PUBLICITÉS

       

SOMMAIRE NEWSLETTER JUILLET-AOÛT 2018


VIE DE LA FÉDÉRATION

• Journal des Régions DLR : « le rôle des Fédérations et panorama économique de nos métiers en 2018 » par Nicolas Bouzou, Directeur du Cabinet Asterès
• DLR a réalisé une enquête de satisfaction
• Nouveaux adhérents DLR

PROMOTION DES MÉTIERS
• 3MTPM.com ouvre un nouvel Espace Pro & Enseignants
• L’équipe de France des Euroskills rencontre la ministre du travail
1er temps fort pour la nouvelle équipe !
• Concours général des lycées et des métiers 2018 : palmarès annoncé en Sorbonne

ÉCONOMIE DE LA PROFESSION
• Lettre Codinf de juillet 2018
• Conjoncture Industrie & Services & Bâtiment à fin juin 2018

SÉCURITÉ - ENVIRONNEMENT
• Guide d'information accès motorisés Grues à Tour : application R495

AUTOUR DE NOUS
• Construction de logements : Ca se tasse !
• CERC Grand Est : Progression de la Construction au 1er trimestre 2018 !
• Conjoncture du BTP dans le Grand Est à fin mai 2018
• SNLVLD change de nom…et de Président
• Véhicules Industriels (VI) : une embellie suspendue à la remontée des carburants aux mesures commerciales américaines
• L’AFIMIN intègre le CISMA

À L'INTERNATIONAL
• La newsletter de l'European Rental Association (ERA)

CONFÉRENCES - SALONS - EXPOSITIONS
• Assodimi/Assonolo en Congrès national
• Intermat Asean, « the place to be ! »
• Top départ pour la 4ème JDL CUP !

NOMINATION
• Duarte Da Costa nommé président du collège Grand Ouest du SNPB
• Un nouveau délégué général à la FFB
• Geoffroy Roux de Bézieux élu à la tête du Medef

LU DANS LA PRESSE
• Le MoniteurMatériels, BTP Magazine, Le Moniteur...

VIE DE LA FÉDÉRATION

Journal des Régions DLR : « le rôle des Fédérations et panorama économique de nos métiers en 2018 » par Nicolas Bouzou, Directeur du Cabinet Asterès
bouzou
Le rôle des organisations professionnelles est en train d’opérer sa mutation ! « Créées à l’époque pour des raisons essentiellement corporatives, aujourd’hui nous sommes entrés dans une période de mutation technologique et économique des secteurs industriels qui obligent désormais les organisations professionnelles à accompagner et à aider les entreprises dans le cadre de ce changement, plutôt qu’à les conduire ou à faire acte de présence dans les cabinets ministériels pour solliciter des protections, voire des exemptions fiscales… », explique Nicolas Bouzou. « De ce fait, je pense qu’une  organisation professionnelle moderne, est celle qui va être capable de faire ce que ses adhérents n’ont pas forcément le temps de faire, c’est-à-dire de la prospective, de l’anticipation et donc de définir une véritable stratégie interne en conséquence et en fonction des évolutions du marché, notamment en période de reprise telle que nous la connaissons actuellement dans la plupart de nos régions en France »


Visionner la vidéo : https://www.webtvdlr.fr/portfolio-items/nicolas-bouzou-asteres/


DLR a réalisé une enquête de satisfaction...
satisfactionDLR
Conformément aux exigences du référentiel QUALI’OP, DLR a réalisé une enquête de satisfaction annuelle auprès de ses adhérents.
Le but de cette enquête est de faire un bilan des actions menées en 2017 et des éventuelles pistes d’amélioration des services rendus par DLR.

L’enquête a été réalisée en janvier 2018 avec un taux de réponse de 17%, soit 89 répondants.

