuis des mois l’expert métier, Bruno Monglon (enseignant au lycée Barbanceys à Neuvic) et son équipe composée du chef d’atelier, Patrice Faya (enseignant au lycée Chaplin à Décines) et des jurés venus de leurs 11 régions d’origine… Un challenge à la hauteur de leurs ambitions et de leur valeur !

Bonne chance à chacun/e d’eux !

Test grandeur nature pour les casques Métiers 360
casque
Réalisée juste avant la crise sanitaire, la vidéo DLR Métiers 360 financée dans le cadre de la convention de coopération avec l’OPCO EP et les ministères de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur, n’avait pu être testé sur le terrain en conditions réelles. Proposant au public une immersion dans l’univers de la maintenance des matériels de construction et de manutention, cette vidéo a ainsi pu être visionnée par les élèves des classes de 4ème et 3ème du collège Joliot Curie de Bagneux. Classé en zone d’éducation prioritaire, cet établissement de banlieue parisienne organisait en effet le 23 novembre dernier, comme de nombreux autres collèges sur le territoire national, ses 1ères assises de l’orientation et des métiers. L’occasion pour DLR et sa responsable promotion des métiers d’utiliser ce nouvel outil de présentation des fonctions de mécanicien, de technicien, d’apprenti, de gestionnaire SAV et de gestionnaire de pièces. Une découverte très appréciée par les élèves pour lesquels le casque de réalité virtuelle, outil dont ils n’ont encore bien souvent jamais eu l’expérience, revêt une réelle attractivité. 
L’utilisation de ces casques va désormais pouvoir se déployer sur le terrain, avec l’équipement progressif de l’ensemble des délégués régionaux Emploi & Formation DLR qui vont pouvoir les exploiter lors de leur participation aux forums, salons des métiers, nuits de l’orientation, journées portes ouvertes et interventions en classe, ou les prêter ponctuellement aux établissements qui les solliciteront.
Les écoles disposant de leurs propres casques peuvent également obtenir la mise à disposition de la vidéo sur simple demande auprès de Florence Dupont - f.dupont@dlr.fr.



L’Institut Nicolas Barré reçoit la profession à Armentières
nicolas barré
Grégory Steculorum, directeur de l’Institut Nicolas Barré d’Armentières, avait convié le 15 décembre les représentants de la profession, DLR et SEIMAT, ainsi que leurs délégués régionaux Emploi & Formation, à venir visiter le tout nouvel atelier dédié à la maintenance des matériels de construction et de manutention dont ils avaient posé la 1ère pierre en octobre 2019.

2 ans, "quelques" briques, 1000 m2 de surface, 2,5 millions d’euros de budget et une pandémie plus tard, l’institut dispose désormais d’un magnifique outil de formation dont bénéficient élèves, apprentis et contrats de professionnalisation, au fil de leur cursus de formation, de BAC-3 à BAC+3 (BAC PRO, CQP, BTS, et bientôt licence professionnelle), et dont les professionnels ont pu apprécier la qualité, la modernité et l’adéquation avec les besoins et la réalité du terrain.
 
Une visite à laquelle DLR avait également souhaité associer les représentants régionaux de l’OPCO EP, afin de parfaire leur connaissance mutuelle. L’occasion pour eux de découvrir l’établissement, de rencontrer ses équipes pédagogiques et ses apprentis, d’échanger avec les professionnels et de mieux appréhender les spécificités des métiers et formations de la maintenance des matériels de construction et de manutention. L’occasion aussi de présenter au représentant de la région Hauts-de-France les besoins en recrutement et formation des entreprises de la branche, recensés lors des multiples rendez-vous et questionnaires Reflex réalisés auprès des adhérents, et d’appuyer notamment la nécessité d’intégrer les formations à la maintenance des matériels de construction et de manutention au catalogue des formations de demandeurs d’emploi financées par la région.
 
Dernier « scoop » de la journée : déjà retenu pour l’organisation des sélections régionales des 47èmes Worldskills pour la maintenance auto, moto et la carrosserie, l’Institut Nicolas Barré souhaite également se positionner pour accueillir les épreuves de la maintenance des matériels.
 
Affaire à suivre…



Très bientôt une visibilité accrue pour les offres d’emploi, d’alternance et de stage sur 3MTPM.com
3MTPM pic
Depuis un an, DLR et ses partenaires constructeurs, Evolis et Seimat, ont mis gratuitement à la disposition de leurs adhérents un module Emploi sur www.3MTPM.com, site de présentation des métiers et formations de la maintenance des matériels de construction et de manutention. Réservé aux adhérents des 3 organisations professionnelles, cet espace est destiné à les accompagner dans leurs recrutements et recherches de nouveaux profil. Nombreux y ont déjà déposé leurs offres d’emploi bien sûr, mais également d’alternance et de stage, que ce soit sur des postes techniques ou pour les autres services de leur entreprise (commercial, magasin, administratif). Une plateforme accessible à tous, et notamment à la disposition des lycées professionnels et CFA ainsi que de leurs élèves et apprentis en formation maintenance des matériels.

