SOMMAIRE NEWSLETTER AVRIL 2022


VIE DE LA FÉDÉRATION
• Nouveaux adhérents
• Congrès DLR : Vidéo d'ambiance, photothèque, intervenants, Grand Prix Matériel...
• Agenda des rencontres régionales 2022
• Programmes des formations SEDL 2022
• Les communiqués de presse de DLR en mars-avril
• 1ère réunion du CPMDG le 30 mars

ÉCONOMIE DE LA PROFESSION
• Les filières de DLR renouent avec la croissance en 2021
• Conjoncture Industrie & Services & Bâtiment à fin mars 2022
• Lettre Codinf d'avril 2022

NOS MÉTIERS Location
• Trophées de la Location de Matériels (TLM) : Les inscriptions sont ouvertes !

NOS MEMBRES PARTENAIRES
• Colloque ACIM : c’est maintenant qu’il faut y aller !

LES MEMBRES ASSOCIÉS ONT LA PAROLE
• Outils de gestion : c’est déjà demain !

PROMOTION DES MÉTIERS
• Solde de 13% de la taxe d’apprentissage : DLR explique tout ! 
Webinaire DLR - mardi 3 mai 11h-11h45
• La Caravane des Métiers sillonne la région Auvergne-Rhône-Alpes
• LATECHLESPIEDSSURTERRE.FR : la campagne se poursuit…
• Quand l’entreprise se mobilise pour l’attractivité des métiers…

AUTOUR DE NOUS
• Construction de logements neufs : regain d’activité des permis de construire en Février 2022
• Etat des lieux de la filière Construction en Occitanie (1er trimestre 2022)
• La Réunion de Chantiers de France : « les nouveaux modèles de la distribution » en réunion virtuelle

À L'INTERNATIONAL
• Newsletter de l'European Rental Association (ERA)

CONFÉRENCES - SALONS - EXPOSITIONS
• JDL Expo 2022, Offsite show...
• MID MATÉRIELS : Table ronde : Les bonnes recettes pour des machines toujours prêtes !

NOMINATIONS
• Eric Stroppiana nouveau Président de l’UFL

LU DANS LA PRESSE
• Le MoniteurMatériels.fr, Le Moniteur, Batiactu, BTP Magazine...


VIE DE LA FÉDÉRATION

Nouveaux adhérents
nouveau adhérent news CORBERON PIERRE SARL
Dirigeants : Pierre et Corinne CORBERON
Activité : Location BTP
Ville : MALAY LE GRAND (89)
+ d’infos : 
https://www.guidedlr.fr/GuideDetails.aspx?entr_id=6772&lid=4


MAZOYER

Dirigeant : David RIVET
Activité : Distribution BTP
Ville : BROCHON (21)
+ d’infos : 
https://www.guidedlr.fr/GuideDetails.aspx?entr_id=6501&lid=4

SIVEMAT
Dirigeant :Christelle VAUDAUX
Activité : Distribution BTP
Ville : ARGONAY (74)
+ d’infos : 
https://www.guidedlr.fr/GuideDetails.aspx?entr_id=2965&lid=4

SOFRAMAT BTP
Dirigeant : Frédéric DIMIER
Activité : Location BTP
Ville : LA RAVOIRE (73)
+ d’infos : 
https://www.guidedlr.fr/GuideDetails.aspx?entr_id=5857&lid=4


 
Retrouvez tous les adhérents sur le Guide Web DLR :

https://www.guidedlr.fr


Congrès DLR : Vidéo d'ambiance, photothèque, intervenants, Grand Prix Matériel...
congres 2022bis
Après deux années d’absence le Congrès DLR s’est installé à la Cité des Congrès de Nantes, les 31 mars et 1er avril derniers pour tenir sa 57ème édition. 
Cet événement tant attendu de la profession, lieu d’échanges, de rencontre et de convivialité, a accueilli cette année plus de 700 participants, tous heureux de se retrouver enfin, en présentiel et sans masque. Ces deux jours ont été l’occasion, pour DLR, de rappeler les grands chantiers en cours et à venir pour la profession et les axes stratégiques de la fédération qui prend cette année un virage en intégrant un nouveau syndicat et construisant, ainsi, une logique de secteur. Faire corps, ensemble, dans la crise comme au quotidien : telle est la devise de la profession pour se tourner vers l’avenir, ses grands défis et ses incertitudes.

Retrouver le congrès en vidéo (reportage, intervenants et lauréats des Grand Prix Matériel) :
https://www.webtvdlr.fr/congres-nantes-2022/

Film d'ambiance :
https://www.webtvdlr.fr/portfolio-items/congres2022nantes-2mn/

Photothèque :
https://www.studio-ouest.com/dlr-2022-cite-des-congres-nantes
Mot de passe : NANTESDLR




Agenda des rencontres régionales 2022
RR 2022 news
Organisées chaque année entre fin mai et début juillet, les Rencontres régionales DLR se déroulent en fin de journée, afin de permettre aux professionnels d’y participer sans y sacrifier une journée de travail. 
L’occasion d’évoquer les dossiers de la profession, faire le point de l’activité économique dans les régions, rencontrer et échanger entre confrères et collègues des régions et à l’issue, partager un moment de convivialité autour d’un cocktail dinatoire.