Télécharger les résultats de l'enquête
Nouveaux adhérents DLR
guide nouvel ADH • GROUPE LT
• CAUPAMAT

GROUPE LT
Dirigeant : Eric Van Acker
Activité : Location BTP
Ville : Mérignac (33)

 + d’infos : https://www.guidedlr.fr/GuideDetails.aspx?entr_id=9850&lid=4

CAUPAMAT
Dirigeant : Eric Van Acker
Activité : Location BTP
Ville : Gennevilliers (92)
+ d’infos : https://www.guidedlr.fr/GuideDetails.aspx?entr_id=9851&lid=4


Retrouvez tous les adhérents sur le guide Web DLR
http://www.guidedlr.fr

PROMOTION DES MÉTIERS

3MTPM.com ouvre un nouvel Espace Pro & Enseignants
3MTP news 07
DLR et ses partenaires Cisma et Seimat viennent d’enrichir le site de présentation des métiers et formations de la maintenance des matériels de construction et de manutention, www.3MTPM.com, d’un nouveau service : l’Espace PRO & ENSEIGNANTS.

Faciliter les échanges entre entreprises de la profession* et formateurs, tel est l’objectif de ce nouvel Espace qui comprend d’ores et déjà une bourse aux composants, destinée aux professionnels qui disposent d’organe(s) mécaniques, moteur, hydrauliques, électriques, etc… dont ils n’auraient pas ou plus l’utilité. Dès leur inscription sur le site, ils pourront y déposer leurs annonces en quelques clics, afin de mettre ces composants/organes à disposition des lycées professionnels et CFA de la maintenance des matériels de construction et de manutention qui pourront ainsi enrichir leurs ateliers, animer leurs cours et former les jeunes à ces métiers.

Un nouvel Espace à découvrir dès aujourd’hui et, pourquoi pas, mettre à profit la période estivale et le rangement des ateliers pour y déposer ses offres. Pour cela, rien de plus simple : il suffit de créer son compte pour recevoir un identifiant permettant d’accéder au formulaire d’annonce en ligne.



Cette bourse sera très bientôt complétée par un espace pédagogique à double vocation :
- permettre aux entreprises de proposer des places de stages à l’attention enseignants, qu’il s’agisse de formations techniques ou, par exemple, de la possibilité d’accompagner un technicien sur le terrain pendant quelques jours,
- donner la possibilité aux enseignants de la spécialité de partager entre eux documents, outils et bonnes pratiques pédagogiques conformes aux programmes et référentiels des diplômes rénovés.


* L’inscription à l’Espace Pro & Enseignants est réservée aux entreprises de la profession membres de l’une des 3 organisations professionnelles à l’initiative de 3MTPM.com (DLR, Cisma et Seimat).
L’équipe de France des Euroskills rencontre la ministre du travail
penicaud groupe
Muriel Pénicaud accueillait le 3 juillet dernier l’équipe de France des Euroskills dans les jardins du ministère du travail. Une cérémonie officielle co-présidée par Michel Guisembert, président de Worldskills France, et Dita Traidas, présidente finlandaise d’Euroskills, en présence de l’important « écosystème » salué par la ministre : régions, entreprises, réseaux et branches professionnelles, parmi lesquelles DLR et ses partenaires de l’ASDM au titre de la maintenance des matériels.
Comme l’a indiqué Muriel Pénicaud, ces Worldskills font le pari de la compétence, mais aussi de l’engagement et du surpassement individuel et collectif. « Pour réussir, il faut la tête, les mains, le cœur et le courage ». Une excellence qui va pour elle avec la confiance en l’humain dans toutes ses formes et dans l’ouverture à l’Europe et au monde. L’occasion pour la ministre de souligner son attachement au niveau européen de la compétition des Olympiades des métiers qui se déroulera du 26 au 29 septembre prochain à Budapest (Hongrie). Un aspect qui rejoint, a-t-elle rappelé, le projet de loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel actuellement en cours de discussion, qui met en avant l’apprentissage et sa dimension européenne Erasmus Pro.

Concours général des lycées et des métiers 2018 : palmarès annoncé en Sorbonne
6
Suite logique des épreuves pratiques du Concours général des métiers de la maintenance des matériels organisées en mai dernier au lycée Champo de Mauléon (cf. newsletter de juin), l’annonce des résultats a été proclamée en Sorbonne, le 12 juillet dernier, lors de la cérémonie officielle de remise des prix présidée par le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer. Un palmarès attendu avec impatience et émotion par les lauréats des 47 disciplines générales, technologiques et professionnelles représentées à ce concours général 2018.