Pour donner un nouvel élan et une meilleure audience à ces offres, une importante campagne de communication Maintenance des matériels destinée au grand public va se déployer en 2022 dans le cadre de l’AGEFIDIS (association de gestion du financement du dialogue social, regroupant les partenaires sociaux, DLR pour le matériel de construction et de manutention et SEDIMA pour le matériel agricole et d’espaces verts). À cette occasion, les annonces des distributeurs, loueurs et réparateurs DLR figurant sur 3MTPM.com seront automatiquement reprises sur le futur site de la campagne et profiteront ainsi d’une visibilité accrue.

De quoi les inciter à déposer dès aujourd’hui leurs nouvelles offres sur le site https://www.3mtpm.com/espacepro/job/, mais aussi à réactiver celles qui ne seraient pas encore pourvues.



LES MEMBRES ASSOCIÉS ONT LA PAROLE

Le géant européen de la pièce détachée Kramp se lance sur le marché des travaux publics
logo kramp news
70 ans d’expérience

Société spécialisée dans la distribution de pièces détachées et de produits complémentaires, Kramp, historiquement présent sur les marchés de l’agriculture et de la motoculture, propose désormais ses services sur un nouveau marché, celui du TP.

Créé en 1951 aux Pays-Bas par M. Johan Kramp, le groupe européen présent dans 24 pays réalise aujourd’hui plus de 950 millions d’euros de chiffre d’affaires (données 2020). Ses principales implantations se situent aux Pays-Bas (siège), en Allemagne, au Royaume-Uni et en France. Dans ces pays notamment, Kramp possède une plateforme logistique de stockage et d’expédition garantissant des délais de livraison très réduits. 

Porté par la volonté constante d’accompagner ses clients dans leur activité, Kramp a développé différents services et solutions à la pointe de la technologie pour permettre à ses partenaires de se consacrer à leur cœur de métier. Chez Kramp, la collaboration fournisseur - client est envisagée comme un partenariat afin de contribuer à l'efficacité et à la rentabilité des entreprises. 

Acteur de référence sur le marché de l’agricole et de la motoculture, Kramp se lance sur le marché des travaux publics afin de proposer son expertise aux différents acteurs du secteur : distributeurs, loueurs, réparateurs et constructeurs de route, et de les soutenir pour relever les défis du quotidien, ainsi que ceux du futur. 

Des services vertueux pour plus d’efficacité

Avec plusieurs centaines de milliers de références disponibles, Kramp propose des solutions pour répondre aux besoins en pièces techniques, en équipements et en consommables. Le « One stop shopping », permet aux clients de rationaliser le nombre de fournisseurs grâce à un mix produits étendu.

Simple d’utilisation, le site de vente en ligne Kramp : www.kramp.com  permet à ses clients de commander en tout autonomie et d’optimiser ainsi la gestion des stocks sans se préoccuper de la disponibilité des pièces. Celui-ci est accessible 24h/24 et 7j/7 sur PC, tablette mais aussi sur mobile notamment grâce à l’application Kramp. Il est également possible de se connecter au système via EDI/OCI pour faciliter l’intégration des commandes et leur suivi dans le système informatique interne des clients.

Un service support composé de plus de 40 spécialistes clients et produits est à l’écoute du lundi au vendredi de 08h30 à 17h30. Ces collaborateurs répondent à tous les besoins logistiques, demandes commerciales, délais de livraisons, et apportent chaque jour leur expertise et leurs conseils techniques.

Enfin, 11 entrepôts implantés à travers l’Europe dont un en France à Poitiers (86) garantissent des délais de livraison très réduits pour assurer la livraison à J+1 partout en France sur plus de 150.000 références

Un concept global et performant 

Afin de permettre à ses clients de gagner du temps dans le processus d’achat et de se concentrer sur leur cœur de métier, Kramp a créé un concept qui permet de répondre à l’ensemble des besoins. Notamment avec des solutions de stockage de pièces techniques organisé et digitalisé, un atelier aménagé et customisé aux besoins de chaque client et pensé pour optimiser son travail quotidien, un atelier mobile adapté aux interventions sur chantier. Kramp propose aussi des outils d'échanges de données, des formations et un accompagnement pour la communication. 

La valeur ajoutée de Kramp est d’accompagner ses clients au-delà de la distribution de pièces et de produits complémentaires, en les conseillant dans la gestion des stocks et des achats. Kramp étudie alors leurs méthodes d’approvisionnement, leur nombre de fournisseurs, leur fréquence des commandes, les produits les plus souvent achetés… Et leur transfère une partie de ses compétences.

Kramp met tout en œuvre pour améliorer la rentabilité de chacun de ses partenaires. Parce qu’avec Kramp, c’est tellement simple !