AGENDA 2022
mardi 31 mai - Ouest 
mardi 7 juin - Normandie-Nord 
mardi 14 juin - Ile de France-Paris 
jeudi 16 juin - Centre Est mardi 28 juin - Est 
mardi 5 juillet - Sud-Ouest

Jeudi 7 juillet - Sud-Est


PROGRAMME


17h30  Accueil des participants
 
17h45  Mot de bienvenue
            Président régional
            Hervé Rebollo, délégué général

18h00  « La RSE dans la location / distribution »
            Benjamin RABU, Consultant QSE/RSE , Cabinet "FIRE ORGA"

18h30   « La problématique carburant »
             Quel carburant ? Nouveaux carburants sur le marché ?
              Jean-François BONIN, MARLINE, producteur/distributeur de carburants spéciaux & mélanges
 
19h00    Service achats DLR
              Gaëlle Auffret, QANTIS
                        
19h15    Questions/échanges
                                                
19h30     Conclusion
               Président régional
               Hervé Rebollo, délégué général
 
20h00     Cocktail dînatoire

+ d'infos : l.tevi@dlr.fr

Programmes des formations SEDL 2022
formation 2022 news
FORMATIONS SEDL 2022
94% de satisfaction pour nos 5 sessions de formation 2020
98% de satisfaction pour nos 11 sessions de formation 2021
 


Inscriptions possibles au plus tard 15 jours avant la date de session.


Nos formations peuvent être accessibles aux personnes en situation de handicap, merci de nous contacter si besoin.


Retrouver toutes les formations en 2022


Notre organisme de formation SEDL n° déclaration : 11930773693 est certifié


Les communiqués de presse de DLR en mars-avril
CP presse image
57ème Congrès DLR : une énergie vitale... pour l’avenir
https://extranet.dlr.fr/sites/extranet.dlr.fr/files/2022-04/CP_DLR_CONGRES_2022.pdf

DLR renouvelle sa certification QUALI’OP

https://extranet.dlr.fr/sites/extranet.dlr.fr/files/2022-03/CP_QUALIOP_2022.pdf

Coût des carburants : DLR écrit aux clients des loueurs et à leurs organisations professionnelles respectives
https://extranet.dlr.fr/sites/extranet.dlr.fr/files/2022-03/CP_DLR_carburant_03_22.pdf

BILANS ECONOMIQUES DLR 2021 : L’année 2021 renoue avec la croissance pour l’ensemble des filières de DLR
https://extranet.dlr.fr/sites/extranet.dlr.fr/files/2022-04/CP_BILANS_DLR_2021.pdf

1ère réunion du CPMDG
CPMDG
C’est à Nantes, à l’occasion du 57ème Congrès DLR, que la Commission Professionnelle des Métiers et matériels de la grue à tour, CPMDG, a décidé de tenir sa 1ère réunion autour de son président, Albert Galoy, et de ses 2 vice-présidents, Francis Jardet pour le volet métiers et Jean-Philippe Valente pour les sujets matériels.
Issue du regroupement de la commission Grues à tour DLR avec l’ex SPMDG (Syndicat Professionnel des Monteurs et du Dépanneurs de Grues), la CPMDG a ainsi pu, lors de cette 1ère rencontre, évoquer son nouveau fonctionnement et refaire le point sur les différents dossiers en cours : la certification de monteur de grues à tour et la formation des formateurs, les Trophées Grues à tour, les conditions générales interprofessionnelles… La CPMDG s’est donné rendez-vous lors des JDL de Beaune, au mois de juin, pour poursuivre ses travaux essentiels à la structuration de la profession.


ÉCONOMIE DE LA PROFESSION

Les filières de DLR renouent avec la croissance en 2021
bilans metiers news Les effets collatéraux produits par la crise sanitaire Covid19 avait « mécaniquement » généré une importante baisse de chiffre d’affaires de chacune des trois filières représentées par la fédération DLR : la distribution, la location et la manutention. Mais voilà, chacune d’entre elles se sont refaites une santé au cours de l’année 2021, enregistrant, respectivement, un rebond de 12% pour la distribution de matériels de BTP, de 16% pour la location et, dans une moindre mesure, de 5,4% pour la distribution et location de matériels de manutention.

En d’autres termes, le chiffre d’affaires global des entreprises de ces trois branches d’activité atteint 1,90 milliard d’euros en 2021, chiffre qui se situe au-dessus de sa moyenne des 10 dernières années (1,85 milliard d’euros), mais toujours en-dessous du niveau d’avant crise (1,93 milliard d’euros).

Concernant le secteur de la distribution, ce dernier a crû de 12% en 2021, marquant une forte reprise après un ralentissement de l’activité en 2020 (-4%).  Il est toutefois important de noter que la reprise dans ce secteur a été plus rapide que dans l’ensemble de l’économie française, où la croissance en 2021 a été de 7%. 