Lauréats 2018

Jean-Michel Blanquer
 



Tiré à la corde prémonitoire… du palmarès officiel Maintenance des matériels 2018 :
1er prix : Adrien Giguet (à droite) - lycée Claude Lehec - St Hilaire du Harcouët (50)
2ème prix : Hugo Peltre (au centre) - lycée Paul-Emile Victor - Obernai (67) 
3ème prix : Bryan Bottollier-Depois (à gauche) - lycée Porte des Alpes - Rumilly (74)

Des lauréats également récompensés par les fédérations professionnelles de la maintenance des matériels (DLR, Cisma, Seimat, ASDM, Fnar et Sedima) qui remettent aux 9 candidats ayant participé aux épreuves pratiques une bourse d’études dont le montant varie selon leur classement (1500 à 500 €).

Toutes nos félicitations à ces jeunes professionnels d’avenir et d’excellence !

ÉCONOMIE DE LA PROFESSION

Lettre Codinf de juillet 2018
lettre codinf - 5ème édition des assises des délais de paiement au MEDEF le 31 mai
- le virement instantané patine en france
- le coin des exportateurs
- retards de paiement fournisseurs sanctionnés par la DGCCRF (suite)
- présence du Codinf auprès de ses adhérents
- présence du Codinf auprès des organismes partenaires



Lire la lettre CODINF de juillet 2018


Rejoindre la plateforme DLR-CODINF Prévention Recouvrement
Elle recense tous les impayés déposés par ses membres (le déclarant n’est pas cité). La liste des incidents est actualisée en temps réel et précise le montant, la date d’échéance, ainsi que la nature de l’incident.
L’adhésion à ce service donne accès à la consultation illimitée de tous les incidents de paiement collectés par le réseau de partenaires du CODINF (plusieurs milliers de signalements) et les radiations du registre du commerce, notamment dues aux jugements de procédures collectives.

Tarif forfaitaire de 50 € HT par an (membres DLR)
+ d'infos à ce sujet



Conjoncture Industrie & Services & Bâtiment à fin juin 2018
BDF economie
La Banque de France vient de faire paraître l’enquête mensuelle de conjoncture (EMC) - Conjoncture Industrie & Services & Bâtiment à fin juin 2018.
https://www.banque-france.fr/sites/default/files/medias/documents/conjoncture-industrie-services-batiment-juin-2018.pdf

Le site internet de la Banque de France propose des statistiques économiques régionales issues d’informations recueillies mensuellement auprès des chefs d'entreprises de la région sur l'évolution de la conjoncture économique dans l'industrie, les services marchands, la construction et le commerce de gros.

Connaître la conjoncture économique de votre région (juin 2018) :
Conjoncture juin 2018

SÉCURITÉ - ENVIRONNEMENT

Guide d'information accès motorisés Grues à Tour : application R495
grue news 2018
C’est à l’initiative de CISMA, DLR, UMGO-FFB et FNTP qu’a été crée en 2017 un groupe de travail, rejoint par l’INRS, pour travailler spécifiquement à la rédaction d’un document interprofessionnel afin de communiquer auprès des acteurs du secteur grues à tour dans le but de leur faciliter la compréhension de la réglementation pour la mise en place, mise en service et utilisation d’accès motorisés installés sur les grues à tour dans le cadre de l’application de la recommandation R495

La finalité de cette démarche de rédaction étant aussi que chacun à son niveau dispose du même type d’information et en ait une interprétation commune au sein de la profession.

Ce guide, a pour objectif d’aider tous les chefs d’entreprises dont le personnel met en œuvre et intervient lors de la fourniture (vente ou location), mise en place, mise en service et utilisation d’accès motorisés installés sur les grues à tour, à satisfaire leurs obligations en matière de sécurité et en particulier pour la mise en œuvre des principes fixés par la nouvelle recommandation CNAM R495 en ce qui concerne l'accès au poste de conduite des grues à tour.

Télécharger le guide

AUTOUR DE NOUS

Évènement UFL : save the date !
save ufl
Le 20 novembre prochain, se tiendra en fin d'après midi et soirée l'évènement UFL avec au programme, l'Assemblée Générale, une conférence, la remise des Trophées français du levage et pour terminer la soirée, un apéritif et un dîner.

Cet évènement convivial et festif se déroulera au Musée des Arts Forains, à Paris.

Le programme complet sera disponible à la rentrée.