Sevia, un service de référence pour la collecte, le traitement et la valorisation des déchets d’ateliers mécaniques
camion veolia Selon le code de l’environnement, chaque entreprise est responsable de l’élimination des déchets qu’elle produit.
Sevia, 1er réseau agréé français de collecte des huiles usagées, est engagée depuis plus de 70 ans dans la valorisation de vos huiles usagées.
Avec plus de 70 000 tonnes d’huiles usagées collectées chaque année, Sevia contribue à réduire le recours aux énergies fossiles. 


Plus de 90% des huiles collectées par Sevia sont régénérées en huiles de base.
Sevia se charge également de la récupération et de la valorisation de tous les déchets dangereux diffus issus de l’activité de vos ateliers mécaniques : filtres à huiles, batteries, aérosols, emballages souillés, pots de peintures, diluants, dégraissants, eaux souillées… 

Plus de 25 000 clients font confiance à Sevia
Au sein du groupe Sarpi-Veolia, leader européen du traitement et de la  valorisation des déchets dangereux, Sevia offre à ses clients le plus grand choix de filières de traitement et les meilleures performances de valorisation et de recyclage du marché, ainsi qu’une continuité de service en toutes circonstances.  
     
La force d’un réseau national à votre service
Les sites de transit et de regroupement Sevia couvrent l’ensemble du territoire métropolitain, minimisant ainsi les délais d'interventions et les émissions de gaz à effet de serre lors des collectes. Sevia se charge d'éditer le Bordereau de suivi de déchet (BSD), obligation initiale de l’établissement producteur et délivre également les étiquettes conformes à la réglementation ADR pour le transport de marchandises dangereuses. Le transit et le regroupement des déchets sont opérés sur des installations classées pour la protection de l'environnement (ICPE) et certifiées ISO 14001 et 9001.

      Un service de fontaines de dégraissage révolutionnaire et 100 % respectueux de l’environnement
Pour une qualité de nettoyage optimale des pièces mécaniques, Sevia a conçu une gamme complète de fontaines de dégraissage dont la
 Fontaine BIO ECO sans solvant. Le solvant classique est remplacé par un liquide composé de micro-organismes naturels qui détruisent les hydrocarbures provenant du dégraissage. Vous souhaitez une démonstration ? SEVIA vous offre un essai dans votre atelier avec vos collaborateurs.   
Vous souhaitez rencontrer un commercial Sevia ? Envoyez votre demande à contact.sevia@veolia.com.
Découvrez Sevia en image : SARPI-VEOLIA | SEVIA : Collecte, traitement et valorisation des déchets d’ateliers mécaniques

Trelawny SPT, un fabricant d'équipements de préparation de surface pour l'industrie de la location.
trelawny
Trelawny SPT est un fabricant d'équipements de préparation de surface pour l'industrie de la location. Leurs outils haute performance sont utilisés pour préparer et traiter les surfaces en béton et en acier pour éliminer la peinture, la rouille, la corrosion, les marques de lignes et effectuer le nettoyage, le rainurage et le bouchardage du béton. Fabriqués indépendamment au Royaume-Uni, les produits Trelawny sont fabriqués avec des pièces de la plus haute qualité et rigoureusement testés pour s'assurer que vous recevez le meilleur produit possible.

Les produits Trelawny offrent une toute nouvelle méthode pour marquer le branding et l’identité de chaque client sur les outils & machines avec leurs messages et leurs couleurs de société. Sous la forme d'un emballage en vinyle robuste, ils travaillent en partenariat avec leurs clients pour concevoir des emballages sur mesure afin de promouvoir leur marque et de vendre d'autres produits au sein de leurs gammes de produits. Ce support est très apprécié au niveau de l’industrie de la location pour pouvoir se démarquer de la concurrence et être reconnu sur chaque chantier. 

La technologie avant-gardiste Trelawny de réduction des vibrations est intégrée dans les produits spécifiques de la gamme pour lutter contre les niveaux de vibrations nocifs pour l’opérateur et donc aider les entreprises de location à lutter pour la santé et sécurité de tous leurs opérateurs (employés ou clients utilisateurs). Également Trelawny est focalisé depuis des années sur les options de contrôle de la poussière compatibles avec tous les outils et machines de leur gamme comme les rabots, bouchardeurs, polisseurs, pistolets à aiguilles et burineurs. Trelawny propose également des produits certifiés ATEX, conçus pour s'attaquer aux tâches de préparation de surface les plus difficiles dans les environnements potentiellement explosifs.

Les outils Trelawny sont simples à utiliser, nécessitent peu d'entretien et peuvent être utilisés avec un minimum de sécurité et de formation à l'application. Pendant la pandémie de Covid-19, Trelawny a utilisé des plateformes numériques pour éduquer et communiquer avec ses clients, en construisant un studio multifonctionnel interne qui offre la possibilité de fournir une formation et des démonstrations de produits. Ils travaillent avec leurs clients pour identifier les lacunes en matière de compétences au sein de l'équipe et créent un plan de formation pour se concentrer exactement sur ce qui est nécessaire.

