Les matériels européens de construction au zénith
cece
Selon le dernier rapport annuel du Comité européen des équipements de construction (CECE) qui représente les intérêts des fabricants dans treize pays d’Europe, l’année 2018 a établi un record pour le secteur depuis la crise économique de 2008, en hausse de 11%. Par ailleurs, le Comité ne s'attend pas à un ralentissement significatif des ventes en 2019.

Dans le détail, les ventes d'engins de terrassement ont progressé de 9,6%, dépassant les niveaux de 2008. Les trois plus gros marchés restent sans surprise l'Allemagne, le Royaume-Uni et la France.

Pour l'équipement routier, les recettes européennes ont augmenté de 12%. L'Allemagne et la France ont connu une forte année de ventes à 13% au-dessus des niveaux de 2017. Un résultat contraire aux prévisions 2018 qui considéraient que les marchés routiers des deux pays étaient proches de la saturation.

La croissance des ventes d'engins de bétonnage et de grues à tour est moins dynamique, après quatre années consécutives d'augmentation des ventes pour le premier segment. Le rapport reste cependant positif malgré la disparité Nord-Sud qui persiste dans ce secteur.

Un ralentissement conjoncturel du marché est toutefois attendu au second semestre 2019, notamment en raison des grandes incertitudes qui pèsent sur le Brexit. "En conséquence, les prévisions pour le marché européen des engins de construction devraient se situer entre 0% et 5% en 2019", indique Sebastian Popp, expert économique du CECE.