Logement neuf : attention danger !
CONSTRUCTION 2015
Selon les derniers chiffres établis par le Ministère du Logement et de l’Habitat Durable, les mises en chantier et les permis de construire affichent un net recul de mars à mai 2018. Ces évolutions s'accentuent même par rapport au bilan dressé un mois auparavant.

Si de juin 2017 à mai 2018, 491 400 logements (en données brutes) ont été autorisés à la construction et 422 200 logements ont été mis en chantier, soit une augmentation respectivement de 1,5 % et 6,2 % par rapport à la même période, un an plus tôt, la tendance s’inverse de mars à mai 2018.

Ainsi, les autorisations de logements à la construction en données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables baissent (- 3,9 % après + 1,3 %) par rapport aux trois mois précédents. Les logements individuels se replient (- 10,6 % après + 5,9 %) alors que les logements collectifs (y compris en résidence) repartent légèrement à la hausse (+ 0,8 % après - 1,7 %).

Toujours en données trimestrielles, les mises en chantier se contractent (- 6,9 % après + 2,3 %) aussi bien dans l'individuel (- 4,1 % après + 1,3 %) que dans le collectif y compris en résidence (- 8,9 % après + 3,0 %).

Surface de locaux autorisés par secteur d'activité : De juin 2017 à mai 2018, 41,0 millions de m² de locaux non résidentiels ont été autorisés à la construction, en progression de 7,5 % par rapport aux douze mois précédents. Alors que les exploitations agricoles ou forestières sont quasi stables (+ 0,3 %), tous les autres secteurs progressent : la croissance est dynamique pour les bureaux (+ 21,5 %), l'industrie et l'artisanat (+ 14,4 %).

Durant les trois derniers mois, de mars à mai 2018, 9,1 millions de m² de locaux non résidentiels ont été autorisés, en baisse (- 5,1 %) par rapport à la même période un an plus tôt. Le repli est particulièrement prononcé pour l'hébergement hôtelier (- 29,7 %) et les exploitations agricoles ou forestières (- 20,5 %). Les entrepôts enregistrent la plus forte hausse (+ 18,5 %) suivis de l'artisanat (+ 13,0 %).

Alerte sur le logement neuf ! C'est le message qu'a souhaité faire passer la Fédération française du bâtiment (FFB), lors de son habituelle conférence de presse trimestrielle qui s'est tenue le 11 juillet 2018. "Le gouvernement en place fin 2017 a raboté le PTZ et le Pinel, supprimé l'APL accession et profondément bouleversé le modèle du logement social ; un effondrement s'en suit presque mécaniquement", a assuré Jacques Chanut, président de l'organisation. "Nous tirons aujourd'hui la sonnette d'alarme : les aspects positifs à long terme de la loi Elan ne permettront pas de compenser cette menace à court terme."
Conjoncture du BTP dans le Grand Est à fin mai 2018
CERC GE
En ce milieu d’année l’activité de la construction neuve dans le Grand Est de la France montre des signes évidents d’une reprise attendus par les professionnels du Bâtiment, signes confortés par les indicateurs du CERC Grand-Est à fin mai 2018.

Concernant l’individuel, 3 200 logements ont été autorisés dans le Bas-Rhin à fin mai 2018 sur 12 mois glissants et 2 700 maisons ont été commencées. Les évolutions sont identiques : +12%. Quasiment 500 maisons ont été construites en plus par rapport à la moyenne des 10 dernières années.

Dans le Haut-Rhin, l’augmentation des autorisations est plus prononcée que celle du Bas- Rhin (+13%) mais celle des mises en chantier est plus légère (+5%).

2 225 maisons ont été autorisées et 1 844 ont été mises en chantier à fin mai 2018. En comparaison à l’activité moyenne des 10 dernières années, les constructions actuelles sont supérieures d’environ 130 logements individuels.

Pour le collectif, à fin mai 2018, sur 12 mois glissants, près de 7 200 logements ont été autorisés dans le Bas-Rhin, soit 42% de plus qu’à fin mai 2017. Les mises en chantier progressent de 13% avec 5 700 logements collectifs. Par rapport à la moyenne des 10 dernières années, le secteur note une meilleure activité : +1 015 constructions. S’agissant du collectif le Haut-Rhin enregistre un pic des autorisations de logements de +108%, avec 3 500 autorisations. Au niveau des mises en chantier la hausse est bien plus modérée : +28% avec 1 800 logements commencés.
Si nous prenons en référence l’activité moyenne des 10 dernières années, nous faisons le même constat que pour les logements individuels : +130 logements construits.