Contactez dès maintenant notre équipe technico-commerciale pour discuter de la manière dont le déploiement des outils Trelawny SPT peut compléter votre flotte d'équipements de location, ou pour avoir une démonstration de produit virtuelle avec l'un de nos experts.
+44 (0) 7503 632 052
sales@trelawny.co.uk
www.trelawny.co.uk


 Equipement de préparation de surface Trelawny SPT en action


AUTOUR DE NOUS

Construction de logements neufs : résultats à fin octobre 2021
construction bis
Selon des données publiées mardi 30 novembre dernier par le gouvernement, le nombre d’autorisations délivrées pour la construction de logements a baissé entre août et octobre par rapport aux trois mois précédents. Il reste néanmoins au-dessus de son niveau d'avant-crise, tout comme les mises en chantier. 
D'août à octobre 2021, les logements autorisés sont en baisse (-2,2%) par rapport aux trois mois précédents (+3,2%). Le nombre de logements autorisés durant cette période est supérieur (+1,9%) à sa moyenne des douze mois précédant la crise sanitaire (mars 2019 à février 2020). 

Les logements collectifs ou en résidence se replient (-6,0% après +4,8%). Les logements individuels continuent leur progression (+2,5% après +1,3%).

Au cours des trois derniers mois, les logements commencés sont estimés en hausse (+6,0%). Pendant cette période, on estime que les mises en chantier de logements ont été supérieures (+6,5%) à leur moyenne des douze mois précédant le premier confinement.

Au cours des douze derniers mois, de novembre 2020 à octobre 2021, 468 000 logements ont été autorisés à la construction, soit 71 200 de plus qu’au cours des douze mois précédents (+17,9%). Dans le même temps, on estime que 388 000 logements ont été mis en chantier, soit 31 600 de plus (+8,8%) que pendant les douze mois précédents. Toutefois, ces progressions s’expliquent en partie par le fait que la période antérieure de comparaison (novembre 2019 à octobre 2020) inclut le premier confinement, où les autorisations ont fortement reculé et de nombreux chantiers n’ont pas pu démarrer du fait des contraintes sanitaires. Le nombre de logements autorisés au cours des douze derniers mois est au-dessus (+2,0%) de son niveau des douze mois précédant le premier confinement (mars 2019 à février 2020), tandis que le nombre de logements commencés serait égal à son niveau d'avant-crise (+0,0%).

Locaux non résidentiels : D'août à octobre 2021, les enregistrements d’autorisations à la construction de locaux non résidentiels s’élèvent à 11,1 millions de m² et sont en forte augmentation (+12,0%) par rapport aux mêmes trois mois de l’année 2020. Cette progression serait encore accentuée (+20,2%) sans l'effet des permis reçus tardivement par rapport à leur date d’autorisation réelle. Toujours sur cette même période de 2021, 6,8 millions de m² de mises en chantier de locaux non résidentiels ont été enregistrées, en augmentation (+5,8%) par rapport à la même période de l’année 2020. Cette progression serait nettement plus prononcée (+16,8%) si on ne prenait pas en compte les déclarations reçues avec retard. De novembre 2020 à octobre 2021, les autorisations de locaux non résidentiels enregistrées se sont montées à 37,5 millions de m², en hausse (+ 6,9%) par rapport aux 12 mois précédents.

Commercialisation de logements neufs : Au cours du troisième trimestre sous revue, 23 200 logements ont été réservés à la vente en France métropolitaine. Les réservations sont inférieures de 9,8% par rapport au troisième trimestre 2020 et de 20,1% par rapport au troisième trimestre 2019, avant la crise sanitaire. Les logements mis en vente augmentent, pour leur part, par rapport au troisième trimestre 2020 (+ 8,8%) mais restent inférieurs de 12,5% à leur niveau du troisième trimestre 2019, avant-crise. Le niveau de l’offre étant plus élevé que celui de la demande, l’encours de logements augmente légèrement pour le deuxième trimestre consécutif (+1,2%), alors qu’il diminuait régulièrement depuis le troisième trimestre 2019. Le prix moyen des logements neufs est en hausse par rapport au troisième trimestre 2020 : +4,4% pour le collectif et +16,5% pour les maisons individuelles.

Conjoncture du BTP en Occitanie : Rebond attendu en 2021
CERC occitane logo
Si la production des entreprises du BTP a baissé de 7% en 2020 (elle concerne 66% des entreprises interrogées), en 2021, les entreprises du secteur anticipent une croissance de 5%, avec un rebond moins marqué des travaux publics qui devront attendre le démarrage de plusieurs grands chantiers, notamment dans le cadre du grand projet très controversé GPSO (Grand Projet Sud-Ouest).

La baisse de l’activité du bâtiment est plus importante dans le gros œuvre (-12%) alors que les travaux de second œuvre diminuent de 5%. L’écart entre les deux branches s’explique par un recul important dans la construction de logements collectifs et de maisons individuelles, alors que le second œuvre bénéficie d’une demande dynamique des particuliers pour des travaux d’entretien et de rénovation. Les carnets de commandes affichent une visibilité à 6-8 mois en moyenne, confirmant la croissance de l’activité en 2021. Néanmoins, le nombre de logements mis en chantier et de permis de construire diminue. 