Quant au marché de la location de matériels de BTP, le chiffre d’affaires de ce secteur a connu une croissance inédite en 2021. Le score de 16% permet de rattraper l’avarie de 2020. Ainsi, le chiffre d’affaires atteint le plus haut niveau jamais observé, à 5,05 milliards d’euros. Très positif, ce résultat n’en demeure pas moins la conséquence d’un effet de rattrapage par rapport à 2020 : tous les chantiers et projets gelés ont repris. 

Enfin, le chiffre d’affaires de la distribution et location de matériels de manutention rebondit également en 2021. Celui du marché des fournisseurs de matériels de manutention croît de 5,4% en 2021. Ce rebond intervient après une chute de 6,8% en 2020, toujours en raison de la crise sanitaire. Cette forte hausse s’explique par le report d’une partie de la demande de 2020 sur l’année 2021. En d’autres termes, le marché rattrape l’activité perdue pendant les confinements successifs.
Conjoncture Industrie & Services & Bâtiment à fin mars 2022
BDF 3
La Banque de France vient de faire paraître l’enquête mensuelle de conjoncture (EMC) - Conjoncture Industrie & Services & Bâtiment à fin mars 2022.
https://www.banque-france.fr/sites/default/files/medias/documents/fr_conjoncture-industrie-services-batiment-mars-2022.pdf

Le site internet de la Banque de France propose des statistiques économiques régionales issues d’informations recueillies mensuellement auprès des chefs d'entreprises de la région sur l'évolution de la conjoncture économique dans l'industrie, les services marchands, la construction et le commerce de gros.

Connaître la conjoncture économique de votre région (mars 2022) : Conjoncture de mars 2022

Lettre Codinf d'avril 2022
lettre codinf news • hausse des radiations d’entreprises
• gros plan sur les retards de paiement en France
• la réforme du statut d’entrepreneur individuel
• nouvelle cotation Banque de France
• réforme de l’injonction de payer
• bilan d’activité du médiateur des entreprises
• retards de paiement fournisseurs sanctionnés par la DGCCRF (suite)
• présence du Codinf auprès des organismes partenaires



Rejoindre la plateforme "DLR-CODINF Prévention Recouvrement" réservée aux membres DLR
Tarif forfaitaire de 50 € HT annuel (membres DLR)
+ d'infos : contact@dlr.fr

La plateforme DLR-CODINF Prévention Recouvrement réservée aux membres de DLR (50€ HT annuel), recense tous les impayés déposés par ses membres (le déclarant n’est pas cité). La liste des incidents est actualisée en temps réel et précise le montant, la date d’échéance, ainsi que la nature de l’incident. 

Pour obtenir un dossier d'adhésion DLR : i.lejeune@dlr.fr 

NOS MÉTIERS Location

Trophées de la Location de Matériels (TLM) : Les inscriptions sont ouvertes !
logo TLM
En partenariat avec DLR et avec le soutien de Seimat, Evolis, la FNTP et la Confrérie des Mécaniciens, BTP Magazine organise les Trophées de la Location de Matériels (TLM) dont le but est de mettre en avant tous les loueurs de filière. Huit trophées sont en jeu dont les vainqueurs seront dévoilés lors d’une cérémonie qui se déroulera le 15 septembre prochain en région parisienne. Présentation.

Le but ? 
Décerner un trophée à un groupe/réseau de location de matériel (national, régional, local, indépendant) en prenant pour base les résultats commerciaux et financiers de l'année écoulée, mais aussi son positionnement sur le marché français, sa politique RSE, son ancrage local, la qualité du service, son équilibre économique avec la distribution et sa capacité à instaurer une transition énergétique. Par ailleurs, d'autres trophées seront remis sur les bases de l'histoire d'un groupe, d'une famille, d'un process unique, d'une stratégie d'entreprise etc... 

Quand ? 
La remise des prix est prévue pour le 15 septembre 2022 en région parisienne (lieu à définir). 

Retrouvez toutes les infos, les 8 trophées et le lien pour vous inscrire sur : 

NOS MEMBRES PARTENAIRES

Colloque ACIM : c’est maintenant qu’il faut y aller !
logo ACIM 2021 Le 3ème colloque de la construction industrialisée, modulaire et hors-site qui s’est tenu à la Cité des Congrès de Nantes, mercredi 30 mars, a accueilli 200 participants. L’occasion de rappeler la nécessité de faire évoluer les modes constructifs vers des pratiques plus vertueuses.

La construction hors-site, et notamment modulaire, apporte en effet une solution industrielle pérenne pour répondre aux besoins de la construction contemporaine (en logements notamment), comme aux exigences règlementaires et environnementales. Elle prend tout son sens dans une logique de réindustrialisation de la France, de raréfaction des matières premières et des hausses des coûts de production. 

Tous les voyants sont au vert ! 

Le secteur du bâtiment, confronté au changement climatique, à l’exigence absolue d’économiser les ressources, à la transition démographique, à l’explosion du coût des matières premières et leur raréfaction, doit faire évoluer ses modes constructifs. Répondant à la fois aux enjeux écologiques, sociétaux et économiques, la construction modulaire et hors-site entre dans une nouvelle ère en proposant une solution industrialisée à part entière. 