Total logements : 4 départements notent un recul du nombre de logements mis en chantier à fin mai 2018 : les Ardennes (-25%), la Marne (-19%), la Meuse (-18%) et les Vosges (-5%).
La Meurthe-et-Moselle est le département à l’évolution positive la plus forte : +34%, suivi par la Haute-Marne : +22%. Le Bas-Rhin et le Haut-Rhin ont des hausses plus mesurées : +12% et +15%.

En ce qui concerne les locaux non résidentiels dans le Bas-Rhin, les autorisations de bâtiments sont en augmentation de 14% tandis que les mises en chantier stagnent.
674 000 m² ont été autorisés et 470 000 m² ont été commencés.

Dans le Haut-Rhin, 403 000 m² ont été autorisés et 245 000 m² ont été mis en chantier, soit des évolutions respectives de +36% et +44% par rapport à mai 2017.
SNLVLD change de nom…et de Président
snlvld president
Pour ses 40 ans, le Syndicat National des Loueurs de Véhicules Longue Durée (SNLVLD) change de nom et devient le Syndicat des Entreprises des Services Automobiles LLD et des Mobilités, alias Sesam LLd. « Un nom qui suit l’évolution du métier et de son environnement », précise le syndicat qui annonce en même temps, après le départ d’Olivier Monot d’Alphabet, la venue de son nouveau Président en la personne de  François Brabander, directeur général de la captive de la BPCE Natixis Car Lease depuis 2012.
Véhicules Industriels (VI) : une embellie suspendue à la remontée des carburants aux mesures commerciales américaines
TRM
Après quatre années de disette entre 2013 et 2016, le marché mondial des Véhicules Industriels (VI) et de Transport Routier de Marchandises (TRM) retrouve de la vigueur. Pour autant, l’embellie pourrait être mise à mal par la remontée des cours du pétrole, les effets de la politique commerciale américaine ainsi qu’un possible retour de l’Ecotaxe.

Pour l’heure, constructeurs et utilisateurs se satisfont d’une année 2017 très positive pour le TRM en France avec une progression en volume de 8,1 % par rapport à 2016, confirmant une croissance sur six trimestres consécutifs. Un résultat qui reste néanmoins en deçà du niveau de 2013.

En 2016, le compte propre avait fortement progressé et le compte d’autrui était resté stable. En 2017, le constat s’inverse : le compte d’autrui progresse de 9,5 % et le compte propre de seulement 3,5 %. Cela s’explique par le fait que le compte d’autrui avait atteint son plancher historique et le compte propre un niveau maximum par rapport à sa structure.

Côté international, le constat reste le même, années après années, le pavillon français décroche de plus en plus. Alors que le transport national progresse de 8,7 %, il recule de 4,7 %. Sur l’ensemble du transport français, l’activité à l’international ne représente plus que 4 % des volumes. Côté marchandises transportées, les produits manufacturés ont nettement progressé (+30,6 %) portés par le dynamisme de la consommation des ménages. Les matériaux de construction ont également progressé de 9,4 % avec la bonne tenue du BTP.

« Il est aujourd’hui nécessaire de profiter de l’embellie économique pour encourager le « verdissement » des parcs via une démarche globale associant le transport et la logistique d’une part ainsi que les collectivités publiques et les utilisateurs de véhicules industriels d’autre part »,  explique Jean-Michel Mercier, Directeur de l’Observatoire du Véhicule Industriel.

Entre le premier trimestre 2017 et le premier trimestre 2018, le moral des chefs d’entreprise du TRM français pour compte d’autrui progresse. Le baromètre de la Fédération nationale du transport routier (FNTR), qui synthétise le jugement des professionnels sur la situation récente de leur entreprise, passe de + 14,5 % au premier trimestre 2017 à + 20 % au premier trimestre 2018.
L’AFIMIN intègre le CISMA
cisma afimin
Le 1er juillet 2018, l’Association des fabricants de matériels et produits de l’hygiène et de la propreté (Afimin) est devenue membre correspondant au sein du Cisma, Syndicat des fabricants de biens d’équipements pour la construction, les infrastructures et la manutention.