Pour leur part, les travaux publics enregistrent une baisse de 5% de l’activité, impactée par le recul important de la commande publique, notamment des collectivités territoriales. La croissance 2021 (+1%) devrait être faible et dépendra de l’évolution des appels d’offres du projet ferroviaire GPSO qui permettra de relier Toulouse à Paris en 3 heures. Pour leur part, les élus du grand Toulouse ont voté une participation de 616 millions pour l'ensemble du projet dont le coût total s’élève à 14 Mds€, réparti pour 40% État, 40% collectivités locales et 20% Europe.

L'ensemble des collectivités d'Occitanie conviées s'est déclaré pleinement favorable à ce projet qui connait une accélération décisive. Les 6 départements de Haute-Garonne, du Gers, du Lot, des Hautes-Pyrénées, du Tarn et du Tarn-et-Garonne ainsi que les communautés d'agglomération d'Albi, d'Auch, de Cahors, de Castres-Mazamet, de Montauban, de Muret, du SICOVAL, de Tarbes-Lourdes et la métropole de Toulouse, se sont ainsi engagés dans le financement du projet.

Les chiffres clés du bâtiment à fin octobre 2021 (source CERC Occitanie)
Logements autorisés 2021 : 49 800 logements (+14,6%)
Logements mis en chantier : 41 300 logements (+7%)
Surfaces de locaux autorisés : 3 007 mill. m² (-3,8%)
Surfaces de locaux mis en chantier : 2 120 mill. m² (+9,8%)
Volume d’entretien rénovation au 2ème trimestre 2021 : (+13,9%)


Les chiffres des travaux publics
Activité récente au 3ème trimestre 2021 : - 15 (solde d'opinion, évolution 1 trim)
Prévisions d'activité pour le 4ème trimestre 2021 : -16 (solde d'opinion, évolution 1 trim)
Carnets de commandes au 3ème trimestre 2021 : 4,9 mois (moyenne 4 derniers trimestres en nombre mois, évolution 4 trim. préc.)

Le dispositif des PGE une nouvelle fois différé
PGE
Bonne nouvelle ! À la suite d’un accord entre le ministère de l’Économie et des Finances et de la profession bancaire le 14 janvier 2021, toutes les entreprises qui le souhaitent, quelles que soient leur activité et leur taille, peuvent solliciter un différé d’un an supplémentaire pour commencer à rembourser leur prêt garanti par l’État (PGE). En effet, alors qu'il devait s'arrêter à l'origine à la fin juin 2021, puis à la fin décembre 2021, le gouvernement a finalement décidé de maintenir la mesure jusqu'à la fin juin 2022. En cause, les craintes autour d'une éventuelle hausse des défaillances d'entreprises dans le courant de l'année prochaine.
Les assises du CdCF (Conseil du Commerce de France) : « Définir les stratégies et les priorités du commerce de demain ».
logo CDCF news
Plusieurs ministres, dont Bruno Lemaire, ministre de l’Économie des Finances et de la Relance, ont ouvert les Assises du Commerce à l’occasion d’une journée de lancement qui a réuni, le 1er décembre dernier, les principaux acteurs du secteur autour de tables-rondes et de grands témoins et qui se sont déroulés à Paris du 1er au 16 décembre 2021 au ministère de l’Economie, des Finances et de la Relance.

Rappelons qu’en France, le commerce de détail représente près de 2 millions d’emplois et 500 milliards d'euros de chiffres d’affaires. Ce secteur fait l’objet de profondes mutations, que la crise sanitaire a accélérées. Les Assises ont eu pour but de réunir des professionnels de la grande distribution, du commerce indépendant, et du e-commerce, mais aussi des élus locaux. L'objectif est de dresser un diagnostic partagé sur le secteur du commerce et faire émerger des actions concrètes.

Après la séance plénière de lancement, les travaux ont été organisés sous la forme d’ateliers, chacun réunissant plus d’une cinquantaine d’acteurs autour des quatre enjeux majeurs du commerce :

- reconquête du commerce dans les territoires
- nouveaux modes de consommation et nouveaux modèles économiques
- équité concurrentielle et compétitivité
- emplois et compétences dans le commerce

Les ateliers ont été co-présidés par deux ou trois personnalités représentatives de la diversité des acteurs concernés. Le 4 janvier prochain, leurs conclusions seront restituées aux ministres par les co-présidents. Elles doivent permettre de bâtir une politique nationale du commerce ambitieuse, responsable et équitable.

Pour William Koeberlé, président du CdCF, « ces assises sont l’occasion pour les acteurs du commerce de saisir l’opportunité d’établir un diagnostic en commun et de définir tous ensemble les stratégies et les priorités du commerce de demain ».
Forum des Travaux Publics 2022 : « Investir la transition écologique pour demain ! »
logo FNTP
Prévu en 2021 mais reporté en 2022 pour raison sanitaire, le prochain Forum FNTP se déroulera le 24 février prochain, à Paris, au Grand Palais Éphémère situé sur le Champs de Mars. Thème annoncé : « Investir la transition écologique ». 4000 personnes sont attendues, parmi lesquelles les principaux candidats à l’élection présidentielle.