Avec l’appui du Centre Scientifique et Technique du Bois (CSTB), le syndicat des Acteurs de la Construction Industrialisée et Modulaire (ACIM) met en place en 2022 un référentiel de certification qui permettra à la construction modulaire d’offrir les mêmes critères d’assurabilité que la construction traditionnelle et de démontrer que la conception hors-site s’inscrit dans la durée. « Du chemin a été parcouru depuis 5 ans et les mentalités ont évolué sur la construction modulaire. Grâce au nouveau référentiel de certification délivré par le CSTB, nous pourrons passer d’une prospective inspirante à des actions au quotidien. Cet objectif se concrétise aujourd’hui avec l’ACIM », annonce Éric Aurenche, président de l’ACIM. 

Révélée par la réglementation RT2012, la construction modulaire et hors-site a tous les atouts pour relever les défis de la loi Climat et Résilience du 22 août 2021. Alors que le secteur du bâtiment engendre 70% des déchets en France et 
1 million de mètres carrés de destruction de matériaux, une réflexion sur un immobilier durable, réversible et reconditionné s’impose. « La loi Climat et Résilience, en favorisant le réemploi des matériaux dans le secteur de la construction, concrétise la prise de conscience des pouvoirs publics sur l’intérêt, en matière d’impact carbone, de cette pratique », affirme Pierre Visonneau, directeur général de Deltamod. 

L’entrée en vigueur de la RE2020, qui vise à améliorer les performances énergétiques et le bilan carbone des bâtiments anciens, oriente les promoteurs et les investisseurs vers des technologies bas carbone et énergétiquement sobres. 

De fait, la circularité du mode de construction modulaire et la réversibilité des bâtiments sont les principaux leviers de ce nouveau marché qui ne représente, aujourd’hui, que 1 à 2% de la production immobilière. « La RE2020 a fait bouger les lignes en obligeant les acteurs de la construction à changer de paradigme. La révolution industrielle se fait pas à pas et la réflexion sur les concepts hors-site et modulaires s’inscrit dans un temps long », ajoute Éric Aurenche.

Visionner la vidéo d'ambiance :

LES MEMBRES ASSOCIÉS ONT LA PAROLE

Outils de gestion : c’est déjà demain !
MISTRAL
Cela n’aura échappé à personne : la crise sanitaire a accéléré la digitalisation des entreprises. Dans une étude conduite en 2020, McKinsey a même estimé qu’en moyenne, cette dernière avait fait gagner 7 ans aux entreprises. 

Selon le cabinet américain, la COVID a eu trois impacts majeurs : le développement du télétravail et de la collaboration à distance, une évolution forte des besoins et des attentes des clients, la hausse de la demande de services et/ou produit en ligne ou encore la migration accélérée vers le cloud. On le voit, le mouvement de transformation est global et il est bien parti pour se pérenniser, voire même encore s’accélérer. 
Dans ce contexte, la question de l’adaptation des solutions de gestion se pose. Comment, en effet, piloter encore plus finement ses processus métiers tout en ouvrant l’entreprise à son écosystème et en créant de la valeur pour ses clients ? La réponse est somme toute assez simple : l’ERP doit lui aussi se réinventer et entrer dans une nouvelle ère. Dès lors à quoi, peut-il ressembler ?

D’abord et avant tout, il s’appuiera sur ce qui a toujours fait la force des solutions spécialisées, à savoir une maîtrise totale des spécificités métiers des entreprises des secteurs de la distribution, de la location, de la maintenance et des services pour les matériels destinés au BTP et à la manutention. C’est dans cette perspective et sans plus attendre que la nouvelle version de l’ERP Mistral offre déjà un tout nouveau planning de location.
Ensuite, il affranchira l’utilisateur des contraintes technologiques. Aujourd’hui nul besoin de serveur, mais simplement de puissance informatique à la demande. L’ERP du futur sera Saas. Celui de Mistral aussi.

Le développement notamment des machines connectées va faire exploser la volumétrie des données disponibles. L’ERP du futur doit être en capacité d’analyser une telle masse et en sortir des informations pertinentes. C’est dans cette perspective que depuis de nombreux mois, Mistral développe un module d’exploitation des données qui agrège les données de l’ERP et celles des machines.
L’ERP de demain conjugue le meilleur des deux mondes : intégration et ouverture. Intégration pour une exploitation rapide des informations et ouverture vers des applications tierces. C’est le parti pris retenu par Mistral.

On l’a vu précédemment, la connexion de l’ERP avec l’écosystème de l’utilisateur est une tendance lourde. En dématérialisant les factures fournisseurs comme les factures clients ou en proposant de mettre en place un véritable Extranet client connecté à l’ERP, Mistral connecte déjà, fournisseurs et clients, autour de sa plateforme. Cette tendance va se poursuivre.