L’Afimin, également affiliée à la Fédération des industries mécaniques (FIM), compte 200 adhérents et pèse 8,8 milliards d’euros de chiffre d'affaires. Créé dans les années 1970, ce syndicat rassemble les principaux fabricants et importateurs de machines et produits pour l’industrie du nettoyage. Ils sont répartis en quatre grandes familles : les machines de nettoyage, les matériels de voirie, les matériels de nettoyage manuel et les produits pour le nettoyage de surface. Représentant près de 75 % du marché, soit une vingtaine de membres, l’association cumule un chiffre d’affaires de 1,5 milliard d’euros.

Jean-Claude Fayat, président du Cisma, s'est félicité de cette évolution qui permet de faire grandir l'organisation et de l’ouvrir à d’autres instances intervenant dans des secteurs connexes. L’objectif : la création d’une structure à l’image du VDMA en Allemagne qui, en agglomérant plusieurs syndicats de spécialités dans le domaine de l’industrie mécanique, s’est imposé comme un interlocuteur incontournable. C'est VDMA qui organise le salon biennal CMS (Cleaning Management Services) à Berlin.

L'Afimin s'est aussi rapprochée de Geco Food Service, une association d'industriels (TPE, PME, groupes) qui fabriquent et commercialisent des produits destinés aux différents segments de marché de la Consommation hors foyer. Le Geco réunit 100 industriels regroupés en 3 collèges : agroalimentaire, produits d'hygiène et d'entretien, équipements de cuisine professionnelle. Il fournit notamment à l'Afimin des données statistiques.

À L'INTERNATIONAL

La newsletter de l'European Rental Association (ERA)
ERA NEWS
La newsletter de l'European Rental Association (ERA), éditée par l'International Rental News (IRN), le magazine officiel de l'association, est disponible en suivant le lien ci-après.
https://www.khl-group.com/KHL-WV-Newsletters/newsletter.ashx?nl=17&i=492

Pour + d'infos sur l'ERA :
www.erarental.org ou www.erarental.org/fr

CONFÉRENCES - SALONS - EXPOSITIONS

Assodimi/Assonolo en Congrès national
ASSODIMI
Sur le thème « je loue, tu achètes, il change, nous louons…et toi ? », le 26ème Congrès national de l’Assodimi/Assonolo, syndicat italien qui rassemble les distributeurs et les loueurs de matériels de chantier, se tiendra le 12 octobre 2018 sur le site symbolique de H-Farm à Roncade (Italie – Province de Trévise), fleuron des incubateurs d’entreprises italiennes. 

Ce 26ème Congrès qui devrait voir la participation de quelque 270 professionnels du secteur de la distribution et de la location, sera à n’en pas douter l’occasion de mettre en perspective les attentes des uns et des autres à l’heure où le marché de la location en Italie enregistre, depuis 2017, une forte progression d’activité et qui devrait se poursuivre en 2018 et 2019. Une bonne nouvelle d’autant que les utilisateurs de matériel de BTP ont bien compris que la location peut être une réponse concrète à leurs besoins, notamment en période de reprise du marché de la Construction.

A savoir que la soirée du 11 octobre sera consacrée à la « RentalNetWorking » réservée aux seuls membres de l’Assodimi dont le ticket d’entrée sera un lot de bouteilles de vin de la région provenant du vignoble de l’entreprise participante, « à consommer bien sûr avec modération ».

Pour + d’infos : www.assodimi.it/congresso/2018/

Tél :
055212839 ou info@assodimi.it
Intermat Asean, « the place to be ! »
intermat asie
Le Salon International Intermat Asean organisé par Comexposium, plate-forme pour l’Industrie du bâtiment et de la Construction, se tiendra à Bangkok (Thaïlande) du 6 au 8 septembre 2018.

Cette année, l’accent est mis sur l’ensemble des secteurs clés des entreprises : travaux de terrassement et de démolition, infrastructures routières, carrières et traitements de matériaux, fondations spéciales, levage, manutention et transport, bâtiment et industrie du béton… Intermat Asean offre ainsi aux visiteurs la possibilité d’explorer les dernières tendances en matière d’équipements de BTP et de matériaux pour tous ces secteurs.