Lutter contre le changement climatique, utiliser plus efficacement les ressources, préserver la biodiversité et améliorer le cadre de vie implique d’aménager les infrastructures existantes ou de créer de nouvelles infrastructures. 8 milliards d’euros par an d’investissements additionnels seront ainsi nécessaires à l’horizon 2030, dont 5,5 milliards pour les réseaux linéaires.

Pour cette troisième édition du Forum des TP, seront débattues les bonnes façons d’investir dans des infrastructures d’avenir, nécessaires pour réussir la transition écologique.

La scénographie de ce Forum se veut porteuse de sens mais également durable et écoresponsable. Elle s’inscrit dans une démarche d’écoconception circulaire et de réduction des déchets de construction.

Outre la zone d’accueil FNTP, le Forum sera présenté suivant 4 zones distinctes : Espace territoires (2 000m2 ; Espace ville de demain (4 400m2) ; Espace Mobilité (2 200m2) ; Espace plénière (2 000 personnes).

Les Trophées des TP, coorganisés avec le Moniteur, sont ouverts à toutes les entreprises de Travaux Publics et adhérentes à la FNTP, sans distinction de spécialités ou de taille, qui veulent faire connaître leurs innovations en matière de transition écologique..

Pour + d’infos : https://acteurspourlaplanete.fntp.fr/forum/
Médiateur de Bercy : rapport 2021
mediation
Les usagers ne sont pas à égalité face à l’administration, pour des raisons culturelles, sociales ou liées à la fracture numérique. Si les personnes les mieux avisées ou les mieux conseillées n’ont aucune difficulté pour atteindre la médiation dans de bonnes conditions, pour les plus démunis - ceux qui n’ont pas d’ordinateur à portée de mains ou même pas d’accès à internet -, les administrations ont rendu plus accessibles leurs procédures de réclamation.

Le Médiateur de Bercy, Christophe Baulinet, nommé Médiateur du ministère des Finances et des Comptes Publics et du ministère de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique, par arrêté ministériel du 8 juillet 2016, peut être ainsi saisi directement par les particuliers et les entreprises qui n‘ont pas pu trouver de solution à leur différend après avoir effectué toutes les démarches auprès du service ou de la direction relevant de Bercy. Bien sûr, le délai d’instruction de la demande est variable suivant la complexité du différend à traiter.

Selon les derniers chiffres clés du rapport, le Médiateur a reçu 4729 demandes de médiation, dont 2018 demandes réorientées et 1486 médiations réalisées au cours de l’année 2020. Ce nombre est en hausse de 1,3 % par rapport à 2019. En revanche, le second semestre 2020 témoigne d’un retour à un niveau d’activité très élevé pour atteindre en fin d’année un nombre mensuel de demandes rarement atteint : 4729 demandes reçues, 2818 demandes réorientées et 1486 médiations réalisées.

Ce sont très largement des différends relatifs à la fiscalité, au recouvrement des produits des collectivités territoriales et des amendes qui donnent lieu aux demandes de médiation ; il peut s’agir également de sujets liés à la réglementation douanière ou à des contrôles réglementaires ou à la concurrence des acteurs économiques. Le délai d’instruction de la demande de médiation est variable suivant la complexité du différend. La majorité des réponses sont formulées dans un délai compris entre 45 jours et 3 mois. Le Médiateur adresse une recommandation aux parties. Ce courrier clôt la médiation.

Pour saisir le médiateur : https //:www.economie.gouv.fr/mediateur/demande-mediation/formulaire (cette modalité est préférable et plus rapide)

• ou par courrier postal envoyé à l’adresse suivante :
M. le Médiateur des ministères économiques et financiers
BP 60153
14010 CAEN cedex1

• Ne pas oublier de fournir toutes les pièces utiles, notamment la réponse à votre démarche préalable. S’il s’agit d’une demande adressée par courrier postal, n’oubliez pas de mentionner les coordonnées du service à l’origine de la décision qui vous conduit à saisir le médiateur.

À L'INTERNATIONAL

Newsletter de l'European Rental Association (ERA)
ERA news
La newsletter de l'European Rental Association (ERA), éditée par l'International Rental News (IRN), le magazine officiel de l'association, est disponible en suivant le lien ci-après.
https://www.khl.com/10791.newsletter

Pour + d'infos sur l'ERA : 
Rapport 2021 de l’ERA : Une année 2020 difficile pour le marché européen de la location
era report 2021
Dans le contexte de la pandémie Covid-19 et des restrictions collatérales qui s’en sont suivies, l’année 2020 pour le marché européen de la location n’a pas été à proprement parler bénéfique pour les acteurs européens du secteur. Toutefois, selon le rapport de l’European Rental Association (ERA) récemment publié, un retour de la croissance est attendu pour 2021 et 2022.