Outil d’exploitation, l’ERP de demain est de plus en plus une solution d’aide à la décision. C’est la raison pour laquelle l’ERP Mistral intègre d’ores et déjà un tout nouveau module de gestion des alertes machines qui avertit l’utilisateur des usages anormaux de la machine ou qui l’aide dans la planification des entretiens.

Enfin, l’ERP du futur ne se fera pas sans les utilisateurs. Habitués aux ergonomies des applications web, ils voudront retrouver, dans leur outil de gestion, une expérience similaire. Ils voudront pouvoir en tout lieu et en toute sécurité accéder à l’information et se connecter sur leur appareil ou « celui du voisin ». L’ERP de demain sera web, celui de Mistral aussi !

Depuis quelques années, le temps s’est accéléré et les entreprises ne pourront pas attendre l’ERP du Futur pendant encore de longues années sous peine d’être déclassées. Chez Mistral, nous en avons pleinement conscience et c’est pour cela que sa livraison est une question de semaine et non d’années !

Plus d’information sur www.mistral.fr



PROMOTION DES MÉTIERS

Solde de 13% de la taxe d’apprentissage : DLR explique tout ! 
Webinaire DLR - mardi 3 mai 11h-11h45
asdm TA
Pour ceux qui ne se seraient pas encore acquitté de leur solde de taxe d’apprentissage…
Pour ceux qui se demanderaient encore à qui le verser pour servir au mieux les intérêts de leur entreprise…

DLR propose de répondre à toutes leurs questions en la matière en participant au webinaire organisé mardi 3 mai de 11h à 11h45.
Inscription au webinaire - contact@dlr.fr

Verser 30% du solde de taxe d’apprentissage à l’ASDM*, c’est en effet :

- investir dans la promotion des métiers et formations de la maintenance des matériels,
- contribuer à la mise en place d’actions répondant aux besoins en recrutement et attentes spécifiques de ses entreprises : Concours général des métiers, compétition internationale Worldskills, salons de l’orientation et forums des métiers en région…
- bénéficier ainsi d’un outil d’orientation exclusivement dédié au secteur d’activité.

Un soutien grâce auquel l’ASDM continuera à développer les actions en faveur des entreprises de la profession !

ATTENTION 
Date limite de versement : 31 mai 2022

*ASDM : association des syndicats de la Maintenance des matériels de construction, de manutention, agricoles et d’espaces verts regroupant DLR, FNAR et SEDIMA

Télécharger le bordereau et calculer sa TA ASDM 2022
Découvrir les missions et actions menées par l’ASDM 

La Caravane des Métiers sillonne la région Auvergne-Rhône-Alpes
caravane 1
Cette manifestation, initiée par Auvergne Rhône-Alpes Orientation avec le concours de l’OPCO EP, a accueilli, le 13 et le 14 avril dernier, plus de 2 000 personnes, collégiens et lycéens, très intéressés par les métiers de la maintenance des matériels de construction et de manutention.

Délégué régional Emploi & Formation DLR, Christophe Williot (Groupe HBI) représentait en effet la profession lors de ces deux journées d’information dédiées à l’orientation et à la découverte des métiers organisées à Caluire et Villefranche. 

Il faut dire que l’ensemble des outils développés au fil des ans par la commission Emploi & Formation DLR, dans le cadre de la convention de coopération OPCO EP/Ministère de l’éducation nationale, était de la partie ! Maquettes de matériels de construction et de manutention, plaquettes, affiches et totems 3MTPM #TrouveTonMétier, Passe à l’action !... Sans oublier les tous nouveaux casques de réalité virtuelle équipés de la vidéo Métiers 360, qui ont permis au public de s’immerger de manière très appréciée et réaliste dans le quotidien de mécanicien d’atelier, technicien itinérant, dispatcheuse SAV ou encore gestionnaire de pièces exercés dans la profession.

Retour en images sur ces 2 journées…


LATECHLESPIEDSSURTERRE.FR : la campagne se poursuit…
LA TECH
La diffusion de la campagne de valorisation des métiers de la maintenance des matériels déployée par DLR et ses partenaires sociaux de la branche SDLM dans le cadre de l’association de gestion du financement du dialogue social, AGEFIDIS, se poursuit.

Après l’affichages sur les bus d’un certain nombre de villes et le lancement du site internet dédié https://latechlespiedssurterre.fr/, reprenant notamment les offres d’emploi déposées par les entreprises sur 3MTPM.com et présentant les métiers, formations et secteurs de la maintenance des matériels, le jeune influenceur Roman Doduik (https://www.instagram.com/roman_doduik/?hl=fr), a prêté son talent à la campagne en allant à la rencontre de jeunes professionnels de la maintenance des matériels. Parmi eux, Justin Buellet, technicien matériel de construction actuellement en BTS MMCM en alternance et Enzo Alphonsine, jeune diplômé, technicien matériel de manutention, tous deux salariés de FRAMATEQ RHÔNE-ALPES.


https://www.instagram.com/accounts/login/?next=/p/CckygpNqZ_P/

Quand l’entreprise se mobilise pour l’attractivité des métiers…
acces
Depuis quelques années, la Webtv DLR met notamment en lumière les actions de communications en faveur de la formation, des métiers et de l’emploi menées par les entreprises de la fédération, lycées et CFA de la maintenance des matériels de construction et de manutention.