Rappelons qu’avec un marché de la construction d’une valeur estimée à plus de 250 milliards de dollars, l’Asie du Sud-Est est le continent qui offre un potentiel de développement exceptionnel. Entre 2017 et 2021, les six pays de la zone (Singapour, Malaisie, Indonésie, Philippines, Thaïlande et Vietnam) devraient profiter d’une croissance annuelle de 7,5 % dans le secteur de la construction, à comparer à la croissance mondiale de 3 % sur la même période.

Pour + d’infos : https://asean.intermatconstruction.com
Top départ pour la 4ème JDL CUP !
JDLCUP2018
C’est le 18 Octobre qu’une vingtaine d’équipages prendra le large dans la Baie de Cannes pour la 4ème édition de la JDL CUP.
Cette régate qui prend de l’ampleur chaque année, accueillera plus de 200 participants.

7 nouveaux équipages et les précédents vainqueurs ont tous pour objectif de remporter ou de défendre la JDL CUP 2018.

+ d'infos pour participer à l'édition 2018
http://jdlcup.com/programme/

NOMINATIONS

Duarte Da Costa nommé président du collège Grand Ouest du SNPB
Da Costa Directeur de l’agence Inter Service Pompe (ISP) Ouest, Duarté Da Costa, a été élu pour un mandat de 3 ans, à la tête du collège Grand Ouest du Syndicat national du pompage du béton (SNPB). Il succède ainsi à Alain Dachary (GCA Pompage).




Un nouveau délégué général à la FFB
jourde
Après 45 années passées à la FFB, Bertrand Sablier, délégué général, quitte la Fédération Française du Bâtiment (FFB). Il est remplacé par Eric Jourde depuis le 1er juillet dernier.
Ce dernier a débuté sa carrière à la direction juridique d’Elf Antar France. Il a intégré le Medef en 1996, avant de rejoindre, en 2001, la FIEEC (Fédération des Industries Electriques, Electroniques et de Communication), successivement en qualité de directeur juridique, directeur des relations institutionnelles et délégué général en 2007.
Geoffroy Roux de Bézieux élu à la tête du Medef
medef
À 56 ans tout juste, l’ancien vice-président délégué du Medef, Geoffroy Roux de Bézieux a été élu le 3 juillet dernier pour cinq ans à la tête du Medef avec 55,8 % des voix sur les 555 inscrits par les fédérations professionnelles et les Medef territoriaux qui siègent à l’Assemblée de l’organisation patronale. Son opposant, Alexandre Saubot, ancien président de l’Union des industries et métiers de la métallurgie (UIMM), a obtenu 224 voix.

Pour l’emporter, le fondateur du groupe Notus Technologies, actionnaire entre autres d’Oliviers & Co, n’aura pas ménagé ses efforts. « La dernière fois, j’étais arrivé en outsider, raconte-t-il. J’avais une notoriété extérieure, mais pas du tout au Medef. J’ai appris  le fonctionnement de l’organisation au côté de Pierre Gattaz auquel je succède ».

LU DANS LA PRESSE

Le MoniteurMatériels, BTP Magazine, Le Moniteur...
PRESSE 2017
Le MoniteurMatériels (02/07/2018) : La location tutoie des sommets. Les péripéties de ces derniers mois (grèves des cheminots, intempéries…) n’ont pas suffi à entamer l’optimisme de professionnels qui anticipent une poursuite de la croissance en 2018 lire la suite

BTP Magazine (20/06/2018) : La défense dans le viseur des constructeurs de matériels BTP. Avec un chiffre d’affaires de 18 milliards d’euros, la défense représente le troisième secteur industriel de France et des opportunités d’affaires pour plusieurs entreprises reconnues du monde de la construction qui se sont lancées à l’assaut de nouveaux contrats dans le marché de niche militaire (…) Les fabricants de matériel de BTP sont à l’affût…

Le Moniteur (18/06/2018) : Travaux publics : la route a besoin de plus de visibilité. L’industrie routière va mieux, c’est incontestable. La crise est derrière elle, et l’activité reprend des couleurs depuis l’an dernier. Pourtant, chez Routes de France, la prudence est toujours de rigueur. En cause : une croissance relativement faible attendue sur 2018 (+2,5%) et de nombreuses incertitudes qui laissent encore l’activité dans la brume.
https://www.dlr.fr/Default.aspx?lid=1&rid=103&rvid=2254