En 2020, les sociétés européennes de location d’équipements et celles de services associés, ont généré un chiffre d’affaires total de plus de 25,2 milliards d’euros dans l’ensemble des 15 pays analysés par le rapport. À taux de change constant, l’industrie de la location de matériel de BTP dans ces pays, y compris ceux de la région Baltique, a reculé de 7,2% au cours de l’année… Une année donc difficile pour l’ensemble des marchés couverts, même pour ceux qui ont réussi à mieux résister aux restrictions liées à la pandémie.

Les marchés les plus impactés : la France, l’Italie, l’Espagne et le Royaume-Uni. D’autres ont également perdu du terrain, mais dans une moindre mesure : la Suisse, la Suède et l’Allemagne. Cette tendance s’est poursuivie au premier trimestre 2021 avant de voir des rendements plus proches des niveaux d’activité d’avant la pandémie au deuxième et troisième trimestre de l’année en cours. 

La pandémie de Covid-19 a donc pris l’Europe de court, contribuant d’entraver la reprise des marchés, directement et indirectement, avec un impact différent selon tel ou tel pays, tel ou tel secteur industriel. 

Les pays de l’Europe du Nord, par exemple, qui n’ont pas été totalement verrouillés, ont obtenu de meilleurs résultats que ceux de l’Europe du Sud confrontés à des confinements à répétition. Ainsi que le Royaume-Uni affecté par l’effet « Brexit » et qui se trouve de la sorte dans une position délicate liée à l’approvisionnement en matériaux, comme d’ailleurs la plupart des pays européens.

Aujourd’hui, la réouverture des économies européennes où les entreprises se sont adaptées à la crise, s’est avérée bénéfique pour l’activité locative. Notamment avec la reprise du marché de la construction, tant au niveau du bâtiment que des travaux publics. 

La performance tout au long du reste de l’année s’est améliorée sur la plupart des marchés et indique désormais une solide prévision de croissance pour 2021, principalement en Europe du Sud et au Royaume-Uni qui ont été les régions les plus touchées, tandis que la croissance dans les pays nordiques et en Europe de l’Est reste plus limitée. En 2021, la croissance du marché de la location européenne est estimée à +6,3%, pour progresser en 2022 de 5,6%, également à taux de change constant.

Le rapport de l’ERA est disponible sous version numérique pour les membres (500 EUR) et pour les non-membres (1 200 EUR). 

Pour commander un exemplaire du rapport 2021 de l’ERA :
era@erarental.org


Documents ERA en plusieurs langues
logo ERA 07-2020
L'ERA (European Rental Association), l'association représentative du secteur de la location de matériel au niveau européen, vient de traduire certains documents en plusieurs langues.  
Vous trouverez ci-dessous la liste des documents disponibles en français : 

ERA CSR KPI guidance framework - un résumé a été traduit. Vous pouvez télécharger les traductions : 

Guide ERA sur la cybersécurité - un résumé a été traduit. Vous pouvez télécharger les traductions : 

Calculateur de CO2 des équipements ERA - l'outil complet, y compris le guide de l'utilisateur, a été traduit en 5 langues. Le site web apparaîtra automatiquement dans la langue de votre navigateur, ou vous pouvez simplement remplacer la fin du lien https://equipmentcalculator.org/fr.

D'autres ressources sont disponibles sur le site https://erarental.org
N'hésitez pas à contacter l'ERA si vous avez des commentaires ou des questions (era@erarental.org)

Participez aux International Awards Power Access (IPA) 2022 !
IPAF news
Les International Awards for Powered Access (IPA) 2022 seront décernés en présentiel à l’occasion du Sommet de l’IPAF qui se déroulera au Millennium Gloucester Hôtel de Kensington, à Londres, le 10 mars 2022. Les prix seront attribués dans 13 catégories, dont une nouvelle – le Sustainability Award - ouverte aux entreprises qui démontreront leur engagement en matière de développement de technologies environnementales de pointe.


Les catégories de prix pour 2022 sont les suivantes :

Le prix du développement durable
Société de location d’accès de l’année
Contribution à la sécurité du travail en hauteur
Prix de la technologie innovante
Prix du développement numérique
Centre de formation IPAF de l’année
Instructeur de formation IPAF de l’année
Produit de l’année – Plates-formes de travail et palans d’escalade de mât
Produit de l’année – Élévateurs à ciseaux et mâts verticaux
Produit de l’année – Flèches automotrices et élévateurs atrium
Produit de l’année – Monté sur véhicule et remorque
IPAF/Access International Lifetime Achievement Awar
+ d'infos : https://www.ipaf.org/en/events/

NOMINATION

David Lisnard (Association des maires de France), André Tiquet (CERC Occitanie)
nomination
David Lisnard, nouveau président de l'Association des maires de France

Le maire LR de Cannes, David Lisnard, a remporté haut la main l'élection à la présidence de l'Association des maires de France organisée les 16 et 17 novembre dans le cadre du 103e Congrès des maires. Il s'impose face au maire de Sceaux, Philippe Laurent (UDI) et prend la succession de François Baroin qui lui avait apporté son soutien.