Ainsi, Acces Industrie, qui se mobilise en faveur de l’attractivité des métiers en tension.
En témoignent ces 2 vidéos destinées à faire découvrir le secteur d’activité et les différentes facettes des métiers de Ritchie, technicien de maintenance, et de Serge, chauffeur porte-char super-lourd.

De belles découvertes à retrouver en images : 
https://www.webtvdlr.fr/portfolio-items/acces-industrie/



Vous aussi, vous agissez sur ce terrain ?
Envoyez vos réalisations à f.dupont@dlr.fr, nous serons heureux de les relayer dans cette rubrique !

AUTOUR DE NOUS

Construction de logements neufs : regain d’activité des permis de construire en Février 2022
construction bis
Les chiffres mensuels de la construction de logements en France et de locaux publiés par le ministère de la Transition écologique, montrent un regain de l'activité avec, en février 2022, un net rebond des autorisations à construire.

De décembre 2021 à février 2022, les logements autorisés (permis de construire délivrés) ont connu une forte hausse (+10,1%) par rapport aux trois mois précédents, où ils avaient diminué de 0,8%, en données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables. Ce chiffre est le plus élevé depuis... 2007. 

Cette augmentation est portée par un nombre exceptionnel d'autorisations de logements individuels accordées en février 2022 à la suite de demandes de permis déposées en décembre 2021, probablement en lien avec l'entrée en vigueur de la réglementation environnementale 2020 au 1er janvier 2022. Un phénomène similaire s'était produit en février 2013 au moment de l'application de la réglementation thermique 2012. Le nombre de logements autorisés au cours des trois derniers mois est fortement supérieur (+11,9%) à la moyenne des douze mois précédant la crise sanitaire (mars 2019 à février 2020).

Au cours des trois derniers mois, on estime que les logements commencés se sont repliés (-3,3%), après avoir augmenté (+2,6%) lors des trois mois précédents. Pendant cette période, on estime que les mises en chantier de logements ont été proches (-0,3%) de leur moyenne des douze mois précédant le premier confinement.

De mars 2021 à février 2022, 484 000 logements ont été autorisés à la construction, soit 93 700 de plus qu'au cours des douze mois précédents (+24,0%). Dans le même temps, on estime que 390 700 logements ont été mis en chantier, soit 44 200 de plus (+12,8%) que lors des douze mois précédents (mars 2020 à février 2021). Toutefois, la période antérieure était particulièrement basse car elle incluait le premier confinement où les autorisations avaient fortement reculé et de nombreux chantiers n’avaient pas pu démarrer. Si on prend comme point de comparaison les douze mois précédant la crise sanitaire (mars 2019 à février 2020), les nombres de logements autorisés et commencés au cours des douze derniers mois apparaissent encore supérieurs, mais de façon plus modérée (respectivement +5,5% et +1,9%).

Quid de la construction de locaux ?
De décembre 2021 à février 2022, les enregistrements d’autorisations à la construction de locaux non résidentiels s’élèvent à 8,5 millions de m² et sont en augmentation (+12,3%) par rapport aux mêmes trois mois un an plus tôt. Toujours sur cette même période, 6,7 millions de m² de mises en chantier de locaux non résidentiels ont été enregistrées, en nette progression (+19,5%) par rapport à la même période un an plus tôt. L'augmentation serait encore plus marquée (+28,2%) si on ne prenait pas en compte les déclarations reçues avec retard. Au cours des douze derniers mois (mars 2021 à février 2022), les autorisations de locaux non résidentiels enregistrées se montent à 38,7 millions de m² et sont en forte hausse (+18,6%) par rapport aux douze mois précédents (mars 2020 à février 2021). Durant cette même période, avec 25,9 millions de m², les enregistrements de mises en chantier sont en nette augmentation (+14,9%) par rapport aux douze mois précédents.

Etat des lieux de la filière Construction en Occitanie (1er trimestre 2022)
CERC occitane logo
En mars, la croissance de l’activité économique régionale est demeurée globalement plus soutenue qu’au niveau national. Les courants d’affaires des services marchands ont progressé dans tous les secteurs. La hausse de la production industrielle a légèrement ralenti, mais fait preuve de résilience face aux contraintes d’approvisionnement et de fortes hausses des prix des matières premières. 

Au cours du 1er trimestre 2022, la progression de l’activité a également bénéficié aux secteurs du bâtiment et des travaux publics malgré un contexte marqué par des difficultés persistantes de recrutement et d’approvisionnement, mais aussi par l’incertitude qui plane autour de la guerre en Ukraine. Toutefois, les carnets offrent une bonne visibilité pour les 6 prochains mois. Le 2ème trimestre 2022 s’annonce globalement dynamique dans l’ensemble du secteur. Une nouvelle hausse des prix des devis est anticipée, particulièrement dans le bâtiment. 

