Guide de l’OPPBTP modifié (une nouvelle version)

L’OPPBTP a mis à jour son guide des préconisations de sécurité sanitaire le 10 avril dernier.
La principale raison de cette modification est la prise en compte d’une information du gouvernement relative à un nouvel avis de l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) sur les conditions d’utilisation des masques alternatifs.
 
Voici le détail des mises à jour :
Page 3 : port du masque obligatoire et des lunettes obligatoires  
Pour le travail à moins d’un mètre d’une autre personne : port d’un masque de type à usage non-sanitaire de catégorie 1 (filtration supérieure ou égale à 90% - « masques individuels à usage des professionnels en contact avec le public » selon la note DGS/ DGE/DGT du 29 mars 2020), de type FFP1, de type chirurgical ou de protection supérieure.
Pour une intervention chez une personne malade, si cette intervention ne peut pas être différée : port d’un masque chirurgical de type II a minima ; la personne malade et son entourage doivent impérativement porter un masque chirurgical de type II a minima également (principe de protection croisée).
Pour une intervention chez une personne à risque de santé élevé : port d’un masque de type à usage non-sanitaire de catégorie 1 (filtration supérieure ou égale à 90% - « masques individuels à usage des professionnels en contact avec le public » selon la note DGS/DGE/ DGT du 29 mars 2020), de type FFP1.
 
Page 4 : fournitures générales nécessaires au respect des consignes sanitaires 
Masques de protection respiratoire, en fonction des situations de travail 
Masques de type à usage non-sanitaire de catégorie 1 (filtration supérieure ou égale à 90% - « masques individuels à usage des professionnels en contact avec le public » selon la note DGS/DGE/DGT du 29 mars 2020) ou de type FFP1.
Masques chirurgicaux de type II ou de protection supérieure (en complément et pour certaines activités spécifiques).
 
Page 7 : avant chaque début de tâche, vérifier que les modes opératoires permettent de respecter la distance d’au moins un mètre 
En cas d’impossibilité, faire porter des lunettes et des masques de type à usage non-sanitaire de catégorie 1 (filtration supérieure ou égale à 90% - « masques individuels à usage des professionnels en contact avec le public » selon la note DGS/DGE/DGT du 29 mars 2020), de type FFP1, de type chirurgical, ou de protection supérieure, y compris masques à cartouche ou masques à ventilation assistée. Dans le cas d’un travail de plusieurs opérateurs dans un environnement confiné sans ventilation, le port d’un masque de type FFP1 ou de protection supérieure devra être privilégié.