André Tiquet nouveau président du CERC Occitanie

André Tiquet, représentant de la FFB Occitanie, a été élu président de la CERC Occitanie le 21 septembre 2021 lors de l’Assemblée Générale. Il succède ainsi à Olivier Giorgiucci, président de la FRTP Occitanie.



CONFÉRENCES - SALONS - EXPOSITIONS

Salons des Maires 2021
salon
Salon des Maires et des Collectivités Locales 2021
La 20ème édition du Salon des Maires et des Collectivités Locales a réuni cette année plus de 45300 visiteurs les 16, 17 et 18 novembre derniers au Parc des Expositions de la Porte de Versailles à Paris. 
Pour cette édition de retour en présentiel, centrée sur les dynamiques de transitions territoriales, élus, entreprises et acteurs locaux se sont enfin rencontrés pour partager idées, projets et bonnes pratiques afin d’accélérer les transitions nécessaires à échelle locale, de contribuer au rebond et au dynamisme de leurs territoires à l’issue d’une longue période de crise inachevée, et ainsi de construire des formes de résilience et d’attractivité pour les populations. Le succès de cet événement démontre l’importance croissante des attentes sociales et environnementales au niveau des collectivités, et l’essor de l’innovation des acteurs du territoire comme moyen de réponse face aux défis contemporains.

Une édition axée sur la transformation durable des territoires. Entièrement repensé dans sa structure et dans son contenu, le Salon des Maires et des Collectivités Locales 2021 a offert à ses 45 320 visiteurs, ses 126 partenaires, ses 311 conférenciers et ses 945 exposants, de nouveaux espaces d’expression, de démonstration et d’échange pour accompagner les transformations écologiques, climatiques, économiques, numériques, sociales et sociétales à l’œuvre sur tous les territoires.

Site internet : https://www.salondesmaires.com


LU DANS LA PRESSE

JDL Groupe, Le Moniteur Matériels, Batirama…
presse news
JDL Groupe (03/12/2021) : La grue à tour s'est retrouvée à Nice ! Superbe journée à Nice de l’International Tower Cranes conférence organisée hier par nos confrères KHL. Pour la première fois sur la Côte d’Azur, les professionnels de la grue à tour se sont retrouvés pour échanger sur le secteur. C’est Albert Galoy, président de la commission Grue à tour de DLR, qui a ouvert cette journée de conférences, avec un focus sur le marché français. Les métiers de la grue à tour s’industrialisent, développent de nouveaux systèmes, se préparent à ce qui fera les chantiers de demain. Connectivité, informatisation, sécurité sont des thématiques au coeur de ces matériels… Lire l'article

Le Moniteur Matériels (22/11/2021) : Location : après la tempête vient le beau temps. Avec une baisse du chiffre d’affaires de 12,5% et des effectifs en repli de 4,7% pour atteindre 27 500 actifs, [NDLR, régression plus importante que lors de la crise de 2008-2009], le secteur de la location n’a pas été épargné en 2020. D’ailleurs, comme d’autres, il doit en partie sa sauvegarde aux décisions du gouvernement avec la mise en place du chômage partiel et des PGE (prêts garantis par l’État) que plusieurs entreprises ont transformé en prêts amortissables.
En effet, cette aide précieuse a évité à de nombreux professionnels de déposer le bilan. « C’est un soutien de l’économie peut-être artificiel mais qui a été vital pour la filière. Parmi les sociétés membres du DLR, nous comptons un taux de défaut plus faible qu’en 2019 », commente Philippe Cohet, président du DLR (…). Il ajoute : « Dans la seconde partie de l’année 2020, avec la reprise des travaux arrêtés quelques semaines lors du premier confinement et le démarrage de nouveaux chantiers, il y a eu un rattrapage de l’activité. Si bien que pour 2021 nous craignions de retomber sur quelque chose de plus moyen. D’autant plus, au regard des indicateurs macroéconomiques, des baisses de permis de construire et des commandes publiques qui ont tardé à arriver avec les élections municipales reportées. »
Sans surprise, dans un tel contexte, la prudence a donc été de mise en 2021, considérée par beaucoup comme une année d’observation. Plusieurs acteurs de la filière ont par exemple hésité à se lancer dans des investissements trop importants afin de renouveler leurs matériels. Pourtant, à la surprise générale, la reprise a été plus forte qu’attendue cette année. Si bien que certains ont décidé de réviser leur feuille de route pour augmenter leur budget dédié au renouvellement des machines. Une bonne nouvelle sachant que, par rapport au niveau de 2019, l’investissement en matériels des entreprises de location membres du DLR s’était effondré, en 2020, de 50 %, avec 754 millions d’euros (HT) injectés, soit 19 % du chiffre d’affaires sectoriel…

Batirama (10/11/2021) : Toujours des inquiétudes dans le secteur des travaux publics, selon la FNTP. Le secteur des Travaux publics s'est relevé en 2021 sans retrouver son niveau d'avant-crise, mais des inquiétudes persistent en raison des problèmes de recrutement et des hausses de prix des matières première.