Dans le Bâtiment, l’activité globale a progressé plus fortement que sur le 4ème trimestre 2021. La croissance de l’activité des entreprises du second œuvre a été plus nette que celle des sociétés du gros œuvre. Les carnets de commandes se sont surtout étoffés dans le gros œuvre et demeurent bien alimentés dans le second œuvre, selon le cycle traditionnel. Ils présentent de bonnes perspectives pour les 6 prochains mois. Malgré les difficultés persistantes de recrutement, les entreprises poursuivent, à un rythme moindre que le trimestre précédent, le renforcement de leurs effectifs, surtout dans le second œuvre, et recourent très largement à l’intérim et la sous-traitance. Les entreprises parviennent à répercuter l’augmentation générale et significative des prix des matériaux dans les prix de leurs devis, qui augmentent nettement, surtout dans le gros œuvre. Les chefs d’entreprise anticipent une activité en hausse au cours du 2ème trimestre 2022. Les prix des devis poursuivront une courbe haussière, particulièrement dans le gros oeuvre.

Les Chiffres clés du Bâtiment à fin Février 2022 (source CERC Occitanie)

- Logements autorisés : 51 800 logts (+20,5%)
- Logements mis en chantier : 41 500 logts (+8,5%)
- Surfaces de locaux autorisés : 3 205 mill. m² (+10,2%)
- Surfaces de locaux mis en chantier : 2 199 mill. m² (+18,7%)
- Volume d’entretien rénovation au 4ème trimestre 2021: (+0,8%)

Dans les travaux publics, l’activité a évolué à la hausse au cours du 1er trimestre. Les carnets de commandes sont confortés. Le secteur a recruté sur le trimestre. Les devis ont notablement augmenté. Les chefs d’entreprise ont toutefois rencontré des difficultés pour faire accepter les augmentations des prix des intrants sur les chantiers signés mais pas encore lancés. L’activité dans les travaux publics est anticipée à la hausse sur le trimestre à venir, ce qui conduira le secteur à poursuivre des recrutements. La tendance haussière des prix des devis ralentira.

Les Chiffres des Travaux Publics (source CERC Occitanie)

- Activité récente au 4ème trim. 2021 : + 21 (solde d'opinion, évol. 1 trim)
- Prévisions d'activité pour le 1er trim. 2022 : -16 (solde d'opinion, évol. 1 trim)
- Carnets de commandes au 4ème trim. 2021 : 5,1 mois (moy. 4 derniers trim. en nb mois, évol. 4 trim. préc.)
La Réunion de Chantiers de France : « les nouveaux modèles de la distribution » en réunion virtuelle
logo CDF Mercredi 11 mai 2022 à partir de 9h30

Chantiers de France, le média multicanal de la filière matériels de TP, ouvre les débats sur les sujets importants de la profession lors de son cycle de webconférences. « La Réunion de Chantiers de France » dont le prochain contenu portera sur les « nouveaux modèles de la distribution », se tiendra en direct depuis le plateau TV du média, le mercredi 11 mai à 9h30.

Les invités experts s'exprimeront sur les transformations de la filière distribution, sur les modèles économiques à définir et les modèles techniques à adopter. « Cet événement est interactif ! Partagez vos remarques, posez vos questions à nos intervenants, elles leur seront relayées lors de la session de questions / réponses prévue en fin d’émission », explique J.N. Onfield, Rédacteur en Chef de Chantiers de France.

Programme et inscription

À L'INTERNATIONAL

Newsletter de l'European Rental Association (ERA)
ERA news
La newsletter de l'European Rental Association (ERA), éditée par l'International Rental News (IRN), le magazine officiel de l'association, est disponible en suivant le lien ci-après.
https://www.khl.com/11076.newsletter

Pour + d'infos sur l'ERA : 

CONFÉRENCES - SALONS - EXPOSITIONS

JDL Expo 2022, Offsite show...
salons news JDL Expo 2022
Salon européen des matériels pour le travail en hauteur, la manutention le levage et le transport lourd, JDL Expo se tiendra les 22, 23 et 24 juin 2022 au Palais des Congrès de Beaune. 
Cette année, pas loin de 1 000 matériels exceptionnels dédiés à ces secteurs, seront présentés par les 200 exposants du salon aux 20 000 visiteurs attendus.
Nouveau et unique au salon, la zone de démonstration exclusivement réservée aux produits innovants et aux énergies alternatives.
« Au-delà de croiser les décideurs et les fabricants, les grandes Fédérations professionnelles nationales (DLR, UFL, SPMDG, IPAF, FNTR…) qui jouent un rôle essentiel dans la transmission de notre organisation, seront, comme à leur habitude, présentes sur le salon », expliquent les organisateurs des JDL.

Clou de l’évènement, la soirée des JDL « Open Air » se déroulera à 100% en extérieur, le 23 juin à 19h00, dans l’enceinte même du salon (sur réservation).

Pour + d’infos : http://jdlexpo.com


Offsite show
Salon le plus innovant du Royaume-Uni « The Offsite Show » se tiendra du 3 au 5 Mai 2022 à l’ExCeL de Londres, Centre de congrès et d’Exposition  située dans le borough londonien de Newham, en partenariat avec Buildoffsite.

L’évènement, co-localisé avec la UK Construction Week, les UK Construction Summits et Grand Designs Live, compte accueillir pas moins de 4 000 professionnels de la construction ayant un intérêt direct à utiliser des solutions et des techniques hors-site pour les futures stratégies commerciales, les produits et les services associés. 38 000 visiteurs sont attendus : entreprises hors site et utilisateurs finaux, mais aussi de nombreux et nouveaux contacts potentiels dans plusieurs domaines de la construction.

Pour + d’infos : www.offsiteshow.com

MID MATÉRIELS : Table ronde : Les bonnes recettes pour des machines toujours prêtes !
MID 2022 Session du 13 avril 2022

Raphael BOZA
RAZEL-BEC
Directeur Matériel et Investissement et Investissement groupe

Philippe COHET
GROUPE UPERIO
Président du Groupe UPERIO et Président de la fédération DLR

Un rythme effréné s’est installé dans les usines comme sur les chantiers du monde entier, à mesure que la reprise économique a pris corps. 
Désormais, disposer de la bonne machine, au bon endroit et au bon moment n’est plus un slogan, mais un « must have ». Propriétaires de parcs, industriels et distributeurs sont tous soumis à cette exigence, alors même que chacun subit les conséquences des difficultés mondiales d’approvisionnement. Un contexte propice aux tensions, mais aussi à l’innovation et à la coordination. Comment assurer la fiabilité des matériels ? Quels outils et méthodes pour améliorer leur disponibilité ? Faut-il repenser en profondeur la gestion même des flottes ?     

Visionner la table ronde
https://www.mid-materiels.com/speaker/b094429b-a594-ec11-a507-a04a5e7d20d9

NOMINATION

Eric Stroppiana nouveau Président de l’UFL
nomination
C’est à l’occasion de l’assemblée générale 2022, qui s’est tenue le mercredi 16 mars dernier, que Monsieur Éric Stroppiana, 47 ans, (Groupe Foselev), a été élu président de l’Union Française du Levage / UFL.
Il succède à Michel Licausi (à gauche sur la photo) qui achevait un mandat de deux années à la présidence de l’UFL après avoir initié de nombreux nouveaux dossiers (collaboration avec EDF, MASE, l’ESTA, l’UNM84, le ministère de l’intérieur, la FNTP, l’INRS, Indices levage).
Éric Stroppiana, engagé de longue date dans l’UFL, membre de ses instances dirigeantes depuis 2018 (Bureau / Conseil d’administration), a déjà une excellente connaissance des travaux en cours et de l’écosystème du monde du levage. Il entame ainsi un mandat de deux années à la présidence de l’UFL.


LU DANS LA PRESSE

Le MoniteurMatériels.fr, Le Moniteur, Batiactu, BTP Magazine...
presse news
Le MoniteurMatériels.fr (04/04/2022) : Flambée des carburants : les loueurs de matériels appellent leurs clients à adopter une « position responsable ». Par la plume de Joël Fruchart, c’est une demande claire et sans détour qu’ont adressée les loueurs de matériels aux entreprises de travaux et à leurs organisations professionnelles FFB et FNTP. « DLR vous demande de vous engager à adopter une position responsable afin d’entamer des discussions avec les loueurs dans l’objectif d’intégrer des mécanismes d'indexation vertueux, à l'instar de ce qui se pratique dans le secteur du transport », écrivait dans une lettre datée du 23 mars, le président de la commission location au sein de la fédération des loueurs, distributeurs et réparateurs de matériels de construction et de manutention...

Le Moniteur (31/03/2022) : La construction modulaire se sent pousser des ailes. En colloque à Nantes, le secteur de la construction modulaire voit la vie en rose. Sa gestion naturellement économe des ressources et la capacité de réemploi de ses produits, la place dans l’air du temps. Reste de nouvelles priorités : renforcer l’isolation de ses bâtiments, travailler sur le « confort d’été » et apprendre à « compter carbone »...

Batiactu (29/03/2022) : Gazole non routier. Au vu des fortes tensions sur les coûts des matériaux et des énergies, les pouvoirs publics se montrent sensibles aux demandes des organisations professionnelles du BTP, en évoquant un possible report de la réforme de la taxation du gazole non routier (GNR) (…).  Pour le ministère de l'Économie, les conditions pour engager, comme prévu, la réforme de la taxation du gazole non routier (GNR) le 1er janvier 2023 "ne sont plus réunies". C'est ce qui est indiqué dans un communiqué de presse de Bercy publié ce 29 mars 2022…

BTP Magazine (25/03/2022) : Les acteurs du modulaire font progresser leur chiffre d’affaires de +10%. L’enquête annuelle de conjoncture de l’ACIM, réalisée par Asterès, atteste des bons résultats des membres de l’association avec notamment une hausse globale de +10% du chiffre d’affaires en 2021. Cette hausse est davantage portée par la partie location que par la vente de matériel neuf. Les effectifs augmentent de +3,5%, les surfaces vendues de +19% et le nombre de modules de location progresse de + 5%...